Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Un pavillon en briques rouges et un jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Fiona Flanagan

Surfaciens



Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 15 Juil - 15:53

De la chance ? Oui enfin elle comptait plutôt sur son expérience. Quoique, ….la chance ne serait peut-être pas de trop.

- merci, je n’y manquerai pas dit-elle, même si elle doutait le faire. Après tout Alan s’était déjà proposé pour l’aider, mais il aurait été impoli de sa part de rabrouer son voisin.

Elle sourit à  nouveau face à un Gris cendre décidément grognon et s’apprêtait à rejoindre Alan qui semblait soudain pressé de partir quand elle se souvint d’un détail.


- au fait, vous m’avez dit être chasseur vous aussi,  c’est ça ? Comme vous êtes d’ici
Du moins le supposait-elle, je me demandais…..Connaissez-vous la région de Tacoma ? C’est à quelques kilomètres au sud d’ici. Je sais que la zone est plutôt sauvage et je me demandais quel genre d’animaux on risque d’y trouver. Peut-être sauriez-vous me renseigner ?
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 15 Juil - 19:50

#24

Gris Cendre se leva péniblement, un peu d'arthrose qu'il soignait avec les remède de Ruby, la boutiquière de l'Elixir, et rentra dans la maison sans autre salut d'un reniflement assorti d'un dernier avertissement pour Fiona

Souviens-toi petite chasseuse, traine pas dehors cette nuit.

James suivit l'indien des yeux, un regard doux et un peu amusé, avant de s'accroupir là où il travaillait un peu plus tôt. Ramassant les outils, il se mit à répérer, répondant en même temps à Fiona. Le Sud c'était son domaine, son territoire. Il allait rarement aussi loin que Tacoma mais parfois emporté par l'élan de la chasse ça lui était arrivé. Il aimait ce coin sauvage sans la présence de l'homme.

Oui je connais le sud vers Tacoma
Je chasse par là.
La zone est sauvage et giboyeuse.
Il y a parfois des ours noirs, et des lynxs Baï


James sourit en se remémorrant une rencontre inattendue, un croisement de lynx roux et de lynx du Canada.

J'ai croisé un Lynxcat aussi une fois.
Mais le plus grand danger ça reste les sangliers. Les mères défendent leurs petits avec ardeur.
Mieux vaut passer au large que de risque un coup de défenses, elles sont tranchantes comme des rasoirs et éventreraient n'importe quel ... prédateur.


James s'arrêta de parler, se rendant compte qu'il s'emballait, regard dans le vague, revivant une chasse qui l'aurait menée là bas. Le chasseur leva le nez vers Fiona

Pourquoi cette question sur Tacoma ?

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves


Dernière édition par James Marshall le Mer 15 Juil - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 15 Juil - 21:10

Le regard de Finn s’alluma d’intérêt, elle nota les informations, le nom des races et fit soudain une grimace. Elle aurait du emporter de quoi noter tout ça ! Elle y penserait pour la prochaine fois. Aussi s’efforça-t-elle de mémoriser chaque non, notant aussi bien les avertissements du chasseur concernant les sangliers.

- Lynxcat ?  ok, alors des ours noir, des Lynx Bai, des sangliers.

Puis son expression perdit de son air concentré pour retrouver le sourire.

- et bien je vais devoir m’y rendre d’ici une semaine, pour une expédition, avec Alan et d’autres euh personnes. Donc je pense que c’est bien qu’on sache à quoi s’attendre. Alors merci pour ces infos, James le chasseur.

Eclat de malice, voilà qu’ils avaient un drôle de point commun, Alan et lui.

- bon j’voudrais pas trop faire attendre Alan. On se reverra je suppose ?  En tout cas encore merci pour ces infos. On veillera à s’équiper avec le nécessaire.  Salut ! lança-t-elle joyeusement avant de se dépêcher de rejoindre le véhicule d’Alan.

Après avoir bondi dans le 4X4, elle se pencha aussitôt pour embrasser la joue de son chasseur préféré.


- voilà, on peut y aller, et j’ai obtenu des infos intéressantes sur Tacoma. James notre chasseur aux pieds nus a su me donner quelques indications sur les animaux qu’on risque de trouver. Je te rassure tout de suite, il ne m’a pas parlé de Trolls.

Elle éclata alors d’un rire joyeux.

>> suite

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 15 Juil - 22:35

#25

James tiqua à la mention d'une expédition vers Tacoma. Il n'aimait pas l'idée d'humains foulant son territoire, même si  pour Fiona seule il aurait fait une exception. Il retint un grondement instinctif en imaginant le troupeau d'explorateurs lourdaux et malhabiles traçant la route dans ses bois, dérangeant ses proies. James se reprit et acquiesça à la question de Finn, d'un léger mouvement de la tête. Ses gestes étaient toujours mesurés comme pour ne pas effrayer les autres.

