Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Le Jumanji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 13:55

<< avant

#124 

Alan avait préféré prendre sa voiture et suivre Sevastian jusqu'au café qu'il avait indiqué. Alan, lui ne connaissait pas bien la zone nord de Seattle étant d'ordinaire cantonné au Mercer Island, l'extérieur et le Sud de Seattle. Parfois le centre.

Ils s'installèrent à l'intérieur car le vent s'était mis à souffler, fort et froid en cette fin d'après-midi. Le bar était calme et il purent facilement trouver une place isolée, près d'une fenêtre vitrée ornée de stickers d'oiseaux colorés qui allaient avec l'ambiance général du bar sur le thème de la jungle. Il y avait deux serveurs, un dernière le bar et un en salle. 
Alan avait sourit à la plaisanterie du médiateur, et comme il avait plutôt soif après la balade, il préféra raisonnablement prendre un soda.

Un Pepsilon s'il vous plait 

Alan attendit que le médiateur commande à son tour et attendit que le serveur s'éloigne après un sourire professionnel. Le jeune homme, assez gêné à présent, et se demandant bien comment aborder la conversation, demanda assez naïvement

Comment vous avez su pour le...humm l'incident hier ? 

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Ven 12 Juin - 23:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 14:41

Sevastian commanda une eau minérale, et remercia le serveur d’un sourire avant de reporter son attention sur Alan. Sa question le fit sourire :

- vous avez sans doute oublié ou vous étiez trop dans votre hum bagarre pour remarquer que vous aviez un joli groupe de témoins autour de vous ? Certains qui vous encourageaient et d’autres qui étaient plus pour le capitaine Jones ! C’est pour ça que je sais qu’il devait s’agir là que d’une simple bagarre. Oui je suis du genre à relativiser. Vous savez j’ai moi aussi eu participé autrefois à ce genre de … comment dire, petite castagne, parce qu’il faut bien parfois faire valoir la loi du plus fort ! hein ? Mais c’était autrefois. Aujourd’hui je suis obligé de rester sage comme une image ! Et quand je suis en colère, je m’en prends à mon sac de boxe. Lui au moins ne porte pas plainte si je cogne trop fort.

Il rit doucement, avant de revenir à leur sujet :

-  De fait votre nom a été entendu et celui de votre ..adversaire. Mais pour quelle raison vous en êtes vous pris à lui ?

Il avait posé la question doucement, ne souhaitant pas donner quelconque inflexion accusatrice dans sa voix. Il voulait juste savoir, par curiosité et puis oui pour trouver peut-être une parade aux réactions du Génom. Il valait mieux prévenir que guérir si jamais ils ressortaient ça sur le tapis.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 16:41

#125 

Ha, oui, bien sur j'y avais pas pensé

Bon d'accord, on allait encore dire qu'il ne pensait pas beaucoup en ce moment. Mais pfff zut quoi. Si les gens cancannaient sur une bête bagarre de bar. Il avait autre chose en tête que de devoir se surveiller tout le temps. C'était vraiment pas son style. Il était plutot impulsif
Alan récupéra son soda que venait d'amener le serveur et en but une gorgée, masquant son trouble à la question du médiateur. Au fond Alan n'était pas très fier de toute cette histoire, et qui ne le montrait vraiment pas sous son meilleur jour, il était assez lucide pour un avoir conscience. Mais Sevastian avait l'air de vouloir l'aider et l'écoutait sans le juger. C'était  plus facile de se confier à lui qu'à Bobby ou ses proches, Alan vida son sac d'un air de chiot malheureux.

Le soir où Lili m'a plaqué, je suis allé au Tity avec certains Bob's.
Ils m'ont remonté le moral et on a pas mal bu.
Lizzie, la serveuse nous a rejoint et humm j'suis pas rentré seul ce soir là.


Bon inutile de faire un dessin sembla dire le regard d'Alan. 

Le soir de la représentation du cirque, j' l'ai recroisée et je l'ai invitée à sortir le lendemain. Sauf qu'entre temps, bon, heu, m'a pris cette idée débile à laquelle vous avez assisté chez Lili.  Après vous avoir quitté, promis, j'suis rentré chez moi. J'vous jure que c'était pas du vent que j'allais me tenir à carreaux. Je le pensais. J'ai dormi quelques heures et je me suis souvenu du rendez-vous. Je voulais pas lui poser un lapin et puis c'est une chic fille. Et puis je pensais...

