Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Après l'échec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Après l'échec   Dim 31 Oct - 23:36

23

Avant au QG

De retour à sa résidence, Sara montre son badge à l'entrée du parking puis entre pour aller garer son SUV sur sa place de parking réservée. La résidence appartient à la TransGen Corp où les employés importants y sont logés à titre gratuit comme l'est Sara. Ici elle ne risque rien et c'est en ayant complètement baissé sa garde qu'elle claque la portière et verrouille son véhicule avant de remonter tranquillement à son appartement. Malgré le fait qu'elle habite au 8ème étage, elle monte par l'escalier. Elle n'est pas du tout claustrophobe mais ne perds jamais une occasion de se maintenir en forme et monter 8 étages à pieds en est une bonne. Elle met son œil devant le lecteur oculaire à l'entrée de son appartement et s'en garantie ainsi l'accès. C'est une voix féminine monocorde qui l'accueille à l'intérieur une fois la porte refermée.

- Bonjour Sara.
- Lumière, playlist 3, café.

La lumière s'allume, la musique se met en route et la cafetière commence à laisser couler le café alors que la jeune femme enlève sa veste pour l'accrocher dans l'entrée. Elle se dirige vers la cuisine et attends quelques instants que le café finisse de couler avant de prendre la tasse. Elle revient ensuite dans son salon et dicte un rapport sur la dernière mission à envoyer au colonel Dickinson et au service des archives. Une fois le rapport terminée, elle se sert de son accréditation pour faire des recherches sur les produits échappés. Pendant des années, peu d'informations sont remontées jusqu'à Olympe mais depuis quelques mois les informations sont plus nombreuses et se recoupent souvent au sujet de plusieurs produits échappés et pas seulement au sujet de 3009.

- Ils sont malins les cobayes. Ou est la photo de celui là?
...
Commande : ouvrir dossier photos.
...
Commande : rechercher photo sujet 4108
...
Commande : ajouter au dossier du sujet.


Sara s'installe ensuite dans son canapé avec sa tasse de café et continue à étudier les dossiers des fugitifs. Elle a couru après 3009 et a essuyé un cuisant échec, elle tient à étudier toutes les informations sur les autres au cas où le colonel Dickinson la renverrait à la poursuite d'un produit en fuite. Elle manquait de préparation pour le dénommé Shadow, elle ne refera pas deux fois la même erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mar 2 Nov - 11:54

Faire un test d'INTELLIGENCE pour voir si un détail pourrait attirer ton attention...
Pas de difficulté fixe, chaque seuil franchit permettant de voir 1 élément. Évidemment, plus il y en a, plus ça peut être clair.
Ceci dit, sur la base du premier, "faire appel à un ami plus intelligent" peut aider à poursuivre.

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mar 2 Nov - 15:35

24

Assise dans son canapé en face de l'écran mural multifonctions, Sara en est à sa deuxième tasse de café alors qu'elle étudie toujours les dossiers du programme super-soldats et des produits évadés comme 3009. Son accréditation lui permet d'avoir accès à bon nombres de dossiers sans avoir à demander d'autorisation à titre exceptionnel. Elle passe en revue chaque dossier minutieusement et à chaque page étudiée, le sentiment de passer à coté d'informations cruciales grandit dans sa tête. Elle multiplie les commandes vocales pour croiser les informations d'un dossier à un autre et tenter de mettre à jour ce qui continue à lui échapper. Sa voix pilote l'unité centrale, lui permettant de garder les mains libres pour boire son café tandis que son cerveau fonctionne en sur-régime. Son échec retentissant sur le dossier 3009 la motive encore d'avantage à se tenir prête pour une éventuelle nouvelle mission. Shadow a gagné une bataille mais la jeune femme ne s'avoue pas vaincue. Malgré le nombre de dossiers qu'elle ouvre, c'est celui de sa dernière cible qui ressort régulièrement pour revenir à l'écran sur une de ses injonction. C'est sans aucun doute un loup solitaire quand il n'est pas avec la nomade mais Sara est persuadée qu'un lien existe entre lui et d'autres produits.

( Jet [int] = 8 )
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mar 2 Nov - 15:55

Sara s'épuisait les yeux à regarder ce dossier, ruminant son échec.

Et puis... Et puis, quelque chose. Cette intuition du terrain, ce truc qui lui faisait être meilleure que les autres.

Sara regarde de nouveau les fichiers.

Merde !

