Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Spectacle de Noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Spectacle de Noel   Lun 17 Jan - 18:57

Spoiler:
 

<< avant 126.


Crystal rêvait sur les marches menant à la scène, en tenue de danse, elle regardait sans les voir, les danseuses du cabaret s’entraîner une dernière fois avant le grand soir. Demain, c’était demain la grande représentation pour Noël, et tout était fin prêt. Elle avait bossé dur, avec toute l’équipe pour faire de ce spectacle une réussite et il s’annonçait sous les meilleurs augures. Seulement, il lui manquait quelque chose, ou quelqu’un, et ce quelqu’un devait normalement venir la rejoindre le lendemain soir.

- Crystal ? C’est Valentine, elle est sur la ligne une.

Crystal sortit de ses doux songes pour tourner un regard surpris vers Edmond. Valentine était partie depuis quelques jours pour Bakersfield avec tout le chargement du matériel, et une mission des plus particulières, et la chanteuse attendait des nouvelles avec impatience. Elle se redressa donc d’un bond, et se précipita vers son bureau pour prendre l’appel en toute tranquillité.

- Valentine ?
- Ahh Crystal ! Génial, je ne pensais pas que j’arriverai à t’atteindre, mais grâce à ce charmant général…
- Général ?
- Moui bref, c’est une longue histoire donc…. J’ai trouvé exactement ce que tu voulais.
- Oui ??
- Ouiiii ! Un grand black, son style est parfait, un hispano, ils feront un duo du tonnerre, et des musiciens, même quelques uns qui s’entraînent pour une petite chorégraphie qui devrait aller avec ton numéro d’ouverture. Vraiment ici c’est un truc de ouff.. Tu verras, tu seras très contente de la scène. Elle est parfaite. Tu pourras remercier le général O’Connor qui s’est démené pour t’obtenir tout ce qu’il te fallait.
- Hmm je vois. Je n’y manquerai pas Val, très contente d’entendre toutes ces bonnes nouvelles. Et tout va bien pour toi ? Pas trop de souci avec la sécurité ?
- Non non au début, il a fallu pas mal bagarrer pour …pour ces auditions, mais ..*petit silence*…je crois que j’ai su convaincre le général.
Crystal sourit
- Je vois… bien alors il ne reste plus que quelques jours avant ce spectacle. Je te fais confiance Valentine, je sais qu’il sera parfait. Et ici aussi tout se passe à merveille. On a trouvé une danseuse pour remplacer Cindy.

Et Crystal lui donna encore quelques détails avant de raccrocher. Le spectacle de ce soir n’allait pas tarder à commencer.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Mer 19 Jan - 22:54

Crystal venait de terminer un tour de danse et la dernière chanson qu’elle avait choisie d’interpréter pour une soirée plutôt calme. Mais ce n’était que le creux avant le lendemain, ce serait demain qu’ils dépasseraient les chiffres d’une semaine normale. La météo se montrait pour l’instant plutôt clémente, mais on sentait déjà un peu la tension liée aux fêtes de fin d’année.

Après son dernier numéro, comme elle en avait l’habitude, elle alla s’installer au bar et là Edmond lui servit non pas un martini comme elle en buvait d’ordinaire mais un verre de champagne. Surprise elle le regarda et il lui fit un simple geste du menton. Crystal tourna alors la tête et découvrit un homme habillé de manière assez classe, sans être trop classique. Il était grand, cheveux un peu long sur le cou, mais ce qui surprenait surtout, c’était ce regard, un regard bleu acier qu’il posait sur elle.


Elle hocha la tête, et lui sourit en guise de merci, habituée à ce genre d’offre. Et la suite ne se fit pas attendre. L’homme se déplaça et se planta devant elle.

- Bonsoir mademoiselle Dark. Magnifique représentation que vous nous avez offert ce soir. Vous permettez que je vous invite à ma table ?


Tiens là, il dérogeait un peu à ses habitudes puisque d’ordinaires ils se contentaient de s’assoir à ses côtés et tandis qu’elle s’apprêtait à répondre par la négative avec un de ses adorables sourires polis, l’homme saisit son verre, et lui tendit le bras d’autorité.

- Je vous en prie…. Insista-t-il.

Crystal soupira et accepta en se disant qu’elle trouverait rapidement le moyen de se débarrasser de lui s’il devenait trop insistant. Et puis El Bucho veillait au grain. Donc Crystal s’installa à l’une des tables en retrait et débuta la conversation.

- Vous venez souvent ?
- Non, je dois avouer que non. Je reviens d’un …important voyage, les affaires qui m’ont retenu au loin. Mais il était temps que je revienne. On m’a dit que vous recrutiez parmi mes danseuses.
- Pardon ?

Crystal ouvrit de grands yeux surpris, ce n’était pas trop la conversation à laquelle elle s’était attendue. Et puis cet homme… il y avait quelque chose de particulier chez lui, mais qu’elle ne savait définir. C’était une impression bizarre…

- Ami travaillait pour moi avant d’être éblouie par votre décor.
- Ami ? oh je vois…. Vous.. vous êtes le propriétaire du Pink Lady…

L’autre eut un sourire énigmatique se reculant dans son siège.


- Je l’étais, j’ai cédé l’affaire à un ..ami. Mais bon, je ne peux lui en vouloir à Ami d’avoir préféré travailler pour vous. J’avoue que moi aussi, si j’avais eu quelconque talent pour la scène, j’aurais aimé travailler avec vous.

Crystal ne se laissa pas démonter par le compliment. Il y avait quelque chose dans le discours de cet homme qui l’interpellait.

- Et à présent que vous êtes de retour, vous songez peut-être à reprendre les affaires du Pink Lady ?
- Hmm.. peut-être. Mais la concurrence est rude.

Nouveau sourire de l’intéressé.

- Dites moi, monsieur…. Crystal hésita à dessein, et repritVous n’êtes pas venu juste pour le plaisir de profiter du spectacle n'est-ce pas?

Elle attendit la réponse en espérant que l’autre aurait la politesse de se présenter enfin.

- Jaime Guerrero, ravi de vous connaître mademoiselle Dark, mais vous vous trompez, j’étais venu simplement pour voir quels sont les amusements que West Epsilon propose aux honnêtes et… moins honnêtes citoyens.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Ven 21 Jan - 20:49

128.

