Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Maison de Moriyah (et ses parents)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Maison de Moriyah (et ses parents)   Mer 6 Oct - 19:23

N’est qu’une fois remontée à l’air libre que je me tords de douleur. L’excitation de la mission m’a permis de tenir mais maintenant j’ai l’impression que le monde valse autour de moi alors qu’une fine pellicule de sueur ceint mon front. Il me faut rentrer chez moi. Le village n’est pas immense mais il y a près de 800 mètres à faire pour rentrer. Autant dire une éternité.

Et j’avance. Chaque pas me coute un effort supplémentaire et il me semble que je ne m’en sortirais pas vivante. Mon corps se refuse à plus d’efforts après la journée que je viens de passer. A peu de choses près, je pense pouvoir deviner où apparaitront les hématomes durant la nuit. J’ai mal partout. Mes mains, soigneusement bandées, ont du mal à porter le poids de mon corps lorsque je me balance sur les béquilles.


Combien de temps ais je mis ? Je l’ignore. Beaucoup sans doute. Je n’ai guère croisé de monde. Quelques personnes, voyant mon état, ont murmuré que j’avais fait partie des manifestants et m’ont demandé comment allait le Révérend. C’est triste à dire mais même maintenant, je l’ignore. Mais je n’ai pas vraiment la force ni l’envie de m’en inquiéter. Dès que je pousse la porte de chez moi – enfin de chez mes parents, je m’effondre sur la première chaise venue.
Je suis soulagée d'être rentrée. Ici je ne suis qu'une jeune femme. Nulle ambition, une simple fille heureuse de retrouver le cocon familial. Cette simplicité me fait soudain du bien, après avoir vu ce que signifiait être possédé par les démons.

Je dévisage alors mes parents. Mon père a le visage blême, sauf un œdème sur la pommette, révélant qu'il a du se battre. Il est assis à table, les mains jointes. Visiblement il prie. Ma mère, elle, tremble, me lançant des regards inquiets. C'est un petit bout de femme, à peine plus grande que mon misérable mètre 52. cependant, son corps est plus charpentée, elle fait moins frêle. Elle porte sur elle une gentillesse profondément ancrée, mais qui a subit de nombreux écueils.


Tu... Tu vas bien.
Juste une cheville fracturée. L’un des soigneurs du Village me l’a remise mais j’ai trop forcé. Je...

J’allais parlé de la mission confiée par le Père Caol Ila mais je m’abstiens. Mes parents n’ont pas à savoir ça. Il est préférable qu’ils ignorent qu’une démone puissante est ici et encore moins que je l’ai vu. L’honneur qui m’est fait restera gravé simplement dans un coin de mon cœur et de mon esprit.

Je loue Dieu de sa bonté pour m’avoir sorti de là bas. Ce Territoire est l’Enfer sur Terre. Papa ? Tu y étais ? Tu as perçu les dommages causés par la démone ?

Les lèvres de mon père tremblent. Visiblement il a du mal à s’en remettre. Je me hisse une dernière fois sur mes béquilles. Je n’ai pas à proprement parlé de chambre. il y une alcôve dans le salon, avec un rideau. Derrière j’ai mon lit, une petite table de chevet et un grand crucifix au dessus de la tête de lit. Mes quelques habits sont soigneusement pliés et rangés dans l’armoire unique que nous avons. Nous avons peu de choses certes, mais nous savons en prendre soin.

Je m’allonge alors, éreintée, sans prendre la peine de me déshabillée. C’est alors que j’entends ma mère pleurer, au moment où enfin je peux dormir.


_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Dim 17 Oct - 18:09

Elle a passé la nuit à pleurer. Je le sais car je l’ai entendu. Le sommeil a eu bien du mal à s’imposer à moi et j’alternais sommeil profond mais court et réveil en sursaut et sueurs froides. J’étais hantée par les évènements de la veille et les cauchemars s’imposaient à mon esprit comme une nouvelle intromission démoniaque d’un de ces maudits Mutants.

