Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 3 Avr - 11:07

Léo avait regagné rapidement l'aéroport. Sans surprise, il y trouva les Rookies debout, avec l'avion déjà prêt. Il est vrai qu'ils allaient emporter du beau monde aujourd'hui. Cela valait bien que le zingue soit non seulement rigoureusement préparé, mais même nettoyé.

C'est vrai qu'ils n'y étaient pas allés de main morte, les rookies. L'avion était comme neuf, tant il avait été bichonné.

-"Merci Kenny... Là, on a vraiment un avion digne de Crystal et de son spectacle !"


-"C'est ce qu'on s'est dit, Aviator ! Elle méritait bien ça... Bon tu sais quand les passagers arrivent pour la pesée ?"

-"Je suppose qu'ils vont arriver au fur et à mesure, et que la CES, comme d'habitude, sera bonne dernière. Voire en retard, ce qui devrait rendre Crystal encore plus nerveuse... Enfin, on verra."

-"Tu penses qu'elle sera là ?"

-"Qui ?...", commença Léo avant de comprendre. "Oh... Elle ? Et bien, je crois qu'elle est en prise directe avec lui... Donc, oui, je suppose qu'elle sera là. Mais elle va être occupée tu sais."

-"Ouais, j'imagine. Mais je devrais pouvoir lui filer un rancard, non ? J'voudrais pas laisser passer l'occasion de taper un cul pareil, quand même..."

-"Euh...", fut la seule réponse que trouva Léo avant de trouver une bonne excuse pour filer. "Il faut que j'aille préparer mon vol. J'suis dans la salle de préparation si quelqu'un me cherche."
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 10 Avr - 0:36

<< avant 169.

C’est une Crystal en grande forme et pimpante qui fit son apparition sur l’asphalte de l’aéroport, une fois qu’El Bucho lui eut ouvert la porte de la berline. Elle sourit en voyant l’appareil qui avait été orné de son portrait, et sourit un peu plus encore en voyant son aviateur. D’un pas sûr même perchée sur ses hauts-talons, Crystal s’approcha pour l’embrasser, avec la même spontanéité dont elle faisait toujours preuve.

- Alors fin prêt pour ce voyage, mon commandant ? Je vous ai amené quelques hôtesses de l’air.


Et là les Rookies purent laisser leur mâchoire se décrocher en voyant sortir à leur tour de la berline, les autres filles qui devaient accompagner Crystal. Leurs rires et leurs exclamations excitées devaient s’entendre à l’autre bout de l’aéroport. Mais malgré ce joyeux chahut, elles avaient tenu à s’habiller impeccablement, de même que Crystal qui arborait un joli tailleur rouge sang, chemisier blanc, et ses cheveux parfaitement mis en pli, dans une coupe rétro qui lui donnait un style assez particulier, entre le très glamour, et le parfaitement business woman.

Puis elle désigna son bagage, une petite valise tout ce qu’il y avait de plus raisonnable.


- Tu vois, j’ai fait très soft ! dit-elle avec un grand sourire. Et puis de toute façon, avec toi, je n’aurai besoin que de peu de vêtements.

Et après avoir jeté un regard circulaire autour d’elle,

- Tout le monde est là ? On peut y aller ?

Retour sur l’aviator et toujours ce fameux sourire qu’elle lui réservait.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 10 Avr - 20:54

<< avant 131.

Se demande si parfois, ils ne la prennent pas pour une de ces machines qui exécutent les ordres sans avoir besoin de se reposer. Bon sang, à peine le rapport sur l’affaire Lynch bouclé que la voilà envoyée sur une nouvelle mission. Bon celle-là était prévue de longue date, particulièrement avec cette première mission de reconnaissance mais il n’empêche qu’elle n’aura pas eu beaucoup de temps pour se poser. Même si au final, cela ne la contrarie pas plus que ça… Après tout, elle est née pour faire ce qu’elle fait, et s’amuser, ça va une soirée, voir deux ….

