Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Tente de vente - dépot militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Tente de vente - dépot militaire   Sam 30 Mai - 22:12

<< avant

#75

En route, le vent frais malgré la belle journée menaçait de décoiffer la jeune femme et Alan lui demanda

 ça va, pas trop froid ?
Sinon il y a un foulard dans la boite à gants 
 

Il était là pour Lili Rose qui était sensible de la gorge mais à quoi bon lui réserver maintenant ? Il fallait une petite demi-heure pour parvenir au campement nomade. Alan briefa un peu Violet en route

 Surtout faites attention à vos affaires.
Surtout si des gamins s'approchent trop près de vous.
Ils fauchent plus vite que leurs ombres.
On se garera près du dépôt pour ne pas que vous ayez à trop marcher avec vos petites chaussures.
Il a plu cette nuit, ça risque d'être un peu boueux dans le coin.


Ils passèrent devant le Titi Twister qu'Alan lui désigna

  C'est le bar dont je vous parlais.
J'habite tout près, à quelques rues.


Ils arrivèrent au dépôt militaire nomade, en fait une grande tente militaire en bordure du campement nomade. Ici un couple vendait de nombreux articles militaires et de randonnée, camping, escalade qui provenaient soit de déstockage soit avaient été récupérés, ou étaient tombés du camion. Quelle importance puisqu'ils pratiquaient des prix abordables qui satisfaisaient tout le monde. La jeep s'arrêta dans une gerbe d'eau boueuse et Alan sortit pour aller ouvrir la portière de Violet et l'aider à descendre. Se rappelant sa maladresse au manoir, il l'attrapa par le bras avec précaution. 

  Faites attention de ne pas glisser.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Violet

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie: 9
Defense:

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Dim 31 Mai - 19:23

29.

Violet, prudente, descend de la voiture en se raccrochant à Alan. Elle ne parle même pas tellement elle est ébahie par tout ce qu’elle vient de découvrir ici. C’est absolument incroyable. Elle… Elle imaginait que tout Seattle était tellement qu’elle connaissait la zone de l’Université et Civic Center. Des tentes, ça lui semble étrange. En spécialiste de l’histoire, elle a bien sur lu nombre de documents, comme les tribus nomades de nombreux continents. Amérindiens par exemple ou ces gens de Mongolie et leurs yourtes. Mais imaginer que des gens, aujourd’hui, vivent dans des tentes, c’est un mélange de fascination et d’horreur pour elle.


Elle se laisse aller contre Alan, pendue à son bras de peur de glisser. Elle comprend en quoi sa tenue ne convient absolument pas et se met à rire nerveusement.

Je vois, je vois. C’est… une espèce de piège. Voir si je suis capable de survivre à tout ça. Je comprends mieux en tout cas pourquoi vous voulez m’acheter des vêtements.

Elle n’en rajoute pas. Sa propre naïveté sonne horriblement à ses oreilles et elle a honte. Dans les romans qu’elle lit, il y a cette expression. « né avec une cuillère en argent dans la bouche ». Au temps pour elle. Elle se sent désormais visée. Et se renfrogne, fâchée contre sa grand-mère qui l’a tenu écarté des réalités d’un monde si dur.

Ils rentrent dans la tente et les yeux de Violet s’écarquillent, et sa bouche forme un « o » parfait de surprise. Elle n’a jamais vu les trois quarts des objets qu’elle a sous les yeux, sauf peut être dans des ouvrages qu’elle a consulté. Ignorante de tout, elle se contente de tout regarder, sans rien toucher. Elle se sent comme dans un musée ou dans la réserve de livres précieux de l’université. Regarder avec les yeux. C’est tellement génial. Elle a envie d’acheter un peu de tout pour mieux les analyser ensuite et comprendre leur utilité.

Elle n’en dit pourtant pas un mot. Violet a conscience soudain qu’elle peut faire une proie facile à arnaquer. Elle laisse Alan faire, vraiment ravie de le voir se charger de ça. Et vivement leur retour qu’elle essaye ses tenues d’aventurière.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Dim 31 Mai - 20:42

#76

Dans la tente, le sol était sec et Alan put lacher le bras de VIolet sans risquer qu'elle s'étale dans la boue. La réflexion de la jeune femme le fit sourire, mais aussi mesurer le travail à accomplir avant qu'elle ne soit prête à aller sur le terrain. Ce ne serait pas dans deux jours, quand bien même ils auraient l'équipement requis. Alan l'entraina du coté des vêtements pour femmes où il commença à énumérer ce qu'il fallait en urgence.

Un pantalon , des rangers, deux tee-shirt, une chemise, un pull et une veste étanche pour commencer.
Vous faites quelle taille ?

Devant son regard interdit, il a un doute

Vous ne savez pas c'est ça ?
J'oubliais, couturière sur mesure.
Bon..vous n'êtes pas bien épaisse


Alan prit un pantalon de treillis dans la pile, le déplia et le mit devant Violet, évaluant si ça pourrait lui aller ou pas. Il la détailla du regard avant de réaliser qu'elle avait une jolie silhouette. Soudain embarrassé, Alan déclara brusquement

On va prendre ça, mieux vaut un peu trop grand que trop petit.
On va ajouter une ceinture de toute façon.


Alan sélectionna plusieurs articles, avant tout pour leur praticité aux niveaux des poches notamment, et leur solidité, pas tellement pour leur joliesse. Avec les articles mentionnées, il ajouta d'épaisse chaussettes et avisant le teint pâle de la jeune femme, une casquette qu'il posa par jeu sur la tête de Violet.

ça vous convient ?
Il vous faut aussi un sac à dos, un canif, une gourde.


Alan appela la nomade qui tenait la boutique

Suzan

Salut Alan ! Tu nous amène une nouvelle cliente ?
Bonjour Mademoiselle


Yep, salut Suzan, y-a-t-il un endroit où Violet peut essayer ça ?
Qu'on soit sur de la taille.


Oui, venez, je vous montre la cabine d'essayage

Dans les faits c'était juste un bout de rideau tiré entre les tubes de métal de la tente pour former un coin isolé. Alan tendit les articles à Violet avant de lui tourner résolument le dos.

Vous essayez ? J'attends ici.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Lun 1 Juin - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violet

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie: 9
Defense:

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 0:15

Bonjour Madame.