On se reverra Finn.
Si vous avez besoin d'autres renseignements, n'hésitez pas à venir me trouver.
Gris Cendre grogne beaucoup mais il ne mord pas.
Mais je peux vous jurer que vous ne toruverez pas de trolls là bas


ajouta-t-il non sans une pointe d'humour. Il la suivit du regard jusqu'à ce que la voiture s'éloigne et ne l'emporte loin de sa vue. James termina calmement de réparer la barrière puis rentra et s'en suivit une longue et lente discussion avec Gris Cendre.

après >>

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 12 Aoû - 0:51

<< avant

Finn descendit d’un bon souple de la jeep et observa ensuite un instant la façade de la maison , avant de se tourner vers le matériel qu’ils avaient chargé dans le coffre de la jeep, non sans poser ses poings sur ses hanches d’un air satisfait. Ils avaient fait du bon travail, achetant une bonne partie de la liste qu’elle avait faite avec Alan des choses à acheter en premier.  Une partie de ce qui leur permettrait de s’installer là, parce que oui, elle comptait s’y installer avec lui, pour elle, c’était d’office, même s’ils n’en avaient pas encore parlé, même si pour le moment elle squattait son appart, enfin, son lit aussi… et ses bras.

Elle se tourna enfin vers lui, lui faisant face avec un sourire radieux.


- hum, paré à décharger tout ça à l’intérieur ?

Son regard étincela un instant en croisant le sien, cillant la seconde d’après tandis qu’elle regardait la position du soleil déjà bien basse dans le ciel. Ils allaient devoir faire vite, s’ils voulaient terminer de décharger avant la nuit et après, et bien …. Elle avait peut-être un peu trop traîné chez les nomades pour acheter tout ce dont ils avaient besoin, parce que du coup, ils n’allaient pas pouvoir repartir avant la nuit tombée… Enfin même si la perspective de dormir là, ne l’effrayait pas outre mesure, surtout avec la présence d’Alan.

Aussi retrouva-t-elle le sourire en s’emparant de la première caisse qui contenait des outils divers et variés pour le bricolage ou le jardinage, le premier rayon concernant un peu plus Alan, et le second pour elle ! Mouais, ensemble, ils allaient faire un malheur ! Cette idée fut soudain très réjouissante et elle se dirigea d’un bon pas vers la maison.


- on va pouvoir installer le nouveau verrou, et ensuite  une fois que nous aurons déchargé le reste, si t’arrive à me réparer la gazinière, on pourrait se préparer un ptit festin pour tous les deux, qu’est-ce que t’en penses ?

* inventaire.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 19 Aoû - 21:02


<< avant

#248

Alan avait déchargé la voiture, la délestant du matériel nécessaire aux premières installations. Il sourit à Fiona et attrapa la bouteille de gaz pour l'emmener dans la cuisine.

On va voir si c'est possible M'dame.

Dans les faits, à moins que la gazinière ne soit trop endommagée, ça devrait être possible. Ils avaient achetés beaucoup de matériel chez les nomades, ce n'était pas de la première main mais c'était bien moins cher. Alan se débrouillait assez bien en matière de réparation, il vivait seul depuis l'âge de seize ans, et c'était toujours occupé de l'appartement, même avant ça. A l'origine il était nomade, habitué à devoir survivre avec pas grand chose et surtout à devoir improviser, et ensuite il avait vécu avec sa mère qui était assez vite tombée malade. Il avait toujours tout gérer tout seul. Ce n'était pas une gazinière qui allait l'effrayer.
Alan s'affaira donc à la cuisine tandis que Fiona vérifiait les entrées, fenêtres et portes. Ca le fit sourire, il n'était pas encore totalement convaincu de la présence des "monstres". A son avis c'était sans doute des gloutons, ou des ours noirs avides et attirés par la nourriture. Ce qui restait toutefois dangereux, il l'admettait. Mieux valait prendre des précautions. Il lui fallut deux heures pour remettre la gazinière en marche. Il ne fut pas peu fière de l'annoncer à Fiona, désireux de briller à ses yeux.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Dim 13 Sep - 10:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Jeu 20 Aoû - 13:52

Finn avait déposé ses affaires dans la plus grande chambre, envisageant un instant avec un fin sourire, le lit deux places qui en occupait le centre.  A ça aussi elle y avait pensé, de la literie pas de première main, mais propre pour pouvoir s’y reposer cette nuit…enfin se reposer, c’était à voir.

Bon en attendant, elle avait du travail, beaucoup de travail !  A commencer par assurer la sécurité de la maison, et elle avait déjà quelques idées à ce sujet. La mise en place de son « coin travail » attendrait, et avec elle, la carte géante qu’elle avait acquise ainsi que le matériel destiné à l’étude du territoire.

Elle commença par faire le tour de toutes les fenêtres et portes pour s’assurer que les planches clouées en travers tiendraient encore cette nuit. Gros inconvénient de ce système, les pièces restaient sombres, malgré les rais de lumières qui filtraient à travers les planches. Il lui faudrait trouver un système de grille ou quelque chose si elle comptait s’installer définitivement. Oui enfin ça, c’était aussi de la musique d’avenir.