La moto s’arrête devant l’ancien aéroport. Enfin ancien, l’appellation n’est plus très adaptée, puisque finalement, il sert pas mal cet aéroport. L’équipe du FSC n’est pas encore là, mais de toute évidence la star a déjà fait son entrée en scène. Thunder échange un signe de tête avec le mexicain tandis qu’elle vient d’enlever son casque. Jeans et gilet de cuir, elle n’est pas du tout en tenue réglementaire, mais elle s’en fiche, son boulot, ce n’est pas de faire joli dans le paysage du président.

La moto laissée soigneusement sous clef contre le hangar, elle décide d’aller voir l’aviator. Et après un simple signe de tête et regard glaciale pour la starlette, elle lance au beau blondinet.

- Salut. Alors c’est quoi le plan de vol, l’aviator ? Escale ? Et quel aéroport t’a choisi là-bas ? Des consignes en particulier de là-haut ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 10 Avr - 21:10

Léo allait répondre quand la tornade blonde entra. Le regard qu'échangèrent les deux femmes vira à l'affrontement aux couteaux avant qu'il ne se positionne entre les deux. Il faut dire que l'affaire du baiser volé dans les escaliers devait être resté sur l'estomac de Crystal. En fait, cela n'avait pas été pour lui déplaire, mais bon, quand on était un homme, on avait sa fierté. C'est lui qui volait les baisers, pas l'inverse. Bon, en même temps, il ne l'avait jamais fait par respect, ou timidité, va savoir.

Il secoua la tête pour chasser ces idées et revenir sur le principal.

-" Je n'ai rien choisi du tout. En fait, je regardais les cartes que j'ai retrouvées. Il n'y a qu'un aéroport là-dessus avec une route vachement bien décrite. C'est bon pour la sécurité, parce que cela signifie que quelque soit le temps là-bas, puisque je suis équipé avec des instruments plutôt fiables, je pourrais me poser dessus. C'est une chance que ces cartes sauvées de l'apocalypse aient une aussi bonne définition des approches. Sans doute que le gars qui les détenait avant faisait souvent la liaison, vas savoir. Ensuite, pour ce que j'en sais, je me pose. Les soldats d'O'Connor sont là pour récupérer tous les passagers. On s'occupe de moi pour que je fasse le plein et on m'a demandé d'être prêt à décoller en moins de 5 mn après en avoir reçu l'ordre, ce qui revient à dire que je devrais le faire tourner régulièrement pour que le moteur soit prêt. Mais pas de souci. On m'a promis tout le carburant que je voulais sur place, donc j'y arriverai."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 10 Avr - 22:05

Le convoi s'engagea à toute allure sur les vieilles pistes, habitué sans doute à l'état correct de celles-ci. Il n'arrivait jamais du même endroit, ni ne prenait la même série de pistes et autres taxiways. Par pure précaution, inutiles pensait le Président, mais il était de moins en moins maître des choix en ce qui concernait sa sécurité et ce, surtout depuis qu'il avait pris une balle dans le bras quelques jours auparavant.

Pour l'occasion, il avait délaissé la cravate et la chemise pour un polo plus sport, et une bonne veste.

Le convoi s'arrêta dans un nuage de poussière, et sitôt les équipes de sécurité sorties, on lui ouvrit la porte.

Le Président sortit avec un grand sourire, pas mécontent de cette escapade auprès des soldats. Qui plus est avec une ambassadrice de charme comme Crystal, voilà qui serait très positif.
Derrière lui venaient Oliver Materson ainsi que monsieur U, le secrétaire d'Etat à la Communication et Jack Lance. Le Général O'Connor les attendrait là-bas pour compléter l'équipe gouvernemental.