Crystal fit mine de rien mais l’allusion était des plus évidentes. Seulement elle se demandait à quel genre de renard elle avait affaire, un de ces hommes accointés aux mafias du coin qui ne manquaient pas à West Epsilon. Dans ce cas, elle devait rester sur ses gardes et c’était de toute façon ce qu’il lui inspirait, la méfiance. Qu’est-ce qui lui voulait était la véritable question. Par le passé, elle avait déjà eu affaire à des vautours qui avaient tenté de faire tomber son affaire, par divers moyens peu scrupuleux. Mais lui, de quelle catégorie faisait-il partie ? En fait Crystal ne pouvait pas deviner qu’elle avait presque tout juste sur les origines de ce Jaime, mais que seul son but divergeait de ce qu’elle s’imaginait.


- Ah oui je vois. Ma foi je crois qu’à part le Sweeties, peu d’endroits proposent une aussi large palette d’amusements.
- Oui et c’est sans doute ce qui fait que cet endroit attire autant.

Crystal ne put s’empêcher d’esquisser un sourire.


- Si vous le dites..

- Oh mais c’est aussi grâce à votre talent, nul ne pourrait le nier.

Cette fois elle rit :


- Joli rattrapage.


Elle avala le reste de la coupe de champagne et conclut :


- Mais je préfère vous dire d’entrée que mon affaire n’est pas à vendre. Du moins pour le moment.

Tiens qu’est-ce qui lui prenait ? Pourquoi avait-elle dit ça ? Ah non, elle n’envisageait pas de vendre le cabaret….Crystal plaqua très vite un sourire de circonstance sur son visage et se leva, à la plus grande contrariété de Jaime.


- Je n’ai pas dit que j’étais acheteur, et puis qui voudrait se débarrasser d’une mine d’or pareille ? Non, je vous le dis, c’était par pur curiosité que je suis venu vous voir ce soir. On m’a beaucoup parlé de vous, il fallait que je vous voie de mes yeux. Mais vous partez déjà ?
- Il le faut, la journée a été longue et demain il me faudra être en forme pour le spectacle de Noël. Mais sans doute, si le spectacle vous a tant plus que je vous reverrai ?

L’homme lui sourit, d’un sourire énigmatique.

- Mais certainement…

Alors qu’il pensait, tout en la regardant quitter la salle qu’elle ne croyait pas si bien dire. Un peu plus tard, elle avait fait appeler El Bucho dans son bureau et après une brève conversation avec lui, se recommanda pour que l’on surveillât cet homme de prêt, et même de très prêt..
El Bucho s’arrangerait avec Lili, une des filles du paradise pour qu’elle aille faire un tour au Pink Lady.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Sam 29 Jan - 0:38

129.

Crystal inspira profondément. Elle ne devait pas perdre son calme même si à ce moment précis, elle aurait bien aimé retrouver l’étreinte des bras de Léo qui avait le chic pour faire s’envoler tous les soucis et lui redonner la flamme dont elle avait besoin. Il lui manquait c’était certain, mais ce soir normalement, si tout s’était bien passé de son côté, il la rejoindrait… Elle sourit, et ouvrit les yeux pour faire face à Ella, Cléa, Thomas l’assistant de Charley et El Bucho qui n’était jamais bien loin comme d’habitude. Ils attendaient qu’elle prenne une décision.

- Nous allons changer l’ordre des numéros. Je débute le spectacle avec une chanson, on envoie ensuite le numéro de Kim et Franca, ensuite Amy , puis si tout va bien..


Là Crystal se tourna vers le jeune Thomas.


- Tu auras résolu la panne d’ici là, mais pour le moment, les clients ne peuvent pas attendre, c’est le grand soir, et avec ou sans lumière, il va nous falloir assurer. Ella ?
- Oui ?
- Tu penses pouvoir nous trouver des bougies, ou des lampes torches ?
- Euh…..disons que..oui peut-être
- Et bien fonce, Cléa donne le nouvel ordre des numéros aux filles et envoie moi Marie et trois autres pour aider Ella. Nous avons encore trente minutes avant le lever du rideau, d’ici là, nous aurons eu le temps de distribuer tout ce qu’Ella et les filles auront trouvé à la clientèle.
- Quoi ? tu veux donner des bougies et des lampes torches aux clients ?
- Tout à fait… un peu comme… ça se faisait il y a longtemps lors des concerts, ce seront eux ce soir nos ingénieurs de la lumière. Je ferai l’intro pour leur expliquer. El Bucho, tu fais comme d’habitude, tu veilles à ce que tout ça se passe bien. Moi je vais me changer, je dois avoir quelques bougies en quelque part. Allez Thomas, dépêche toi !!

L’électricien sursauta et fila dans le local technique. Il avait peur et ça se voyait. D’habitude, même s’il avait la formation pour ce genre de problème, il assistait simplement Charley, et s’occupait du programme lumière qui allait avec le spectacle. Charley lui avait tout montré, il suffisait de faire comme il lui avait dit. Mais ce soir, c’était la catastrophe. A trente minutes de l’ouverture, ils avaient soudain une panne de réseau, et aucune électricité dans le cabaret au niveau de l'éclairage, si ce n’était les générateurs de secours qui n’assuraient toutefois pas l’éclairage de la scène. Et lui à présent, était responsable de réparer cette terrible panne. Ca n’allait pas être simple !

Tout le monde se mit donc en branle, chacun y mettant du sien pour participer à l’idée de Crystal et quand trente minutes plus tard, le rideau se leva, elle était sur scène, prête à faire son petit spitch, le décor de Noel installé, la neige synthétique dans tous les coins et un joli costume en rouge et blanc tout à fait.. sexy.

La clientèle était nombreuse oui, certains avaient payé leur place à prix d’or, couples plus âgés, ou moins, des militaires bien sûr et une clientèle des plus hétéroclites. Crystal prit la parole, micro en main et bougie dans l’autre main qui éclairait son visage.

- Mesdames et messieurs, en cette magnifique soirée de Noël, nous avons hélas un petit problème de courant.

Et tandis que déjà les protestations s’élevaient, déception sans doute de manquer tel spectacle, Crystal poursuivit très vite son discours et leur proposa d’utiliser le matériel qu’ils avaient reçu. Ils étaient là pour s’amuser, et le spectacle aurait lieu d’une manière ou d’une autre. Ainsi chacun alluma une à une et bougie et lampe torche, et le cabaret s’illumina soudain d’une drôle de manière mais qui donna un esprit très particulier au décor. Au grand enthousiasme des clients qui du coup se prirent au jeu et s’amusèrent avec leurs lampes et tout ce qu’Ella avait pu trouver comme éclairage fonctionnant sur pile ou batterie. Certains utilisèrent leur téléphone portable et le tour fut joué.