De toute façon, elle y avait déjà réfléchi. Le mieux était encore de se débarrasser définitivement de ces créatures, et le problème serait réglé ! Restait à savoir comment. Elle avait déjà eu l’occasion de les voir à l’œuvre, lors de la dernière nuit passée ici. Elle avait vu comment l’une d’elle avait évité de se positionner dans sa ligne de mire. Il lui faudrait donc se montrer plus rusée encore.
Finn sortit de la maison pour étudier les environs.  Elle observa les parterres de mauvaise herbe qui autrefois avaient du être fleuris, le gazon qui aujourd’hui était devenu un pré,  la balancelle, les avant-toits, avança jusqu’à l’arrière, étudia le jardin et l’endroit où la créature avait escaladé le toit pour tenter d’entrer dans la maison. Puis elle leva la tête vers la fenêtre qu’elle avait elle-même utilisée la première fois et plissa les yeux.

Des pièges… il lui en faudrait plusieurs. Et Finn se mit au travail sans tarder. Elle fabriqua plusieurs pièges autour de la maison, des systèmes de cordes et contrepoids, dissimulant le nœud dans la terre et recouvrant le tout de feuillage, le plus important sous la fenêtre dont elle veillerait à laisser un interstice suffisant pour y glisser la main. Il y avait justement l’arbre où elle avait failli y laisser des plumes lors de sa première escalade et qui permettrait de soulever sa proie, si…. le piège fonctionnerait ! Elle en prépara trois en tout, le premier devant la maison, un simple système d’alarme constitué de ficelles tendues, auxquelles elle avait attaché des grelots.  Le deuxième au pied de la fenêtre qu’elle veillerait à laisser accessible, et le troisième…..ouais, le troisième attendrait ces vilains visiteurs à l’intérieur, dans la chambre d’enfant qu’elle avait laissée vide pour le moment. Il lui fallait encore un dernier détail pour parfaire le tout.

Elle était occupée à fabriquer une trappe à l’étage quand Alan revint vers elle, avec un large sourire. Elle se redressa alors laissant ses clous, son marteau et ses planches de côté pour l’interroger du regard, répondant spontanément à son joli sourire.


- alors ? Tout va comme tu veux de ton côté ? lui lança-t-elle avec entrain, essuyant la poussière et la sueur qui s’était accumulée sur son front.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Sam 22 Aoû - 11:15

#249

Impec !
La gazinière est en ordre.


Alan sourit et s'approcha avec un sourire malicieux. Fiona était couverte de poussière, de terre, de chicottes de bois comme toute personne bricolant depuis deux heures. Le jeune homme proposa alors

Je m'occupe du repas si tu veux pendant que tu termines.
Humm tu sais quoi ?
Va falloir qu'on s'occupe d'un système pour amaner de l'eau assez vite.
Un puits et une pompe ?
L'electricité on peut encore s'en passer facilement
mais l'eau, c'est juste chint quand il faut se coltiner un ravitaillement à perpet'.


Alan laissa Fiona terminer et se débarbouiller pour aller faire à manger.
Un truc simple à réchauffer dans les provisions qu'ils avaient amenés pour commencer.
Pour l'instant  tout n'était qu'une installation provisoire mais peu à peu ils feraient les travaux pour qu'on puisse y vivre de façon permanente.

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Sam 22 Aoû - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Sam 22 Aoû - 14:42

- Génial ! s’exclama-t-elle quand il lui annonça la bonne nouvelle.

Et elle fut ravie par son offre, surprise aussi de le voir vouloir se mettre aux fourneaux. Surprise et amusée.

- ça roule. Pour l’eau, on devrait pouvoir remettre en route la vanne qui dessert la maison. Les autres doivent bien avoir trouvé un moyen.

Après tout la maison possédait déjà son système de plomberie, la chaudière aussi même si elle devait être hs elle-aussi. Il suffisait juste de rétablir l’eau courante, puisque les réservoirs de la ville étaient en service. Enfin sauf si les conduites du quartier avaient été endommagées. Quand à l’électricité, peut-être trouveraient-ils un générateur bon marché, même si ce n’était pas le plus urgent.  
Elle réfléchit à tout ça, tout en terminant la trappe.  Elle vérifia son fonctionnement et afficha un sourire satisfait. Si une des créatures pénétrait dans cette pièce, la trappe se refermerait aussitôt dans son dos, bloquant la sortie et elle se retrouverait prisonnière. Après Finn n’aurait plus qu’à l’abattre. Il lui fallait de fait préparer un coin pour se tenir à l’affût.  Peut-être qu’en poussant le vieux bureau de l’autre pièce dans un coin, en le camouflant avec un drap et qu’en se planquant au dessous….

Il fallait qu’elle en parle à Alan, lui expliquer ce qu’elle mijotait. Parce qu’ils ne seraient pas trop de deux pour attendre leurs visiteurs puisqu’Alan avait lui aussi son arme. Et puis elle devait aussi le prévenir pour les pièges.
Bon en tout cas tout ça lui avait donné grandement faim, et elle se présenta un peu plus tard à la cuisine, après s’être débarbouillée dans l’eau d’une bassine dehors.


- hmm ça sent bon !  Au fait, si tu dois sortir, fais attention où tu mettras les pieds, j’ai installé des pièges, pour cette nuit.

Et elle lui expliqua qu’elle comptait capturer l’une des créatures si d’aventure, ils avaient une nouvelle visite, et l’abattre ensuite.

- sinon on ne sera jamais tranquille si on souhaite s’installer ici à long terme !