Il haussa les épaules avec un sourire grimaçant. Oui bon il pensait finir la soirée  mieux que la journée n'avait commencé et se consoler dans les bras de Liz. N'était-ce pas le meilleur moyen de tourner la page et remonter son égo blessé ? A présent, il était un peu honteux du rôle qu'il avait fait jouer à la serveuse. Il poursuivit son récit.

 On a d'abord bu une bière et j'pensais l'emmener au Taquitos quand Silver  débarqué et lui a roulé un patin d'enfer. 'fin j'ai compris qu'entre temps elle et lui s'était donné du bon temps et je l'ai assez mal pris vu le contexte.  J'avoue qu'il a pas fallu qu'il me cherche beaucoup et voilà. Après on bu une bière ensemble parce que c'était des conneries tout ça

Alan haussa les épaule et sourit d'un air de gentil garçon repentant

C'est pas si grave...hein ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 18:28

Sevastian l’écouta avec attention, souriant parfois, amusé, parce qu’après tout Alan était juste un jeune homme comme tant d’autres qui profitait de sa jeunesse et de ses amis. Nul ne pourrait l’en blâmer pour ça. Il le faisait seulement avec un peu trop d’inconsidération au vu de sa situation, oubliant qu’il avait une plainte sur le dos pour agression. C’était en fait le problème dans l’histoire. On n’agissait pas de la même manière en se sachant surveillé ou quand on risquait la prison. Sauf qu’Alan avait des problèmes qui dépassaient ce genre de considération. Un cas classique, une peine de cœur, rupture amoureuse qui pouvait mener jusqu’au crime passionnel si nul n’intervenait ou si le sujet perdait totalement son sang-froid.  L’amour menait souvent à de terribles extrémités. Mais dans ce cas-ci, même si Alan avait un sacré tempérament, il restait toutefois conscient de ses erreurs.  C’était un bon point pour lui, et il semblait vraiment décidé à se racheter.

- oui, je vais être honnête avec vous, tout ça c’est des conneries comme vous dites si bien.  Excepté une chose, vos sentiments pour Lili Rose. Je ne pense pas qu’on puisse trouver une seule personne qui pourra vous en vouloir pour avoir pété un câble à cause de cette… rupture.  Le reste, vous êtes jeune, vous avez réagi un peu trop vivement, certes. Mais vous êtes prêt à réparer, donc de ce côté, j’étais certain de pouvoir tout arranger.   A vrai dire…

Il hésita, passa une main dans ses cheveux et l’expression ennuyée ajouta :

- j’espérais que Lili Rose interviendrait en votre faveur. C’était pour cette raison que je voulais lui parler. J’étais certain qu’elle serait la seule personne à pouvoir arrêter toute cette histoire. Elle vous connait bien, elle est parfaitement consciente des sentiments que vous avez pour elle. J’espérais sa compréhension, et même son intervention auprès de sa guilde, voir auprès de monsieur Johnson pour lui demander de retirer sa plainte.

Il soupira :

- Sauf que ça aurait été trop simple. Je crains hélas qu’elle ne manifeste aucune compassion à votre encontre, j’ignore si le Genom en aura un peu plus en entendant toute cette histoire.  Tout ce que j’espère à présent, c’est arriver à raisonner Hastur, comprendre pourquoi il tient absolument à ce procès, peut-être qu’en parlant de la télépathie de Monsieur Johnson.

Il semblait réfléchir à voix haute, puis réalisant qu’Alan avait l’air surpris (ou pas ?), il sourit :

- oui vous aviez oublié de me parler de ce détail, il pourrait tout de même jouer en votre faveur, vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 20:04

#126

Le visage d'Alan changea quand Sevastian parla de Lili Rose, le replongea directement dans le fiasco de la veille. Lui aussi avait cru l'émouvoir mais...rien. Il s'était heurté à un mur de glace qui l'avait fait beaucoup souffrir. Encore maintenant. Pendant un an il avait cru partager quelque chose de fort avec elle, mais depuis hier il se demandait si tout n'avait pas été un mirage, produit de son esprit.

Vous allez rencontrer Hastur ?

demanda le jeune homme, pas très sur d'avoir bien compris. Est-ce que Sevastian parlait vraiment de recontrer Hastur pour son cas à lui ? Alan fut surpris que le médiateur sache pour l'épisode de la télépathie mais il haussa les épaules avec fatalisme

ça change quoi ?
Même s'il m'a provoqué verbalement, enfin mentalement, ça ne change rien au fait qu'il a le nez pété et les dents en vrac.
(oh douce satisfaction)

Alan ajouta ce qu'il avait déjà dit à Bobby, d'un air boudeur

En plus c'est impossible à prouver et on dira juste que je cherche des excuses.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Ven 12 Juin - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 20:45

Sevastian fit un sourire un peu crispé.