Violet affiche un sourire lumineux. Elle va essayer des habits. Une grande première. Incroyable. Elle n’est même pas sure que ça lui aille ! Comme c’est exotique ! Bonne élève, elle fait ce qu’on lui demande.
Elle se déshabille, étonnée qu’on la mette dans une cabine. D’habitude la couturière veut la voir en sous vêtement. Ma foi… Coutume locale peut être ? Elle tire le rideau, se déshabille et essaye le pantalon. Puis le tshirt avant d’éclater de rire. Pas besoin d’un miroir pour savoir qu’il est bien trop grand. Elle passe la tête à l’extérieur de son petit coin avant de dire à Suzanne, dans un grand sourire.


Plus petit s’il vous plait.

Elle ôte le tshirt… dieu… un tshirt s’il vous plait quoi !!! Et le lance par-dessus le rideau pour ne pas être importunée par trop de tenues à ses pieds.
Une main se tend avec une nouvelle étoffe. Elle essaye et sourit cette fois. Ça a l’air pas mal.

Elle sort donc, ajustant ses cheveux dont des mèches folles barraient son visage. Elle souffle dessus en riant.


Si Grand Maman me voit habillée de la sorte, soit elle décède pour de bon, soit elle me déshérite. J’adore.

La femme lui tend alors une paire de chaussures. Violet les prend et trébuche à moitié, surprise par leur poids.

Sérieusement ?

Ses yeux s’écarquillent, à moitié affolée. Non mais… Déjà la forme… Mais… mais le poids ! Elle ravale un petit sourire et essaye les chaussures. Son air n’a pas l’air convaincu.

Trop grand ? Trop petit ?
Trop… lourd ? Trop… Gros… non non je sais. C’est nécessaire. Il va juste falloir que je m’habitue.

Elle roule des yeux, imaginant mal la scène. Mais pourtant, elle est ravie. Plus que ravie. Son projet se concrétise. Elle a de grandes idées et elle se doit d’impulser les choses. Vraiment. Et s’il faut en passer par les rangers, et bien soit.

Bien. Parfait. La chemise ?

Violet l’enfile par-dessus le tshirt, relevant ses cheveux au passage. Elle sourit à Alan.

Alors ? Exploratrice ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 8:36

#77

Alan de l'autre coté du rideau récupèra un tee-shirt qui vola par dessus la cabine. On se serait cru dans un peep-show, c'était...troublant ! Il tendit le vêtement à Suzan qui sourit d'un air entendu en voyant la soudaine rougeur du jeune homme. Quand Violet sortit habillée de pied en cap en exploratrice, oui elle avait bien trouvé le mot, Alan bloqua, la trouvant changé.

Quelle transformation !

Maldroitement, il se rendit compte que ce qu'il venait dire pouvait être mal interprêté et il eut peur de la vexer.

Enfin je veux dire, vos tenues de bibliothèque sont bien aussi mais ça
oui ça fait exploratrice.


Machinalement, il checka la tenue de Violet, passant deux doigts dans la ceinture de pantalon pour tirer et vérifier le jeu avant de réaliser ce qu'il faisait. Mince il aurait fait ça avec Rafie ou un camarade... Alan se recula et sourit avec un peu de gêne mais aussi avec une bête fierté de la voir ainsi équipée

C'est parfait.
ça vous va très bien. Et quoiqu'en dise votre grand mère c'est la tenue parfaite pour notre mission.
Vous pouvez vous rhabiller Violet, au moins maintenant on connait votre taille.

Alan se tourna alors vers la vendeuse et avec un sourire engageant, commença gentiment les négociations

Tu nous emballeras ça Suzan s'il te plait ?
Tu vas bien nous faire un prix non ?
On aura encore surement du matos à t'acheter et c'est une nouvelle cliente, cheffe de guilde.
Faudrait pas que tu l'effrayes par des prix exhorbitants..


Alan se faisait insticntivement calin et séducteur, usant de son charme pour amadouer la vendeuse qui rit à sa méthode dont elle connaissait les codes éculés. Mais cependant la nouvelle, elle, l'étonna. Ce petit bout de femme, cette rouquine, cheffe de guilde ?

Cheffe de Guilde ?
Laquelle ?

Illuminati.

Suzan ouvrit de grands yeux. Les nomades ne connaissaient pas toutes les guildes loin de là et au dépot c'était plutot les guildes de trappeurs, chasseurs, hommes d'armes qui venaient, mais la guilde Illuminati était connue de tous.

Ho vraiment ?
c'est un honneur...Et tu dis que vous allez avoir besoin de plus de matériel ?


Très certainement

Les négociations se poursuivirent tandis qu'Alan choisissait le sac à dos pour Violet en attendant que la jeune femme ait fini de se changer. Une fois qu'elle eut fini, Suzan plia les vêtements dans un grand sac en toile et l'argent changea de main entre Alan et Suzan. Les 500$ y passèrent mais ils avaient acheté plus que ce qu'Alan avait pensé. Alan prit le sac et ils regagnèrent la veille jeep.

On passe faire le plein et je vous ramène.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Violet

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie: 9
Defense:

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 17:21

A chaque compliment d’Alan, Violet rosit un peu plus, virant au cramoisi quand il passe sa main dans la ceinture. Jamais un homme ne l’a touché d’aussi près et… c’est terriblement troublant. Elle rate un battement de cœur, cesse un instant de respirer avant de vite mettre ses cheveux devant son visage pour se camoufler et de regarder ailleurs s’il n’y a pas des choses super intéressantes comme un caillou ou un papillon.

Elle tend l’oreille pour écouter Alan négocier. Sa voix qui se fait douce et… Elle se demande ce que ça ferait si quelqu’un faisait ça avec elle. S’il lui parlait comme ça à elle. Violet émet un grognement un peu mécontent de ses propres pensées, totalement déplacées, rougissant encore une fois. Décidément, c’est vraiment une mode pour elle. Heureusement, personne ne semble avoir entendu son bruit de gorge. Ce n’est pas très professionnel. C’est ça. Se focaliser sur le professionnel, son expédition et les trésors qu’elle va ramener.

Violet se glisse dans la jeep, étonnamment muette et mal à l’aise. Jusqu’à ce qu’Alan ne lui dise une chose qui l’interpelle :


Le plein ? Le plein de quoi ?

Interdite, elle le regarde, puis rosit. Encore un truc qui soit signifier quelque chose d’évident pour tous les gens sauf pour elle.