Enfin, de la dernière voiture sortit le Gouverneur Howard Kington, accompagné de son attaché de mission militaire, le lieutenant Teddy, armé presque jusqu'au dent. Il devait veiller à la sécurité du Gouverneur, ce n'était pas étonnant. Convaincre Kington n'avait pas été une mince affaire, mais il avait été réceptif à l'argument consistant à dire que Bakersfield était certes en Californie du Sud, mais surtout le point qui reliait cette Californie du Sud à la Californie du Nord. Si la CES remportait la guerre contre San Francisco, Howard Kington doublerait la surface de son Etat. Il fallait donc qu'il souligne son attachement à la guerre qui s'y déroulait.

Le Président lui adressa un signe de tête et tandis que l'homme d'affaire devenu Gouverneur, toujours aussi têtu, préférait regarder l'air peu amène la machine volante qui devait les emmener, la main fermement appuyée sur sa canne, le Président Fitzgerald s'avança.

La sécurité, informée par les Rookies, lui fit signe du haut des escaliers métallique et alla même par ouvrir la porte, deux hommes entrant avec des armes, qu'ils baissèrent sitôt qu'ils reconnurent l'Agent Thunder. Elle était une légende parmi eux, une freelance qui avait plus de missions au compteur qu'aucune d'entre eux. Ils ne voulaient pas courir le risque de prendre une balle si elle se sentait menacée !

Le président entra alors, de son pas svelte et décidé, le sourire aux lèvres et salua la salle. C'est vers Crystal qu'il se dirigea en premier, lui prenant la main qu'il baisa avec douceur (la main, hein...).

-"Chère Crystal, vous êtes très en beauté. Chaque année qui passe ne vous rend que plus belle et je me ravie de voir que vous faites mentir le poète qui prédisait le dépérissement des belles fleurs. Vous semblez surprise de me voir, mais je suis encore responsable de cela. Oui, je vous accompagne à Bakersfield. Voilà un concert que je n'aurai voulu manquer pour rien au monde. Mais il fallait garder le secret pour éviter que d'autres l'apprennent et en profitent. Oliver (qui venait de rentrer d'ailleurs) m'a dit que cela vous a causé quelques soucis de dernière minute. J'en suis désolé."

C'est alors que Jack Lance se glissa à son tour et mitrailla le Président avec la main de la jeune et belle femme dans la sienne.


Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 11 Avr - 14:43

170.

Crystal écarquilla les yeux en voyant la nouvelle arrivante et la foudroya du regard tandis que cette dernière accaparait l’attention de Léo. Rah elle eut envie de la griffer à cet instant, mais bien sûr, elle savait qu’elle n’aurait aucune chance, si ce n’était de passer pour une cinglée. Non, elle saurait se tenir, même si son animosité pour l’agent était visible ! Mais qu’est-ce qu’elle faisait là ??

Ce n’est qu’en voyant le président venir vers elle que Crystal comprit, ou du moins cru comprendre, même si cette seconde surprise était de taille. Elle croisa brièvement le regard d’Oliver, un regard pour sa part lourd de reproche. Il s’était bien gardé de lui parler de ça. Et le président lui paraissait tout content de sa surprise.


-"Chère Crystal, vous êtes très en beauté. Chaque année qui passe ne vous rend que plus belle et je me ravie de voir que vous faites mentir le poète qui prédisait le dépérissement des belles fleurs. Vous semblez surprise de me voir, mais je suis encore responsable de cela. Oui, je vous accompagne à Bakersfield. Voilà un concert que je n'aurai voulu manquer pour rien au monde. Mais il fallait garder le secret pour éviter que d'autres l'apprennent et en profitent. Oliver m'a dit que cela vous a causé quelques soucis de dernière minute. J'en suis désolé."


… pour éviter que d’autres l’apprennent, elle reçut l’information cinq sur cinq et malgré qu’elle bouillait de colère, elle afficha son sourire de circonstance, et minauderies puisque c’était le rôle qu’on attendait d’elle.

- Merci très cher président, vous êtes toujours aussi charmant. Et contente de vous voir semble-t-il en forme puisque vos sbires vous ont permis de faire le voyage jusqu’à Bakersfield.

