Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Prémonition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Prémonition   Mer 18 Mai - 11:23

<< avant 40.

Nell eut une nuit plutôt agitée, après avoir mis les enfants au lit et longuement réfléchit aux paroles de Maître Sâ. Elle avait envie d’être utile à la confrérie, assurément, mais il y avait la méfiance, voir le mépris des enfants pour lui et ça la perturbait, parce qu’elle réalisait qu’il lui manquait bien trop de pièces pour se faire une image juste et réelle du personnage. Et puis oui, elle-même avait toujours éprouvé un sentiment de malaise, de méfiance envers lui. Enfant, elle n’avait pas été mieux que John et Lindsey. Il lui faudrait vraiment comprendre pourquoi, et ce qu’il cachait.

C’est donc forte de cette résolution qu’elle s’endormit pour se réveiller quelques heures plus tard, l’esprit flou, l’impression d’avoir cauchemardé toute la nuit et d’avoir oublié le principal de ces effluves d’images qui s’accrochaient encore à elle à son réveil.

Ce n’est que plus tard dans la journée, en entendant les nouvelles, en voyant l’image du président à la télévision qu’elle reçut comme un électrochoc. Figée pendant quelques secondes, si brèves, elle eut soudain la sensation de se retrouver à des kilomètres de là, et de voir le président se faire attaquer, comme si… comme si elle avait été à côté de lui. Le pire, c’est qu’elle savait qu’elle ne pourrait rien faire pour empêcher ce qui allait arriver…
Et la vision se volatilisa.

Secouée par toutes ces émotions et ce qu’elle venait de voir, Nell encore plus pâle que d’ordinaire, mit quelques instants à se remettre, sous le regard inquiet de la fillette…

- Nell ? appela-t-elle doucement en lui tirant sur le bras…

John à son tour se tourna vers elle, et la dévisagea, ses pensées sondant déjà les siennes. Puis Clara enfin la gouvernante.
- Mademoiselle, tout va bien ? vous êtes toute pâle…
- Je… il faut que je voie le président.
- Le président ?? s’exclama la vieille femme.
- Oui… tout de suite, il faut.. il faut que je l’appelle que je le prévienne…

La voix de Nell montait dans les intonations. Elle se leva, sans s’occuper de la fillette et se dirigea vers le bureau de Maître Sâ. Il n’était pas là, étrangement il n’y avait personne. Surprise de ne pas l’y trouver alors qu’il y était un instant plus tôt, elle fit demi-tour et trouva elle-même le téléphone interne. Elle eut longtemps à batailler pour obtenir une ligne vers quelqu’un qu’on lui avait passé, tandis qu’elle avait déjà plusieurs fois expliqué son problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Prémonition   Lun 23 Mai - 17:09

41.

Elle n’avait donc pas réussi à se faire entendre. On lui avait froidement fait comprendre qu’on ne dérangeait pas le président sur une « intuition », comment aurait-elle pu présenter la chose autrement ?
En désespoir de cause, Nell se décida à aller trouver Maître Sâ qui à sa dernière visite à son bureau, s’était avéré absent. Sa deuxième tentative ne se révéla pas meilleure. Il était toujours absent et considérant le fait qu’il ne partait presque jamais sans la prévenir, elle commença à trouver le fait anormal.

C’est là que John surgit à ses côtés. Elle n’avait pas vu qu’il l’avait suivi. Doucement il glissa sa main dans la sienne et sans articuler un seul mot, lui fit partager ses pensées :

*je sais où il est, là où il va tout le temps quand il pense qu’on dort tous… Mais aujourd’hui il a reçu une bonne nouvelle, une nouvelle spéciale. Aujourd’hui il sait qu’il a gagné la partie*

Nell cilla sous ce discours qui ne ressemblait pas à celui d’un enfant, mais à celui d’un adulte, un discours qui aurait pu être celui de maître Sâ. Et soudain, elle vit, elle sut qui était John et pourquoi il était là aujourd’hui. En une fraction de seconde elle comprit les véritables intentions du Maître.
Et elle comprit à quel point elle avait été aveugle….


>> suite
Revenir en haut Aller en bas
 

Prémonition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives WE S2-