Désolée. C’est dingue de diriger une guilde de savoir et d’ignorer les choses évidentes.

Elle baisse le nez sur ses genoux, décidée à ne plus le gêner pour aujourd’hui. Elle passe une main sur ses yeux, tentant de chasser la sensation de ses doigts, de son sourire, de… Non, on a dit qu’on chassait ces pensées là.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 18:03

#78 

Tout en démarrant, les emplettes de Violet bien à l'abri dans la caisse en métal à l'arrière, Alan rit à sa question, non pas un rire moqueur ou méchant, mais plutôt incrédule et amusé. Il plaisanta avec un clin d'oeil à l'appui.

Le plein de la voiture. Mettre de l'essence quoi.
Je vais éviter de vous faire le coup de la panne ^^
ça coûte moins cher ici qu'en ville


Evidemment c'était aussi du moins bon carburant qui finissait par encrasser la voiture mais si Alan avait du se ravitailler à une guilde pour ça plutôt que chez les nomades, ça lui aurait coûté trop cher.

Le jeune homme s'arrêta un peu plus loin dans le campement nomade, près d'un camion citerne. Il y avait une tente à coté et un peu à l'écart un type sale qui fumait une cigarette.

Attendez moi dans la voiture, je reviens tout de suite.

Alan alla voir le type, le salua à la façon des nomades, une poignée de main compliquée et virile. 

Salut Enoch. J'viens faire le plein, j'suis pr'sque à sec.

Salut Al' ça biche ? On va t'faire ça... j'finis ma clope, t'es pas pr'ssé ?

Le type est cool et a la voix traînante des gens qui prennent le temps et la vie du bon coté. Alan sourit, il sait bien que rien de sert de brusquer Enoch si ce n'est à lui faire monter les prix. Le langage d'Alan se modifia quand il parla au nomade, hachant comme lui les mots et avalant certaines syllabes supprimant des mots, comme un accent qui reviendrait en force. Suzan l'avait aussi mais bien moins prononcé qu'Enoch. 

Non pas 'blem. Comment ça va  ici ?

Bien, ça roule, les affaires aussi

tu viens à temps à c'rythme là j'vais devoir aller m'ravitailler d'ici la fin d's'main'.


Tu s'ras absent combien d'temps ?

Bah avec les beaux jours, moins d'quinze j'pense.  Mais t'inquiète Koala arrive et pr'nd l'relais

ha super

Enoch écrasa son mégot soigneusement et  avec l'aide d'Alan ils déplièrent le tuyau d'approvisionnement jusqu'à la jeep pour faire le plein. Le nomade salut Violet d'un vague geste de la tête demandant à Alan sans se soucier que la jeune femme entende puisqu'elle est dans une jeep sans bâche ni toit.

C'est ta nouvelle copine ? T'es plus avec la brunette ?

Pris au dépourvu, Alan rougit et dément en hochant négativement la tête 

heu non, c'est ma nouvelle patronne

T'es plus chez les Bob's ?

demanda Enoch qui ne pouvait pas concevoir que cette petite chose soit chasseuse de prime

Non pas pour l'instant, mais c't'une longue histoire
Combien j'te dois ?


répondit Alan qui n'avait pas envie de s'étendre sur la question. Il s'essuya les mains sur un chiffon sale que lui tendit Enoch et sortit  ensuite des billets froissés de sa poche pour le payer  une fois qu'Enoch eut donné son prix. Sur un dernier salut, Alan retourna dans la voiture et ils purent prendre le chemin du retour.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Lun 1 Juin - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violet

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie: 9
Defense:

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 19:08

Violet écoute sciemment la conversation. Il lui faut un temps d’adaptation pour comprendre ce qu’ils se disent avec ce drôle d’accent qu’ils utilisent. Elle sursaute en entendant parler de la « brunette ». Une pointe de déception alors que sa main passe sur son ventre, là où il l’a touché. Ouai. Sa patronne. Comme tous les autres. Un soupir, une mine dépitée lui rappelant qu’elle n’est que ça pour les gens. Une cheffe de guilde.
Elle s’enfonce dans une bouderie mutique pendant tout le chemin, ignorant même ce qu’elle voit de Civic et qui habituellement lui plait tant.
Violet a bien conscience de s’enflammer de trop. Ils ne se connaissent absolument pas. Et elle a voulu croire que sa gentillesse était désintéressée… ou bien intéressée par elle. C’est la faute à ce damné livre que le Raccoon lui a filé.

Elle se demande comment est la brunette. Sans doute très jolie. Différente d’elle. Sure d’elle. Avec de l’expérience commence à lui susurrer une voix assassine.

Quand Alan gare la voiture devant chez elle, elle sort avant même qu’il ne fasse le tour et attrape d’elle-même ses sacs, non sans mal. Elle s’en veut d’être aussi puérile mais c’est plus fort qu’elle. Elle se mord la lèvre inférieure, hésitant sur quoi faire ou quoi dire. Elle remonte le perron, regardant derrière elle pour s’assurer qu’il la suit.

Mia ouvre la porte alors qu’elle est sur le perron. Son regard est sévère mais l’air de Violet semble la rassurer alors elle se permet un sourire poli à sa maitresse avant d’en faire un plus narquois à Alan. Mais déjà Violet lui donne les sacs.


Occupez vous de ranger tout ceci Mia. A portée de main évidemment. N’allez pas les enterrer dans le jardin ou les cacher au grenier.

Elle se tourne en bloc vers Alan, l’air à moitié accusateur, à moitié blessé. Elle soupire, se morigène elle-même pour cette attitude impolie. Un petit sourire.

Merci pour tout Alan. C’était une excellente journée.

Enfin jusqu’à ce qu’il drague la fille de la tente. Et qu’elle apprenne l’existence de la brunette. Et qu’il rappelle qu’elle est sa patronne.

Si vous le souhaitez, restez... Diner.  