Elle omit le fait qu’ils n’en avaient pas encore parlé ensemble au sujet de leur installation ici, toute à ses réflexions et poursuivit, après avoir déposé deux assiettes sur la table et des couverts que les occupants qui les avaient précédés, avaient abandonné sur place.

- et puis on ne va pas vivre tout le temps dans la peur de se faire attaquer. En abattre une, devrait refroidir les autres, enfin je l’espère.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Sam 22 Aoû - 21:44

#250

Alan n'était pas ce qu'on peut appeler un grand cuisinier. Il cuisinait utile. Pour se nourrir.
Mais il avait acheté quelques conserves des Terra Natura aux halles et en avait simplement fait réchauffer une et fait cuire des pommes de terre pour accompagner le sauté de viande (inutile de chercher à savoir c'était quelle viande, mais si on lui avait demandé ce que c'était, il aurait opté pour un volatile). Il mélangea directement les patates cuites dans la viande en sauce.
Alan remplit les assiettes généreusement, reposa la casserole et s'assit pour manger avec Fiona.

Elles ont surtout l'air de chercher de la nourriture non ?
Enfin c'est ce que j'en conclus d'après ce que tu m'as raconté.
Que ce soit un animal sauvage ou une bande de coleurs affamés, désolé mais j'crois pas aux trolls, ils renonceront en voyant que c'est pas possible chez nous.
Il suffit de les effrayer plusieurs nuits de suite à mon avis.
Les pièges les entreront d'entrer, c'est très bien.
Et nous sommes armés tous les deux.


Alan mangea de bon appétit et ajouta avec un bel optimisme

L'indien a beau dire, si c'était si dangereux que ça y aurait pas toute cette bande de vieux ici.
Z'ont p'tre de l'expérience mais sont plus de première jeunesse !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Dim 23 Aoû - 8:08

Finn mangea de bon appétit, tout cet exercice lui avait donné faim. Et tout en mangeant, (tout du moins pas la bouche pleine n’est-ce pas ?), elle poursuivit au sujet des trolls, et répondit avec humour :

- oui de la nourriture ! Mais si j’ai bien compris Gris Cendre, la nourriture c’est nous. Il a même prétendu que plusieurs personnes avaient déjà disparu. Après ….. ce qui est vrai ou pas, je n’sais pas. Toujours est-il que j’ai quand même vu des empreintes très suspectes et ça n’avait rien à voir avec des empreintes de voleurs.

Elle prit une nouvelle fourchette, mâcha consciencieusement tout en réfléchissant avant de conclure.

- peut-être que ceux qui sont restés là, sont justement trop vieux pour être au goût de ces créatures ! Elles doivent préférer la chair fraîche !

Elle rit de cette idée saugrenue, même si ma foi, ça pouvait peut-être expliquer le pourquoi de la présence de l’indien et de ses amis qu’elle n’avait toujours pas croisé si ce n’était James Marshall.

- hum sinon, les empêcher d’entrer, pas vraiment…. Je crains que les pièges installés dehors ne servent à rien si ce n’est qu’à les attirer à l’intérieur. Enfin c’était là le but de la manœuvre. Quoique ce soit qui attaque les maisons la nuit, ce sont des créatures intelligentes. J’ai l’impression qu’elles sauront déjouer mes pièges, mais c’est justement l’idée, d’en attirer une à l’intérieur et de la piéger. Tu as vu la trappe tout à l’heure ? Si une de ces choses pénètre dans la chambre, je l’y attendrai avec mon fusil, et si elle compte faire demi-tour, la trappe se refermera sur la fenêtre et elle sera coincée.  Et là PAN !

Finn afficha un air plutôt fier d’elle. Elle ne craignait pas d’affronter la créature en face à face. Suffisait d’être bien armée et de savoir viser, ce qui était le cas.  Elle guetta alors la réaction d’Alan.

-  tu pourrais m’aider ? et veiller à ce que la créature ne quitte pas la chambre en haut ? Ou assurer mes arrières si je devais la rater. Je me doute qu’elle va être furieuse quand elle verra que je l’ai piégée, si toutefois mon plan fonctionne.

En gros, elle allait prendre un sacré risque, mais ça ne lui faisait pas plus peur que ça.  C'était souvent le problème avec Finn.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mar 25 Aoû - 9:19

251

Alan haussa les épaules, répondant tout en mangeant

Bah "ça" t'as pris quoi la dernière fois ? Ton poulet non ?
"Ca" n'a pas l'air de se nourrir que de chair humaine.
C'est plutot une bonne nouvelle !

Le chasseur de prime n'avait pas l'air non plus très inquiet, simplement parce qu'il ne croyait pas à cette histoire de Trolls. C'était un animal sauvage il en était persuadé. Et même un ours ça pouvait s'abattre !

J'ai acheté des cartouches à balles, calibre douze.
Capables d'arrêter un sanglier ou un ours 
Ou même un mutant avec des gros pieds ? 

Alan rit à sa plaisanterie débile. 
Il assura à Fiona 

Bien sur que je vais t'aider ! Qui n'a jamais rêvé de chasser un monstre inconnu ?
Je crois que je vais préparer du café parce que la nuit risque d'être longue !
Tu crois qu'on devrait l'attirer avec une assiette de ragout ? 