Et alors que je me réveillais, je l’entendais sangloter. Cependant je ne m’en préoccupais pas plus que ça. A quoi bon ? Ce n’était que l’inquiétude d’une femme et d’une mère. Elle avait sans doute eu peur pour nous. J’espérais juste qu’elle se remettrait assez vite de ses sensations fortes.

Alors que l’aube, brumeuse, grise et triste à mourir apparaissait, je dois me résigner. Je ne suis absolument pas en état de me lever. Ma cheville ne cesse de se rappeler à mon bon souvenir à la moindre esquisse de mouvement. Chaque secousse me laisse haletante, en sueur, crispée par la douleur. S’il n’y avait que ça… le reste de mon corps aussi proteste énergiquement. Je crains qu’il n’y ait pas un muscle raidit par les courbatures. Mes essais, très brefs et vains, viennent à bout de ma patience et je me résigne. Je resterais au lit aujourd’hui. De toute façon, vu mon état, je ne serais d’aucune utilité pour personne.

Après une tentative, je renonce également à lire. Impossible pour moi de parvenir à me concentrer, ne serait ce que sur une phrase. Les œuvres de Justinien attendront donc mon rétablissement. Alors je me laisse envahir par un état léthargique.
Parfois, j’entends le rideau se soulever, je sens le regard de ma mère posé sur moi puis ce mouvement doux, pour ne pas me réveiller, quand elle repose le rideau pour me laisser dormir.

Finalement, c’est à midi qu’elle m’oblige à m’asseoir, et me donne à manger. Je dois avoir mauvaise mine, car jamais encore je ne l’ai vu donner à manger à qui que ce soit, hormis les mourants. Elle porte sur son visage les traces des sanglots de la nuit mais je ne dis rien. Je ne suis pas très à l’aise avec les élans tristes des gens. Je préfère des conversations posées et réfléchies, plutôt que des confidences bien souvent embarrassantes.
Après un repas frugal, je retourne à ce que je sais visiblement faire de mieux aujourd’hui : dormir. Cependant, après deux heures d’un sommeil de plomb, je me réveille, enfin en forme ou tout du moins, ce que l’on peut considérer comme une bonne forme après les évènements de la veille. Je dois bien avouer qu’il est clair que je ne suis pas faite pour un affrontement direct. Je suis trop petite, trop frêle. Je dois en rester à des choses plus… moins violentes quoi.

_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Mar 2 Nov - 20:34

C'est au soir que l'Inquisiteur se présenta au domicile de la jeune Moriyah, accompagné de Sœur Anne.

Tétanisée sur place, la famille fit tout ce qu'elle pouvait pour ne pas fâcher un tel saint homme, mais il ne se préoccupait pas de cette famille.

Ils entrèrent dans la chambre de la jeune femme, après avoir ordonné à tous les autres de sortir. Quand la mère de Moriyah, sans doute la plus courageuse, tenta timidement de faire remarquer qu'il faisait froid et qu'un léger crachin commençait à tomber, un seul regard du Père Caol Ila suffit à la faire taire.

Quand ils furent enfin seuls, le Père vint bénir la jeune fille.

-"Tu es une enfant de Dieu très prometteuse. Tu as affronté seule aujourd'hui plusieurs démons et tu as osé faire face à une Démone encore plus puissante. La bénédiction de Dieu est sur toi et le Saint-Esprit brille dans ton âme. Sœur Anne ici présente va s'occuper de ton corps, car tu ne peux pas espérer servir Dieu en restant dans cet état. Quant à moi, je suis venu pour te parler car de graves événements sont en train de se produire au sein de notre communauté, qui pourraient remettre en cause le sens même de notre mission divine ici..."

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Lun 8 Nov - 18:18

Je ne peux pas dire que je m’attendais à cette visite. Ni que j’en sois surprise. Loin de là. Disons plutôt que je pensais que ça arriverait mais plus tard. Une fois remise et surtout une fois que les évènements étranges qui s’étaient passés entre Tara et le Père Caol Ila seraient clarifiés et tranchés. Mais d’ailleurs peut être le sont ils mais coupée du reste de la communauté comme je le suis de par mon état, je ne peux être que dans l’ignorance. Ces choses là me dépassent mais je prend conscience qu’il va me falloir pousser davantage mes recherches sur la Haute Hiérarchie si je veux tirer mon épingle du jeu.