- en principe, mais n’en parlez à personne. Je ne voudrais pas qu’on m’accuse de comment dire, fausser l’enquête du procureur.  Ou je ne sais quoi d’autre. J’essaie juste de faire mon travail. Mais ce n’est pas parce que je vais le rencontrer que ça va changer quelque chose. Enfin il reste tout de même mon dernier atout.

Il but la moitié de son verre d’un trait. Tout ça se présentait si mal.

-par contre, je ne m’avancerais pas autant que vous à dire qu’on ne peut rien prouver. Monsieur Johnson est un télépathe, et ça c’est un fait avéré. Lili Rose m’a aussi dit que vous étiez prêt à quitter les galeries quand brusquement vous avez fait demi-tour. Pour quelle mystérieuse raison ? Vous savez dans un monde où les mutants sont aujourd’hui reconnus, ce n’est pas aussi difficile à croire qu’il a pu influencer vos pensées, ou du moins provoquer sciemment votre colère.

Si j’arrive à faire comprendre ça à Hastur, ils devraient j’espère se montrer moins enclin à vous pousser au procès. Qui plus est, le fait qu’il ait utilisé son pouvoir de manière prouvée ou pas, qu’il existe seulement un risque devrait rendre Hastur assez frileux pour ne pas pousser l’enquête. Seattle est ville des mutants oui, mais si on vient à apprendre qu’ils utilisent leurs pouvoirs à mauvais escient, et là je parle uniquement du sacro saint Genom, voilà qui devrait suffisamment ternir leur image pour les faire réfléchir.
Donc…. Il reste toujours un espoir que tout cela ne finisse pas si mal que ça pour vous, Alan.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 21:03

#127

Alan regarda le médiateur avec un air émerveillé et plein d'espoir

Vous croyez ?

Le jeune homme finit son Pepsilon avec bien plus d'enthousiasme, le moral remonté par l'assurance du médiateur. Il était sur qu'entre les mains de celui ci tout se finirait bien pour lui. Et il allait être sage comme une image se promit-il à lui même.
Alan aborda donc l'autre sujet, car ce n'était pas que pour faire plaisit à Savastian qu'il avait parlé de la salle. En rentrant chez lui la veille au soir, la main en vrac, il s'était dit que c'était une bonne idée.

Parlez moi de la salle où vous faites de la boxe ?
Elle est où ?
C'est ouvert quand ?
Franchement j'aimerais bien essayer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 21:46

Avec un sourire confiant, lueur amusée, il confirma :

- oui bien sûr. Mais ce n’est pas parce que j’y crois que ça va forcément vous éviter les ennuis. J’espère que vous vous en rendez compte. Et que désormais bien sûr, je compte sur vous hm ?

Il leva son verre comme pour appuyer ses paroles, tout en le pointant du doigt, sourire en coin. Puis il termina son eau et posa de quoi régler la note sur la table, tout en faisant signe au serveur.

- la salle se trouve dans le palais de l’Alkazar, siège de notre guilde. Il y a une piscine, salle d’entraînement, de fitness, et aussi une salle de sport avec ring et punching ball, et même un sauna et un hammam. Elle est réservée à nos membres en principe, mais on peut y accéder sur invitation des médiateurs.  

Il extirpa une carte magnétique de sa poche.

- tenez, c’est un double que je garde pour ce genre de circonstance. Elle vous donnera accès aux salles en question. Il vous suffira de vous présenter à l’accueil, notre réceptionniste vous guidera ensuite. Vous pouvez utiliser librement cette carte, sauf si bien sûr, vous souhaiteriez que je vous accompagne, histoire de vous former un peu, ne serait-ce que pour la boxe.  Les horaires sont ceux de l’administration, mais le soir c’est possible de s’y rendre  jusqu’à vingt deux heures, si vous le souhaitez, je glisserai un mot à Sonia.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 22:02

#127

Alan prit la carte et la tourna quelques secondes entre ses doigts avant de la ranger dans la poche de sa chemise

Merci
Ouai si vous pouvez dire un mot pour que je puisse y aller tard, ce serait cool.
J'ai des horaires assez...chaotiques.


Il n'avait pas encore l'habitude de  faire autrement que les les Bob's et Violet ne le lui avait d'ailleurs pas demandé. Ca ne lui viendrait pas du tout à l'idée qu'il doive faire des horaires de bureau, même s'il est une tête d'ampoule à présent. Alan déclina finalement l'invitation pour le soir même car il voulait absolument voir Fiona avant de rentrer. Il voulait lui annoncer la bonne nouvelle.

