Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Voyage à Atlanta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Lun 10 Jan - 18:36

-"New York est sous le drapeau de la Confédération, mais c'est un territoire particulier. Il ne se considérera pas comme lier par un accord passé entre nous s'il estime y avoir été lésé. Rien ne pourra s'y faire sans une longue négociation préalable, qui nécessitera le temps que nous n'avons pas.

Mais vous pourriez déjà asseoir votre position en montrant que c'est vous, Nonce de West-Epsilon, membre influent du courant des Rédempteurs, qui a sauvé le Tennessee d'une fin inéluctable. Il vous sera alors possible d'obtenir de plus hautes responsabilités, avec pour objectif légitime le rapprochement de North Epsilon.

Quant à mettre des conditions, c'est une évidence. Mais, une fois encore, cela nécessitera du temps. L'histoire de New York est agitée et demandera donc de bien y réfléchir. Vous le savez mieux que moi n'est-ce pas ? D'ailleurs, qui de mieux que vous serait capable d'un tel second exploit.

Ne raflez pas toute la mise d'un coup Tara. Regardez-moi : j'ai su être patient, gravir les échelons un à un avant d'avoir la reconnaissance du peuple qui m'a conféré la légitimité pour créer la CES et promouvoir ma vision du pouvoir et de l'importance de chaque citoyen. Je ne l'ai pas fait seul, des relais m'y ont aidé, mais rien n'a été plus important que la confiance gagnée par le travail préalablement accompli.

C'est ce que vous pouvez faire, madame Malone. Bien sûr, il se pourrait que les Inquisiteurs durcissent encore le ton, vous avez raison. Mais c'est un peu comme Alpha qui a tenté lui aussi de conserver son pouvoir par tous les biais. Mais on ne peut résister à l'appel légitime à plus de liberté. C'est ce qu'il ne pouvait pas comprendre en tant que machine, tout comme les Démons ne peuvent comprendre qu'ils ne pourront fouler au pied les droits humains les plus élémentaires sans créer une contre-réaction. Cela se fera avec les mêmes violences que nous avons connues, parce que le changement face à de tels types de régimes ne peut se faire que dans la violence. L'effort pour des gens comme nous est de le savoir, de s'y préparer et surtout d'en limiter les effets."


Puis le Président réfléchit.

-"Mais à défaut, pour marquer votre importance, je suis sûr que nous pourrions, à tout le moins, établir les bases d'un protocole d'échanges entre N-E et Boston. Quelque chose que vous négocierez et que je vous obtiendrez. Ce sera un second signe avant effectivement de ramener N-E dans le giron des Rédempteurs. Mais pas d'intégration directe. Du moins, pas maintenant, cela serait un échec autant pour vous, qui ne l'obtiendrez pas, que pour moi, qui perdrait le peu de confiance des habitants de ce territoire."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mar 11 Jan - 12:52

Devant, c'est une toute autre discussion qui se déroulait.

-"Je te dis qu'elle n'arrête pas de te regarder. D'accord, elle n'est pas très amène, mais elle ne l'a jamais vraiment été. Non, je suis sûr que maintenant, sachant ce dont tu es capable, elle a mordu à l'hameçon. Tu as tes chances, mais c'est un gros poisson. Il faut ferrer doucement."

-"Arrêtes Léo. C'est une conne. Elle a pas raté de nous faire chier pour aller te sauver. Mes patrons par-ci, mais patrons par-là. Et non, on peut pas y aller, et non, on peut les laisser crever sur place."

-"Oui, mais ça, c'est parce qu'elle est réglo dans son travail. Elle n'a pas à aimer ou non ses ordres, elle doit simplement les exécuter. Non, vraiment, tu devrais remettre les choses à plat. Je te dis, depuis tout-à-l'heure, elle n'a pas arrêté de regarder par ici quand elle était sûre que tu ne la voyais pas. Mais attention, prends ton temps. A Atlanta, tu devrais tenter ta chance, moi j'dis..."