Elle rougit de nouveau. Ça lui semble sonner comme une offre totalement inconvenante. Et pour elle, ça en était une. Elle repense encore à ses doigts qui se glissent derrière sa ceinture… Et… Elle va bientôt avoir des vapeurs.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 1 Juin - 19:59

#79

Alan n'avait pas dit mot non plus dans la voiture, chacun s'absorbant dans des pensées personnelles, mais il ne pouvait deviner celles qui agitaient Violet en cet instant. Il n'eut pas le temps de l'aider à prendre ses affaires qu'elle bondit avant. Il sourit pensant qu'elle voulait démontrer être tout à fait capable de se débrouiller après cette première journée.
Le chasseur accompagna Violet jusqu'à la porte d'entrée, sans se soucier du sourire narquois de la ... comment avait-elle dit déjà ? Duagne ?
Quand elle lui proposa de rester, Alan répondit par un sourire, lui touchant rapidement le coté de l'épaule d'un geste amical

C'est gentil Violet mais je vais rentrer
C'était une chouette journée mais je dois passer voir Bobby
D'ailleurs à ce propos, je ne sais pas à quelle heure j'arriverais demain


Le jeune homme se dandina d'un pied sur l'autre avant de lâcher en se frottant le nez, embêté.

Je dois voir mon avocat.

Ce qui ne semblait guère le réjouir mais il ajouta avec un sourire, parce que finalement il se rendait compte qu'il était assez chanceux d'avoir pu avoir ce transfert au lieu de se morfondre chez lui en attente d'un procès qui s'annonçait difficile, long et ennuyeux.

et faire les papiers pour mon affectation à la Guilde Illuminati
ça dépendra de combien de temps prennent les scribouillards de Civic Center. C'est pas gagné !
Alors ne m'attendez pas.
Bonne soirée Violet et merci ...  


Alan lui adressa un petit geste d'au revoir et repartit vers la jeep.

après >>

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Dim 11 Oct - 21:04

<< avant

Lui n’avait jamais mis les pieds ici, comme Cadmée l’avait deviné, pour autant qu’Oniris payait, il n’avait de fait jamais cherché les coins les meilleurs marchés.  Mais cet endroit était intéressant. Il y avait un tas de truc oui, très intéressant et après avoir laissé la CT non loin, guidée par une Cadmée plutôt silencieuse, il se laissa absorber par le seul plaisir de la découverte, prenant des objets pour les retourner dans tous les sens avant de les reposer, les étudiant, essayant de deviner à quoi ils servaient.

Il oublia un peu l’histoire du pied de biche pour se promener à travers les étals de cette vaste tente. Il y avait même des vêtements en très bon états du reste. Quand il tomba sur un casque de l’armée de WE, il se figea un instant, plissant les yeux, avant de le laisser pour s’intéresser à autre chose.
Enfin il se tourna à la recherche de Cadmée et fut surpris de la trouver juste là à côté de lui, comme pris en flagrant délit de furetage.


- j’aime bien cet endroit, dit-il comme pour s’excuser. Tiens ils ont de très bons sacs à dos, solides et.. oui bon d’un côté si c’est de la récup de l’armée, c’est pas étonnant.

Il lui sourit.

- hum et alors ce pied de biche ?

C’était son monde à elle ici, les rôles étaient du coup inversés. Elle devenait le guide et lui n’avait qu’à se laisser guider.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Dim 11 Oct - 21:47

<< avant J26

Cadmée restait à coté de John, s'amusant de le regarder explorer le magasin comme si c'était la caverne d'Alibaba. Elle tomba sur une gourde métallique un peu cabossée à 5$ qu'elle prit, et un sac, simple besace de toile pour 9$. Les sacs à dos militaire en toile verte mais ils étaient à 20$ minimum pour les plus petits donc trop cher.

J'viens pas souvent ici.
En fait j'suis venue qu'une fois avec Soigneur. Il avait besoin d'une nouvelle paire de godasses.
On va demander à la vendeuse, là bas.


Cadmée s'approcha donc de la nomade qui tenait le dépot

Bonjour

Bonjour, je suis Suzie, bienvenue au dépot.

Merci
Je cherche un pied de biche
est-ce que vous auriez ça ?

Oui j'ai quelques modèles, par ici.
Ils sont d'occasion, comme tout notre matériel

ajouta la nomade avec un sourire pour John.

Ok, je vais jeter un coup d'oeil.

Cadmée examina les pieds de biche, il y en avait quatre ou cinq mélangés à d'autres outils en vrac, petites pioches, pelles, maillet. Elle en souleva un pour le soupeser puis se figea, main en l'air au dessus du tas avant d'en saisir un, les yeux brillants d'excitation

Celui-ci

Il paraissait quelconque, pas neuf, pas le plus beau du lot, la peinture rouge aux extrémités avaient disparu mais Cadmée était ravie. Elle chuchota hors de portée de voix de la vendeuse

Il est majoritairement en titane et plus léger.
En plus ça résiste à la corrosion.

Cadmée sourit, parce que le pied de biche avait une petite "odeur" de John

mais tu sais tout ça.
C'est celui là que je veux


décréta donc la jeune fille

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"


Dernière édition par Cadmée le Ven 16 Oct - 9:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Dim 11 Oct - 22:33

Soigneur ? Il ne connaissait pas.  Mais il la regarda faire, très à l’aise avec la vendeuse, puis  sourit tandis qu’elle choisissait un pied de biche parmi les autres. Elle y mettait un soin particulier qui le surprit et l’intrigua, mais moins encore que cette sortie sur sa composition et du fait qu’il était au courant. Au courant de quoi ?

- d’accord !

Il sourit.

- moi j’vais prendre le sac là-bas, dit-il à la vendeuse s’apprêtant à payer sans discuter du prix, sans remarquer le regard que lui lança Cadmée.
Ici il paya en liquide, puisqu’il n’était pas un habitué des lieux, mais sans doute reviendrait-il.
Ils quittèrent ensuite la tente du surplus militaire, et John se tourna vers la jeune femme.


- te voilà de nouveau équipée pour tes recherches, et un peu pour te défendre aussi. T’as déjà eu à employer ça pour te battre ? Lui demanda-t-il, curieux de voir ce que pouvait donner un combat avec ce genre d’outil.

C’est à ce moment qu’un garçon qui devait avoir à peu près l’âge de Cadmée s’avança pour la saluer, lui jetant ensuite un regard en biais.