Je me permets, une fois seule avec le Père, de ne pas me lever. Ce n’est pas de l’impolitesse mais j’en suis encore incapable. J’accepte sa bénédiction avec bonheur et soulagement. Il ne m’en veut donc pas de n’avoir pu extirper le démon de la Sorcière rousse. Je salue poliment sœur Anne, d’un sourire un peu intimidé. Je me sens si… petite et frêle entourée de ces deux éminents personnages.

avec grimace, je me redresse le plus possible sur le lit, prenant une position qui serait juste d’appeler assise. C’est avec toute la conviction que mon âme pieuse peut contenir que je lui répond.


Mon Père, je suis à votre Service. Demandez et j’obéirais. Ces derniers évènements m’ont fait comprendre combien mon corps est frêle. Mais il n’est qu’une enveloppe pour mon Âme et je sais celle-ci dévouée à Dieu et je porte dans mon cœur la mission de porter son Nom à tous les hérétiques, pour les convertir ou pour les chasser et les détruire.

Je serais heureuse de suivre Sœur Anne et de lui obéir pour revenir au service du Seigneur le plus vite possible. Rester alitée est un supplice, une frustration car je me tiens trop loin de Lui. Mais il ne nous impose que des épreuves que nous pouvons surmonter. Aussi je saurais rester patiente jusqu’à ce qu’Il me juge à nouveau digne de le Servir. Si toutefois, malgré mon piètre état je peux vous être d’un quelconque secours, mon Père, croyez bien que je suis prête à vous aider. Je crois deviner que l’interruption que Madame Malone a à voir avec votre visite, même si je ne comprends pas bien les tenants et les aboutissants. Mais si vous me dites que quelqu’un se met en travers la route de notre Seigneur, y compris au sein de sa Communauté, et bien je n’aurais de cesse de me battre contre lui.

_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Lun 8 Nov - 18:56

Le Père Caol Ila et Sœur Anne échangèrent un regard. Puis le Père se tourna vers la jeune fille.

Il se leva, et Sœur Anne, comme si tout cela avait été prévu et préparé, lui passa immédiatement ses attributs de prêtre.

Ce dernier vint signer de son pouce le front de la jeune fille qui se demandait bien ce qui se préparait.
-"Moriyah, en vertu des pouvoirs que mon confèrent l'Inquisiteur Suprême, Juge des Âmes des Serviteurs, sous la bienveillance de l'Archi-Démone de Boston, je te fais aujourd'hui Sœur. Ton âme, forgée dans la difficulté, au milieu de terres impies, a prouvé sa valeur et sa volonté. Engagée jusqu'à subir dans ton corps les tortures des Démons, tu as su tous les repousser. Appelée à seconder un Inquisiteur dans un exorcisme de très haut niveau, tu n'as pas cillé et tu as donné le meilleur de ta Foi pour affronter une Démone du neuvième niveau, parmi les plus puissantes que peuvent vomir les Enfers. Tout cela fait de toi un exemple pour tes pairs, une lumière dans la nuit du doute pour ceux qui se sont égarés."

Il signa de nouveau Moriyah. Et poursuivit.
-"Sœur Moriyah, de nouvelles épreuves vont t'attendre. Je sais que l'heure est grave pour tous nos fidèles où certains de nos chefs sont prêts à brader notre Foi pour leurs petits avantages, mais il me faut pourtant te demander de prendre maintenant une décision cruciale, qui engagerait ton cœur, ton corps et ton âme dans des combats difficiles, car les Démons peuvent prendre toute forme, et même celles, bien douces, d'épouses. Sœur Moriyah, es-tu prête à t'engager irrémédiablement dans la voie de Dieu, celle qui t'autorise à rechercher, traquer le Démon, au besoin en recouvrant à des méthodes que les écrits rejettent, mais que sa Sainteté l'Archi-Démon nous confère pour permettre de combattre la mal avec ses propres armes. Sœur Moriyah, es-tu prête à embrasser la voie difficile de l'Inquisition ?"