Le système de la Transgen sauvegarde les informations sur plusieurs couches. Ainsi, les secrétaires ou les lambdas ne voient qu'une partie de celles-ci. A chaque niveau d'accréditation, on peut accéder à plus d'éléments.

Sara note alors, avec effarement, que quelqu'un a déclassé sa dernière mission. Ce qui signifie que tout le monde pouvait y avoir accès. Voilà qui pourrait expliquer largement le fait qu'ils aient été compromis. Mais qui ? Qui pouvait avoir intérêt à cela ? Est-ce que... Merde, Shadow était presque sur le point de sa barrer. Elle avait cru que c'était à cause de l'IA. Mais, maintenant... Est-ce que quelqu'un l'avait prévenu ?

Putain, si seulement elle avait été plus attentive aux cours d'informatique que le système et les sécurités des systèmes. A la hâte, elle fouille dans ses dossiers de jeune officier et trouve ce qu'elle cherche. Ah oui ! Comment trouver les LOGs de connexion. Juste pour voir qui avait pu lire ce merdier.

Trois. Trois personnes ont accédé au fichier, car elle a trois adresses IP identifiées, même si elle ne sais pas bien comment savoir qui se cache derrière. Elle jette son manuel contre le mur. Putain d'informatique à laquelle elle ne comprend rien. Mais elle se souvient bien qu'on lui avait indiqué des trucs pour avoir plus d'informations. Seulement, la jeune aspirant Sara préférait le terrain, le tir et le combat que les putain de cours théoriques.

Et puis, son regard est attiré par une petite icône, un triangle rouge. Elle clique dessus et, effarée, se rend compte que l'icône signale que 72 heures avant que SF-666 leur tombe dessus, il y a une indication :
"IP UNK - ASSESSED HACKER ".

Un Hacker ? Merde... Qui a bien pu déclassifié les infos ? Et pourquoi ? Pour permettre à un Hacker de s'en emparer ? Mais alors pour le compte de qui ?

Puis elle a un frisson en même temps qu'une montée de colère. Est-ce qu'elle aurait perdu un homme et aurait branlé sa mission à cause d'une trahison ????

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mar 2 Nov - 17:33

25

Les informations tournent dans sa tête, décuplant sa colère. Sa mission était vouée à l'échec dès le début et elle ne peut pas savoir d'où vient la fuite. Ses connaissances en informatique sont trop réduites pour arriver à trouver l'information. Elle a juste 3 malheureuses IP qui ont accédé au dossier déclassifié. Elle arrête de faire les cents pas dans son salon et se frotte le visage en inspirant profondément. Avant toute chose il faut qu'elle se calme pour arriver à réfléchir correctement. Elle passe par la salle de bain pour se passer un peu d'eau sur le visage puis revient en face de l'écran en y voyant plus clair. Elle est contrainte à faire appel à quelqu'un qu'elle s'était jurée de ne plus contacter. Un homme, enfin il l'était, qui possède une interface informatique sur la nuque et qui est capable d'intégrer n'importe quel système informatique. Talent tellement précieux pour la TransGen que Ned est cloitré dans une des tours de la corporation dans le complexe principal. Sara a des sueurs froides rien qu'à l'idée de le contacter mais si elle veut les infos, il faudra discuter avec lui et sa voix monocorde de robot. A force de ne faire qu'un avec des ordinateurs, il en est presque devenu un et ne ressemble plus vraiment à un humain.

- Ordinateur.
- Oui madame?
- Appel le poste 3888, Ned Harrison.
- Autorisation?
- Matricule 3024 tiret 12
- Accès autorisé.

Quelques secondes plus tard, le visage blafard de Ned apparait à l'écran et Sara ne peut réprimer un frisson de dégout devant ce visage qui n'a pas vu un rayon de soleil depuis des années. Il engage la conversation de sa voix monocorde dépourvue de la moindre expression.

- Bonjour Sara.
- Bonjour Ned.
- Cela faisait longtemps, en quoi puis je vous être utile?
- Il faut que j'identifie trois adresse IP qui ont accès à notre réseau et qui ont consulté le dossier M4824. L'une d'elle l'a déclassifié et il faut que je sache lequel.
- Rien d'autre?
- Un hacker a consulté ce même dossier, il me faut toutes les informations possible à ce sujet. Ce sera tout ensuite.
- J'ai déjà commencé, je vous envoie tout par email?
- Oui.
- Je met le colonel Dickinson en copie?
- Je m'en occuperais.