Crystal entonna le premier couplet d’un chant de Noël, et son idée fit mouche, soulevant les cœurs et redonnant le sourire à tout le monde.

A la fin du numéro suivant, le courant fut réinstallé et la scène s’illumina de toute part, sous les applaudissements des clients. El Bucho appelé par Thomas, découvrit par ce dernier que la panne de courant avait été volontairement provoquée. On avait saboté le panneau électrique du cabaret.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Ven 4 Fév - 22:45

Cette fois, il n'eut aucune difficulté à rentrer. Évidemment, le gorille mutant se trouva, comme par hasard, sur son chemin. Mais il eut la bonne idée de ne rien dire. Juste ce regard, toujours le même qui disait à la fois : méf, j't'ai à l'œil et attention, fais pas de mal à ma Crystal. Visiblement, le gorille mutant était infoutu de comprendre qu'il tenait sans doute lui-même plus à Crystal que son garde du corps.

En discrétion, Léo dut jouer quand même des coudes pour réussir à atteindre le bar, où il s'assit, à sa place habituelle, pour regarder... la fin du spectacle. Il ne vit nulle trace de Crystal et se dit qu'elle devait sans doute se réserver pour le final qui semblait.. plus éloigné qu'il ne pensait. Et comme en attendant, il avait déjà siroté deux whiskys, c'est plus que naturellement que...

Ben oui, ça devait arriver.

L'Aviator s'endormit au comptoir, la tête posée sur son avant-bras. Sa main tenait toujours le verre qu'il n'avait même pas eu le temps de finir.

Le barman ouvrit les mains en le désignant à El Bucho, arrondissant les épaules d'un air interrogateur. Le gorille mutant se contenta de secouer la tête pour exprimer son mécontentement, mais il ne lui serait sûrement pas venu à l'idée de virer l'Aviator, même si, pour toute autre personne, c'est ce qui se serait passé.

En fait, tout le monde devait penser qu'il cuvait, le gorille mutant en tête.

Personne ne pouvait comprendre qu'après 16 heures d'avion, 20 minutes de douche, 10 minutes pour se changer, 30 minutes de marche à pied, 20 minutes d'attente et 1 heure de tram', l'Aviator était tout simplement épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Sam 5 Fév - 21:33

130. et Crystal chante..." I have nothing"

Et effectivement, il manquait encore une des chansons que ce soir, Crystal avait eu à cœur de chanter, pour lui, lui qu’elle attendait et qui n’était toujours pas arrivé, du moins aux dernières nouvelles. Alors en attendant, Crystal s’installa sur la scène, et tandis que le rideau se levait, elle entonna le premier couplet d’une chanson tout naturellement dédiée à son aviator.

Perdue dans ses pensées et ses rêves, éblouie en partie par les spots qui éclairaient la scène, elle ne put bien sûr reconnaitre là-bas assis au bar, Léo qui avait tenu sa parole, même si le bel aviator était quelque peu endormi, au grand dam d’Edmond qui essuyait son verre, lâchant parfois un pfeuh indigné. El Bucho veillant sur le tout, sur sa protégée, sur l’aviator qui menaçait de glisser du tabouret. S’il s’abimait la tronche, ce serait encore de sa faute à lui. Et oui, voilà qu’il allait devoir veiller sur le blondinet, pour que sa chanteuse préférée ne lui en veuille pas ensuite à lui, ou ne l’accuse de ne pas avoir fait son travail. Ouais, voilà il avait compris la leçon, même s’il n’avait toujours pas confiance dans l’aviator, au moins, s’était-il résigné à leur histoire et il ferait en sorte que ça se passe bien. Et si jamais ça ne se passait pas bien, et ben il serait là pour venir chercher l’aviator par la peau des fesses. Tiens celui-là il ferait mieux de se réveiller et d’écouter Crystal au lieu de cuver son Whisky.

A des lieues de tout ça, même si très proche, Crystal donnait tout ce qu’elle avait dans cette chanson qui ne manquerait pas d’émouvoir quelques uns…

Au bar, El Bucho s’était discrètement approché.


- Edmond, fais lui un café. Faut qu’il soit en forme pour la patronne.


Edmond roula des yeux rond comme des billes. Avait-il bien compris ?


- Elle l’attendait ce soir…. Si elle le voit dans cet état, elle va être décue.
- Ouais bon un café bien serré et ça devrait le remettre sur pied, enfin je crois… quant au reste euh, ce n’est pas de mon ressort.

El Bucho se tourna vers le barman, perplexe. Visiblement il y avait eu une légère incompréhension, mais comme Crystal attaquait le troisième couplet, il ne perdit pas de temps à essayer de comprendre et secoua le blanc bec.

- Hey Vinci !! Ta belle est sur scène, et chante pour toi, alors tu ferais mieux de l’écouter !


Le mexicain le lâcha brusquement, et comme Léo n’avait pas encore retrouvé tous ses esprits, il manqua effectivement tomber de son tabouret. El Bucho le rattrapa et le maintint en équilibre sur le tabouret….

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Dim 6 Fév - 0:43

Dans la salle, deux hommes sont là à regarder la chanteuse comme tant d'autres. Mais ils n'ont rien de commun avec la horde d'admirateurs habituels.
L'un n'est autre que le journaliste bien connu Jack Lance et à ses cotés son ami Damon Blake reste caché dans l'ombre, le regard fixé sur la scène, sans un sourire.
Car Jack vient de lui expliquer que Crystal a toujours cru qu'il était parti à cause d'elle mais qu'il y a quelques semaines elle l'aurait vu sur une vidéo des environs de Bakersfield, à l'époque où l'IA le dominait. C'est ainsi que Jack a réussit à persuader Damon de venir voir Crystal afin d'apaiser les démons du passé. Mais il a cru bon de le prévenir. Entre temps la chanteuse a refait sa vie, douleur lancinante pour le photographe mais comment combler 5, presque 6 ans ?
Alors qu'elle chante il la fixe intensément, les souvenirs se posent en surimpression du spectacle, elle a changé, elle a gagné en assurance, elle irradie sur scène, il la trouve encore plus belle qu'autrefois et un nœud douloureux l'oppresse.

Damon ça va ?

S'inquiète Jack sortant Damon de sa contemplation

Humm oui oui...

et il avale une gorgée de bourbon avant de reporter son attention sur Jack. Celui lui reparle de la seconde raison qui l'a poussé à amener Damon ici.