Je dois encore passer voir quelqu'un pour le boulot mais je viendrais.
Si vous voulez on se retrouve demain à la salle ?
Si vous avez le temps ?
Je connais rien à la vraie boxe


avoua Alan qui ne se battait qu'en baston de bar, à la sauvage ou lors de capture d'acquisition.

après >>

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Ven 12 Juin - 22:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Ven 12 Juin - 22:18

- bien sûr, je ne manquerai pas de prévenir Sonia.

Il se leva.

- mes horaires quand à moi sont très souples, ça tombe bien vous ne trouvez pas ? Je ne serai juste pas disponible au court de la matinée.

Il sourit et lui proposa de se voir à l’heure qui lui conviendrait au lendemain à partir du déjeuner (as you want). Une fois le Rendez-vous arrangé, ne voulant pas abuser plus de son temps, il prit congé en lui disant une dernière fois de faire attention à lui, une phrase pleine de double sens ! On ne savait jamais ce qui pouvait arriver, sauf que lui savait, et qu’Alan l’apprendrait bien assez tôt. Mais de ce côté, Alan avait un sérieux alibi et ne risquait rien, bien qu’être mêlé à une merde pareille, il s’en  serait bien passé sans doute.

Sevastian récupéra son véhicule sur le parking et prit la direction de son appartement cette fois.  


>> suite
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Lun 13 Juil - 16:47

Avant

32-

Il venait de quitter le salon, en ayant précisé à Emmy que la prochaine fois elle devrait le prévenir qu’elle risquait de lui prendre des rendez vous lors de ses retours de l’entrainement. Il passa chez lui pour enfiler un Jean et un tee_shirt blanc col en V.

Il sortit de chez lui et fit les quelques mètres le séparant de l’autoroute et donc du bar. Au premier regard il ne vit personne qu’il connaissait et se dirigea directement au bar ou il s’installa prenant un siège haut.


Salut Stan,

Tiens salut Owen, ca faisait longtemps.

Owen lui sourit.

Que veux tu j’ai du boulot sans compter que j’ai décidé de me présenter aux Jeux donc j’ai repris l’entrainement.

Ah ouais cool. Bon je te sers quoi ?

Un cocktail de fruit, tant que les jeux ne seront pas passés je proscris l’alcool.

Stan se mit à rire et lui fit un signe de la main.

Car marche mec je t’apporte cela.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Lun 13 Juil - 17:20

<< avant

Elle a garé le hummer non loin, en descend, vérifie son reflet dans le miroir, consulte sa montre et avance de sa démarche assurée en direction du Jumanji, en mode curieuse de la suite.
Elle croise en leur accordant une brève attention, d'autres visages, note machinalement des détails, et pénètre dans le bar en question.

Elle cherche du regard, la carrure athlétique, la chevelure brune, les épaules larges, avant de chercher à repérer le visage, encore une question d'habitude. Il est assis là-bas, et l'a reconnue.

Elle le rejoint, non sans observer un instant les autres clients attablés, et s'installe à son tour sur un des tabourets de bar, posant son sac à main devant elle, puis sans autre forme de politesse, demande:


- des mélanges aphrodisiaques pour le bain?

Elle lui lance alors un regard en coin, demi-sourire, regard bleu semblant vouloir percer les mystères de l'homme face à elle.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 14:19

33-

Stan lui avait apportait sa boisson et il avait commencé à la boire quand elle entra dans le bar. A ce moment il se demanda s’il avait eu raison de lui proposer de le rejoindre ici. Ca allait à l’encontre de tout ce qu’il faisait habituellement, mais il avait été vraiment mal à l’aise au vu des derniers propos qu’elle lui avait tenu.
Jamais il n’aurait voulu être blessant, désobligeant, ce qui lui importait étant le bien être de ses clients les vexer pouvait mettre à mal tout le soin qu’il avait apporté au massage. Quand elle s’assit à côté de lui il lui esquissa un sourire.


Un petit cadeau pour penser au plaisir que vous avez éprouvé par le massage, si tel fut le cas.

Parce qu’en fait il ne pouvait que le supposer si les clients ne lui en faisait pas part.

Il est plus simple pour les clients d’en profiter plutôt que de vous offrir une huile de massage si vous avez personne de suffisamment compétent pour s’en servir sur vous.

Il faisait attention à tous les mots qu’il exprimait pour éviter toute mauvaise interprétation.


Je vais être honnête avec vous, je ne pensais pas que vous viendriez ici.