Ned coupe la communication sans saluer la jeune femme qui se sent mal à l'aise. Avoir parlé à cette machine humaine lui a donné des sueurs froides. Il faut vraiment qu'elle ne sache pas comment faire pour l'avoir contacté. Il tient plus de la machine que de l'humain maintenant et même si elle est elle même en partie une machine, il continue à lui faire froid dans le dos. En attendant, elle se dirige vers la salle de bain pour prendre une douche. Sa longue tunique légère fini accrochée au porte manteau derrière la porte puis Sara se glisse sous le jet d'eau chaude qui lui permet d'éloigner le visage de Ned qui tente de s'incruster dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mar 2 Nov - 17:56

Sara était à peine rentrée sous la douche que le mail tombait, répondant exactement à sa demande.


"première adresse - IP 89.95.29.13 - Dorice Stillwart - consultation
deuxième adresse - IP 76.56.34.99 - Reg Artellery - consultation et impression
troisième adresse - IP 89.95.29.13 - Dorice Stillwart - rupture de sécurité - poste utilisé pour intrusion, adresse hacker IP 00.00.00.00. Hacking intérieur, procédures révisées. Détournement des informations vers adresse IP effacée inconnue."

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mer 3 Nov - 14:44

26

Au sortir de la douche, Sara se sèche et enfile une nouvelle tunique légère et confortable avant de mettre l'autre dans le panier à linge. En sortant de la salle de bain, une icône clignotante attire son regard sur l'écran mural multi-fonction. Elle a reçu un mail pendant qu'elle était sous la douche.

-
Ouverture nouveau message.

Le mail apparait à l'écran et Sara le relit trois fois sans vraiment savoir qu'en faire. Elle ne connait pas ces noms et prendre une décision à ce sujet dépasse ses prérogatives. Elle décide de faire suivre le mail à son supérieur.

- Faire suivre.
- Destinataire?
- Colonel W.J. Dickinson.
- Commentaire?
- Mon colonel.
J'ai acquis la certitude que ma dernière mission à été compromise. Le dossier à été déclassé par le poste de Doris Stillwart avant qu'un hacker ne s'empare des informations. D'après les informations que je vous fait suivre, Reg Artellery aurait aussi consulté et imprimé ce dossier. C'est certainement de là que vient la fuite qui a mené le cyborg à la planque à West-E. Je vous fait part de mon inquiétude à ce sujet et j'attends vos directives.
1st Lieutenant Sara Tyler.
...
Envoyer.


L'ordinateur envoie le mail et Sara va ensuite dans la cuisine pour se préparer quelque chose à manger histoire de manger autre chose que les rations de combat qu'elle a mangées pendant sa mission mais le sentiment d'avoir été trahie lui laisse un gout amer en bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mer 3 Nov - 20:19

Ce n'est que plusieurs après que Sara, toujours ressassant sa colère, reçut un mail du colonel.

-"J'ai étudié vos présomptions, qui semblent sérieuses. Cependant, il n'est pas possible avec aussi peu d'éléments de réagir. J'ai besoin de plus d'éléments, et surtout, je pense qu'il faut une enquête plus discrète qu'une enquête menée par les services de sécurité de la Transgen. Le patron a donné son accord et vous avez carte blanche pour aller plus avant et comprendre ce qui a pu se passer.
Si quelqu'un nous trahi, il nous faut savoir, a-minima :
- qui ?
- pourquoi ?
- quoi (ie, qu'est-ce qu'il a transmis d'autre éventuellement) ?
- avec qui ? (est-il seul ?).
- pour qui ? (et là, prenez des gants, parce que seul un gros morceau peut oser s'attaquer à la Transgen).
Un courrier vous amène une accréditation relevée de 2 niveaux pour les 8 prochains jours. Cependant, vous ne recevrez aucune confirmation officielle pour cette opération. Vous serez seule et on vous lâchera à la moindre bévue. Mais inutile de dire qu'on saura se souvenir de votre réussite. Après l'échec contre 3009, une réussite pourrait relever votre dossier. Voire, si la trahison est avérée, nous pourrions considérer d'effacer votre échec précédent.

C'est une affaire sérieuse. Je vous fais confiance. Ne me décevez pas.

WKS."

