Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Les groupes et les rangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Les groupes et les rangs   Dim 29 Mar - 19:46

LES GROUPES

Les Mutants 40%

Possesseurs du gêne M, ils ont à l'adolescence développé un don ou pouvoir. Pour certains, nouvelle évolution de l'humanité et son avenir, pour d'autre abominations de la nature, les mutants ne laissent pas indifférents. Les mutants sont apparus il y a une cinquante d'années. Leurs pouvoirs sont encore limités. Ils ont un pouvoir de type PSYchique (télépathie, empathie, précognition) ou PHYsique (agilité particulière, sens aiguisés). Le gêne M est un gêne complexe et récessif : un mutant ne peut qu’être issu d’une union mutant-mutant, ou mutant-résiduel. Néanmoins, il a été prouvé que non seulement la fertilité des mutants est en chute libre, mais il leur est aussi difficile de mener une grossesse à terme. Il y a des suspicions d'agent viral lié au gêne M.

Rem: L'agent violet est un liquide qui dans sa forme dilué révèle le gêne M, teintant le mutant de mauve  et dans sa forme concentrée neutralise ses pouvoirs. 

Quelques pouvoirs mutants : ici


Les Humains Résiduels 30%

Ce sont des humains porteurs du gêne M mais qui n'ont pas développé de don. Le fait de posséder le gêne M leur permet de pouvoir être parent d’un mutant à condition que l’autre partenaire soit un mutant. Seule une analyse ADN permet de distinguer les Résiduels des humains néants.
Dans le monde, les Résiduels nés avec le gêne M représentent seulement 15% de la population, ce qui signifie que Seattle possède une concentration double.

Les Humains Néants 26%

Ce sont tout simplement les humains ne possédant pas le gène M. Leur union avec un mutant ou un résiduel sera stérile. Certains estiment qu'ils sont les néandertaliens de notre ère et sont voués à disparaître. Seule l'utilisation de sang de mutant sous la forme de drogue peut leur permettre d'acquérir momentanément des pouvoirs. On ignore les effets à long terme du sang de mutant.

Les Cyborgs 4%

Ce sont des humains ayant un ajout technologique : bras bionique, prothèse oculaire ou même un ordinateur intégré les assistant. Ils se différencient des Cyber-IA qui sont de pures robots avec des processeurs et non-organiques (même si leur aspect extérieur est humain). Ce sont souvent des exilés de San Francisco (cité maîtrisant la technologie Cyborg et Cyber) et/ou des mutilés de guerre ayant remplacé l’organe manquant par une prothèse. Les technomades sont également assez friands de cyber-technologies.  S'il est communément admis dans la population que la technologie Cyborg est utile et pratique, les Cyborg sont craints et inspirent beaucoup de méfiance. Vous ne rencontrerez jamais de mutants Cyborgs pour la simple raison que le gêne M entraîne un rejet des prothèses.

Rem : Un Cyborg est donc forcément un humain ne possédant pas le gène M.

Quelques équipements cyber : ici

-----------------------------------------------------------------------------------------


LES RANGS

Green z: Les habitants de la Green Zone, zone sauvage au nord de Seattle, historiquement aux mains d’un groupe écologique prônant la tolérance dans le respect de la nature et dirigé par une autorité appelée la Reine des Amazones. On estime leur nombre à moins de 500.

Surfaciens: les habitants du centre ou du Sud de Seattle vivant à la surface de la ville : ce sont eux qui n’ont pu ni s’enfuir de la ville, ni se réfugier dans ses souterrains et qui ont subi pleinement le chaos de la Horde. Après le départ de cette dernière, ceux du centre sont restés sous le joug des Boyz (qui étaient les « Kapos » de la Horde), tandis que ceux du sud vivent dans une zone abandonnée par tous, qui commence à être l’objet de différentes convoitises, moins pour l’occuper que pour y prendre les rares ressources y restant. On estime les Surfaciens à environs 4000.
Il existe deux groupes particuliers de Surfaciens qui n’ont jamais été sous le contrôle de la Horde, ou des Boyz : les « Bainbridges », habitants de l’île du même nom, sous l’autorité d’Audrey, celle qui a déclenché la Guerre Civile de Seattle, et les « Hasturiens », nom donné à ceux habitant l’île de Vashon devenue inaccessible. On estime les Bainbridges à environs 1000 et personne ne connaît le nombre d’Hasturiens.

Abrités: les habitants de Seattle qui avaient la chance de connaître l’existence des souterrains et qui s’y sont réfugiés au tout début de l’arrivée de la Horde en se gardant bien de prévenir d’autres habitants de Seattle, dans la crainte d’être trop nombreux ou que l’information parvienne à la Horde. Les Abrités sont organisés en trois grands regroupements de population : sous le nord, le Sanctuaire, qui est la reformation de la société Green z de la surface sous le sol ; sous le centre, le Refuge, qui est une société organisée où il est plus criminel de tenter de « sortir » en surface que de violer quelqu’un, tant est grande la crainte d’être découvert ; enfin, sous le sud, Nouvelle Seattle, qui est une société dont les membres n’hésitent pas à sortir dans le sud et à entrer en contact avec les Nomades pour trouver des ressources, échangées par la suite avec le Refuge. Il existe une sorte de frontière naturelle entre les trois sociétés d’Abrités causée par des inondations, et qu’il faut franchir par canots. Si les liens entre le Refuge et Nouvelle Seattle restent relativement constants, il y a pas de relation entre le Sanctuaire et le Refuge (donc a-fortiori avec Nouvelle Seattle, puisqu’il faut passer par le Refuge pour s’y rendre). On estime les populations du Sanctuaire à 200 personnes, environs 500 pour le Refuge et 300 à 400 pour Nouvelle Seattle.

Nomades:sur mer ou sur terre, ce sont des itinérants qui n'appartiennent pas vraiment à la ville. Ils voyagent entre les villes pour du commerce ou par choix de vie. Pour ne pas tomber sous la loi des Boyz, ils ont établi leur campement plutôt tout au sud de la ville, et écument la partie sud en surface pour trouver des ressources. Ils commercent un peu avec ceux venus de Nouvelle Seattle et avec quelques Surfaciens qui alimentent le marché des Boyz. Leur volume est très variable, entre 50 et 200 selon les arrivées et les départs.
Il existe un groupe nomade particulier, parce que presque sédentarisé : les Inuits. Ce groupe est installé depuis maintenant une dizaine d’années au nord de l’île de Bainbridges, continuant néanmoins de nomadiser pour chasser. En lutte avec les Bainbridges pour les maigres ressources de l’île, ils ont établi quelques liens encore fragiles avec les Wilds. Ils sont environs 400.

Visiteurs: ce sont les gens de passage pour une raison précise. Un diplomate ou un commerçant envoyé par une ville sera considéré comme un visiteur. La seule délégation diplomatique connue est celle à bord du navire « le Fitzgerald » envoyé par West-Epsilon, soit environs 40 personnes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
 

Les groupes et les rangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: La Base de données :: Worldsetting :: Seattle en détail-