Stan s’approcha et regarda la nouvelle cliente.

Bonjour, qu’est ce que je vous sert ?

Stan avait l’air bizarre regardant sa voisine de comptoir comme si elle était quelconque, alors qu’il était en général le premier à dévorer du regard les belles femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 15:03

Elle marque un Ho neutre à sa réponse.

- merci pour ce cadeau dans ce cas. Je penserai à vous en prenant du plaisir avec ce bain, ajoute-t-elle, l’expression entre l’amusement et la provocation.
Elle ne sait pas ce qu’il attend d’elle, ou espère, mais poursuit l’expérience malgré tout, parce qu’elle aimerait en savoir plus.


- personne de compétent ? Oh oui bien sûr, vous êtes un professionnel en la matière, confier cette tâche à toute autre personne serait moins appréciable. Moins de plaisir n’est-ce pas ?  Sauf que le problème à ce moment c’est que si je m’en remets à vous, je ne pourrai jamais aller jusqu’au bout du plaisir, n’est-ce pas ?  On en revient alors au même point :  il me faudrait avoir recours à une autre personne si je souhaite être entièrement comblée. Ce qui gâche quelque peu l’effet de l’aphrodisiaque.

Difficile de savoir si elle se moque ou si elle est sérieuse. Le ton reste neutre, mis à part une lueur d’amusement dans le regard.

- Ca ne doit pas être très drôle pour vous, provoquer la sensualité des femmes grâce à vos mains, allumer un brasier en elles pour laisser le soin à d’autres de l’éteindre non?  Ca ne doit pas être facile à vivre tous les jours. Ne jamais se laisser aller, profiter d’une opportunité, ne jamais…enfreindre les règles.

Elle se tait un instant, commande un verre d’eau gazeuse au serveur, puis toujours ce léger sourire se tourne vers lui à nouveau pour plonger son regard oscillant entre le vert et le bleu dans ses prunelles sombres.

- Vous ne vous attendiez pas à me voir ? J’espère que vous n’êtes pas déçu que je sois venue dans ce cas.

Elle rit alors doucement.

- j’ai hésité à venir, c’est vrai, et si vous voulez que je sois honnête, je me suis demandée pourquoi vous vouliez me voir, ici au Jumanji.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 17:49

34-

Owen eut une mine amusée aux propos qu’elle lui tint. En fait c’était des plus naturels d’apporter un peu de détente quel qu’elle soit sans en retirer quelconque plaisir.

Si cela vous détend alors j’aurai fait une bonne action.

Il l’écouta, elle en revenait toujours au même point. Il ne savait pas si elle le cherchait volontairement ou si elle ne le comprenait pas.

Avec mes clientes je ne m’en rends même plus compte. Attention ne vous méprenez pas je suis toujours satisfait quand une cliente me remercie du traitement que j’ai pu lui faire. Quand un client me dit qu’il se sent bien après une séance, ca me va.
Après en dehors du salon des clients, rien ne m’empêche d’exercer mes talents en privé et rien ne m’empêche alors de profiter de l’état dans lequel je mets mon partenaire du moment.


Une lueur apparut dans son regard.

Et autant qu’ils ou qu’elles soient, personne ne s’en est jamais plaint.

Il eut un rire franc tout en arquant un sourcil avant de boire une partie de son verre.

Et vous aimez vous les enfreindre les règles ? Ne vous êtes vous pas mis des barrières pour votre vie privée et/ou professionnelle ?

Pour Owen on était tous mené à se mettre des barrières une protection invisible qui pouvait souvent s’avérer salutaire.

Non je ne suis pas déçu de votre venue. Cela me permet une nouvelle fois de vous présentez mes excuses si j’ai été maladroit avec vous.

Il la fixa un long moment plongeant son regard dans le sien. Elle avait quelque chose de particulier d’indéfinissable, d’indéchiffrable.

Mais vous n’êtes venue que pour savoir pourquoi je vous aviez convié à me rejoindre ou autre chose ?

Elle l’avait cherché dans ses propos aussi bien ici qu’auparavant au salon et il avait envie de savoir de quoi il retournait, car il ne savait pas si elle se jouait ou non de lui dans sa façon de se tenir et de lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 18:56

L’observation, l’écoute sont une seconde nature chez Mille, déformation non pas professionnelle mais due à sa maladie, le décryptage des codes, des expressions, chaque mot, chaque accord…. Aussi note-t-elle un détail dans le dialogue d’Owen. Pourquoi ne s’en est-elle pas rendue compte plus tôt ?