Elle avait lâché ça avec un adorable sourire, mais le regard vira un instant sur Oliver… *et toc !* Crystal se tourna alors pour adresser un nouveau sourire éclatant pour l’objectif derrière lequel se cachait Jack Lance. Pourquoi avait-elle l’impression de ne plus être que le pion d’un échiquier ? Il s’était tramé tout un plan autour de son concert dont on l’avait volontairement tenue éloignée. Et voici que toute la délégation de la CES allait être du voyage. Ah et bien elle comprenait mieux pourquoi elle avait du se limiter à quelques filles pour son concert.


- Quant aux derniers contretemps qui m’ont forcée à revoir dans son entier, l’organisation de mon concert, ma foi, si c’est le prix à payer pour voyager à vos côtés, je m’en accommoderai. Vous pourrez ainsi me raconter les derniers potins de la politique.

Conclut-elle en s’accrochant d’autorité à son bras, afin de bien lui faire comprendre qu’il allait devoir compter sur sa présence, collante et encombrante que cela plût ou non à ses gardes du corps.

- En tout cas, je suis touchée que vous vous déplaciez, juste pour venir assister à mon concert.


Enfin, c’était surtout qu’elle n’était pas dupe de la raison qui avait poussé le président à profiter du voyage, ou du concert…. C’était un homme intelligent qui savait tirer partie des opportunités que le destin lui offrait, dont ce concert pour les soldats de la CES. Ses soldats…. Pour l’image, pour la politique et tout le bataclan.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 11 Avr - 20:33

Le Président de prêta au jeu, entrainant avec lui Crystal. Quand ils furent à l'extérieur, se dirigeant vers l'avion, il se pencha vers elle de telle sorte qu'elle seule put entendre.

Nous savons, vous comme moi, que je ne serai pas venu s'il n'y avait d'autres raisons. Mais Je ne serais pas honnête en ne reconnaissant pas que ces raisons sont l'excuse pour vous voir en spectacle et non votre spectacle l'excuse pour ces raisons. Mais laissons mon équipe croire qu'il en est ainsi, non ? Ce sera notre secret.

Et le Président de lui lancer un clin d'œil. Décidément, sans doute ravi par ses tous derniers succès, il semblait beaucoup plus détendu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 11 Avr - 20:48

Léo regarda Crystal partir, un sourcil à peu levé. Bon, elle lui avait dit qu'il n'y avait jamais rien eu entre le Président et elle. Juste une histoire avec ce foutu journaliste. Mais bon, l'autre, il se comportait un peu comme s'il la connaissait... euh... comment dire... d'un peu trop près, voilà.

Et même si la raison lui disait que tout cela faisait partie du cinéma de la journée, ben ça ne lui plaisait pas, voilà.

Voyant que cela n'avait pas échappé à Thunder, qui avait esquissé un petit sourire, limite cruel, il prit ses cartes d'un geste un peu sec, et lança.

Bon, on y va. Sinon, on sera jamais à l'heure.

Et il se dirigea vers l'avion, précédé par l'équipe des Rookies. Cette fois, ils y avaient mis le paquet : ils étaient tous là, à vouloir aider les danseuses de Crystal. Seul Kenny, même si goguenard, restait un peu en arrière et d'ailleurs se mit en mouvement quand il vit Thunder.

Tandis que Léo accélérait le pas, voulant échapper à ce qui allait suivre, le Rookie se plaça sur la route de la jeune femme.

Salut ma belle. Ça fait une paye qu'on s'est pas vu ? Alors, toujours sur la brèche ? Alors, c'est quand qu'on se fait une virée binouze-téquila ?
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 11 Avr - 21:07

Thunder rattrape illico l’aviator, snobant royalement Kenny au passage.

- Hey une minute.

Il y a un truc pas clair dans tout ça, c’est trop simple ? Et puis il a oublié leur premier voyage, les problèmes qu’ils ont rencontré, mais surtout ce qu’elle avait conclu.