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Dim 13 Sep - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Jeu 27 Aoû - 11:16

Finn hocha la tête. Elle n’avait pas envisagé ce côté de la question…. La créature lui avait en effet pris une part de sa volaille mais….. est-ce qu’ils devaient pour autant ne pas s’inquiéter ? Elle, si, elle était inquiète, parce qu’Alan n’avait pas l’air du tout de s’en faire, comme si au fond, il n’y croyait pas. Y croire ou non à cette histoire de créatures dangereuses et dévoreuses d’homme, ce n’était pas tant la question mais, ils se devaient de prendre ça au sérieux quoique ça puisse être.

- me réjouis pas spécialement de l’abattre tu sais….. quand j’abats une bête, c’est parce qu’il le faut, parce que certaines sont nuisibles, d’autres nécessaires à la survie…..

Elle se rappela de ce loup magnifique qu’elle avait sauvé de son collet.

- je ne fais pas partie de cette catégorie de chasseurs qui tirent sur tout ce qui bouge. C’est juste la nécessité qui fait foi et….Alan, il faudra qu’on soit très prudent quoique tu en penses. Gris Cendre a dit qu’elles étaient très dangereuses, il ne faut pas prendre son avertissement à la légère.

Bon pour elle, ce n’était pas un problème. Elle agirait comme il le faudrait mais puisqu’Alan allait l’aider et que lui d’ordinaire, c’était plus du gibier humain qu’il chassait, elle ne voulait pas qu’il prenne de risques inconsidérés. Elle ajouta donc, prenant sa main dans la sienne avant qu’il ne se levât pour aller faire le café.

- tu feras attention, d’accord ? Tu me promets ?

Parce que…. même si elle ne lui avait pas encore dit, elle tenait à lui, elle tenait même énormément à lui. Puis elle lui sourit, et répondit à sa question :

- je ne pense pas que ça soit nécessaire, je pense que laisser une des fenêtres mal protégées devrait suffire à l’attirer, quant à la nuit qui nous attend…. Je n’ai qu’un seul regret, c’est de ne pas pouvoir en profiter pleinement, avec toi….

Et soudain déterminée :

- c’est pour ça que nous allons nous débarrasser de ces choses, veux pas qu’on vienne nous emmerder chaque fois, gronda-t-elle, avec un froncement de sourcil et l’air buté d’un irlandais.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 9 Sep - 19:00

252

Alan haussa les sourcils quand elle appela à la prudence. Il ne dit rien mais son regard vert pétilla. Il sourit, il la trouvait jolie avec son air sérieux, alors que lui ne l'était ps du tout. Mais il voulait bien faire tout ce qu'elle voudrait. Et si c'était chasser des trolls, alors soit, chassons des trolls.
Au fond il trouvait même mignon qu'elle s'inquiète pour lui. Il l'embrassa furtivement en assurant

Ne t'inquiète pas, je serais super prudent

Alan prépara le café à la nomade, très fort. S'ils devaient rester éveillés toute la nuit ou au moins une bonne partie, ils en auraient besoin.

Ils commencèrent alors une longue nuit. Et en son coeur, presque sur le matin, alors qu'Alan avait fini par somnoler à moitié, vaincu par l'entêtement de Fiona, une drôle de chose se passa. Dehors un boucan d'enfer se fit entendre. Alan sursauta et vit une énorme patte velue posée sur le rebord de la fenêtre qui servait d'appât. Mais dehors des jappements et des grondements de loup se firent entendre. La patte (d'ours ? de troll ?!!!) se retira prestement et Alan courut à la fenêtre mais bien moins vite que Finn qui déjà tirait. Dehors le Troll s'était enfui, ombre massive qui disparaissait déjà derrière l'abri de jardin branlant, suivi d'un énorme loup blanc pour autant que pu en juger Alan par dessus l'épaule de Fiona

Ca alors !
Est-ce que je dors encore ?

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Dim 13 Sep - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Mer 9 Sep - 20:16

Elle avait veillé toute la nuit, aux aguets, elle avait attendu ce moment avec une patience à toute épreuve. Obligé quand on était chasseuse et habituée à faire le guet des heures durant. Et sa patience avait été récompensée quand alors qu’une nouvelle aube n’allait pas tarder à se lever, les grelots installés dans le jardin se mirent à tinter.

Le premier piège avait donc fonctionné ! Passé ce premier élan de triomphe, Fiona ajusta aussitôt son arme prête à faire feu.  Elle craignait que ces créatures fussent trop intelligentes et aient déjoué ce premier piège. Elles déjouèrent toutefois le second, mais c’était prévu, c’était prévu pour détourner l’attention de ces créatures du véritable danger qui les attendait là-haut derrière la fenêtre qui avait été mal barrée, comme par hasard ! Non, le hasard n’avait rien à faire là-dedans !
Elle arma son fusil, épaula et visa.