- un partenaire ?

Elle le relève, petit sourire en coin.

- je ne doute pas qu’il soit pleinement satisfait. Et je ne vais pas vous flatter inutilement en confirmant ce que vous savez déjà, n’est-ce pas ?

Il détourne alors la conversation sur elle, mais ça ne l’intéresse pas du tout de parler d’elle, ce n’est pas le but, jamais. Pourtant ça fait partie des codes aussi de la conversation. Alors elle s’y plie pour correspondre au personnage :

- Les règles sont faites pour être enfreintes, non ?  Quant aux barrières, nous sommes les seuls maîtres de celles qui peuvent réellement entraver notre chemin.

Petit sourire. Il a souhaité l’inviter à boire un verre ici juste pour s’excuser ? Elle se tourne vers lui, plonge ses yeux dans les siens avec assurance :

- je me demandais si hors cadre professionnel, parce qu’ici je ne suis plus votre cliente, vous étiez toujours attaché à ce fameux contrôle. Je voulais aussi savoir si vous alliez pousser le jeu que vous avez commencé pendant notre séance, le coup de provoquer l’excitation, ou la sensualité, jusqu’à oser me proposer autre chose qu’un simple verre dans un bar. Dois-je être plus claire ?

Elle abandonne son regard, non sans toujours ce petit sourire tranquille.

- mais je crois que j’ai eu ma réponse. Vous êtes homosexuel, c’est ça ?  Si c’est le cas, c’est moi qui vous dois des excuses pour ne pas avoir su le deviner avant, et entrer dans ce jeu de séduction qui ne nous mène nulle part.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 19:24

35-

Owen eut presque envie de rire à gorge déployer. La méprise pouvait petre faite et souvent on le lui avait fait remarquer, toutefois elle était elle même en train de se méprendre sur son compte. Il attendit cependant qu’elle ait finit de parler avant d’infirmer ses propos.

Toute personne aime être complimenté, félicité, c’est dans la nature humaine.

Il sourit d’un petit sourire en coin taquin.

Oui elles peuvent être enfreintes mais il faut s’assurer qu’elle vaille le coup d’en prendre le risque.

Elle était sure d’elle et avait confiance en ce qu’elle dégageait ce qui n’en amusa que plus Owen. Non pas parce qu’il aimait joué avec les gens mais c’était distrayant. Donc il avait eu raison, il y avait bien eu un jeu de séduction à son égard et que c’était très flatteur qu’une belle femme comme elle cherche à le séduire.

Alors je ne sais pas si je vais vous décevoir ou vous rassurer mais je ne suis pas homosexuel.

Il fit un sourire de toute ses dents alors qu’elle tourna la tête vers lui.

J’ai utilisé le terme un partenaire de façon générique. En fait j’aime le corps humains, j’aime la personne qu’elle soit un homme ou une femme n’a pas grande importance.

Il prit son verre en main et but une nouvelle gorgée.

A mon sens la séduction n’a pas de sexe, n’a pas de code, n’a pas de loi, n’a pas de règles. L’envie et le désir sont universels et il faut parfois céder à la tentation que se soit avec une personne du même sexe ou du sexe opposée.

Il la regarda.

Mais vous préféreriez peut être que je sois homosexuel, cela simplifierait la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 20:06

Oui, ça elle l’a bien compris. Les compliments quelle belle création. Compliments ou vile flatterie, abusive ou sincère, jouée ou forcée.
Elle manque rire à son tour…. S’assurer que ça en vaille la peine, toujours dans le contrôle. S’en rend-il compte ?  Par contre le fait qu’il réfute sa supposition, la décontenance, ce qui se remarque par un léger froncement de sourcil.  Mais ses explications ensuite la rassurent finalement. Elle ne s’est pas totalement trompée, puisqu’il a  pour citer cette gourmande expression : « coupé la poire en deux ».  Ni homosexuel, ni hétéro, monsieur veut donc goûter à tout !  Nouveau sourire.  Elle trouve ce choix intéressant.


- pourquoi préfèrerais-je une telle chose ? Vous êtes séduisant, vous êtes très bien fait, même si je ne vous ai pas encore vu entièrement nu, et vous savez très bien vous servir de vos mains.

Sa question trahirait elle ses propres inquiétudes ?  Elle le dévisage à nouveau ouvertement :

- Simplifier la situation? pour quoi, pour vous ? Je vais vous dire ce qui serait le plus simple, ce serait de cesser de jouer. Avez-vous envie de moi Owen ? Ou tout désir pour une femme que vous avez massée sur votre table, vous est-il interdit ?  Pour ma part, c’est quand vous voulez, là tout de suite, chez vous ou dans un hôtel.