Observe bien les alentours et dis moi si tu sens quelque chose ?

Jack...ça fait déjà 10 mn que le type au second rang à droite, oui celui à demi tourné, essaye de briser ma défense. Il est intrigué que tu sois protégé et je pense qu'il m'a repéré mais c'est bien ce que tu voulais non ?

Merveilleux ! rétorque jack d'un ton mi figue mi raisin
tu veux dire que je suis surveillé et que chaque fois que je viens ici, ces espions mutants lisent en moi ?

Bien sur, tu es un des journalistes les plus en vue de West-e
Je m'étonne de ta naïveté...


Et bien disons que jusqu'à présent je n'avais pas de preuve de leur existence, ça tenait plus de la légende urbaine...Je suppose que je devrais me réjouir qu'ils soient réels.

je suppose que oui

Damon eut un sourire ironique et un peu amer.

On ne fait pas un scoop sur des légendes.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Dim 6 Fév - 12:37

Léo se réveilla un peu brusquement, renversant au passage le verre qu'il avait dans la main, ce qui eut le don d'agacer le barman. Mais ce dernier ne dit rien et se contenta de nettoyer, non sans échanger un regard d'agacement avec El Bucho.

Il y avait quelque chose de terrifiant, quand on se réveillait d'un sommeil profond, les idées pas très claires, d'entendre la voix de celle qu'on aimait, et de voir la tête du gorille mutant. L'envie soudaine, comme dans l'histoire du petit chaperon rouge, de lui ouvrir le ventre pour en faire sortir la chanteuse qu'il avait du avaler tout crue.

Et puis, la raison, heureusement, refaisait surface et réorganisait les perceptions. Léo s'empara du café avec un vrai plaisir, doublé de celui de voir Crystal dans une chanson magnifique, qui la mettait merveilleusement en valeur. Il fit un geste vers le barman, pour réclamer un deuxième café, et s'excusa au passage, mais il sentit bien que ce dernier ne voyait en lui qu'un pochtron, un de ces minables Technomades ou équivalent, instables et incapable surtout de se tenir correctement en ville.

IL n'eut même pas le temps de remercier El Bucho, car le gorille mutant était déjà parti.

Bah, qu'ils aillent au diable.

Le premier café faisant son effet, le second fut plus agréable et surtout, il ne quitta pas des yeux sa Princesse. Qu'est-ce qu'elle était belle quand elle dansait et chantait, le corps en harmonie avec la musique, avec les lumières, avec son public. Un corps merveilleux qui commença à agiter ses hormones, lui arrachant un sourire que lui seul pouvait comprendre.

Il laissa son imagination partir un peu en live, imaginant plus de choses en quelques minutes que ce que la décence permettait.

Quand la chanson fut terminée, il laissa la salle réagir en applaudissant avec force et vigueur. La plupart des hommes étaient debout, certains sifflaient bruyamment. Léo faillit éclater de rire en voyant la tête de certaines femmes présentes, plantées assises par leur accompagnateur mâle qui laissait ses hormones se déchaîner... vers la chanteuse.

Lui, il était d'une autre trempe que ces gens-là.

Il se contenta de sourire tandis que tout son amour pour la jeune femme emplissait son esprit et faisait briller ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Dim 6 Fév - 20:05

"Sweet Child of mine"

La musique se termina et avec elle le dernier couplet de la chanson. Les lumières varièrent d’intensité, éclairant à présent plus la salle, son public que la chanteuse, ravie, sourire étincelant du plaisir de faire plaisir. Les spots dansaient dans le public éclairant un visage puis un autre, un autre et encore un autre, dans un rythme trop rapide, mais pas assez pour l’empêcher de reconnaître trois visages.

El Bucho abandonna un instant la surveillance de l’aviator pour s’avancer, il venait de remarquer la présence du journaliste…. Et du photographe et à présent guettait la réaction de Crystal, inquiet. Le visage de celle-ci s’était illuminé en reconnaissant Léo, et descendait déjà les escaliers de la scène pour le rejoindre quand soudain, elle vit cet autre visage appartenant aux fantômes de son passé, la figeant sur place. Le sang se retira de son visage et pendant un instant, le temps s’arrêta….

Des années auparavant, mille fois elle avait imaginé cette scène, mais avait fini par oublier ce rêve relégué à des souvenirs qu’elle avait préféré oublier. Elle le fixait, sans pouvoir détacher son regard, sans pouvoir bouger. Elle ne rêvait pas, il était bien là devant elle, aussi vivant qu’elle l’était.

- Damon, souffla-t-elle avant qu’un type lui saisisse la main, la félicitant chaudement pour son spectacle, se permettant toutes les audaces, d’aborder ainsi la vedette du cabaret, sans réaliser qu’il tombait comme un cheveu sur la soupe.

Ce fut le moment qu’El Bucho choisit pour intervenir, sentant bien que sa patronne ne tiendrait pas le choc, pas après ce qu’il savait, ce qu’il avait vu… Il s’en voulu à cet instant de n’avoir pas su parer à ce problème. Il aurait du le repérer parmi les clients qui étaient venus ce soir… si nombreux, trop nombreux et du coup celui-là lui avait échappé. Il fit reculer le type avec un sourire glacial, et saisit Crystal par les épaules.
Et là, il fit la chose la plus incroyable du moins aux yeux de Léo, il guida, ou plutôt entraîna la chanteuse jusqu’au bar où Léo attendait. Mais Crystal était livide, regard figé, cherchant ses mots, mais rien ne parvenait à franchir la barrière de ses lèvres, incapable de trouver ce qu’il convenait de faire.


- Bon Vinci, je te la confie, elle va avoir besoin de toi sur ce coup.


Comme réveillée par les paroles du mexicain, Crystal leva les yeux, croisant le regard interrogateur de Léo, avant de tourner la tête pour voir si Damon était toujours là, et oui, il n’avait pas bougé. Ces retrouvailles étaient sensées se faire dans la plus grande joie et là, c’était le drame. Elle était infiniment heureuse de revoir Léo, mais voir un fantôme ressurgir ainsi avait gâché le beau tableau. Le pire, c’est qu’elle ne pouvait plus se réjouir à présent de savoir Damon au moins en vie. Si longtemps absent, si longtemps sans aucune nouvelle, jusqu’à ce soir.