Il la signa une dernière fois, attendant, avec Sœur Anne, sa réponse.

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Lun 8 Nov - 19:01

J'ai le souffle coupé. Inquisitrice et Soeur ? Moi ? L'honneur Suprême. Pour un peu la voix me manquerait. D'ailleurs après les paroles du Père Coal Ila, je ne me vois pas répondre par un long serment.

Je relève le menton, aussi fière, honorée et dévouée que possible à cette tâche qui semble soudain devenir comme une seconde peau sur moi, recouvrant, étouffant mon ancienne vie, pourtant là, juste là, encore à ma portée.


Pour le Seigneur, pour la Foi, je suis prête à tout. Tous les sacrifices, toutes les missions et tous les dangers. Le Christ est resté 40 Jours et 40 Nuits dans le Désert, éprouvé par le Démon. Mais il n'a pas cédé. Il sera mon modèle, telle la flamme d'un cierge dans les Ténèbres des Enfers.

Puisque Dieu le veut, j'accepte la Lourde mais Digne charge d'Inquisitrice.

_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Lun 8 Nov - 20:14

Le Père Caol Ila jette un nouveau regard en coin vers Sœur Anne. Puis il incline la tête et récite une mélopée étrange que Moriyah ne parvient pas à entendre.

Puis, quand cela est fait, il sourit et s'assoit.

-"Dès que tu seras prête, Sœur Anne te guidera pour mener tes premières actions comme Inquisitrice. Mais avant, il me faut t'expliquer des choses essentielles, car mon temps pourrait être compté."

C'est le moment précis où Sœur Anne quitta la pièce. Il poursuivit :

-"Il est des choses qui ne peuvent se révéler qu'entre Inquisiteur, car, entre autre, il est de nos droits de révéler le secret de la confession. Le Révérend, que Dieu le préserve, est un homme entier dont la Foi a toujours était intacte. Il a traversé plus d'épreuves qu'aucun élu du Seigneur n'a franchies, et jamais il n'a fléchi. Sauf, hélas, mille fois hélas, sauf aujourd'hui. J'ai longuement prié Dieu, et j'ai compris. Car Sœur Anne, dans ses confessions, m'avait déjà longuement parlé du ressenti qu'elle avait envers l'épouse du Révérend. Au début, elle l'attribuait au péché de jalousie, mais avec le temps et le recul, il s'avère que les choses sont bien plus complexes. D'emblée, Sœur Anne avait ressenti le Démon tapi au fond de l'épouse du Révérend. Tu dois savoir que lorsqu'il l'a rencontrée, le Révérend avait déjà senti ce Démon et il a tenté de le chasser avant de l'épouser. Mais maintenant je crois que le Démon s'est tapi plus profondément. Ce n'est pas un démon de violence et de force, mais de ruse et de mensonge. Il manie l'illusion et la parole pour mieux faire céder les fidèles et les retourner contre leur Foi et contre leur Dieu. C'est le pire des Démons, car on ne le voit pas, on ne veut pas l'entendre et on on est si prêt de céder à ses appels parce qu'il parle à travers un corps de beauté. Mais sa voix est pernicieuse. Si l'extérieur est beau, l'intérieur est pourri. Et la pourriture de Tara Malone a gangrené notre belle communauté. D'abord, ce fut Novice Jean qu'elle a accroché dans ses filets, puis ce fut le Révérend avec lequel elle commet le péché de chair, car si elle faisait ce que Dieu l'autorise par le mariage, ne serait-elle pas déjà enceinte ? Mais elle ne l'est pas, car elle se réserver. Sœur Anne l'a vue aussi donner des rendez-vous galants à des responsables de cette cité, et se donner les cuisses écartées, bêlant telle la bête Immonde son plaisir de fornicatrice. Ce corps est une coquille vide qu'habite un Démone qui se nourrit de foutre et de mensonges. Et cette Démone a réussi aujourd'hui à devenir chef de notre petite communauté. Tu verras qu'elle vendra chacun d'entre nous à ce nègre Fitzgerald, avant de lui offrir son corps, pour que les péchés de Sodome et Gomorrhe viennent souiller notre œuvre. Mais, prudente, elle parviendra à obtenir mon départ et celui de tous les frères et Pères courageux pour les remplacer par des lâches, qui céderont bien vite à ses appels immondes."

