Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Le Gala : annexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Le Gala : annexe    Sam 22 Aoû - 23:53

Pour l'occasion du Gala, seule les deux derniers étages sont fermés à tous. Étages où se trouve les appartements et bureaux des responsables de Guilde, les appartements des adeptes entre autres. La Guilde des CFN laisse à disposition un accès à toutes les différentes chambres à thème (safari, romantique, balnéaire etc), suite et donjon (malgré les récriminations annuelles de Belladone). Les toilettes ressemblent plus à de grands boudoirs.
Une première pièce qui sert de lieu de remise en beauté. De grands miroirs, des poufs confortables devant. Puis une série de cabinets.


[NB. Pour les pièces à thèmes, nous laissons cours à votre imagination. Libre à vous d’aller dans une reconstitution de Jurassic Park ou de Matrix]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Lun 24 Aoû - 10:28

<< avant

Après avoir raccompagné Syragane et lui avoir fait porter la rose promise, Caleb s'était préparé en vue d'aller chercher Lys. Il avait apporté un soin méticuleux à sa tenue, comme toujours lors de ce genre d'évènement, afin de faire honneur à sa guilde. Il portait donc un très classique smoking, revers et noeud pap' satinés pour la touche de modernité, chemise blanche à boutons noirs, et qui irait quelque que soit la tenue de sa compagne.

Spoiler:
 

En sus il arborait une rose rouge à la boutonnière.
Caleb passa par l'entrée du CFN afin de passer chercher Lys pour qu'ils se présentent ensemble au Gala. Galant homme, il avait amené une petit composition de Lys qui pouvait s'accrocher au poignet ou dans les cheveux au choix afin de les offrir à l'adepte.
Caleb s'annonça à la receptionniste.

Bonsoir, Caleb Sharps.
Je viens chercher Mademoiselle Lys.
Revenir en haut Aller en bas
Amandier

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Des yeux de panthère
Points de Vie: 13
Defense: 15 / 15

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Lun 24 Aoû - 18:08

Comme tous les ans à cette période de l'année, et plus particulièrement le soir juste avant l'ouverture du gala avec un grand G, c'était la panique absolue. Amandier traversait ça avec son habituel et horripilant calme, aidant par ci une adepte à fermer un corset, par là à retrouver un mascara, remettant de la poudre dans son cou marbré de bleus en forme de mâchoire, et époussetant le col de Laurier qui avait réussi à foutre du fond de teint partout alors qu'il n'en portait pas.

Amandier quant à lui était fin prêt. Habillé de façon ultraclassique parce que c'était encore le style qui lui allait le mieux, il portait également quelques fleurs de son nom d'adepte, qui ressortait joliment sur le noir de son costume.
Les yeux verts en amande faisaient le reste, et il avait l'air prêt à foutre le feu dans un défilé de mode masculine.
Alors qu'il passait non loin de la réception dans l'espoir de retrouver Lavande qu'on avait perdue, il se fit alpaguer par la réceptionniste :

« Amandier ! Amandier ! Un homme réclame Lys. Son invité apparemment. Tu peux aller la chercher ? »

La panthère acquiesça, nota dans un coin de sa tête le fait que Lavande était toujours portée disparue et qu'il fallait absolument la retrouver avant de tous entrer, et alla chercher Lys. Il frappa à la porte et entra.

« Ton invité te réclame apparemment. Tu ne lui as pas expliqué qu'on fait une entrée en groupe histoire de montrer à quel point on est organisés et obéissants ? »

Il s'appuya nonchalamment de l'épaule contre le chambranle de la porte, avec un sourire, considérant la tenue de Lys même s'il la connaissait déjà.

_________________

On dompte la panthère plutôt qu'on ne l'apprivoise.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Lun 24 Aoû - 20:20

La réceptionniste qui est cantonné a l’accueil de la CFN répondant au nom de Inès s'ennuie un peu. De son coté , il n'y a que peu d'activités car toutes les attentions sont portée sur l'accueil des invités du Gala . De loin , elle peut apercevoir les convives des tables d'honneur. Comme chaque années , chacun rivalisent d’élégance et de classe. Certains ont joué le jeu du thème soit dans la couleur de leur robe ou soit en arborant une fleur signe de printemps.


Alors elle est contente et un peu surprise quand Mr Sharps vient s'adresser a elle . Elle lui adresse le sourire de politesse de circonstance prête a l'aiguiller l’hôtesse qui le mènera a sa table . Mais ce dernier est venue chercher Lys. Elle se souvient que c'est le cavalier de cette dernière pour le Gala.

Bien sur Mr Sharps , je vais la prévenir ... si vous voulez bien patienté..