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Jeu 4 Nov - 9:53

27

En voyant le mail, Sara est bien embêtée, ses compétences en informatiques ne sont largement pas assez étendues pour arriver à remplir cet objectif. Relisant sans cesse le mail, elle cherche une solution sans arriver à en trouver une. La pression monte, la jeune femme sait très bien qu'elle joue sa carrière au sein de la TransGen. A la suite d'innombrables lectures, un nom lui vient en tête, Lania Calven. Les deux femmes ont fait leurs classes ensemble mais lorsque Sara est partie sur le terrain, Lania est rentrée dans une section du renseignement informatique. Elles étaient plutôt proches à l'époque mais ne se sont pas vues depuis la fin de leurs classes, Sara prends quand même le risque de la contacter.

- Ordinateur, recherche contact Lania Calven.

Dans la seconde, un numéro et une adresse apparaissent à l'écran.

- Appel.

La tonalité sonne deux fois avant que le visage de Lania n'apparaisse à l'écran.

- Sara?
- Salut Lania.
- Comment tu vas? Ça fait des années!
- Je vais bien et toi?
- Je m'en tire bien merci.
- Tu est toujours dans tes ordinateurs?
- Toujours, je suis devenue responsable du renseignement informatique sur la Californie.
- Bravo pour ta promotion.
- Qu'est ce que je peux faire pour toi? Je ne pense pas que tu m'appelle par simple plaisir.
- J'ai des connections à tracer et tu connait mes talents avec un ordinateur.
- Ce que tu me demande peut être considéré comme une trahison.
- C'est pour ça que je fait appel à toi, j'ai une accréditation de niveau 8 mais pas les connaissances pour la mettre en œuvre.
- C'est qui ton supérieur?
- C'est le colonel Dickinson mais il n'avouera jamais m'avoir ordonné de faire ces recherches.
- Saleté d'officiers, ils ne se mouillent jamais.
- Je sais mais par contre je joue ma carrière sur cette affaire. Ma dernière mission à été compromise et j'ai perdu un homme à cause de cette trahison.
- Ok, tu appelles de chez toi?
- Oui.
- J'ai ton adresse alors. Je suis chez toi dès que mon boulot est fini.
- Merci Lania.
- De rien, à charge de revanche.
- Sans problème.

Lania coupe la communication, laissant Sara seule devant l'écran de son ordinateur qui affiche à nouveau le mail de son supérieur direct. Ned est désormais plus une machine qu'un homme et bien que Lania ait peut être un peu moins de connaissances en informatique que lui et travaille moins vite, elle possède une intuition bien humaine qui pourrait parfaitement découvrir quelque chose qu'une machine ignorerait purement et simplement. Si une personne peut la sortir de là, c'est bien son ancienne amie mais le service est grand et Sara sait très bien qu'elle devra lui renvoyer l'ascenseur un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Lun 8 Nov - 10:30

28

Sara tourne en rond dans son appartement en attendant Lania. Elle tente bien de faire une sieste mais cette histoire de trahison lui tourne trop dans la tête pour lui permettre de trouver le sommeil. L'envie de faire payer lourdement le, ou les, traitre la tenaille. C'est avec soulagement que Sara entends la sonnerie de l'entrée résonner dans l'appartement.

- Affichage sur écran salon.

L'image de l'entrée apparait, montrant une jeune femme blonde avec une petite mallette à la main.

- Salut Lania, je t'ouvre... Ordinateur, ouverture porte.

La porte automatique glisse sur son rail, permettant à Lania de rentrer dans le bâtiment. La jeune informaticienne consulte les boites aux lettres pour connaitre l'étage puis empreinte l'ascenseur. C'est avec un grand sourire que Sara lui ouvre la porte de son appartement.

- Merci d'être venue aussi vite.
- D'après ce que tu m'as dit, c'est sérieux.

Sara faite entrer la blonde et referme la porte avant de lui répondre.

- Il y a des fuites qui compromettent la sécurité de nos missions sur le terrain et j'ai perdu un homme à cause de ça.

Elle repense aussi à l'avertissement de la mutante et un frisson lui parcours la colonne vertébrale. Sans Luna, son équipe au complet aurait été décimée et elle serait peut être morte aussi. Elle lui fait signe d'entrer dans le salon puis fait preuve d'hospitalité.

- Je te laisse t'installer, de toute façon je ne comprendrais rien à ce que tu va faire. Tu veux quelque chose à boire ou à manger?
- Quelque chose de frais à boire.
- Je vais nous chercher ça.