Et la conversation continua ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mar 11 Jan - 14:11

Ouais, le voyage est long. Elle ignore pourquoi mais la dernière fois ça lui avait paru tout de même plus court. Elle aurait peut-être du prendre un livre ? Haha, comme si Thunder aimait lire, non elle ce qu’elle aime c’est l’action, bouger, ouais….comme l’autre jour tiens. Vachement sympa cette soirée finalement, et le reste ensuite fut aussi très bien. Elle a juste du faire comprendre à son partenaire qu’elle n’était pas une de ces chiennes à qui il pouvait faire réaliser tous ses caprices. Une fois qu’elle a eu obtenu ce qu’elle voulait, elle s’est barrée sans demandé son reste. Quel boulet.

Et les deux là, mais ce qu’ils sont chiant avec leur politique. Mais bon, lui c’est le big boss et l’autre une grande ponte de la politique, machin religieux de Boston. Quelle belle connerie, la religion…. Enfin faut bien suivre quelqu’un quand on a rien d’autre à quoi s’accrocher. Un peu comme elle avec son travail. Enfin elle au moins, elle sait s’amuser de temps en temps…. Mais quand même, cette mission promet d’être emmerdante au possible. En plus avec l’autre qui est de la partie. Qu’est-ce qu’ils ont à la regarder comme ça ces deux là ?
Pendant un instant, Thunder a envie de lui dire à l’aviator qu’il ferait mieux de regarder devant lui, sait-on jamais ce qui peut se passer sur la route, aussi aérienne soit-elle. Non mais vraiment, elle en vient à penser à n’importe quoi. Pendant un instant, elle mate le secrétaire d’état, Saint-Claude. Vrai petite gueule d’ange celui-là, dommage qu’il soit dans le même bain que les autres, sinon elle en aurait bien fait son ptit-déj. Mouais, sans doute trop sage lui..

Mais bon, elle est là pour le boulot, veiller sur la sécurité du président et justement à ce propos elle n’a pas été briffée avant de partir. Et pourquoi Nadia est là aussi ? N’y tenant plus, elle se lève et avance vers le pilote et son copilote.

- On arrive bientôt ? Y’a quoi une escale ? Et après il reste combien de temps avant Atlanta ? On atterrit sur le même aéroport que la dernière fois ? On sera sans doute attendus. Tu me préviens quand on va atterrir, ok ? On sait pas trop comment ça va se passer au sol, mais ça risque d’être chaud.

Elle croise le sourire de Kenny et soupire.

- Et lui, il reste dans l’avion à Atlanta ? Non parce qu’il est hors de question que tu me fasses le même genre d’embrouilles qu’à Avalon. J’aimerai que cette fois ça soit très clair. Une fois au sol, vous vous tenez à carreau, sinon c’est moi qui viendrai vous calmer. Cette fois on a le président avec nous, on peut pas se permettre de déconner, c’est compris ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Vex

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mar 11 Jan - 16:25

Tara ne pensait pas que la situation dégénérait en guerre civile à Boston. La Théocratie avait trop l'habitude des guerres d'influence et de pouvoir pour en venir aux armes. Si les Rédempteurs prenaient le pouvoir, l'Inquisition attendrait que la roue tourne et ne cesserait de saper l'influence des leader. La majorité de Bostonniens n'aspiraient pas à la liberté, habitués qu'ils étaient à la férule de l'Église pour le bien de leur âme. Si les Rédempteurs avaient autant d'influence dans la population, c'était parce qu'ils apportaient l'Espoir mais un Espoir divin, au delà des conditions terrestres. Mais cela Tara n'était pas sure que Fitzgerald put le comprendre. Il n'était pas croyant. Bien sur il était certain que cela améliorerait les conditions de vie des esclaves, ce qui pourrait faire taire un moment la Rébellion, actuellement menée par une minorité extrémiste et qui s'activait surtout contre les méthodes brutales inquisitoriales à l'encontre des basses castes.

C'est envisageable.
Si une Église et une ambassade des Rédempteurs pouvait être autorisée à NY, je pense que nous ferions dans un premier temps une impression suffisante.
Mais jusqu'à présent Monsieur Cruz, le gouverneur de North-E nous l'a refusé....