Là elle ne pourrait être plus claire !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mar 14 Juil - 22:43

36-

Bon le moins que l’on puisse dire c’est que la les choses sont assez claires et qu’elle ne cherche plus a tergiverser. Il a envie de rire mais se retient il ne voudrait pas à nouveau la vexer.

Merci pour mes mains c’est mon outil principal.

Il prend son verre et le termine d’une traite. Il se mord la lèvre arque un sourcil et pivote vers elle pour la regarder.

Etes vous sûre de vous quand vous dites que je joue ? Je n’ai été que moi même, sans jeu sans mensonge, sans duperie.

Il plonge profondément son regard dans le sien.

Je ne sais pas qui vous avez rencontré comme personne dans votre vie mais vous avez une pietre opinion des hommes.

Il se leva du tabouret, sortit de sa poche de quoi régler les consommations tout en prévenant Stan qu’il avait laissé l’argent sur le comptoir. Il commença à s’éloigner avant de se retourner vers elle en lui tendant une main.


Je vous laisse le choix. Soit vous rester la et on arrête ici. Soit vous prenez la main que je vous tends et vous êtes prête à vous abandonner sans rien dire en profitant juste du moment.

Elle avait encore le choix, lui ne l’avait plus. Elle avait fait un geste en sa direction en étant honnête lui en retour lui en faisait la à cet instant. Ce n’était pas forcément la meilleure idée, mais il avait le droit aussi de profiter et de se détendre si en plus cela pouvait être avec une belle femme, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mer 15 Juil - 7:52

Le regard de Mille brille d’un éclat amusé :

- votre outil principal, vraiment ?

Elle l’écoute ensuite lui affirmer qu’il n’a jamais joué, ni menti ni dupé, et avale tranquillement son verre d’eau, avant de le reposer et de le regarder à nouveau, surprise par sa tirade sur les hommes. Elle n’a pourtant rien révélé d’autre sur son passé que le fait qu’elle soit célibataire. Le reste était oui bien un jeu de séduction quoiqu’il en dise.
Sinon seraient-ils ici ? Et lui tendrait-il cette fameuse main qui fait tant de miracles ?
Elle sourit, sans bouger.


- l’offre est intéressante….

Elle semble hésiter, regarde un instant le gérant du bar, regard neutre, puis se lève et le dépasse, sans prendre sa main.

- j’aimerai toutefois revoir un détail de votre arrangement : Suis-je obligée de garder le silence ?

Puis elle regarde à l’extérieur, adoptant soudain le tutoiement :

- tu habites proche d’ici ? Sinon j’ai mon véhicule. Chez toi ou tu préfères l’hôtel ?

Et avec un sourire un peu plus dessiné, elle ajoute en plongeant ses yeux dans les siens.

- je te laisse le choix.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mer 15 Juil - 21:43

37-


Elle le dépasse sans prendre sa main. Pour lui à ce moment c’est clair et il est prêt à rentrer chez lui sans rien demander de plus. Il n’est pas du genre à s’en faire pour une aventure ou sur ce qui aurait pu l’être.
Sauf qu’à ce moment la en fait après l’avoir dépassé elle lui parle. A sa question un sourire se dessine.


Ca dépend tant que ce n’est pas pour parler.

Elle lui propose chez lui ou l’hôtel. Ce n’est pas vraiment ce qu’il avait prévu. Déjà chez lui non comme c’était à côté du salon il ne voulait pas risquer de tomber sur Mark ou Emmy. Quand à l’hôtel, il détestait cela. Lui il est plus instinctif, si cela doit se faire c’est sur le moment.
Il s’approche d’elle et dans un souffle il lui murmure à l’oreille.

Je préfère les choses simples et je suis un homme très nature.

Le bar se trouve à côté d’un petit bois et pour Owen rien de mieux que de communier avec la terre.

Après je pourrai comprendre qu’une dame comme toi préfère un certain standing.

Il sort du bar et reste à l’entrée attendant de savoir ce que va décider la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mer 15 Juil - 22:55

Elle hausse un sourcil, cette fois ne cachant pas sa perplexité. Il ne veut pas qu’elle parle ? La trouverait-il trop bavarde ? Ou craint-il que ses paroles lui fasse perdre son self contrôle ? Hm, elle trouve l’idée intéressante.
A sa question, la réponse qu’il lui donne la laisse plus perplexe encore.


- un homme très nature ?