Alors que Sara se dirige vers la cuisine pour aller chercher de quoi étancher leur soif, Lania déplie son ordinateur portable et se connecte au réseau de la TransGen par un accès masqué réservé à son service.

- Sara, je suis connectée, je pars de quoi?

Sara lui réponds de la cuisine.

- Regarde le dernier mail que j'ai reçu de Ned Harrison.
- Putain, t'as pas contacté cet ordinateur sur pattes?
- Ben si, pourquoi?

Sara lui réponds d'un ton inquiet en revenant avec deux verres remplis de soda frais.

- Ce mec n'a plus rien d'humain et je le soupçonne de servir de mouchard à quelqu'un.
- Merde!
- Comme tu dis. On va d'abord s'occuper de ton problème, on verra le cas Ned ensuite.

Lania ouvre le mail de Ned et commence les recherches à partir de là. Ses doigts se déplacent tellement rapidement sur l'écran tactile que Sara perds le fil en quelques minutes à peine. Elle décide de laisser travailler l'informaticienne et prends son mal en patience.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Lun 8 Nov - 12:57

Pendant deux heures, Sara vit au rythme du clavier frappé rapidement, des pages qui s'ouvrent, se ferment, se réduisent, se décalent, des sondes lancées et rattrapées, de ping et de pong. Tout cela se fait dans un grand silence, Lania ne disant rien et se contentant de boire de temps en temps dans son verre.

Sara comprend qu'elle est dans un autre monde et totalement concentrée quand elle la voit reprendre un verre vide, le porter machinalement à la bouche et le reposer, tout en poursuivant sans rien dire.

Pour dominer son impatience, Sara prend le temps d'aller le remplir de nouveau, puis se rassoit.

Et puis, finalement, après deux heures interminables, Lania appui une dernière fois sur la touche "entrée", d'un geste sec, avant de se laisser aller en arrière.

-"J'ai connu plus dur, surtout plus retors. Ce Kintaro, soit il n'avait pas assez de temps, soit il ne pensait pas que quelqu'un le traquerait. Il n'a rien laissé de difficile à démonter. J'ai quand même vérifié qu'il n'y avait pas une chimère, une illusion de simplicité pour nous aiguiller sur la mauvaise voie, cachant sous des détails hyper-complexes la vérité des prix."

Elle se tourne alors vers Sara, une main venant sur la souris.
-"Bon, je te montre... J'espère que tu n'as pas tout oublié de nos cours informatiques. Je vais tenter d'être simple, mais je ne peux pas non plus ne pas parler informatique."

Tout continuant de parler, elle affiche au fur et à mesure des fenêtres pour appuyer sa démonstration.

-"La cible, c'est 3009. Tu n'es pas la seule visée. Tous les documents ayant reçu la visite de l'adresse IP interne de Dorice Stillwart sont filtrés par ce code. Ainsi, je suis désolée, mais ton dernier rapport a été capturé. L'avantage, c'est que tes mails ne l'ont pas été, ni tes discussions avec moi, parce que tu n'as pas utilisé ce code. Je peux te dire aussi qu'un autre document a été récupéré, qui donnait les détails de la mission de la nouvelle équipe, à New York. Tu peux donc supposer que celui qui fait cela en connaît autant que vous sur 3009, et que la mission en cours risque de rencontrer les mêmes difficultés que toi. Même si nous interceptons cette Dorice, je doute cependant que nous apprenions grand chose. Le programme est un cheval de Troie qui joue depuis son ordinateur. Nous pouvons la virer pour faute professionnelle ayant entrainé la prise en main de son ordinateur par un extérieur. Car, et ce fut le plus difficile, j'ai trouvé qu'après chaque capture, son ordinateur lance un mail en secret - elle ne s'en aperçoit même pas - vers une adresse extérieure. Cette adresse est hors du réseau, mais je l'ai localisée : une machine quelque part dans ce secteur de la ville (partie extérieur au nord, cercle d'1km environ, dans une zone industrielle abandonnée). La probabilité que la machine soit au centre du cercle est la plus forte, mais je ne suis pas sûre. Visiblement, cela transit sur de vieilles lignes téléphoniques dont nous ignorons l'existence, ce qui lui a permis de rester discret et de ne pas être découvert pas nos systèmes automatisés qui contrôlent nos nouvelles lignes en fibres optiques. Comment l'ordinateur de Dorice a été connecté à ce vieux réseau me diras-tu ? C'est là que vient l'astuce qui me fait penser qu'elle est presque innocente, sauf qu'elle a du merder soit en introduisant un support contenant le cheval de Troie, soit en laissant sa session ouverte. Mais tu le comprends, cela signifie que quelqu'un a quand même agi de l'intérieur. Ce gars s'appelle Kintaro, et c'est le responsable du service d'entretien. Inutile de dire que cela lui laisse beaucoup de nuits disponibles pour avoir eu le temps de faire ça. Les mails passent par sa machine, située dans les sous-sols, et c'est cette machine qui est connectée au réseau ancien. Un truc presque indétectable, et d'ailleurs non détecté par nos systèmes. Mais je vais veiller à revoir notre logiciel de vérification pour traiter ce problème."