- Salut, lui lança John sur un ton amical puisqu’il semblait connaître Cadmée.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 12 Oct - 9:26

Cadmée avait tenu à payer la gourde et le sac. Ils n'avaient été convenu que du pied de biche et c'était déjà une grosse concession qu'elle consente à ce qu'il le paye. Ça la mit même un peu mal à l'aise. Alors qu'ils sortaient de la tente, Cadmée retira la couverture volée à la tente médicale de sous sa veste (ça la faisait un peu ressembler à un bibendum) et la fourra dans sa nouvelle besace quand on l'interpella. Elle se retourna et apercevant Elliott, eut un grand sourire

Salut Elliott !

Elle s'approcha du garçon d'un geste vif, lui claquant une bise avec un air charmant et désolé pour se faire pardonner de la veille.

Désolée pour hier, je...humm...ok ?

 Comme John était à coté, elle n'osa pas trop en dire mais ce fut suffisant. Le visage d'Elliott s'illumina comme un arbre de Noël

C'est rien, t'as fait des courses ?

Ouaip, m'est arrivée un sale tour, j'ai perdu mon matos. c'est une longue histoire. 
Viens, j'te présente


dit-elle en prenant la main du garçon en se tournant vers John qui les regardait

John, Elliott

Elliott dévisagea le guide d'un air farouche, ses yeux sombres fixés sur lui semblant demander quels liens l'unissaient à Cadmée. Nul doute qu'une fois seuls, il aurait beaucoup à dire à la jeune fille.

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 12 Oct - 13:32

- Enchanté !

John tendit une main amicale à Elliott avec un grand sourire. Mais ce dernier se montra peu enclin à le, faire, ayant eu besoin d’un bon moment avant de se décider. Surpris John jeta un coup d’œil à Cadmée et tenta de discuter un peu.

- Cadmée me fait découvrir les bons ptits coins du camp. Et toi ? t’es chez les nomades?

D’après l’allure du jeune homme, il ne devait pas non plus rouler sur l’or. Comme il connaissait Cadmée, peut-être était-il un réfugié aussi.  Il y avait tellement de ces réfugiés qui tentaient de s’en sortir un peu, autrement qu’en attendant qu’on leur file un peu de bouffe pour ne pas crever de faim. Cadmée en faisait partie, tellement débrouille qu’il avait du mal à lui faire accepter un peu d’aide. Ce qui le faisait culpabiliser parce que lui, il avait son boulot et qu’il vivait bien même s’il ne pouvait prétendre être riche, mais au moins mangeait-il à sa faim, et n’avait-il pas à s’inquiéter de ne pas avoir d’argent à la fin du mois.

Mais elle n’en avait que plus de mérite.  Enfin sauf quand elle jouait les têtes de mules et ne tenait pas compte de ses conseils.
Bon du coup il ne savait pas trop quoi lui dire. Et Elliott ne semblait pas avoir trop envie de sympathiser.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 12 Oct - 14:29

Elliot eut un rire entre moqueur et désabusé, trop cynique pour son âge quoiqu'il en soit.

Non, malheureusement. J'suis réfugié.
Comme Cad'. 
, légère insistance sur ce point avant qu'il ne se tourne de nouveau vers Cadmée.
Dis, t'as l'air en fond malgré ta mésaventure.

Vu le regard d'Elliott vers John et son ton, Cadmée ne put s'empêcher de rougir. Elle s'empressa de dissiper tout malentendu 

bah ouai j'suis allée au B.store c'matin, ça m'a permit de racheter des bricoles.
Et toi ? quoi de neuf ?


Demain je bosse pour un convoi nomade qui vient d'arriver. Déchargement

Cool !  (ouai c'était cool parce que la plupart des nomades étaient réglos et les payaient pas au rabais sous prétexte qu'ils étaient réfugiés. Elliott demanda avec une voix pleine d'espoir.

On mange ensemble ce soir ?

Heu désolée non, je rentrerais un peu plus tard...
On dit demain soir après ton job ? 


Ok ! Bon à plus alors...

Elliott regarda John une dernière fois, fit un peu petit geste au revoir et s'éloigna avec une vivacité clairement mutante. Cadmée sourit en le voyant s'éloigner. La jeune fille se tourna vers John et expliqua

Elliott et moi on a fait la route ensemble de West-E, avec Soigneur, et quelques autres .
Est-ce que...est-ce que tu veux qu'on aille prendre une bière ? 
Ou il est tard p'tre ?


après >>

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"


Dernière édition par Cadmée le Lun 12 Oct - 21:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Lun 12 Oct - 17:55

Si John perçut la façon dont Elliott appuya sur le fait que Cadmée était aussi une réfugiée, il n’en montra rien. Il se tint légèrement en retrait tandis que les deux jeunes gens discutaient, s’amusant de l’invitation du jeune Elliott pour Cadmée. Il avait l’air d’en pincer pour elle.  Bah c’était de leur âge, et il trouvait ça plutôt mignon.

Hum bon là il se sentait un peu en trop dans l’histoire, et s’éloigna pour observer les allées et venues dans le camp toujours en animation. Quand Cadmée revint vers lui pour lui proposer une bière, il sourit.


- bonne idée ! Encore une fois, je te laisse jouer les guides.  Et j’ai tout mon temps, Stanford m’a donné ma journée et celle de demain.  Tiens si toi t’es libre, demain enfin en journée hum, on pourrait aller récupérer ce pare-buffle dans ta cachette ?

Il jeta un coup d’œil à Elliott qui s’éloignait et qui eut un dernier regard à son tour vers eux.

- enfin sauf si tu as autre chose de prévu.

Il afficha un léger sourire en coin, et le ton utilisé avait un je ne sais quoi de sous entendu qui n’était pas étranger à l’invitation qu’elle venait de recevoir.

après >>
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 8 Avr - 19:35

<< avant

Alan emmena Jane à la tente militaire. Qu'elle ne parle pas beaucoup, voire pas du tout, ne dérangeait pas le nomade. Au cours de ces semaines ensemble, ils n'avaient pas échangés beaucoup de mots d'affilés mais une forme de communication s'était développée entre eux, comme s'il pouvait deviner ses pensées ou ce qu'il devait faire rien qu'à sa posture et ses regards. Au fur et à mesure des jours, ils s'étaient apprivoisés mutuellement, dans le silence. Silence qu'Alan brisait parfois par de longs monologues, racontant Seattle ou d'autres souvenirs, dont il ne savait pas si elle écoutait ou non.
Il poussa le pan de tente et pénétra à l'intérieur où s'étalait un peu partout des vêtements, du matériel, quelques armes et des rations non périssables. Bref ils avaient à peu près tout ce qu'offrait un dépot militaire digne de ce nom. Alan connaissait bien l'endroit et la propriétaire qu'il salua

Salut Suzan

Tiens Alan Hunt !
ça ! Les Sunshine sont déjà de retour ?
T'es drolement amoché !