Elle sourit avec une pointe d'ironie. C'était elle qui avait ramené NY à West-E avec l'aide d'Antonio Cruz, qu'elle connaissait depuis l'époque où elle avait fuit de Boston. Elle avait comploté avec lui l'éviction de Lucas Delgano et lui avait quasiment remis les clefs de la ville, plaidant sa compétence à ALPHA. Mais depuis qu'elle était revenue dans le giron de Boston, Tonio avait coupé les ponts, il la connaissait trop bien pour ne pas comprendre qu'une nouvelle fois NY risquait de devenir entre ses mains un objet de négociation. Or la tactique reconnue des Démons étaient dans un premier temps de s'implanter en missionnaires afin de convertir la population. Les Rédempteurs étaient très fort à ce jeu, bien plus évidemment que l'inquisition qui elle effrayait et Antonio Cruz refusait donc l'accès de son fief aux Prêcheurs Itinérants. D'ailleurs c'était une des raisons pour lesquelles elle avait pensé à sa sœur Maria Cruz, très croyante quant à elle, pour devenir la seconde épouse de son mari.

_________________



;
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mer 12 Jan - 12:24

-"Il bénéficie certes d'un statut un peu particulier, mais Antonio Cruz n'est qu'un Gouverneur parmi les autres. Il doit sa sécurité et son économie actuelle à la Confédération. Décider de l'implantation d'une Ambassade et la politique étrangère sont des sujets relevant de mes attributions. Considérez donc que si vous obtenez que le Tennessee accepte la décision de la Géorgie et de l'Alabama, en échange de pouvoir remettre sa décision à, disons, dans trois ans, vous aurez cette Ambassade. La condition est qu'elle soit tenue par des Rédempteurs, bien sûr, ce qui devrait convaincre Boston de votre rôle grandissant dans la gestion des relations internationales."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mer 12 Jan - 12:32

Les discussions cessèrent peu à peu. Sans doute que chacun méditait ce qui venait de se dire et réfléchissait au gain, aux risques, et surtout, chacun se demandait qui était sorti renforcé de celle-ci. Il n'y avait pas encore d'accord. Mais les bases étaient jetées.

Bientôt, l'avion commença sa descente, pour finalement, sous un ciel clair, se présenter dans l'axe de piste, où, cette fois, attendaient des dizaines de véhicules de sécurité et, surtout, un camion chargé de futs de 200 litres.

-"Cette fois, tu me laisses vérifier d'abord le type de carburant, puis tu charges le nombre de fût que je t'indique. Et tu ne fermes pas le panneau. Je veux vérifier par moi-même. Pas question de manquer tomber en rade comme la dernière fois.", dit Léo à Kenny.

S'appliquant, puisque le Président était à bord, Léo prit soin de réussir à la perfection son arrondi et c'est à moins de 50 pieds minute qu'ils touchèrent le sol. C'est donc à peine si les passagers s'en aperçurent avant qu'il ne commence à freiner.

Finalement, l'avion fut précédé par un véhicule qui le guida vers un hangar où des autorités semblaient attendre le Président. Personne ne douta que le Gouverneur devait être présent.

L'avion, après un dernier tour, pour se positionner prés au départ, finit par s'arrêter. Frein de parc en place, Léo coupa les entrées carburant, le moteur s'arrêtant doucement. Quand tout fut prêt, il fit un signe et Kenny se chargea d'ouvrir la porte autorisant la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mer 12 Jan - 12:41

Le Président s'excusa auprès de Tara, précisant que ces arrêts étaient aussi le moyen pour lui de régler quelques affaires intérieures. Sitôt sortit, salué par le Gouverneur et son cabinet proche, il disparut dans une voiture avec Nadia Isenstein, pour gagner le lieu de travail entre le Président et l'Etat confédéré.

Tara ne fut pas laissée seule pour autant. Andrew Saint Claude vint discuter avec elle, l'invitant d'ailleurs à gagner le lieu que le Gouverneur local avait fait préparé pour qu'ils se détendent avec boissons et coupe-faims. Il invita également le Capitaine Sparks à se joindre à eux.

Tandis qu'il prenait un café serré, que Tara préférait un thé chaud et que Sparks demandait un simple verre d'eau, Andrew sourit.

-"Alors, à votre tête, il semble que le Président vous ai dit des choses qui vous ont plu."



Plus loin, un des conseillers d'Andrew intercepta Thunder et lui remit une enveloppe cachetée, portant les marques de la CES, et, en rouge, barré, la mention SECRET-TRES SECRET. Un cartouche précisait que cela venait d'Abbie et était destinée à la jeune femme.