Chassant résolument l’image de Damon de sa tête, elle se laissa aller dans les bras de Léo, cherchant refuge dans son étreinte, et fermant les yeux, comme si par ce simple geste, tout allait s’arranger autour d’elle. Mais elle avait passé l’âge de ces bêtises, et savait parfaitement qu’il lui faudrait faire face à un moment ou à un autre. Elle inspira profondément, saisit le verre qu’Edmond avait fait apparaître comme par enchantement, le vida d’une traite, et avec un sourire crispé s’excusa auprès de Léo.

- Je… ça me fait si plaisir de te voir… j’aurai aimé que cette soirée soit parmi les plus mémorables pour toi et moi mais….. je viens de reconnaître là-bas, cet homme dont je t’ai parlé… le photographe. Je crois qu’il faut que j’aille lui parler.. .. il faut que je sache une bonne fois pour toute…


Elle le regarda, lueur triste dans ses grands yeux bleus, lueur de supplique, un regard qui voulait dire…qu’il ne devait pas abandonner, qu’il ne devait pas l’abandonner…. Mais qu’elle n’avait pas le choix… Elle revint vers la table de Jack et Damon. Quand elle parla, sa voix fut loin d’être chaleureuse, comme elle l’avait été autrefois pour le photographe.

- Jack, c’est gentil d’être passé me voir ce soir… Damon….. ça faisait longtemps.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Dim 6 Fév - 21:11

Léo comprit que quelque chose n'allait pas, même s'il ne pouvait pas savoir quoi. La réaction du gorille mutant étant encore plus inquiétante en soit.

Il resta là, ouvrant ses bras quand Crystal vint y chercher refuge. Mais il la sentit tendue, et surtout, pire, absente. Son regard interrogateur ne lui échappa pas sans doute. Et puis, quand elle tenta de lui expliquer, les choses se mirent en place doucement.

20 heures... 20 heures qu'il ne dormait pas pour... se faire plaquer, là, au bar ?? Pour un fantôme d'il y avait 5 ou 6 ans ???
Léo respira pour tenter de rester calme. Là, tout de suite, la seule envie qui lui venait en tête, était de se comporter en irlandais.

Et il avait le choix. Péter tout le bar, ou carrément aller exploser la face de rat de l'autre. Mais de fait, rien n'aurait pu le soulager de la douleur qui le transperça. Non rien.

En tout cas, rien ici.

Sans un mot, il descendit de son tabouret et quitta le cabaret. Marcher. Marcher jusqu'à l'aéroport. Entre deux ou trois heures de marche. Oui, voilà ce qu'il lui fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Dim 6 Fév - 21:58

Damon s'était fait violence pour faire taire la vague insensée de jalousie qui l'avait submergé en voyant Crystal se pâmer dans les bras de ...de...de l'autre !
Mais il avait suffisamment de maitrise pour rester calme et admettre que c'était une réaction tout à fait irraisonnée et à laquelle il n'avait pas le droit de prétendre. Après 5 ans d'absence, il n'avait pas espérer la retrouver célibataire et pourtant...la voir avec cet homme lui fit l'effet d'être foudroyé sur place.
A peine avait-il repris ses esprits sous le regard inquiet et vigilant de Jack que Crystal les aborda.
Il cilla à son accueil glacial qui le paralysa. Il ne pouvait détacher son regard d'elle, la mangeant des yeux, ne remarquant même pas le départ de l'Aviator. Ce fut Jack Lance qui sauva la situation

Bonjour Crys'
Je suis désolé de la façon dont on arrive mais je ne voyais pas de bonne façon de faire.
Damon a pas mal de chose à te dire, tu sais la vidéo...


Il se passa une main dans les cheveux, embarrassé

Je vais vous laisser un moment discuter.
Mais j'aimerais te parler après si tu veux bien.


Il lui serra le bras dans un geste d'encouragement car il percevait bien son désarroi. Ensuite il lança un regard à Damon pour lui dire de prendre la suite en main et s'éloigna rapidement vers le bar.
Damon retrouva l'usage de sa voix et ses gestes. Il désigna le siège abandonné par Jack l'invitant à s'y installer tandis qu'il se rasseyait.

Bonsoir Crystal.
Tu veux t'asseoir ?
Je sais que ça peut te sembler étrange de me voir là, Jack m'a dit que tu me croyais mort et je dois dire que j'en ai pas été loin. Tu dois m'en vouloir de ma disparition brutale


Il eut son petit sourire railleur à cet euphémisme. Il avait posé les mains sur la table, résistant à l'envie de prendre les siennes.

Ce n'était pas volontaire de ma part.
Je n'ai pas choisi de partir.

Il marqua une infime hésitation son regard se portant rapidement sur Jack au bar avant de regarder Crystal et de poursuivre.

Jack m'a dit que tu avais vu la vidéo ? Je ne sais pas vraiment ce que tu as vu mais c'était vrai, ça c'est passé. Pourtant ce n'était pas vraiment moi...
C'est difficile à expliquer.


A cet instant il y eu un peu de détresse dans la voix et le regard de Damon mais il l'enfoui bien vite en reprenant d'un ton presque monocorde pour cacher ses émotions et ses fêlures.

Au moment du tremblement de terre, une équipe de scientifiques avait envoyé pas mal d'agents ici à West-e. Ils cherchaient des cobayes.
Pour des implantations d'IA.
Je fus un de ces cobayes.


Il crut bon de préciser

Contre ma volonté.

Damon s'anima et expliqua ce qui lui était arrivé, cette histoire folle et insensée

C'est pour ça que j'avais commencé à changer avant de disparaitre.
L'IA prenait le pas sur moi.
Je ne le savais pas alors, j'étais déjà conditionné pour l'ignorer.
Et il ... il a pris le dessus et j'ai du partir.
J'ai été enfoui en moi même pendant toutes ces années. Il contrôlait mon corps, mes gestes, ma voix. Mais pas mon âme ni ... mon cœur.


Un sourire chaleureux illumina son visage, un premier vrai sourire depuis bien des années mais elle était là et il pouvait lui expliquer, lui dire qu'il n'était pas parti à cause d'elle.

Et il y a peu, par hasard, j'ai été délivré de ce parasite.
J'ai mis quelques semaines à me remettre et à retrouver mes souvenirs et j'ai contacté Jack.
Je voulais te revoir mais tu es devenu une star à présent, je ne savais pas si...


Il avoua avec un sourire mi honteux mi-railleur envers lui même, sa peur de se présenter devant la jolie chanteuse dont un regard un geste pouvait vous renvoyer dans le néant ou vous transporter dans les étoiles.