Alan grimaça devant la surprise de Suzan, son coeur s'emballa à l'évocation des SRR. Il prit sur lui et il répondit précipitamment pour couper court

heu non, non...
y a que moi qui suis rentré.
Faut croire que j'suis moins nomade que j'pensais.


Il toucha son visage machinalement à la remarque et grimaça de nouveau en mentant

les aléas du voyages


Oh je comprends ça, regarde-moi !
je n'ai plus de nomade que l'nom depuis qu'j'tiens c'te boutique.
Et tu sais quoi ? ça me va très bien !


Dis Suzan, on cherche un futal pour mon amie

Le regard de Suzan se posa alors sur la jeune femme et la détailla, avec un sourire amusé et entendu. Ce n'était pas la première fille qu'Alan amenait ici, sacré gamin, il aurait tort de se priver avec sa jolie gueule d'amour.

ha ça, le sien est un peu grand nan ?
La vendeuse rit
Regardez dans le tas là bas. Il devrait bien y avoir quelque chose à sa taille.

Alan hocha la tête autant pour Suzan que pour Jane et il alla à l'endroit que la vendeuse avait indiqué. Le nomade fourra ses mains dans ses poches en laissant Jane choisir. C'était pour elle après tout.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Sam 7 Mai - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 8 Avr - 21:20

"it's time"

Tel un animal farouche qu’on aurait soudain lâché au milieu d’une foule, à présent qu’ils avaient dû laisser le 4x4 derrière eux, Jane essayait d’esquiver chaque personne qu’elle croisait, évitant au maximum d’entrer dans leur périmètre, mais au milieu d’une foule, c’était très difficile. Elle faisait régulièrement des brusques écarts tandis que les autres se foutaient bien de la frôler.  En plus essayer de surveiller leurs gestes, d’anticiper une attaque et avoir un œil partout, rester aux aguets, c’était carrément mission impossible, même si elle essayait, sur ses gardes toujours. Beaucoup la dévisageaient avec étonnement mêlé de mépris pour certains alors qu’elle-même les dévisageait avec insistance de ce regard écarquillé, tandis que d’autres ne la regardaient même pas, lui passant juste à côté, comme si… comme si elle avait été invisible ! C’était très perturbant.

Elle n’aimait pas ça !

Aussi fut-elle soulagée d’abandonner les allées du camp pour pénétrer sous la tente. Mais là une autre surprise de taille l’attendait. Jane se figea à l’entrée, et écarquilla les yeux devant cette quantité énorme de vêtements et de trucs, de nourritures de tout ça, de toutes ces choses réunies sous cette tente. De sa vie, jamais elle n’avait vu autant de marchandise au même endroit. Elle ouvrit la bouche de stupéfaction, et avança d’un pas puis de deux, englobant toutes des caisses, ces tas de vêtements d’un regard ahuri.


- Ca c’est du luxe, fit-elle avec un large sourire, avant de chercher le regard d’Alan.

Il y avait ici assez de vêtement pour habiller… et bien pour habiller toute une ville ! Du moins aux yeux de Jane qui sans plus écouter la conversation entre la femme et Alan, s’avança pour aller frôler les étoffes du bout des doigts, des couleurs, des tissus différents, des chaussettes, des sous-vêtements.

Elle s’arrêta devant une sorte de tourniquet et saisit un truc qu’elle avait déjà vu dans les magazines de Jeff, le souleva comme pour mieux le voir, puis le reposa et en prit un autre. Avant de trouver des culottes. Elle en trouva une minuscule qu’elle examina sous toutes les coutures. C’était beaucoup trop petit ! Elle se rabattit sur deux autres, assez grandes, puis trouva un autre tas juste à côté avec des débardeurs et des tee-shirts. Elle choisit un tee-shirt avec une étoile imprimée sur le devant. Elle trouvait ça vraiment très joli. Puis elle continua jusqu’à se figer devant tout un coin où y’avait que des robes, des robes, des jupes, des jolies couleurs, n’entendant même plus, ni ne voyant ce que faisait Alan.
Elle saisit un cintre sur lequel il y avait une robe bleue au tissu très doux et agréable avec des boutons sur le devant, mais en voyant qu’Alan la regardait, elle eut un sourire gêné et la reposa pour revenir vers les pantalons. Y’avait trop de choix ! Il fallait la bonne taille. Mais elle ne savait pas lequel serait le bon. Quand elle pensa avoir trouvé un qui lui irait, Jane se tourna vers Alan, avec son jean délavé.

- Je crois que j’ai trouvé un pantalon, lui dit-elle, et ça…

Elle posa sur le pantalon les culottes et le tee-shirt. Elle ne savait pas s’il serait d’accord d’acheter ça. Il avait dit un pantalon, mais sans sous-vêtement, certains tissus trop rèches lui brûlaient la peau sensible de l’entre-cuisse.
Puis tout à coup elle vit une brosse pour les cheveux et l’ajouta au reste, regard brillant revenant à celui d’Alan, interrogateur et hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 8 Avr - 22:20

Alan sourit à leur plaisanterie, d'autant plus qu'elle souriait aussi et qu'il aimait quand elle le faisait, de plus en plus souvent semblait-il et il en était content. Il la regarda déambuler, détournant les yeux au moment où elle farfouillait dans les sous-vêtements, certains assez coquins, soudain gêné. A partir de là, il fit mine de de s'intéresser au matériel de camping tout en la suivant du coin de l'oeil. Il regarda pour un réchaud mais à 60$ de base, c'était un peu cher. Il savait que le plein du véhicule lui couterait la moitié de ce qu'il avait gagné hier. A cet instant, il envisagea de retourner à l'arène le soir même pour se refaire de l'argent. Quand elle revint vers lui, il hocha la tête, approuvant silencieusement son choix. Il ne dit rien quand elle ajouta la brosse mais quelque chose dans son attitude lui serra le coeur. Il se demanda qui étaient ces gens avec qui elle vivait à la ferme avant. Il avait vu assez d'histoires sordides dans son passé de chasseurs de prime pour avoir une bonne idée de ce que la vie pouvait-être dehors. Emportant toutes les affaires, il retourna voir Suzan et commença alors le jeu du marchandage, Alan n'hésitant pas à jouer de son charme, sachant que la nomade y était sensible. Celle-ci céda avec facilité et un grand sourire

c'est parce que tu nous reviens mon grand et que ça me fait plaisir.
J'te fais cadeau de la brosse pour la demoiselle.