- Qu’un seul aéroport ? pas de porte de sortie ? Admettons qu’il t’arrive une grosse tuile, on fait quoi ? Si t’as pas prévu une solution de rechange ? Et pour l’essence, tu parais bien sûr de toi, comme la dernière fois… J’insiste, L’aviator, mais faudrait tout de même envisager qu’on se retrouve peut-être dans l’impossibilité de suivre cette jolie carte toute bien tracée. Il nous faut au moins une seconde solution de rechange au cas où. T’as vraiment rien envisagé ?

Elle a du mal à le croire. Peut-être parce qu’elle a le plus grand mal à faire confiance à ce bout de papier, à cette carte… tombée du ciel ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 11 Avr - 21:18

C'est un Caravan à train fixe : je peux me poser sur presque n'importe quoi de plat, tant que le LDA est de 700 et la TODA de 600. Enfin, à 600, faudra serrer les fesses, parce qu'on sera juste, juste...

Devant le regard chargé d'incompréhension de la jeune femme, il reprit.

LDA, Landing Distance Available. TODA, Take-Off Distance Available. Bref, qu'on me laisse 700 m et je pose et je décolle. Une route, un champ, un bout de terre, n'importe quoi, je pose. Donc je n'ai pas fondamentalement besoin d'un terrain. Et puis, les FSC, c'est pas moi. Moi, on m'a dit de le mener à l'aéroport tenu par les forces militaires. Et moi, d'aéroport, j'en connais qu'un, puisqu'il y en a qu'un. Je sais, ce serait plus cool si on avait pu s'y rendre vraiment, mais je n'y peux rien si les militaires sont cons comme des manches et qu'ils nous ont empêchés de le faire. Et s'il n'y a pas d'essence, je vais te dire : je m'en contrefous. Les militaires expliqueront cela au Président, tout comme les deux FSC qui sont venus me brieffer.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Jeu 14 Avr - 20:03

171.

Crystal haussa un sourcil devant l’attitude décontractée du président. C’était bien la première fois qu’elle le voyait ainsi. A vrai dire, ça faisait bien longtemps qu’elle ne l’avait plus approché, ayant d’ordinaire plutôt affaire à ses sbires, particulièrement Oliver. Depuis longtemps elle avait ce sentiment d’être tenue à distance de lui comme si… comme si quoi ? Elle aurait eu mauvaise influence sur lui ? Ou…. Comme si son avis avait pu compter à leurs yeux, la pensaient-ils capable d’influencer les choix du président ? Oui, tout ça était bien noté dans un coin de son esprit. Et peut-être qu’avec cette nouvelle vision des faits, elle allait pouvoir envisager l’avenir d’une autre manière… plus sereine.

Elle lui sourit, revenant à la conversation.


- Bien sûr monsieur Fitzgerald, et puis ça ne sera pas le premier secret que nous partageons,
murmura –t-elle plus bas avec un sourire entendu.
- Mais peut-être que vous pourriez m’expliquer pendant le vol, pourquoi autour de vous, on fait en sorte d’éviter que je ne vous rencontre trop souvent ? Peut-être que vous savez ce qu’ils craignent ? Que je ne devienne trop à leurs yeux, un papillon capable de vous attirer vers les lumières de la nuit et de la vie des noctambules de la ville ? Que je vous attire sur le mauvais chemin ?

Elle rit, ravie de sa plaisanterie. Mais elle espérait tout de même une réponse. Toutefois, tandis qu’ils s’éloignaient du restant du groupe, elle jeta un regard en direction de Léo et de l’autre blonde, son sourire se figeant quelque peu.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Jeu 14 Avr - 20:44

Léo n'était pas en reste qui regardait, un peu agacé, le charmant... couple que formait le Président et Crystal.

Du coup, il se fit un peu rude avec Thunder.