Sauf que la créature qui allait se pointer fut soudain alertée par des jappements.  Et déjà le bras se retirait. Finn bondit tout aussi vite et se précipita, tirant à deux reprises. Dans le vide hélas ! Sa proie venait de lui échapper et tout ça grâce à….. Non, elle n’en revenait pas !! Le loup blanc ! Aussi énorme que celui-là, ça ne pouvait pas être juste une coïncidence, c’était le même loup qu’elle avait libéré !!


- bordel ! jura-t-elle assommée par la découverte.

A quoi rimait tout ça ? Ce loup avait protégé les trolls en les prévenant. Mais comment avait-il deviné ? Et qu’est-ce qu’il foutait là d’abord ce loup ? Et un tas de questions se bousculaient dans sa tête.
Fiona laissa retomber son arme le long de son flanc, la chasse était terminée pour cette nuit.


- c’est fini…. Elle ne reviendra pas ! MERDE !

Elle soupira de rage, et secoua la tête.

- non t’es bien réveillé, et moi aussi, et je viens de rater la créature à cause d’un loup ! Nom d’un chien !!! Il m’a ruiné mon coup ! Tin mais c’est quoi cet endroit ?

Depuis quand les loups servaient de chien de garde à des trolls d’abord ? Question parfaitement insensée, tout comme le fait qu’on pouvait croire en l’existence de troll. Tout de même cette fois Alan l’avait vu. Elle s’en assura.

- tu as vu hein ? T’as vu que ce n’est pas des conneries ! j’sais pas ce que c’était que cette chose, mais j’aurai pu la choper si y’avait pas eu le loup !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Jeu 10 Sep - 19:59

253

Mince alors !
Tu parles si je l'ai vu !


Alan était ébahi. Il avait bien vu cette grosse patte qui tenait presque de la main si ce n'est par sa taille disproportionnée et le fait qu'elle soit couverte de poils.
Alan répéta en ouvrant la porte pour sortir, fusil en main

Mince alors !

Dehors il y avait des traces très grosses et aussi celle du loup, très reconnaissable bien que la taille soit inhabituelle.

Peut-être que...peut-être que le loup chassait les trolls ?
Pfff non c'est stupide...
Je comprends rien à ce qui se passe.
En tout cas c'est foutu pour ce soir, enfin cette nuit


après

_________________



Dernière édition par Alan Hunt le Dim 13 Sep - 10:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Jeu 10 Sep - 20:59

Elle l’avait suivi, toujours complètement désabusée par cet échec.  A son tour elle examina les empreintes, les mêmes qu’elle avait aperçues le premier jour, sans parler de celles du loup.

- ouais, à ne rien y comprendre….

Elle se redressa et passa une main lasse dans ses cheveux. Ils venaient de perdre la nuit à monter la garde devant le piège qu’elle avait passé du temps à fabriquer, tout ça pour rien !

- en effet…..il va bientôt faire jour. Mais ils ne nous ennuieront plus pour cette nuit. On peut encore récupérer quelques heures de sommeil.

Elle l’interrogea du regard, et lui prit la main pour l’entrainer à l’intérieur… hormis le fait qu’ils avaient du renoncer à une soirée romantique et à des étreintes passionnées, ils auraient désormais tout juste le temps de se reposer un peu…. Elle allait devoir trouver autre chose pour ces trolls.
Ils remontèrent dans la chambre après avoir cette fois barricadé correctement la fenêtre et s’allongèrent sur le lit changé de frais pour tenter de se reposer un peu.


>> suite (boxe jeux)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 11:00

avant

Nuit J37-38

Il était près de minuit quand James et Gris Cendre arrivèrent à Lost District. Il y avait encore de la lumière chez Fiona ce qui fit penser à l'indien tout soudain

James, ça m'était sorti de la tête mais la petite chasseuse a dit que c'était d'accord pour Ellensburg ou quelques chose comme ça. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

Est-ce que vous avez décidé de la laisser enfin s'installer ?

Je ne sais pas... Si Roger semble mieux l'accepter, Bella est toujours farouchement opposée à sa venue. Mais de toute façon aurons-nous le choix ?
Entre tes amis et les siens, il commence à y avoir trop d'animation dans le quartier !
Si ça continue on va devoir déménager.

Ronchonna l'indien sans regarder James qui répondit finement.

Je croyais que tu voulais que je me fasse des amis

pas forcément dans mon jardin !

James sourit mais il y avait un fond de vérité dans ce que disait Gris Cendre. Peut-être que James ferait bien de s'installer ailleurs. Il pourrait très bien monter son tipi non loin d'ici sans pour autant mettre la tranquillité de ses amis en danger. L'image de l'immeuble près de la cascade lui vint en tête. Il y avait aussi le Sud de mercer Island, très sauvage, mais ce serait trop s'éloigner de Gris Cendre, et James (bien qu'il se plaigne de la surveillance constante de Gris) n'en avait pas envie.
Une fois devant la maison de Gris Cendre, il posa sa main sur l'épaule du vieil indien.

Je vais aller la voir maintenant
A plus tard Gris Cendre


C'est ça, et ne fais pas de bruit en rentrant

James eut ce rire silencieux qui le caractérisait et qui plissait juste son regard et le coin de ses lèvres avant de se couler vers chez Fiona. Des phalanges, il frappa deux coups à la porte et attendit.