-"On m'a dit de vous dire de le lire discrètement et d'être prête à commenter les indications intérieures au Président au prochain arrêt."

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Mer 12 Jan - 13:04

Les deux hommes s'activaient à remplir les ailes. Toujours pas de distributeur électrique, alors à la bonne vieille pompe manuelle, cela allait prendre du temps.

Ouais, parce que les pontes, c'était voiture, café et pettis-fours, mais eux, les grouillots de l'avion, y'avait rien de prévu. Même pas un mec pour faire le plein.

-"Qu'est-ce qu'elle voulait dire, la conne, dans l'avion ?"

-"Elle voulait reprendre contact avec toi, Kenny. Si, j'te jure, c'est sa façon de faire. J'ai déjà voyager avec elle et je sais comment elle fonctionne. Elle est toujours très dure comme ça. Elle mène le jeu. J'suis sûr que même au lit, elle mène le jeu."

Kenny émit un petit sifflement.
-"Ouaahh. Genre fouet et chaînes ?"

Léo le regarda, les yeux ronds, puis se reprit.

-"Ben, j'ai pas essayé, alors je sais pas. Mais en tout cas, c'est elle qui mène, c'est certain. N'espère pas faire ce que tu veux avec elle. Elle fera ce qu'elle veut. Mais elle a envie de toi. Sinon, pourquoi serait-elle venue nous voir devant alors qu'il n'y avait aucune raison. Comme si j'en savais quelque chose, moi, à leurs trucs de sécurité !"

Kenny ne répondit pas, relevant la tête. Il croisa alors le regard de Thunder et lui sourit, avec ses chicots noirs, avant de cracher au sol un bon mollard moitié vert, moitié noir.

Puis, voyant que les opérations se déroulaient correctement, Léo s'approcha de la jeune femme.

-"Bon, remettons les trucs à l'heure. Moi, ce qui doit se passer ici, ou là, ou à Atlanta, j'en sais rien. Moi, je pilote et je me débrouille pour vous amener tous à destination. Ce que je sais, en revanche, c'est qu'on aura au moins 2 heures de retard. Et je ne peux rien faire pour les rattraper. On est plus, donc plus lourds, et cet avion n'a pas la puissance de celui qui gît au fond de l'Océan. Si un jour Kenny parvient à retaper le DC3, alors ça ira beaucoup mieux... Ah, au fait, en parlant de Kenny, il sera sage, t'inquiètes pas. Mais il a un problème... Il faudrait que tu prennes le temps de discuter avec lui. De discuter, j'ai dit, pas de le rembarrer ou de l'envoyer chier."
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Vex

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 9:16

Tara n'avait pas oublié la réserve récente d'Andrew à son égard, aussi se garda-t-elle de lui donner trop d'information. Elle n'avait pas envie de le favoriser, et ses tractations directes avec le Président privait quelque peu St Claude des lauriers de la négociation. Elle éluda sa question en riant

Je suis surtout soulagée de poser pied à terre un moment.

Elle échangea quelques mots de pure courtoisie avec Andrew et le Capitaine Sparks. La situation était cocasse quand on songeait qu'ils étaient tous les deux des ex-amants.
Sparks parla à son tour de l'avion et Tara enchérit taquinant un peu le Capitaine.

Étonnant ce voyage n'est-ce pas ?
Jamais je n'aurais cru voyager un jour dans les airs !
Avez vous le pied aérien autant que marin Monsieur Sparks ?


Dès lors Tara maintint la conversation sur un ton semi-mondain qui empêcha les questions politiques de St Claude. Après un thé et une pause technique, il était temps de repartir. On n'attendait plus que le Président.




_________________



;
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 12:01

110.

Thunder prend la lettre qu’elle glisse aussitôt dans sa veste. Ouais ben lecture discrète, top secret, tu parles, écrit en gros caractère rouge. Pour un peu ça la ferait marrer. Mais non, au lieu de ça, voilà que l’aviator vient lui causer, et ce qu’il lui raconte, la laisse perplexe. Kenny a un problème ? Ben tiens, il n’en a pas que un au goût de Thunder, ne serait-ce qu’à commencer par ce dentier qui ne doit pas connaître le dentifrice. Après il fait partie de la catégorie de ces hommes qui pensent que les gonzesses c’est juste là pour baiser un coup, alors pire, quand ça commande, ça, il ne peut pas supporter. Ce qui au fond laisse Thunder totalement indifférente, sauf quand ça met en péril son travail.