C'est bon, là ? Rassurée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Jeu 14 Avr - 20:55

-"Ah bon ? 'On' ferait en sorte d'éviter que vous me rencontriez trop souvent ? Curieuse idée, mademoiselle Dark. Qu'est-ce qui peut vous faire penser une telle chose ? Soyez assurée en tout cas que vous savez pouvoir toujours faire appel à moi. Ainsi que vous le dites, nous avons partagé quelques secrets. Votre action est loin d'avoir été négligeable pour amener le Syndicat à négocier avec moi et à prendre toute sa place au sein de la CES. Nous vous devons beaucoup, et je ne parle pas de votre rôle majeur de pourvoyeuse de rêves et de beauté. Quelqu'un a dit : celui qui chante va de la joie à la mélodie, celui qui
entend, de la mélodie à la joie.
"

Il marcha quelque pas en silence, puis reprit, la voix plus sérieuse, plus habituelle, finalement.

-"Mademoiselle Dark, je sais que vous suggérez et que vous ne mentez jamais. Cela signifie que vous vous êtes heurtée à quelque opposition pour me joindre. Je veillerai dès mon retour à ce que cela ne se renouvelle jamais. Je ne peux vous garantir de pouvoir vous recevoir toujours au moment où vous le souhaiteriez, car ma charge est complexe, mais je peux vous promettre de toujours trouver le temps de vous écouter."

Il s'arrêta alors, et se tourna vers elle.

-"Et que souhaitiez vous me dire qu'on vous aurai empêchée de me dire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 17 Avr - 21:41

133.

Thunder hausse un sourcil.


- Rassurée ? Je ne fais que mon job, mec. ET j’ai par expérience compris qu’avec l’aviator, deux précautions valent mieux qu’une. Alors je dirai que tes réponses me satisfont oui… On peu embarquer là ? Avant que ces deux là nous fassent un remake de Casablanca ?

Pas dupe, elle a remarqué les regards de l’aviator pour le couple président-starlette, tout comme elle remarque les minauderies de la miss. Ca la ferait presque sourire. Mais bon, elle n’est pas là pour s’amuser, elle. D’un geste, elle vérifie que ses armes sont toujours en place. Atlanta ne s’est pas avéré être une promenade de santé, alors un site comme Bakersfield, même s’ils n’iront pas au cœur de la guerre, elle s’attendra à chaque instant au pire. Mais peu importe, elle a été formé dans les conditions les plus difficiles, ce n’est pas une guerre de cyborg qui va venir à bout de ses moyens.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 17 Avr - 22:28

172.

La question du président laissa Crystal songeuse. Elle n’était pas une tête pensante de la politique West Epsilonnienne, cependant elle n’état pas bête pour autant et se souvenait parfaitement des paroles de Nadia qui avaient ressemblé à des menaces. Aussi fit-elle une pirouette.

- Dire ? Non rien à déclarer monsieur le président, cependant j’ai le sentiment que votre entourage, du moins au niveau politique n’est-ce pas ? Je ne connais après tout rien de votre vie privée, donc votre entourage a l’air de craindre que je ne vous approche trop souvent. Comme si… et bien comme si j’avais pu avoir une mauvaise influence sur vous. Que pensez-vous de ça, vous-même ? Est-ce que vous pensez qu’une modeste personne comme moi puisse influencer vos décisions ? Et en quoi pourrais-je tenter de vous influencer ? Le monde de la politique est tellement éloigné de mon monde.


Elle sourit.
- Ou peut-être que….oui, ils craignent que vous ne soyez finalement plus attiré par la lumière des étoiles de mon cabaret plutôt que par celles de la politique ?

Crystal éclata de rire.

- Oui bon je sais, c’est très … comment dire ? exagéré comme idée. A mes yeux, vous faites partie intégrante de la politique de ce pays, non mieux encore, vous en êtes hmmm l’épicentre, oui voilà ! Alors penser que quelqu’un puisse vous détourner de vos objectifs… non, je ne peux pas croire une telle idée. Donc je n’arrive pas à régler cette question. Pourquoi ce sentiment qu’on cherche à éviter que je ne vous approche trop.

Puis soudain dans un éclat de malice, Crystal proposa :


- Ohh…. Je sais !! Peut-être que mademoiselle Isenstein brigue la place de première dame de la CES et qu’elle voit en moins un obstacle à ses projets.