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 13:50

<< avant

Quand on frappât, Fiona n’entendit pas tout de suite, occupée à faire sa vaisselle dans un petit bac. A la seconde série de coups, elle perçut cette fois nettement le son et reposa son assiette pour s’approcher de la porte, non sans un regard pour son fusil laissé à l’entrée. Sourcils froncés elle hésita, surtout après ce qui s’était passé ce matin mais….bon elle n’allait pas non plus attendre là sans rien faire. Alors Finn ouvrit et découvrant James sur le pas de la porte, son corps se détendit quelque peu et elle lui sourit :

- Bonsoir James !

Elle jeta un coup d’œil derrière lui et lui demanda avec  un brin de cet accueil franc-montagne de chez elle :

- que puis-je pour vous ?

Elle le dévisagea, plutôt curieuse d’en connaître la raison quand elle se souvint brusquement du message qu’elle avait laissé à Gris Cendre.


- ahh c’est au sujet d’Ellensburg ?

Alors elle sembla soudain se souvenir des manières que sa mère lui avait inculquées.  Finn s’écarta :

- entrez, … ne restons pas sur le palier sinon les trolls vont nous attaquer !
fit-elle sur le ton de la plaisanterie, avec toutefois un brin d’ironie, n’oubliant pas qu’ils s’étaient moqués d’elles… restait encore à savoir qui était concerné.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 19:16

Un demi sourire tout aussi ironique éclaira le visage de James

Les trolls, oui bien sur.

Il entra à la suite de Fiona et mit ses mains dans les poches tandis qu'il examinait les lieux. Elle avait déjà mis en état une bonne partie de l'endroit qui était à présent convivial. James admira le travail abattu. Il savait déjà (et l'avait sans aucun doute bien mieux réalisé que ses compagnons) que Fiona était déterminée à s'installer ici.

Gris Cendre m'a fait part ce soir de votre message alors que nous rentrions et comme j'ai vu la lumière, j'ai préféré venir vous voir tout de suite.
Vous vous êtes donc décidé ?
Quand aimeriez vous qu'on aille au marché aux bêtes ?





_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 20:40

- Venez, lui fit-elle en l’invitant à la suivre jusqu’à la cuisine juste à côté. Je terminais ma vaisselle.

Elle reprit donc place devant l’évier et son bac d’eau et se remit au travail.


- oui, je me suis décidée, expliqua-t-elle alors. Ou plutôt c’est ma nouvelle guilde qui a permis cette décision…. Si je puis dire !

Elle se tourna pour lui sourire brièvement avant de reprendre.

- ils savent que j’ai besoin d’un moyen de transport et approuvent entièrement l’idée du cheval. C’est pourquoi ils sont ok pour le financer, et ils m’ont fait une avance, enfin si je puis dire ainsi.

Elle essuya un dernier verre, s’essuya les mains dans le torchon, et lui demanda s’il voulait boire quelque chose.

- de l’eau ? ou du café si vous n’êtes pas trop pressé, je peux faire bouillir de l’eau.


Puis elle parut réfléchir…

- après quand y aller… Vous avez une préférence ? Si vous êtes toujours ok pour y aller bien sûr. C’est que ça va faire pas mal de chemin. Il faudra juste que je prévienne Anita et Jake pour ce voyage….Vous pensez que ça va prendre beaucoup de temps ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 21:28

James qui avait mangé plus que son content ce soir, refusa poliment l'offre de boisson. Il se montra aimablement curieux et interrogea Fiona

Une nouvelle guilde ?
Quelle est-elle ?


En fait il ne s'y connaissait pas vraiment en guildes de la ville, ne s'y étant jamais vraiment intéressé en tant que nomade. Mais le Gala lui avait donné une vision différente ou plutot lui avait ouvert une nouvelle compréhension de la ville dont la vie tournait exclusivement autour des guildes.

Pour le voyage, il devrait durer une journée et demi en tout et pour tout. Deux jours si les négociations sont vraiment plus âpres que prévues.

Il ajouta gentiment

Nous pouvons nous y rendre quand vous voulez. Je n'ai pas d'obligations contrairement à vous.


_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 22:30

- la guilde Kampos répondit-elle en se servant elle-même un verre d’eau, avant de prendre place autour de la table, comme ils le faisaient à Fersac, préférant toujours la cuisine pour lieu de réunion que le salon.

- tu en as déjà entendu parler ? Ils font des études sur les animaux. Jusque là ils étudiaient surtout la faune aquatique et ses changements vis-à-vis de la mutation. A présent ils veulent pousser leurs recherches au sujet des animaux terrestres. Et je vais les y aider.

Ce qui semblait plutôt la réjouir à voir son sourire et son regard pétillant.  Puis elle hocha la tête.

- un jour et demi…..oui je préviendrai Anita dès que nous partirons. Quand ? Et bien je ne sais pas… demain ?


Oui elle était plutôt du genre impatiente, à foncer dès qu’elle avait une idée en tête. Et puis son cheval allait lui être utile pour le travail. Soudain son expression devint plus douce et elle proposa.

- et si nous devons voyager un jour et demi ensemble, si nous commencions par nous tutoyer ? Je ne suis pas très à l’aise avec le vouvoiement à vrai dire. J’ai assez du en donner pendant l’expédition.