J'avais peur de te faire plus de mal que ce que tu n'avais du surmonter, je ne me sentais pas le droit de débarquer comme ça de nouveau dans ta vie

Il secoua la tête et rectifia de lui-même, ayant décidé d'être honnête et sincère avec la jeune femme.

non en fait, j'avais peur que tu ne veuilles plus me revoir. Jack m'a expliqué ta...ta situation, mais je voulais t'expliquer, que tu comprennes.

Damon s'enferrait dans son discours et ses émotions qui le submergeaient.
Il inspira et se calma et prit la main de Crystal dans la sienne.

Je voulais juste te dire que je ne suis pas parti à cause de toi Crystal, au contraire, c'est toi qui m'a retenue, c'est grâce à toi que j'ai pu lutter si longtemps contre cette chose qui me possédait.

il se tut, quelque peu inquiet devant le silence de Crystal, qui absorbait toutes ces informations qu'il venait de lui débiter d'une traite.








_________________

Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 0:13

132.

Crystal écouta le long récit de Damon, paroles s’entrechoquant au milieu d’un ouragan de pensées. Toutes ces années de tristesse, toutes ces années à croire qu’elle s’était trompée, qu’elle avait voulu aller trop vite, toutes ces années perdues…. Pour entendre finalement que c’était la faute à une expérience scientifique ? Qu’il n’avait jamais souhaité ça. Toutes ces années passées à lui en vouloir de l’avoir abandonnée, pour apprendre qu’il n’avait jamais voulu ça. Le second coup porté fut plus rude que le premier, et Crystal ne réalisait pas qu’elle pleurait sur tout ce temps gâché, et sur cette vie cruelle qui l’avait été bien plus avec Damon qu’avec elle.

Non, il ne fallait pas pleurer, son maquillage allait couler, et après elle serait affreuse et Léo allait prendre peur et….Léo.
Elle tourna la tête pour voir qu’il n’était plus là, et sa peine redoubla en puissance. Il était parti…
Et dans son état d’esprit actuel, tout tourna soudain à la catastrophe. Il l’avait abandonnée lui aussi, alors que plus que jamais elle avait besoin de lui. Mais cette fois elle ne laisserait pas l’histoire se reproduire. Elle ne laisserait personne lui voler cette seconde chance, une chance que le destin lui avait volé à elle et à Damon. Maitrisant tant bien que mal ses sanglots, elle se leva, hésita un instant et se pencha pour embrasser Damon, dans un dernier baiser salé et tendre qui traduisait à lui tout seul des regrets qui n’auraient désormais plus lieu d’être puisqu’il avait su effacer cette terrible méprise.


- Merci pour ces explications, j’en avais besoin. Des années j’ai culpabilisé en pensant que j’avais trop précipité les choses que … que tu avais pris peur parce que je m’attachais trop… Mais finalement, tu restes malgré tout le photographe qui va qui vient et qu’on ne sait jamais quand il réapparaîtra. Comme ce soir… C’est pour ça qu’aujourd’hui je n’ai plus aucun regret, grâce à toi, je sais que je peux me tourner vers mon avenir, l’esprit serein. Mon avenir qui vient de filer…. Excuse-moi Damon, mais j’ai un aviator à rattraper. On se reverra peut-être un de ces quatre, si tu n’as pas disparu d’ici là. Et si Jack veut me parler, il sait où me trouver. Mais pas ce soir, ce soir j’ai plus urgent à faire…

Crystal s’apprêtait à filer, quand elle se souvint d’un dernier détail. Elle se tourna, regard brillant et lui souhaita un joyeux Noël, avant de filer par la grande porte. Dans sa tenue en rouge et blanc, gants blanc et hautes bottes rouges ourlées d’une jolie fourrure blanche comme l’était sa robe, façon mère Noël plutôt sexy, son arrivée dans la rue ne manqua pas d’être remarquée, mais elle avait bien d’autres préoccupations. De quel côté était-il parti ? Sans doute en direction de l’aéroport.

- Ce ne serait pas lui que tu cherches ?

Crystal fit volte-face pour se retrouver nez à nez avec Léo qu’El Bucho avait cueilli à la sortie du cabaret. Il ne pensait tout de même pas se barrer comme ça !!! Crétin de blanc bec, il venait de lui dire qu’il devait prendre soin de Crystal et l’autre se barrait !! El Bucho n’avait pas mis longtemps à aller le récupérer tandis que l’autre avait pris la direction de l’aéroport.

Et là, il fut très content de son initiative, vu le sourire qui s’épanouit sur le visage de la chanteuse… une chanteuse qui se serra contre son aviator, le serra si fort en lui murmurant un tas de mots d’amour, les lèvres contre les siennes, ses mains tenant son visage, pour le plus grand bonheur d’un public improvisé qui du coup applaudit…

- Pourquoi tu es parti ? Il fallait que je règle cette histoire, et voilà c’est fait. A présent nous allons pouvoir terminer cette soirée de Noël ensembles….. euh…..enfin si tu veux toujours de moi ?

Crystal fit la moue, hésitante soudain, avec ce regard qui ne demandait qu’à entendre des mots rassurants.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 8:08

Léo avait presque obéi mécaniquement au gorille mutant. Il avait la tête ailleurs, la fatigue et cette barre qui lui remuait les tripes à le faire tomber à genoux.

Et puis, dans cette nuit et ce brouillard, dans ce désespoir profond, une lumière parut. Il y avait quelque chose de magique à voir Crystal dans sa tenue si.. si... enfin trop...

Et puis les mots le percutèrent. Les premiers mots surtout.

-"Régler cette histoire ? Parce qu'elle n'était pas réglée ? 5 ans après et alors que nous avons commencé la nôtre, elle n'était pas réglée ?? Tu ne comprends pas que c'est pour cela que je préfère me casser ? Parce qu'elle n'est pas réglée et que je ne connais qu'une seule façon de la régler : en lui défonçant la face. Mais puisque tu m'as menti, puisque tu n'as toujours pas réglé cette histoire dans ton cœur, alors j'ai préféré te laisser du temps, plutôt que t'infliger ma douleur. Ça va, maintenant tu comprends pourquoi je partais ? "

Le ton était aussi glacial qu'une nuit de retour de morts-vivants.

Pour immédiatement le regretter, mais c'était trop tard. La lumière disparut aussi vite qu'elle était apparue.

Alors que Crystal repartait, d'abord en arrière, avant de se retourner pour courir, il ne put que s'élancer derrière elle et la rattraper par le bras. Elle se laissa faire, elle qui pleurait.