- Mouais, suis pas l’assistante social non plus.

Elle croise le regard de l’aviator et hausse les épaules.

- Ok ok, je vais lui parler à ton pote.

Thunder s’approche donc de Kenny, se fiche devant lui les bras croisés sous sa poitrine, et demande :

- Parait que t’as un problème ?

Ben oui, c’est bien ce que lui a dit l’aviator non ? Elle le rembarre pas ni l’envoie chier, elle se montre très gentille, enfin à son goût.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 12:13

-"Un problème, moi ? Non, c'est plutôt toi qui en a un et que je peux résoudre... Parais que t'arrête pas de me mater. C'est vrai que je suis plutôt beau gosse, non ? Allez, fais pas ta bêcheuse et jouons cartes sur table. T'as bien envie de savoir ce qu'il y a sous le kilt, hein ?"

Kenny était plutôt, lui aussi, avenant, au regard bien sûr de sa façon habituelle de parler aux filles qui se résumait par : tu baises ?

Son attention entièrement fixé sur Thunder, il ne pouvait pas voir que Léo se tenait les côtes pour ne pas hurler de rire...
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 12:40

111.

Thunder en reste comme deux ronds de flan, en entendant la réponse de Kenny, mais habituée à ne pas se laisser impressionner par ce genre de répartie, elle réplique très vite.


- Voyez-vous ça, monsieur se la joue séducteur ?

Thunder se rapproche, vraiment proche puis l’achève :

- Ouais, clair que ça aurait pu me plaire de voir sous ton kilt et même de jouer un peu avec. Et c'est vrai que t'es plutôt beau gosse. Seulement si ta queue a la même gueule que ton dentier, je m’dis que je préfère encore me taper un japs. Faudrait penser à te récurer la gueule de temps en temps, ça fait tache.

Puis Thunder se détourne et fixe l’aviator qui a l’air toujours aussi hilare. Un regard qui veut dire, ça mon vieux, tu me le payeras.
Et elle s’éloigne histoire de se trouver un coin peinard pour lire son courrier…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 19:00

Le président revint dans le timing, à peu prés. Il s'engouffra rapidement dans l'avion, mais cette fois, ce fut Nadia Isenstein qui prit place à coté de lui.

Par un jeu compliqué de siège tournant, et sans nul doute par un hasard inattendu et maîtrisé par personne, Tara Malone se retrouva à côté du capitaine Sparks.

Thunder, elle, restait seule au fond, dans le siège qui donnait sur la porte, méditant sur ce qu'elle avait lu. Sans doute se demandait-elle ce qu'on lui confierait encore comme mission plus pourrie que celles qu'elle venait de lire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 19:02

Une fois l'avion paré, Kenny referma la porte principale et sourit à Thunder, mais cette fois en veillant à ne pas dévoiler ses dents. Avant de partir vers le poste de conduite, il lui dit à voix basse.

-"Léo m'a expliqué ce que tu voulais dire. J'vais trouver un truc pour mes dents, t'inquiètes pas..."

Et il regagna, visiblement content de lui, le siège de co-pilote, non sans mater comme un fou, le profil de Tara Malone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Jeu 13 Jan - 19:07

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Ven 4 Fév - 22:39

En fait, il leur fallut presque 16 heures pour rentrer. Pas de turbo, des vents contraires, de nombreuses turbulences qui avaient un peu terni l'ambiance dans l'avion avec quelques problèmes de nausées, et sans parler des étapes qui avaient été assez pénibles. Les passagers étaient impatients et pressaient Léo, mais lui, il fallait bien qu'il s'occupe des détails et surtout, qu'il récupère.

Kenny dut donner un peu de la voie pour faire comprendre que personne ne pouvait piloter quinze heures d'affilé sans se reposer un peu à chaque halte pour les pleins. Quant à s'en passer, et bien, il faudrait attendre que le DC3 soit prêt.