Il se tut quelques instants.

-"Soeur Moriyah, les épreuves à venir préparées par Soeur Anne ont pour but de vérifier la force de ta Foi car bientôt, tu sera seule contre cette Démone et tu devras user non pas de la force que tu n'as pas, mais de ton intelligence pour la faire tomber, la dévoiler, puis la punir. Rien ne se fera dans l'impatience, car elle est pleine d'expérience et de ruse accumulée par des siècles de pouvoir. Toi, tu es jeune, mais ta Foi est si forte que je ne doute pas que tu sauras trouver le moyen de la vaincre. Alors seulement, tu pourras nettoyer notre communauté, puis, une fois obtenu notre purification, tu pourras nettoyer cette cité des engeances du Démon qui l'habitent et forniquent avec ses Dirigeants. C'est pour cela que ce soir, je t'ai confié la lourde tâche des Inquisiteurs. Tu seras pourtant méconnue, cachée dans l'ombre, aussi frêle que ton aspect physique leur fera croire, et ils te mépriseront pour cela. Mais tu prépareras ta vengeance qui, quand elle frappera, évoquera la colère de Dieu au jour de l'Apocalypse."

Il se rapproche du visage figé de Moriyah et murmure.
-"Es-tu prête pour cette mission sans retour, où tu ne seras que seule devant les Démons ?"

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Dim 14 Nov - 17:56

J'étais horrifiée d'apprendre ce que la Nonce avait pu faire. Mes yeux s'écarquillent d'incrédulité et je me signe. Alors non seulement elle n'était pas pure au moment de son mariage mais en plus elle souillait cette si noble institution, ce lien consacré par Dieu ? J'ai du mal à cacher mépris et dégout. Instinctivement, en sachant ça, je la déteste. Le pauvre Révérend, peut être sur son lit de mort. C'est peut être d'ailleurs ça qui, à la longue, l'a tué.

Je mesure lentement les risques. Il va me falloir calculer la meilleure manière de l'approcher. Surtout maintenant qu'elle m'a vu avec le Père Caol Ila. Mais déjà j'ai mon idée.
En revanche l'annonce de son possible départ me chagrine un peu. Il a indéniablement renforcé mes certitudes, ma foi et m'a montré combien j'étais capable de dépasser mes limites pour Dieu. Sans sa présence, il va me falloir puiser en moi même. L'idée ne me séduit qu'à moitié. Car si je me sens à l'abri du vice, il y a toujours une limite dans la confiance que j'ai en moi. réaction naturelle car un excès de confiance serait un péché. Voilà un étrange défi. Cependant, ce n'est pas dès le début que je dois montrer des doutes. Non, au contraire. Je DOIS le faire. Ainsi le Père Caol Ila restera ou reviendra. Ainsi que le Révérend. Et le Démon sera chassé.



Je serais prudente Père, je vous le promet. Elle n'obtiendra pas un mot de moi ni un regard compatissant. C'est dans la douleur que le Christ a voulu sauver l'Homme. Je suivrais son exemple.

Je resterais la frêle et discrète Moriyah. Pieuse et pure. Mais je serais la main de Dieu pour châtier la Démone. Je saurais attendre. Je suis patiente. Je suivrais les conseils que vous jugerez bon de me donner et même si vous allez loin de cette cité, je resterais fidèle à votre enseignement.

Je n'ai pas peur des Démons. Ce sont à eux d'avoir peur de la Foi et de la Pureté.