Elle lui tambourina violemment le torse avec ses poings, criant uniquement des "non, non", de désespoir. Puis, quand ce fut trop, elle s'enfouit dans ses bras, laissant les sanglots éclater. Léo la prit et la serra, goûtant à la chaleur de son corps, à sa tristesse.

Mais quelque chose dans son esprit tournait et ne cessait de l'asticoter, le rendant un peu plus distant que d'habitude.

Pour qui pleurait-elle au juste ?

-"Je suis désolé Crystal. La fatigue, ta réaction en revoyant cet homme, ce que je sais de ton histoire avec lui. Je ne devrais pas... C'était avant, c'était ta vie. Mais ce soir... ben, c'était maintenant et c'était aussi la mienne désormais. Je supporte avec confiance de savoir que des dizaines d'hommes te tournent autour, dans ce cabaret... Mais lui... lui... C'est autre chose Crystal. Je ne supporte pas sa présence, je suis désolé. Comment t'expliquer ? Cela me dévorer le ventre, de l'intérieur. Je... Je ne pourrais pas continuer en sachant qu'il est là, pas seulement physiquement, mais dans ton cœur. Et ce soir, tu m'as montré qu'il avait toujours une place. Je... C'est... Enfin, je ne sais pas comment je vais gérer ça, Princesse."
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 9:18

133.

- Tu ne veux donc pas comprendre ? Après ce que je t’ai dit ?

Elle le regardait avec cet air mi désespéré, mi résigné.

- Je ne l’aime plus depuis longtemps, je pensais avoir fait mon deuil, mais il restait cette blessure, cette impression d’avoir fait un faux pas, il restait ce sentiment de culpabilité, il restait tant de chose dont je ne pouvais être guérie, parce qu’il a disparu du jour au lendemain, sans même un seul mot d’explication. Il est venu ce soir pour ça… pour me dire pourquoi il avait disparu, il m’a permis ainsi de tirer un trait définitivement sur cette histoire, et de me sentir le cœur plus léger, libre d’un fantôme du passé. De cesser de croire qu’on peut m’abandonner si je me montre trop… si je montre mes sentiments. J’ai compris ce soir que ce n’était pas de ma faute s’il était parti il y a six ans. Tu comprends ce que ça signifie ?


Elle le regarda, et secoua la tête.

- J’ai perdu cinq ans de ma vie à croire que c’était de ma faute…. À me dire qu’il ne faut jamais trop se précipiter dans les sentiments au risque de tout perdre. Je me suis jamais remise de ça, je n’ai plus jamais eu … de sentiment pour quelqu’un depuis, parce que je refusais de prendre le risque, le risque d’être abandonnée de nouveau…. Jusqu’au jour où tu es entré dans ma vie, effaçant toutes mes résolutions…. Avec toi, j’ai pris tous les risques, Léo… Mais là …. Si tu doutes de moi, ou de ce que je ressens pour toi, je refuse de me justifier plus encore. Tu dois me faire confiance, sinon oui, ça ne pourra pas fonctionner. Je pensais que tu savais à quel point tu comptais pour moi…. Je croyais…

Mais elle se tut, ressentant la terrible impression qu’encore une fois, elle s’était trop précipitée, la peur que cette fois s’il la rejetait, ça la briserait définitivement. Alors elle recula, refusant d’affronter la suite.

- Armando, tu veux bien le raccompagner jusqu’à l’aéroport? Vas donc te reposer Léo, tu y verras peut-être plus clair demain… du moins je l’espère.

Crystal tourna le dos et retourna dans le cabaret, afin de rejoindre ses appartements. Si le spectacle avait été une brillante réussite, ce soir de Noël resterait dans le cœur de la chanteuse, un horrible fiasco.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 10:38

Alors que le gorille mutant posait sa mains sur le bras d'Aviator, pas mécontent de pouvoir le virer, d'autant qu'il était furieux par la tournure des événements, Léo se laissa faire dans un premier temps. Puis, alors qu'ils approchaient de la voiture, et qu'El Bucho prenait place en conducteur, Léo bondit vers l'entrée.

Le temps que le gorille mutant réagisse et ordonne de l'empêcher de passer, il était déjà dedans.

Il connaissait les lieux désormais et il ne lui fallut pas longtemps pour trouver le chemin menant à l'appartement de Crystal. C'est alors qu'il croisa le chemin de l'autre.

Merde.

Un instant ils se figèrent dans l'escalier. Mais il n'allait pas se laisser arrêter, pas maintenant.

-"Tu ne pouvais pas rester dans ton trou, connard ? Gâcher les fêtes, c'est ton activité principale, comme tous les fouilles-merde ?",
lui lança-t-il en s'élançant de nouveau dans les escaliers.

Sans doute que Damon, trop abasourdi par la violence du propos ne trouva pas immédiatement de quoi dire. Mais nul doute en revanche qu'il allait s'en souvenir de cette remarque, pour le moins désagréable.

Léo rattrapa Crystal juste à sa porte. Peut-être même avant qu'elle ne s'effondre.

Elle de retourna en l'entendant, mais ne fit pas un geste vers lui. Sans doute trop de tensions, trop de... Enfin, trop quoi.

Il prit le temps de reprendre sa respiration, les deux mains sur les genoux.

-"Je suis monté par les escaliers pour que la sécurité ne me bloque pas dans l'ascenseur."

Puis il se redresse.

-"Princesse, hors de question de te laisser seule ce soir. Ah, non. Y voir clair, y voir clair. Mais c'est que j'y vois clair, moi, dans mes sentiments. Je t'aime Crystal, plus que tout. La douleur que j'ai ressentie ce soir, c'est celle d'un homme qui aime, pas d'une amourette d'opérette. Peut-être que c'est parce que j'ai tellement peur de te perdre que la première idée qui me soit venue était que tu ressentais encore quelque chose pour cet homme. Je suis désolé que cela t'ait blessé. J'ai réagi par peur et la peur n'est jamais bonne conseillère..."

Il s'approche doucement. Crystal ne bouge pas.

C'est le moment où le gorille mutant arrive à son tour, à peine essoufflé, lui, par les marches qu'il a montées quatre à quatre.

Léo se retourne vers lui, et, pour la première fois, il se fait plus direct.

-"Putain, toi tu fais pas chier. Un mec ce soir, c'est assez ! Alors le gorille mutant, il retourne dans sa cage et il laisse les grandes personnes régler leurs affaires ! Crystal est assez grande pour savoir ce qu'elle veut et surtout, elle sait qu'elle n'a qu'à demander pour que je m'en aille. Elle n'a pas besoin de toi ce soir."

