Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Un cargo en goguette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Un cargo en goguette   Lun 27 Déc - 14:17

Le cargo avançait beaucoup plus vite depuis qu'ils avaient passé par-dessus bord deux tiers des japonais. Du moins, c'est ce que les mareros aimaient se dire en jouant une partie des filles qu'ils avaient gardé aux dés ou aux cartes.

El Cabelludo était furieux. Il ne comprenait pas ce qui avait dérapé, alors qu'il allait s'en mettre plein les poches au nez et à la barbe des japonais. Mais surtout, ce qui l'énervait c'est que, quand les choses avaient empiré, il n'y avait aucun moyen pour l'évacuer avec ses hommes. Sacrifier des mareros comme de vulgaires soldats, voilà quelque chose qu'il n'était pas prêt à oublier.

Alors, que le grand noir se soit débarrassé de lui, cela l'avait déjà énervé à l'époque, mais il devait reconnaître que sans cela, il aurait sûrement été vaincu. Depuis, ils s'étaient reconstitués et s'étaient étendus au Mexique et dans les territoires frontaliers de la confédération. Personne ne leur opposait de véritable résistance et il en était venu à croire qu'une alliance avec San Francisco, visant à déstabiliser la Confédération, pourrait lui redonner de l'espace de chaos pour s'étendre encore.

Mais il fallait reconnaître que c'était un échec. Il aurait de la chance déjà de ne pas s'attirer les foudres de la Confédération, même s'il doutait qu'elle ose venir le chercher dans SA ville de San Diego. Le prix humain à payer serait trop élevé pour eux, contrairement à ce que les mareros seraient, eux, prêts à verser. Non pas pour une question d'identité nationale ou autre foutaise. Juste parce qu'on ne tergiverse pas avec la liberté et avec les frères et soeurs.

En attendant, et bien, puisqu'on avait pas pensé à lui pour partir, il s'était emparé du vieux raffiot, ce qui n'avait présenté aucune difficulté. Il pouvait même s'en réjouir plutôt car il y avait là du sacré matos, sorte de prime au licenciement qui lui convenait bien, et c'était sans parler des scientifiques qui l'aideraient à s'en servir.

Finalement, les choses avaient plutôt bien tourné et c'était même l'avis général parmi les mareros à bord.

Oui, mais voilà, il détestait être mis en situation d'échec, ce qu'une pauvre chanteuse et un couillon de pilote avaient réussi.
Cela méritait de les faire payer. Par principe.

En s'asseyant sur le siège du pacha, il fronça les sourcils. Tandis qu'il imaginait un plan pour se venger, ses doigts jouaient avec un téléphone portable.

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un cargo en goguette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-