_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Dim 14 Nov - 18:13

-"Voilà la sagesse de Dieu qui parle. Je n'ai plus rien à ajouter. Je crains que mon temps soit compté. Remets-toi sur pied le plus rapidement possible et quand tu te sentiras prêtre, vas voir Sœur Anne. Car l'Inquisition est une voie qui demande parfois de donner de soi, de dominer la violence jusqu'aux limites extrêmes, mais notre combat n'est pas celui des simples Croyants. Nos ennemis sont de terribles créatures cachées dans des corps humains. Nous faisons souffrir, nous tuons, mais il faut regarder cela avec les yeux de la Foi. Car ce que nous tuons et ce que nous faisons souffrir, c'est la créature immonde qui habite les tréfonds d'être à l'apparence si innocente. Il te faudra t'endurcir et Sœur Anne t'y aidera dans les prochains jours. Je sais que tout cela va vite, trop vite, mais la lumière et la Foi qui sont en toi préjugent d'immenses qualités. A vrai dire je comptais en référer à notre maître, l'Inquisiteur Suprême ainsi qu'à l'Archi-Démone. Car un tel potentiel doit être connu à Boston."

Il se leva alors et fit mine de partir, avant de se retourner.

-"La créature démoniaque qui s'appelle Tara Malone a déjà acquis à sa cause de hautes instances à Boston, rongeant de l'intérieur notre Église d'un mal immonde. Tu n'auras que peu d'amis. Je te conseille donc de combattre avec leurs armes. Sois avec eux, pour mieux noter chaque souillure qu'ils apportent à notre œuvre, pour mieux connaître leurs dérives, pour mieux dresser l'accusation de leur procès. Cela signifie jeune Inquisitrice que, sitôt que j'aurai passé cette porte, nous ne nous parlerons plus. Nous nous détesterons même et je n'aurai aucune pitié vis-à-vis de toi en public, afin de tromper la Bête. Sœur Anne sera ton dernier secours le temps très court de la formation, en secret, puis, à son tour, elle te rejettera. Tu comprends qu'il le faut, n'est-ce pas ?"

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Jones

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Dim 14 Nov - 18:30

Je hoche la tête, un fin sourire sur les lèvres.

J'imaginais bien que les choses devraient se dérouler de cette façon. Je n'ai de toute façon que peu d'amis. Mais je me jouerais de la Démone et de ses proches. Je sourirais et me montrerais polie. Je tendrais la main pour les aider et ferais mine d'admirer leurs vices. Je les applaudirais et dirais mon admiration sans borne.
J'affronterais votre opprobe, je mépriserais votre nom devant tout le monde et maudirais Soeur Anne. Mais mes Paroles seront fausses alors que mes Pensées resteront celles que doit avoir toute bonne Chrétienne.

Mais je n'oublierais rien. Je saurais retenir chacun de leur péché et le Jour venu les punir pour chacun d'eux. Je trouverais les corrompus qui trembleront un jour de finir comme les Démons, là où est leur place véritable : l'Enfer. Je ferais tomber les Puissants car les Premiers seront les Derniers. Et ils verront ce qu'il en coute d'offenser Dieu.

je me soignerais selon votre ordre. Cela me permettra aussi de me faire oublier par rapport à l'histoire de la démone rousse. Et ensuite je me mettrais à l'oeuvre, dans le plus grand secret.

Mon Père...

Un instant d'hésitation et de crainte.

Prenez soin de vous. Mes prières se mêleront aux vôtres pour que notre communauté retrouve sa pureté originelle.
Et priez pour moi aussi s'il vous plait. Car alors je saurais que je ne suis pas seule.

_________________

Sex Account : 3  Cool
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   Dim 14 Nov - 22:37

-"Je prierais pour toi, jeune Inquisitrice."

Sur un dernier grand signe de croix fait dans le vide, le Père Caol Ila quitta la maison.

Sans doute en attente des décisions que ne tarderait pas à prendre cette Tara, malheureusement incontestables par son statut de nonce...

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison de Moriyah (et ses parents)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maison de Moriyah (et ses parents)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-