Elle lâche la souri, sur une ultime photo de ce Kintaro, extrait de la base de données fournissant les passes.
-"Le plus drôle, c'est qu'il a accès à tous les étages. On ne se méfie jamais assez du personnel d'entretien. Surtout quand il est de nationalité japonaise... Il va te falloir mettre des gants pour ne pas hérisser nos alliés japonais. Ils ont la fierté à sensibilité de peau."


Puis elle fait revenir le cercle dans la zone industrielle.

-"En revanche, d'ici, je ne suis pas capable de remonter cette adresse et de savoir si c'est un terminal ou une simple boîte aux lettres. Il faudrait que je puisse le faire depuis la machine. Ce qui veut dire qu'il faut la trouver. Ce qui signifie aussi que..."


Puis soudain, l'affichage clignote. Sara ne l'aurait pas noté si Lania ne s'était pas tue, et surtout ne s'était pas précipitée vers la machine.

-"Merde, quelle conne ! J'ai joué avec les codes, dont 3009. Ca a lancé son mouchard. Sa machine doit capturer en ce moment même mes recherches. Putain, ils vont se rendre compte et ils vont couper le lien ! Sara, c'est soit Kintaro, mais je suis pas sûr qu'il puisse faire quelque chose, soit on trouve fissa la boîte aux lettres avant qu'ils ne s'aperçoivent qu'on est derrière eux !"

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Après l'échec   Mer 17 Nov - 9:45

29

Dès qu'elle a compris l'urgence de la situation, Sara prends les chose en main et se comporte à nouveau en officier subalterne.

- Ordinateur, conférence vidéo avec Le Caporal Thomas Orwell, le Caporal Art Brody, le 2eme Classe Teri Cain et le Sergent Major Jeff Arrington. Exécution!

Les quatre appels partent sur le champ et Sara se retourne vers Lania.

- Je vais avoir besoin de toi une fois sur zone quand on aura retrouvé la boite.
- C'est pas mon rayon, je n'ai pas mis les pieds sur le terrain depuis des années.
- Tu resteras en arrière, on s'occupe de sécuriser la zone avec mon équipe. J'ai besoin de toi.

Trois visages apparaissent sur l'écran mais le Sergent Major Jeff Arrington reste injoignable. Sara sait très bien que la situation est très urgente, elle décide donc de ne pas attendre qu'Arrington fasse son apparition.

- Je vais faire vite, notre mission à été compromise et des informations ont filtré vers un site dans un zone industrielle. Il se peut que le pirate sache maintenant que nous somme sur ses traces, nous n'avons pas une minute à perdre. L'ordinateur qui reçoit les infos est dans un cercle d'un kilomètre autour du point qui se situe à 37° 38' 59'' Nord et 122° 23' 36'' Ouest. On se retrouve à l'entrée nord de la zone industrielle aussi vite que possible.
Les trois ensemble : - A vos ordres.

Sara coupe la conférence vidéo et sors son matériel personnel. Elle donne un gilet en kevlar à Lania avant d'en enfiler un autre et attrape ses deux USP compact personnels. Ils n'ont jamais servis en mission car elle se sert toujours à l'armurerie du quartier général mais comme chaque soldat de la TransGen, elle garde un minimum de matériel chez elle en cas d'urgence et c'est précisément ce qui se présente à cet instant. Alors qu'elle était habillée d'une tunique légère et confortable il y a quelques minutes, elle est maintenant vêtue d'une tenue de combat, tout comme Lania. La blonde récupère son ordinateur et les deux femmes quittent presque au pas de course l'appartement pour aller récupérer le SUV de Sara. Sur le trajet, la jeune femme conduit en prenant des risques énormes mais le temps joue contre eux.

Arrow Par ici la suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'échec   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après l'échec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-