Crystal rit encore de ses bêtises, puis croisa soudain le regard acéré de Léo. Elle lui offrit alors un grand sourire avant de se tourner vers le président.


- Dans ce cas, qu’elle se rassure, mon cœur est déjà pris, je préfère la voie des airs que celle de la politique. Et puis, monsieur Fitzgerald, vous êtes bien trop sérieux pour moi.


La conclusion fut accompagnée d’un grand sourire pétillant. Après tout, elle l’aimait bien ce monsieur Fitzgerald…. Ou alors peut-être était-elle mieux disposée qu’un autre jour.

- Bon je crois qu’il est temps d’embarquer. Vous avez vu le bel avion que nous a préparé Léo ?

Et si le président jusque là, avait ignoré l’idylle entre la chanteuse et l’aviateur, à présent, à les voir, ou ….. à écouter Crystal, il ne pouvait plus avoir de doute…

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 18 Avr - 7:58

-"Oui, tu as raison, il est temps d'embarquer. En plus, j'ai eu quelqu'un des FSC à Bakersfield qui m'a dit que le temps se bouchait sur place. Il vaut mieux ne pas tarder."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Lun 18 Avr - 8:10

-"Je suis assez surpris par ce que vous me dites. Sans doute ai-je pour vous beaucoup d'amitié car vous avez participé, à votre façon, à mon accession au pouvoir. Sans vous, le Syndicat n'aurait sans doute pas été prêt à discuter avec moi, et sans le Syndicat, du moins sa branche modérée, il aurait été impossible de construire le projet de la Confédération des Etats du Sud."

Il eut un léger rire quand elle lui parla de Nadia.

-"C'est vrai qu'elle est toujours célibataire. Croyez-vous que je devrais vraiment m'en méfier ? Je vais vous faire une confidence : je n'ai jamais aimé qu'une seule femme que j'ai retrouvée alors que je la croyais morte. Simplement, la folie d'Alpha, si on peut parler de folie pour une machine, et celle des frères Quaffka et d'Oméga, l'ont privé de ses facultés mentales. Il n'est rien que je puisse faire autre que de lui rendre la vie qui lui reste la plus douce possible. Vous voyez, il n'y a de place en moi pour aucune autre femme."

Il se tut quelques secondes. Difficile de dire pourquoi. Un brin de tristesse ? Ou pensait-il à ce que Crystal venait de dire et envisageait-il des choses à dire à Nadia ? Il restait comme toujours, comme on le connaissait en politique : fermé, insaisissable.

Enfin, un sourire se dessina de nouveau. Regardant l'avion et jetant un bref regard vers Léonardo, il prit le bras de Crystal pour l'accompagner jusqu'à l'avion.

-"Et oui, j'avais remarqué qu'il y avait quelque chose entre vous. Et j'en suis très heureux. Si vous vous mariez, je serai très honoré d'être votre invité. Quant à l'avion, imaginez que j'ai du aller négocier l'entrée des nouveaux Etats avec. Les délégations nous accueillant faisaient une drôle de tête... Mais je ne désespère pas que l'équipe de mécanicien de votre Léo parvienne à me mettre sur pied un avion plus en phase avec un président de la CES, et, surtout, permettant de transporter plus de personnes. De toute façon, j'ai mis mes services sur le sujet pour trouver les pièces manquantes."

Alors qu'ils s'installaient dans l'avion, Crystal prenant place à ses côtés, il se fendit alors d'une question.

-"Et alors, qu'avez vous prévu comme spectacle pour épater nos braves soldats ?"
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 24 Avr - 13:08

173.