Nature ? Jusqu’à quel point ? Elle est sur la défensive, n’aimant pas les surprises, mais rien dans son visage ne laisse paraître ses réticences. Il lui faut jouer le jeu, jusqu’au bout.

- tu m’intrigues là…. Soit, je te suis, sans  plus dire un mot.

Elle pose enfin sa main dans la sienne et se laisse guider, réduisant au silence toutes ses appréhensions qui ne disparaitrons que quand elle comprendra où il veut en venir.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Mer 15 Juil - 23:28

38-

Il prend sa main dans la sienne et la guide dans le bois à l’abri des regards au sud du bar pour se retrouver au bord de l’eau. La il y a rarement du monde même jamais personne vu que l’eau est trop froide pour les gens normaux. Il se déchausse et se déshabille pour être juste en caleçon.
Sans effort il pénètre dans l’eau, sans en ressentir la gêne de la température.
Il se retourne vers la jeune femme et lui tend à nouveau la main.

Si tu veux tester quelque chose de différent, alors rejoins moi.

C’était quelque chose qu’il aimait bien être dans l’eau, les sensations étaient toujours décuplées, par le flottement des corps. Maintenant elle pouvait aussi refuser, c’était assez particulier comme ca de prime abord d’accepter une telle invitation par un inconnu il y avait quelques heures à peine.

Je te promets que tu n'auras pas froid.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: Le Jumanji   Jeu 16 Juil - 0:10

Le bois, Owen qui l’entraîne à travers la forêt. Ho d’accord, c’était ça son idée, le fameux….contact avec la nature.  Elle n’a jamais essayé, pour une raison simple, Mille est attachée à tout ce qui est sécurisant, sûr, propre, net et sans surprise.
Toutefois l’idée est excitante, dans une certaine mesure.  Oui tester, elle est là exactement pour ça.

Sauf que l’eau là, ce n’est pas tant la température qu’elle craint, mais ce qu’elle pourrait cacher dans ses tréfonds, d’immondes créatures, des sangsues ?  Une eau mystérieuse et pleine d’inconnu, de surprises, de mauvaises surprises ! Elle n’aime pas ça du tout, préférant se baigner dans un bassin d’eau claire plutôt que dans cet endroit ici au milieu de nulle part.
De fait Mille semble s’être figée un instant, masque troublé par une certaine tension. Allons, elle ne va pas reculer à présent.


- d’accord….

A son tour de faire tomber ses vêtements, le tailleur parfaitement blanc qu’elle dépose sur un rocher mousseau, la veste puis la jupe, le chemisier et les sous-vêtements, pour se retrouver complètement nue. Et elle le rejoint, main dans la sienne, parfaitement concentrée pour éloigner ses peurs.

Elle glisse soudain sur le fond vaseux et pousse un cri de frayeur, s’accrochant instinctivement à lui. Quelle sensation détestable !  Est-ce que vraiment c’était une bonne idée de vouloir poursuivre cette expérience ?  Elle a de sacrés doutes tout à coup, à moins d’un miracle, elle est plus tendue qu’elle ne le voudrait et peine à le cacher.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Jumanji   Jeu 16 Juil - 1:01

39-

Quand elle le rejoint il se mit à rire. Il avait voulu la tester et elle avait joué le jeu. Il la prend dans ses bras et sort de l’eau pour l’emmener dans une crique à quelques mètres de la, cachée par les arbres. On pourrait penser à un lac mais bon il doit faire cinq mètres de diamètre. Dans le nord de Seattle des petits recoins comme celui-ci il y en a plusieurs enfin encore plus si on va vers chez les wild mais la il ne s'y aventure pas.
Il avance dans l’eau et l’y dépose.


Je reviens je ramène nos affaires.

Il s’abstente quelques minutes avant de revenir et de mettre sur un arbre les vêtements de la jeune femme pour qu’ils ne finissent pas tout abîmés. Il rentre à nouveau dans l’eau, elle est froide et s’approche d’elle et il la prend dans ses bras. Il augmente sa chaleur pour lui en faire profiter.

Avant j’ai voulu te tester savoir jusqu’ou tu étais prête à aller. Tu m’as surpris je n’aurai pas cru que tu me suivrais si loin. Ici c’est mon petit coin de paradis. On est peu à le connaitre et comme la journée est un peu maussade personne ne viendra l’eau est trop froide.

Il la regarde dans les yeux.


Tu es bien la ? Tu as pas trop froid ?

Elle avait cette expression particulière, une expression qu’il n’arrivait à lire. Cette femme était un mystère pour qui essayer de sonder son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jumanji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Jumanji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-