Alan remercia infiniment et paya les trente dollars pendant que Suzan emballait les affaires dans un papier journal. Jane et Alan sortirent de la tente et Alan donna le paquet à la jeune femme.

Tiens c'est à toi.
On va faire le plein et on ira acheter à bouffer.
De la vrai bouffe, j'en ai marre des barres compactées pas toi ?

Ils regagnèrent le 4x4 et Alan se rendit au camion de fuel.
Tandis qu'on lui faisait le plein, il expliqua à Jane

J'ai pensé que vu qu'on a un véhicule en bon état de marche, pas comme la jeep que j'avais avant, on peut se baser là-dessus pour bosser. Ici à Seattle, y a une guilde de transport qui s'appelle les Road Runners.

Alan bloqua soudain au nom. Il n'avait pas réalisé la proche similitude avec les SRR avant de prononcer le nom à voix haute. De nouveau, il fut pris de sueurs froides et son coeur se mit à battre de façon désordonné... Il lui fallu un moment pour se reprendre, main crispée le long de sa jambe pour l'empêcher de trembler. Ce fut le nomade en charge du camion qui ayant finit de faire le plein, brisa la montée de la crise en s'adressant à lui.

100$ tout rond

Alan ne fut même pas en mesure de chercher à négocier. Il paya avec quelques billets chiffonnés extirpés de la poche de son jean et remonta en voiture avec Jane. Alan poursuivit alors son explication.

Des taxis. On pourrait faire le taxi, transporter des gens en ville, et même des trajets hors de la ville. Seattle Vancouver par exemple. Tu m'as dit que tu savais conduire, on se relaierait. Pilote et copilote.

Alan se dirigea lentement vers la ville.

On va aux halles.
Il est temps que tu vois le centre ville.


après >>

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Sam 9 Avr - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 8 Avr - 23:51

Jane le regarda, lueur reconnaissante dans ses yeux bleus, avant de serrer le paquet contre son cœur. Elle ne savait pas dire merci, mais son regard l’avait fait pour elle. C’est à peine si elle réagit à sa remarque concernant les barres. Elle mangeait n’importe quoi, l’important c’était d’avoir à manger. Elle était contente avec ces quelques vêtements, et avec la brosse qu’il avait achetée juste pour elle.

Puis toujours assise dans le véhicule elle l’écouta lui parler du 4x4 et d’une guilde qui s’appelait Road Runners. Sauf qu’il changea soudain d’expression, et se crispa sur le volant. Jane le dévisagea avec un froncement de sourcil. Il avait encore cet étrange malaise qu’elle ne comprenait pas. Mais il se reprit dès que le type qui leur avait fait le plein était revenu vers eux.
Jane le dévisageait toujours avec cette lueur inquiète quand il lui fit part alors de son fameux plan. Alors elle approuva son idée, avec un sourire, contente de voir qu’il allait mieux:


- Pilote et copilote !

Même si elle n’avait jamais entendu parler de taxi. Mais en effet, elle savait conduire et s’il fallait transporter des gens, elle saurait aussi le faire. Elle ferait tout ce qu’il voudrait. Elle voulait aussi gagner de l’argent, pour faire sa part de Job.
C’est alors qu’il annonça qu’ils allaient aux Halles dans le centre-ville. Elle demanda :


- C’est quoi les Halles ?

Elle se demandait surtout ce qu’ils allaient y faire. Est-ce que c’était un autre camp comme ici ? Quoiqu’elle avait déjà pu apercevoir les immenses buildings de loin. Oh elle en avait déjà aperçu avant, mais jamais elle n’avait trop approché ces endroits où il y’avait trop de monde, surtout seule ! Jane avait toujours calculé le risque qu’elle pouvait prendre pour tenter de voler quelque chose aux quelques groupes qu’elle avait rencontré sur son chemin, ou voyageurs isolés. Donc non, les villes elle avait systématiquement évité, et là…. Et bien elle verrait bien. Et puis elle n’était plus toute seule et Alan connaissait lui.

>> suite
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 9 Sep - 23:00

<< avant

Salut Suzan !

dit Alan en entrant dans la tente de dépot militaire tenue par la nomade Suzan. Nomade établie comme on disait localement. Ils venaient de temps à autre ici avec Jane, quand ils devaient faire des achats pour eux ou la maison. Et tout près de là il y avait une supérette qui leur permettaient de faire leurs courses, celle où Alan allait quand il habitait encore à l'appartement ou alors s'ils avaient le temps, ils poussaient aux Halles où il y avait plus de choix.

Salut beau gosse. Salut Jane

Salua Suzan avec sa bonne humeur de commerçante aimable
Mais la première partie de leur sortie consistait en quelques achats de matériel. Alan laissa Jane déambuler de son coté pour aller voir les munitions, achetant quelques boites de cartouches standards pour le fusil. Il prit aussi une paire de gant en soie, très fins, et des mitaines. Pour le reste, il avait ce qu'il lui fallait. Au besoin il pouvait piocher dans les pulls ou vestes de Bobby, même s'il ne l'avait pas encore fait. Mais c'était surtout Jane qui avait besoin d'affaires. Elle n'avait pas beaucoup de fringues et un peu plus pour faire un roulement lessive serait bienvenu. Il la rejoignit alors qu'elle regardait les fringues.

Tu trouves ce qu'il te faut ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Ven 9 Sep - 23:46

Jane salua la femme et partit rapidement farfouiller dans les étalages, avant de finalement s’intéresser aux vêtements. Pragmatique, elle commença par des sous-vêtements, simples et agréables au toucher, petite touche de coquetterie peut-être ? Ou juste parce qu’elle commençait à prendre goût au confort ou au luxe selon Alan ^^.

Elle choisit ensuite un pantalon solide en jean, sachant cette fois reconnaître sa taille, ainsi que trois pulls plus ou moins épais et surtout plus ou moins dommages et deux tee-shirts.
Elle avait les bras chargés quand Alan revint vers elle. Jane sourit.


