Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Opération clandestine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Opération clandestine.   Lun 14 Fév - 11:35

37

Avant

Sara quitte le bureau de son supérieur direct et retrouve son équipe accompagnée de Lania Calven. Elle les emmène dans son propre bureau pour être à l'abri des oreilles indiscrètes et leur explique la situation. Il va falloir commencer par aller jeter un œil à l'ordinateur de Richard Hammon.

- Je sais bien qu'on serait sur de trouver ce qu'on chercher au siège de l'Alpha Corps mais on va commencer par son domicile en espérant qu'il soit un laxiste à propos de la sécurité et qu'il travaillait chez lui.
Lania : - J'en doute Sara, il était impliqué dans une opération de grande envergure.
- Je sais bien mais on ne dispose que de 12 heures pour récupérer un maximum d'informations et ça ne nous laisse pas le temps de planifier une infiltration du siège. T'es avec nous Lania?
Lania : - Je suis responsable du renseignement pour la Californie, ça rentre dans mon champ d'investigations.
- Parfait, tout le monde en uniforme et on se retrouve au garage, il faut que ça paraisse être une opération officielle... Si on merde, on se retrouvera sur le front au mieux, au pire en cour martiale. C'est votre dernière chance de rester en dehors de tout ça.

Aucun membre de l'équipe du lieutenant Tyler ne saisit l'offre de lâcher l'opération en cours. Sara leur laisse quelques secondes de reflexion, puis satisfaite de les voir prêts à prendre le risque, reprends la parole.

- Merci, tous en uniforme d'intervention avec cagoule et on se retrouve en bas.

Une dizaine de minutes plus tard, l'équipe au complet s'est rassemblée en tenue de la TransGen, armée et prête à monter à bord de deux SUV aux couleurs de la TransGen Corp. Ils traversent une bonne partie de la ville en mettant les derniers détails au point. Dans la voiture de tête, Mars est au volant alors que Sara donne les consignes par radio.


- A la maison, on se gare devant. Lania et Mars entrent pour regarder s'il y a un ordinateur qui peut nous en apprendre pendant que je reste dehors avec les autres pour sécuriser le périmètre. Il ne faut pas se cacher, il faut que les voisins prennent ça pour une opération autorisée.

Au domicile de Richard Hammon, les deux SUV se garent devant la maison et toute l'équipe se déploie. Lania et Orwell se dirigent vers la porte d'entrée tandis que le reste de l'équipe sécurise la zone. La porte est fermée par une combinaison numérique, Lania commence à sortir son matériel mais Orwell utilise son don de télékinésie pour ouvrir la porte en douceur. A l'intérieur, ils ne tardent pas à trouver un ordinateur et la responsable du renseignement se met tout de suite au travail tandis que Mars fait signe à Hécate par la fenêtre que l'opération avance.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Opération clandestine.   Lun 14 Fév - 12:37

Petits bruits de doigts qui pianotent, avec parfois un "ding" désagréable. Pas besoin d'être experte en informatique pour voir que l'ordinateur du gars possède quelques verrous de sécurité et que l'affaire ne sera pas simple.

Sara s'inquiète de savoir si Lania va y arriver, et cette dernière hoche la tête.

-"Cela prendre un peu de temps, mais j'ai confiance... C'est un ordi perso, pas le réseau de l'Alpha Corp..."

Le temps passe.

Et puis tout-à-coup Lania se met à hurler.

-"MERDE, MERDE et MERDE"

Avant de comprendre, Sara la voit arracher son support numérique de l'ordinateur, puis tirer la table de l'ordi violemment afin d'essayer d'arracher un câble qui y était connecté. Mais ce dernier n'est pas seulement connecté, il est serti. Elle y met ses deux mains, prend appui avec une jambe et tire comme une folle jusqu'à ce qu'il s'arrache...puis arrache l'alimentation.

Sara s'inquiète...

-"Un cheval de troie inversé. Quelqu'un ou un système espionnait cet ordi. J'ai passé les sécus, mais... putain j'ai jamais vu ça. Apparemment, j'ai dû taper un mot-clé qui l'a déclenché. Il a lancé un erase de tous les supports, y compris le disque dur. Et je suis sûr qu'il a balancé une alerte vers ce qu'il y a de l'autre côté de ce câble... Ma main à couper que si tu restes dans le secteur, on va pas tarder à voir arriver la cavalerie pour vérifier... Si on amène la machine chez moi, j'ai du matos pour pouvoir aller tracer le disque et ce qu'il reste dessus. Sans parler de voir ce qu'il a fait à ma clé de données..."

Elle parle, pensant le problème résolu. Mais là, on travaille à haut niveau. Lania est informaticienne, pas une opérationnelle pure. Mais de toute façon, qui aurait pu imaginer ?

Sara donne donc l'ordre de dégager, et au caporal de prendre l'ordi derrière elles.



L'explosion surprend les deux jeunes femmes alors qu'elle sont dans l'escalier, le souffle les balançant en avant, les faisant rouler dans tous les sens jusqu'au rez-de-chaussée.

De dehors, c'est encore plus beau à voir. Les vitres volent en éclat tandis qu'une boule de feu envahit l'appartement, calcinant tout, et surtout, déclenchant une tornade de flammes alimentée par des systèmes dissimulés.