Puis il se retourne vers la jeune femme. Sa voix se fait plus douce. Ses yeux tendres.

-"Je suis claqué, c'est vrai. J'ai mal réagi, c'est vrai aussi. Nous avons tous les deux mal réagi. Par peur, je pense. Est-ce que nous allons laisser la peur gâcher cette soirée de fête ? Tu as été merveilleuse ce soir, plus que tous les autres. Je n'ai d'autre envie que de passer cette soirée, et toutes les autres avec toi. Ne laissons pas nos peurs nous enlever la joie de notre amour..."

La voix se fait plus basse, comme hésitante.

-"Sauf si... évidemment... tu n'es plus sûre de ton amour pour moi...Dans ce cas, tu n'as qu'à demander et je partirais."
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 12:15

134.

Crystal soupira et jeta un regard entendu à El Bucho, avant de s’écarter pour céder le passage à Léo.


- Et tu crois encore que je vais te laisser à ma porte ? Entre s’il te plaît…


Après un dernier misérable sourire d’excuse pour El Bucho, elle referma la porte derrière elle, prit doucement la main de Léo et l’entraîna vers le salon. Elle se sentait elle-même assez lasse soudain, toutes ses émotions l’ayant fort secouée. Elle attendit qu’il s’asseye dans le canapé avant de le rejoindre, le dévisageant un instant sans rien dire, juste pour goûter au plaisir de le voir. Puis elle dit enfin d’une voix douce.

- Je ne suis pas une girouette, Léo. Je ne joue pas, je ne fais pas semblant avec toi. Si je dis que je t’aime, ce n’est pas pour la minute suivante, cesser de ressentir quoique ce soit. Ce n’est pas parce que ce soir, ….parce que cette soirée a tourné à la catastrophe que je vais cesser de t’aimer, ce n’est pas parce que demain d’autres évènements viendront contrarier notre histoire que je cesserai de t’aimer. Je ne suis pas celle que les gens s’imaginent, volage, et pas sérieuse, profitant de toutes les opportunités qui se présentent. Car oui, il est sûr que dans mon milieu, j’aurais pu en avoir des opportunités. Mais je pensais que tu avais compris, je pensais que toi tu avais su voir plus loin que les apparences. Je ne suis pas une aventure d’un soir Léo…. Je souhaite … je souhaite que notre histoire dure longtemps…

Elle se tut un instant, trouvant soudain qu’elle parlait trop, et lui sourit, un simple sourire plein de chaleur…

- Que faut-il que je fasse pour te convaincre de ma sincérité ? Ou... pour te rassurer?

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 12:30

Ça faisait un peu retour à la case départ tout ça. Lui dans un coin du canapé et elle dans l'autre.

Il lui rendit son sourire.

-"Je suis rassuré, Princesse. Les choses sont claires pour moi. Encore une fois, je suis désolé. La fatigue du voyage,... Enfin, je ne vais pas refaire l'explication."

Petit sourire plus triste, un peu genre auto-dérision.

-"J'ai pas vraiment assuré pour un pilote, hein ?"

Puis, il s'approche et pose ses mains sur le visage de la jeune femme, approchant le sien jusqu'à ce que leurs lèvres ne soient plus qu'à quelque centimètres.

-"Je t'aime Princesse et avoir que tu m'aimes en retour fait de moi l'homme le plus heureux de ce monde. Savoir que tu m'aime me donne une force que rien ne pourrait abattre. Savoir que tu m'aimes me ferait traverser un continent entier à pied pour te rejoindre, et ce, quels que soient les dangers. Je t'aime Crystal, comme jamais je n'ai aimé quelqu'un."

Les regards qui se croisent, qui s'éclairent. Le feu qui couvait qui se rallume. Une étincelle. Alors, il l'embrasse. Doucement d'abord, puis les sens qui s'enflamment. Tout-à-coup, tout disparaît : la fatigue, les malentendus, les doutes, l'ancien amant, le cabaret et la tension de la préparation.

Ils sont seuls au monde, et il pourrait bien s'écrouler maintenant. Ils n'y feraient même pas attention.

Les corps qui s'allongent et la main ferme de l'aviateur qui remonte le long des bas, sur l'extérieur, se glisse sous la jupe, et vient saisir la fesse, tandis que l'autre caresse les cheveux le visage, et que leur bouche ne parvient plus à se détacher, ou juste ce qu'il faut pour retrouver leur souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   Lun 7 Fév - 21:33

D'abord il s'était détesté de la faire souffrir et pleurer avant qu'il ne comprenne que c'étaient des larmes libératrices. Puis il avait encaissé la réaction de Crystal comme un coup de poing au ventre, souffle coupé et douleur indicible. Un instant il revécut l'horrible sensation de perdre pied, d'avoir son esprit qui basculait comme s'il allait devenir fou en comprenant qu'elle mettait un point final à leur histoire. Il n'y en avait donc pas jusque là et il donnait l'occasion de le faire. Elle le rejetait dans sa solitude, la même solitude qu'il avait vécu durant toute ces années et même pire puisque seul enfermé dans son propre esprit, il y avait toujours eu le souvenir de la chanteuse pour lui faire garder l'espoir et l'empêcher de capituler.
Boys don't cry disait la chanson alors il ne pleura pas mais avait une furieuse envie de casser quelque chose le saisit et il resta assis un moment à garder le gout salé du baiser pleins de larmes de Crystal jusqu'à l'imprima dans sa mémoire.
Il se leva et traversa la salle sans voir les gens qu'il dépassait jusqu'à ce qu'un type l'interpelle en lui hurlant dessus. Il resta saisi et sa colère allait trouvé un exutoire mais l'autre le dépassa sans lui laisser le temps de lui coller son poing dans la face. C'est seulement alors qu'il comprit que le type était l'Aviator, dont lui avait parlé Jack, Damon eut un sourire amer, il lui aurait bien fait ravaler ses paroles mais ce n'aurait certainement été de bon aloi ensuite face à Crystal.
Damon sortit et marcha jusqu'au quartier mutant.

Quand Jack retourna à la table en apportant trois verres, estimant avoir laissé suffisamment de temps à Damon et Crystal pour discuter, il trouva la table vide.
Il soupira et posa les verres. Il craignait le pire mais il fallait qu'il perde cette habitude de baby sitter Damon. Attrapant un des verres, il le but cul sec.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spectacle de Noel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spectacle de Noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-