La confidence de Monsieur Fitzgerald la laissa perplexe. Aucune autre femme que celle pour qui il avait décrit un état mental déficient ? Elle ne se serait pas attendue à ça et regarda l’homme d’une manière différente. L’amour était à tout épreuve, soit disant, et bien elle en avait un bel exemple, et tandis qu’il évoquait l’invitation à un mariage entre elle et Léo, Crystal resta bouche bée, et rosit à l’idée tout en cherchant l’aviateur du regard. Elle soupira, petit soupir d’une femme amoureuse qui se languissait déjà de son amant. Et la question l’effleura un instant… Serait-elle capable du même genre de sentiment s’il devait arriver quelque chose à Léo ?

Elle chassa cette pensée dérangeante de son esprit pour se concentrer sur ce que le président lui disait. Retrouvant aussitôt un sourire de circonstance, Crystal répondit avec un air mystérieux :


- Et bien, c’est une surprise monsieur le président !

Puis comme dix minutes plus tard, l’avion restait toujours au sol, Crystal demanda à son tour.

- Attendons nous encore quelqu’un ?

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Dim 24 Avr - 22:18

C'était exactement la question que se posait Léo. Comme quoi, l'amour peut parfois créer des liens de pensées assez curieux.

Il s'enquit auprès de Thunder, lui adressant cette question silencieuse d'un signe de tête. Comme elle haussa les épaules, il comprit qu'elle n'en savait pas plus et il décida que, de toute façon, l'avion étant complet, on ne devait plus attendre personne.

Il fit donc un signe aux "rampants" qui se hâtèrent d'achever la préparation de l'avion. Kenny vint finalement s'asseoir aux côtés du pilote, non sans lancer une oeillade à peine discrète à Thunder. Visiblement, il lui en fallait beaucoup plus qu'une simple réponse cinglante pour le calmer.

Après le lancement des moteurs, l'avion se mit en mouvement, lentement, Léo profitant du roulage pour vérifier tous les instruments. Puis, après les ultimes essais du run-up, il s'aligna sur la piste et mit les gaz pour finalement arracher à la pesanteur terrestre le frêle aéronef qui, immédiatement, vira au cap 0-2-0, poursuivant sa lente montée, faute de turbopropulseur fonctionnel, afin de passer les montagnes qui séparaient West-Epsilon de Bakersfield au nord.

Si ces montagnes étaient la muraille naturelle qui avait arrêté San-Francisco, l'obligeant d'abord à s'emparer du verrou nord qu'était Bakersfield, elles représentaient un danger important pour l'avion, surtout de nuit.

Tous les repères de Léo lui permettant de deviner les mouvements orographiques allaient lui échapper. Le minimum était donc de monter à au moins trois fois l'altitude locale, afin d'échapper à tout rotor ou rabattant.

Dans le silence un peu étouffé des conversations, l'avion s'enfonça dans le noir d'une nuit d'encre. Sans doute faute à la couverture nuageuse.

Léo pesta.

Il aurait quand même aimé voir le terrain où il allait se poser. Il pressentait qu'il allait devoir faire confiance aux instruments seulement, et sur un terrain qu'il n'avait jamais pratiqué, il n'aimait pas cela du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   Mar 3 Mai - 17:40

174.

La réponse lui fut donnée par les moteurs qui se mirent en route. Non apparemment ils étaient tous là. Elle poussa un soupir soulagé. Elle n’aurait pas beaucoup de temps une fois sur place, pour organiser le spectacle, du moins revoir son roulement avec Valentine. Finalement elle s’était occupée elle-même de recruter parmi les militaires quelques voix, et quelques musiciens. Elle lui avait promis un résultat étonnant et Crystal lui faisait tout à fait confiance, même si elle était impatiente d’y être.

Chacun s’absorba dans ses propres réflexions tandis que l’avion s’élevait dans les airs… Crystal songea soudain que la dernière fois qu’elle avait pris l’avion, le voyage s’était très très mal terminé. Elle crispa les mains sur ses cuisses, n’ayant soudain plus le cœur à faire la conversation, et essayant de penser à son spectacle plutôt qu’aux visions qui s’accrochaient à sa mémoire, de ces derniers instants quand l’avion avait sombré dans l’océan…


>> suite au front

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Voyageurs pour Bakerfield, embarquez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-