Les tympans sifflant, le son parvenant comme de trés loin, Sara est remise debout par le sergent et tirée hors de l'immeuble qui s'embrase de façon absolument pas naturelle ni logique, comme si le feu était alimenté...

Une fois dehors, un peu hébétée par le choc, Sara comprend enfin qu'elle vient encore de perdre un homme.



L'équipe se replie, mais Sara laisse quand même un guetteur. La personne qui a fait ça, et qui a flingué son homme, ne peut pas ne pas venir vérifier...

Pendant ce temps, elle doit aussi réconforter un peu Lania. Cette dernière, secouée, s'en veut terriblement.
-"J'ai pas vu... Il devait y avoir un signal interne... Tout cela était prêt, et c'est moi... C'est moi qui ait déclenché cette bombe... J'ai tué... J'ai tué ton homme..."
Ce-disant, elle triturait dans ses doigts la clé de données. Sans doute le dernier lieu où pouvaient se trouver des informations...

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Events

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Opération clandestine.   Lun 28 Fév - 12:48

Sara est encore abasourdie par ce qui est arrivé, les sirènes des véhicules de la sécurité hurlant dans tous les sens, quand son téléphone sonne.

Elle l'aurait bien envoyé contre un mur, mais voilà, le numéro qui s'affichait, elle le connaissait par cœur. Celui-là, on ne pouvait pas ne pas lui répondre.

Elle fit un signe aux autres, s'éloigna pour la discrétion, décrocha, donna son nom et son matricule. A l'autre bout du fil, une voix presque mécanique parla. Elle savait que ce devait être un subordonné quelconque qui ne savait même pas qui il était et se contenait d'appliquer la procédure de rappel urgent.

-"Nom et matricule vérifiés. Mandragore ?", dit-il.

Elle répondit mécaniquement par le mot-code associé. Cette foutue liste qu'elle devait apprendre tous les mois, quand ils ne les changeaient pas plus tôt parce qu'ils pensaient qu'il y avait une compromission.

-"Rappel immédiat pour nouvelle mission. Briefing en tenue à 18h00. Délai avant exécution : 22 heures et 37 minutes."

Puis il raccrocha.

Merde !

Elle venait de perdre un nouvel homme et maintenant on allait lui fourguer une mission dans un délai aussi court ? Mais est-ce qu'il y avait quelqu'un qui réfléchissait dans ce service ?????

_________________
J'aime jouer avec les nerfs des joueurs. Invité, tu seras peut être mon prochain jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Opération clandestine.   Mer 9 Mar - 8:34

38

Les tympans encore douloureux, Sara tente de réconforter et de calmer Lania. Ce faisant, elle prend conscience du risque qu'elle a fait courir à son amie en l'entrainant dans cette affaire. La responsable du renseignement n'est pas un agent de terrain et tout cela est bien trop pour elle.

- Calme toi, tu n'y es pour rien. Tu ne savais pas que l'installation était piégée et ce n'est pas toi qui a posé la bombe que je sache.

Le lieutenant Tyler avait déjà un compte à régler avec l'Alpha Corps, maintenant la facture vient de s'allonger. Alors qu'elle se jure une nouvelle fois de les faire tomber, son téléphone sonne. Le numéro qui s'affiche à l'écran n'est pas du genre de ceux qu'on peut laisser sonner mais avant de décrocher elle glisse une dernière phrase à Lania.

- Prends un des véhicules et rentre chez toi pour décortiquer cette foutue clé de données, c'est notre dernière chance d'avoir des infos.

Elle décroche ensuite son téléphone et applique la procédure avant de recevoir un nouvel ordre de mission. Bordel de merde, ces cons de gradés n'allaient même pas lui laisser le temps de boucler cette mission avant de lui en donner une autre. Elle sonne le rassemblement de son équipe diminuée et explique la nouvelle situation.

- Il faut qu'on rentre, briefing en tenue à dix-huit, zéro, zéro. On a de nouveaux ordres.
Arès : - Ca veut dire quoi ça? On va les laisser s'en tirer?
- Caporal! Ca ne m'amuse pas plus que toi mais nous avons reçu des ordres.
Arès : - Seth là-bas et maintenant Mars ici! On ne peut pas laisser passer ça!!!
- Ne m'oblige pas à te coller un rapport sur le dos pour insubordination... moi non plus ça ne me plait pas mais nous sommes des soldats, pas des mercenaires et nous devons obéir aux ordres.

Alors que les équipes de la TransGen arrivent sur le site, Sara leur passe la main et le reste de l'équipe s'entasse dans le deuxième SUV après que Lania ait pris le premier. Sur le trajet, Sara l'appelle pour lui dire de donner tout ce qu'elle pourrait trouver sur la clé au colonel Dickinson. La jeune femme ne sait encore rien de sa future mission et elle risque de devoir quitter la ville pendant plusieurs jours, les informations éventuelles ne peuvent attendre aussi longtemps avant d'arriver au colonel.

A 18:00 pile, l'équipe au complet est présente en tenue dans la salle de briefing et un silence lourd règne dans la pièce alors que tout le monde rumine la mort du caporal Thomas Orwell, surtout Arès qui faisait équipe avec lui depuis plusieurs mois. Sara s'en veut d'avoir perdu deux hommes en si peu de temps et se jure une nouvelle fois de faire payer cela aux responsables.


Par ici la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération clandestine.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Opération clandestine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-