- Oui, je crois, dit-elle en avançant un peu ses bras recouverts de vêtements.

Une paire de chaussette en profita pour se faire la malle. Elle rit et laissa volontiers Alan la récupérer pour elle, parce que si elle se penchait, elle allait tout envoyer par terre.

C’est à ce moment qu’on put entendre une certaine agitation à l’extérieur. Des gens qui donnaient de la voix, d’autres qui s’énervaient, et des bruits de coup….Suzan, inquiète se dirigea vers la sortie de sa tente, et Jane lança à son tour un regard inquiet à Alan.

Sans même avoir à se concerter, elle poser toutes les affaires sur un autre tas de vêtements et sortit avec Alan pour voir ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Sam 10 Sep - 11:12

Alan lacha aussi les affaires qu'il avait en main et suivit aussitôt Jane et Suzan à l'entrée de la tente. Pour le moment cette zone était dégagée mais à quelques dizaines de mètres de là, des groupes se battaient, nomades contre réfugiés (Alan avait appris à les reconnaitre depuis qu'ils patrouillaient en vlle à la recherche des surVoltés) Ils avaient laissé les fusils dans la voitures, dans l'espace aménagé situé sous les sièges avant, parce que les armes à feu ne devaient pas être utilisées dans la zone nomade. Ici on réglait ses problèmes aux poings ou à l'arme blanche. Alan aperçut Enoch, un nomade qu'il connaissat bien et qui tenait le camion de fuel; prit à parti par deux hommes qui le mirent au sol avec une violence inouïe avant de le rouer de coups de pieds.

Sans réfléchir, Alan se mit à courir, franchissant en quelques secondes les mètres qui le séparait de la scène pour venir au secours d'Enoch. Il shoppa le premier et l=dans un mouvement pour le retourner et lui coller une droite puissante. Le réfugié s'effondra sous la violence du coup, inconscient au sol tandis que le second se tourna aussitot vers Alan pour s'en prendre à lui mais Alan esquiva le coup de pied facilement.


---------------------------------------------------------------------------------------------
Réfugiés :
#1 facile : Attaque +4 / 1d3 dégats - Defense PHY 13 - Defense MEN : 13 / PV : 4/8 INCONSCIENT
#2 : normal : Attaque + 6 / 1d3+1 (poing américain) - Defense PHY 16 - defense MEN - 15 / PV 12/12

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Sam 10 Sep - 12:26

Jane elle, n’était pas capable de voir la différence entre réfugiés et nomades. Tout ce qu’elle voyait, c’était des types, des femmes parfois qui se tapaient dessus sans aucune raison apparente. On frappait, puis on répliquait et pour certains ça tournait au massacre. Jane regretta aussitôt son fusil et plus encore quand Alan se précipita pour venir en aide au gars qui leur avait déjà plusieurs fois vendu de l’essence pour le 4x4. Le pauvre se faisait attaquer par deux types en même temps.

Bien sûr, elle courut derrière lui, pour l’aider et quand elle vit que l’autre homme allait à son tour s’en prendre à Alan, elle libéra son poison, ce qui fit virer la couleur de son iris au noir sombre, et poings serrés de rage et de colère, elle le laissa déferler sur le type face à elle qui porta aussitôt les mains à sa gorge. Il avait du mal à respirer, ses veines devinrent noires, avant de remarquer la fille qui se tenait dressée non loin de lui et qui le regardait fixement avec son drôle de regard.

La douleur l’empêcha d’hurler, le laissant à la place émettre un râle de panique, et il tomba alors à genou, incapable de retrouver son souffle, sentant dans sa poitrine, son cœur s’affoler complètement.

Mais concentrée sur le type, Jane ne vit pas une femme arriver dans son dos. Cette dernière agrippa dans un cri de rage, ses cheveux, tirant sa tête en arrière et son autre main vint griffer son cou violemment.

Mais elle ne s’attendait sans doute pas à la réaction instinctive de Jane qui tourna sur elle-même, ignorant complètement la douleur pour lui attraper le bras qu’elle tordit violemment, l’obligeant à se courber en avant. La femme hurla et tenta de la mordre avec la même sauvagerie, mais Jane retira sa jambe et dans le même élan lui balança un coup de pied dans les dents.
C’est que pour se battre, elle avait été à très bonne école et on lui avait appris qu’aucun coup n’était interdit.






---------------------------------------------------------------------------------------------
Réfugiés :
#1 facile : Attaque +4 / 1d3 dégats - Defense PHY 13 - Defense MEN : 13 / PV : 4/8 INCONSCIENT
#2 : normal : Attaque + 6 / 1d3+1 (poing américain) - Defense PHY 16 - defense MEN - 15 / PV 6/12
#2 (femme): normal: Attaque+6/ 1d3 (aucune arme) - Defense PHY 14 - Defense Men- 15 / PV 7/10
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   Sam 10 Sep - 20:52

Bref moment d'arrêt, Alan vit Jane riposter contre la femme qui l'avait agressée par derrière. Il la savait tout à fait capable de se défendre mais son coté protecteur prenait parfois le dessus quand il s'agissait de Jane. L'homme touché par le venin de Jane était libéré et Alan ne lui laissa pas le temps de se reprendre ses esprits, lui sautant sur le rable.
Seulement, était-il distrait par le combat que menait Jane ou simplement l'autre perçut-il une faille dans sa défense, mais l'homme esquiva Alan et lui retourna un coup de poing dans la machoire d'Alan qui chancela en accusant le coup.
Comme l'autre se précipitait de nouveau vers lui, très agressif, Alan se baissa et lui flaqua un coup dans le fois, pliant son adversaire en deux de douleur, crachant du sang. Alan regarda de nouveau vers Jane pour voir si d'autres adversaires approchaient mais non, les autres bagarres avaient lieu plus loin.

--------------------------------------
Réfugiés :
#1 facile : Attaque +4 / 1d3 dégats - Defense PHY 13 - Defense MEN : 13 / PV : 4/8 INCONSCIENT
#2 : normal : Attaque + 6 / 1d3+1 (poing américain) - Defense PHY 16 - defense MEN - 15 / PV 2/12
#2 (femme): normal: Attaque+6/ 1d3 (aucune arme) - Defense PHY 14 - Defense Men- 15 / PV 7/10

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tente de vente - dépot militaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tente de vente - dépot militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-