Le sourire disparut pour laisser place aux ombres des souvenirs. Mais elle la chassa rapidement devant le projet qui l’attendait. Tout à coup elle songea au box aménagé dans le garage, et frôla les marques qu’elle portait encore au visage, traces de griffures de ces satanées chauves-souris.


- au fait, tu veux voir le coin que je lui ai aménagé ?


Et avec un petit air d’excuse.


- oui je me suis dit qu’il valait mieux que tout soit prêt. Mais …. Si on ne trouvera rien, enfin je veux dire de cheval digne de ce nom,
fit-elle avec un sourire amusé, ce n’est pas grave. J’attendrai une autre occasion. Quoiqu’il doit y avoir pas mal d’animaux à ce marché ?

Elle se tut enfin après cette nouvelle envolée. Oui l’idée d’acquérir un nouveau compagnon, son futur fidèle destrier était très réjouissante pour elle.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 22:54

Non je ne connais pas cette guilde.

De nouveau un fin sourire, juste un plissement du regard

Je ne connais pas beaucoup de guildes.

James approuva la proposition de Fiona. Mais il précisa quand même

je ne suis pas très à l'aise avec le tutoiement alors pardonne moi si j'ai des ratés parfois.
on peut partir demain. Je n'ai rien d'autre de prévu.

Hormis une chasse en solitaire dans les bois qu'il pouvait remettre à plus tard.
Il sortit à la suite de Fiona, gagnant le garage transformé en box.

C'est bien, c'est propre et spacieux
Il te faudra de la paille ou du foin.
Et de quoi le brosser et le soigner.

James avait été elevé au ranch jusqu'à ses seize ans, autant dire qu'il en connaissait pas mal sur les chevaux, même si depuis, à cause de sa mutation, son feeling avec eux c'était distendu. Une des grandes déceptions paternelles, avec le fait qu'il était tombé amoureux d'une indienne.
James haussa les épaules et ne voulant pas la vexer ajouta avec son petit sourire


Mais tu sais déjà tout ça.
Tu as déjà eu un cheval, non ?


Avant de prendre congé, James convint d'un horaire avec la jeune femme.

Je passerais te chercher demain matin disons...

Vu la saison, James proposa

deux heures après le lever du soleil si ça te va.

Il était tard et James n'avait pas spécialement envie de se lever à l'aube.

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Ven 18 Déc - 23:25

Finn eut l’air songeur à sa réponse sur les guildes.

- avant de venir à Seattle, j’en connaissais peu aussi… ici c’est plus le même niveau
lança-t-elle avec un sourire.

Puis elle regretta sa proposition parce qu’elle ne tenait pas à l’embarrasser. Ok, ils verraient bien au fil des conversations.


- ok va pour demain alors.

Elle approuva l’heure proposée par James, souriant au détail sur le soleil. Cet homme là n’avait pas l’air habitué à se repérer dans le temps grâce à une montre. Ce qui n’était pas plus mal ! Elle était contente qu’il ait approuvé son installation et promit de voir tous les ustensiles au marché d’Ellensburg, avant de conclure.

- j’ai pas vraiment eu de cheval, c’était plutôt celui de la famille, un cheval de trait en fait, pas vraiment un cheval de selle, un vieux canasson un peu trop têtu. Enfin comme la plupart des Flanagan fit-elle avec un peu d’autodérision.

Puis elle le dévisagea et lui tendit la main.


- alors on se voit demain ? Au fait, pour prendre la navette, il faut aller au centre ? J’avoue ne jamais avoir utilisé ce moyen de transport, auparavant. ….


Ce qui l’intriguait et l’inquiétait tout à la fois. Seule dans la forêt, ça ne lui posait aucun problème, mais devoir négocier, ou grimper dans un bus, ce qu’elle n’avait jamais fait, c’était une autre histoire, parce qu’elle ne connaissait pas les usages et que oui, elle craignait de mauvais retours.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   Sam 19 Déc - 10:23

James serra franchement la main de Fiona, souriant à son histoire de cheval familial têtu. Il la rassura sur le transport

Le départ de la navette est à la sortie de la ville. Nous n'aurons qu'à prendre un pousseur jusque là.
Prévoyez juste un peu d'argent pour le transport.
A demain

Le chasseur s'éclipsa de son pas silencieux toujours si surprenant pour quelqu'un de sa corpulence. James rentra chez lui, c'est à dire dans la jardin de Gris Cendre, là où se trouvait son tipi. Ce soir là il eut du mal à trouver le sommeil, entre la nouveauté du diner chez Ruby et le fait que le lendemain il allait renouer avec son passé si les gens de son père étaient là.

Le lendemain, James arriva chez Fiona à l'heure convenue, munie de sa besace, un peu plus chargée qu'à l'ordinaire. A sa taille, sous la longue veste, ses colts étaient logés dans leurs étuis de cuir. James frappa à la porte et attendit patiemment qu'elle vienne lui ouvrir.

après >>

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves


Dernière édition par James Marshall le Sam 19 Déc - 14:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pavillon en briques rouges et un jardin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un pavillon en briques rouges et un jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-