Du coup, Kenny n'eut pas trop de temps à consacrer à Thunder, ce qui valait sans doute mieux, mais il ne put quand même s'empêcher de lui envoyer quelques sourires de bon aloi. Visiblement, il comptait sûrement remettre ça à West-Epsilon.

Seul le Président resta calme, malgré sa blessure. Il ne parla guère d'ailleurs, comme renfermé en lui-même, silencieux. Pour quelqu'un qui venait de remporter un coup politique avec l'extension de la Confédération lui donnant tout le sud du Pays, il semblait vachement réservé.

Finalement, c'est en pleine nuit, sans grande visibilité, qu'ils arrivèrent. Léo prit le temps de survoler l'aéroport, pour prévenir le sol, et effectivement, assez rapidement, le système assez lamentable de lumière fut allumé. C'était en tout cas juste ce dont il avait besoin.
Malgré ses efforts, avec la fatigue, il eut un touche un peu dur et ils rebondirent une fois avant de reposer de nouveau.

Quand l'avion s'arrêta enfin, qu'il put couper le moteur, il laissa l'équipe au sol gérer les passagers et les bagages. Il eut le droit bien sûr au salut personnel du Président, pour le remercier de son efficacité. Ce dernier l'assura aussi qu'il avait trouvé sa peinture réussie, ce qui lui arracha un sourire. Thunder descendit sans même lui adresser un regard, comme d'habitude, et sans doute pressée de se barrer autant pour se remettre que pour échapper à Kenny. Enfin, échapper à Kenny... Elle n'aurait eu aucun mal à lui planter la tête dans une trappe du coffre à bagages, mais sans doute préférait-elle éviter une esclandre inutile. Elle devait travailler avec l'aviator et ses amis, et vice-versa. Alors autant rester courtois. Enfin, si le mot courtoisie appartenait bien à son vocabulaire...

Quand tout ce petit monde fut enfin parti, il se décida alors à descendre. On était le soir de Noël, il était en retard et ... merde, il avait toutes les chances d'avoir raté le spectacle de Crystal. Elle allait lui en vouloir, c'est sûr.
Mais bon, s'il faisait vite...

Il échangea donc quelques mots avec Mickey, Kenny n'était pas en meilleur état que lui, surtout pour lui demander de repréparer l'avion dès le lendemain matin. Il ignorait quand ils partiraient à ce spectacle de Noël à Bakersfield, mais il voulait être prêt.

Ensuite, il fila se doucher. C'était la nuit, le soleil était tombé depuis longtemps, ce qui revenait à dire qu'il se doucha sous un jet d'eau froide. Mais quand on aime, on ne s'arrête pas à ça, non ?

Il changea ensuite de vêtements et partit aussi vite que possible dans la nuit. Le Tram n'était à vingt minutes de marche...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Ven 4 Fév - 22:46

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Vex

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie:
Defense:

MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   Sam 5 Fév - 1:39

Être assise tout le voyage à coté de William Sparks s'était révélé une étrange épreuve pour Tara. Elle n'avait pas eu l'occasion de le remercier pour son intervention et ne le fit pas, la proximité physique dans laquelle ils s'étaient retrouvés à ce moment là ayant réveillés des souvenirs troubles et des désirs qui l'étaient tout autant. Elle admettait que c'était assez incongru dans la situation actuelle et préféra tourner son beau visage vers le hublot, déniant toute conversation en restant perdue dans ses pensées. Le Président Fitzgerald était lui aussi silencieux et l'ambiance dans l'avion était étrange alors qu'ils venaient tous de remporter ici à leur façon une victoire. Inconsciemment, Tara faisait le point sur ces 5 ans passés et sa situation actuelle et surtout sur ce qu'elle aurait pu être si sa relation avec Sparks avait pris une autre tournure.
Finalement elle finit par somnoler, glissant sur l'épaule de son compagnon avec l'innocence que donne le sommeil. La capitaine la réveilla juste avant l'atterrissage et elle s'excusa confuse. Tout ce petit monde descendit et des voitures les attendaient pour les raccompagner. Président fut aussitôt emmené à l'hôpital pour y être soigné. Tara protesta quant à elle que ses blessures étaient bénines et avaient été soignées et demanda à être amené au port. Elle devait urgemment établir une liaison avec Boston.

_________________



;
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage à Atlanta   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voyage à Atlanta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-