Elle délaisse la réception au moment ou Amandier passe par la . Elle lui demande de prévenir Lys que son invité la demande. Inès retourne tenir compagnie a Caleb. Dix minutes plus tard le téléphone de la ligne sonne , Inès décroche .

La réception ... Oui Melle Pyor ... Bien Melle Pyor , je lui dis tout de suite.

Elle raccroche et pose son regard sur Caleb.
Mr Sharps , je suis désolé .. Vu l'heure Lys ne peut vous rejoindre pour l'instant . Sa présence est demandée pour le discours d'ouverture qui ne devrait pas tarder. Mais je vais vous accompagner dans les coulisses ( qui est un honneur)  pour que vous patientez et assistiez au discours. Lys vous rejoindra une fois fini .

Alors qu'elle fait le tour du comptoir de réception , un homme en tenue de livreur s'approche . Elle s'excuse auprès Caleb pour le faire patienté.
Une livraison pour les M'zelle Wellington.

Le livreur tend un paquet marron de la taille 20x10. Ines s'en saisit un peu perplexe car c'est un peu tard pour une livraison. Puis faut surement le faire passe au contrôle . Elle jette un regard a Caleb qui patiente. Elle décide de le poser derrière le comptoir de réception , en se disant qu'elle reviendra s'occuper de ce colis.

Mr Sharps si vous voulez bien me suivre .

Elle le mène dans les coulisses ou l'effervescence est a son comble .
Revenir en haut Aller en bas
Lys

Habitant
avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Lun 24 Aoû - 21:45

Lys arriva pile à l’heure, grâce à son don. Elle était dans sa magnifique robe.
De la dentelle, sous forme de lys bien sûr, presque uniquement aux endroits stratégiques,  seins, fesses, pubis et là où c’était foutrement inutile. Au bout des manches, longues, pendantes, exactement comme on les faisait au Moyen Age. Et en bas de la robe, qui trainait par terre. Jude avait choisi de prendre la teinte rose des lys, puisqu’on célèbrerait le printemps. Le reste de la robe n’était qu’un voile transparent, sauf quelques autres lys, blancs, décoratifs, pour faire semblant d’imaginer qu’elle ne pouvait pas être nue sous sa robe. Ce n’était pas vulgaire mais très, vraiment très osé. La subtilité était mince malgré tout et elle avait intérêt à se comporter élégamment si elle ne voulait pas passer pour… Une pute. AH AH AH.


Ton invité est venu te voir.

Lys s’arrêta net.

Insight est arrivé ?

Elle était presque surprise qu’il soit réellement venu. Sa colère s’envola soudain.

Je vais le voir, j’arrive de suite. Il reste 5 minutes.

Elle se précipita dans le coin des coulisses où elle vit Caleb, à qui elle adressa un sourire ravi.

Bonsoir.

Lys lui octroya même une bise sur la joue.

Tu aimes ma robe ?

Elle prit une pose, légère, élégante malgré tout, parce qu’elle restait une Adepte, les yeux brillants de fierté.

Nous sommes à la table des vainqueurs puisqu’à nous deux nous avons trois titres.

Il y avait une fierté presque sauvage dans sa phrase. La pauvre pute qu’elle était avait mis à plat tous ces gens qui habituellement la considéraient comme une moins que rien. Et surtout son frère.

Lys vit alors du coin de l’œil Lavande arriver en courant, le rouge au joue, visiblement très en colère, poursuivie par Lynn qui lui parlait d’un air assassin.

Mince. Je dois filer. Attends moi là. Il n’y en a pas pour longtemps et c’est un grand honneur que les Jumelles te font. Ça t’empêche de faire le planton au pied de la tribune, tout seul. A tout de suite.

Et Lys courut se positionner avec les autres Adeptes pour le défilé, tirant au passage sur le corset de Pensée, une fois encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mar 25 Aoû - 8:59

Caleb attendait patiemment, du moins en surface, faisant preuve d'un remarquable sang froid. Il hocha la tête en remerciant la réceptionniste et la suivit pour rejoindre les coulisses. Pour la première fois il voyait l'envers du décor. Il ne prit pas du tout garde à l'étrange livraison, son esprit obnubilé par une certaine jeune femme.
Lorsque Lys parut, le regard de Caleb s'écarquilla légèrement devant sa tenue très suggestive. Il s'inclina galemment et sourit devant les minauderies de l'adepte

Félicitation pour ta victoire Lys.
Et tu es splendide, rayonnante, dans cette robe qui fait honneur à ton prénom.

Il lui offrit le braclet de Lys et la vit disparaitre dans un tourbillon blanc et lumineux. 
Caleb assista donc au discours des coulisses, ainsi qu'à la présentation de la nouvelle Fleur, qu'il vit passer près de lui en compagnie d'un autre adepte. Il ne doutait pas qu'elle aurait du succès.
Le scientifique attendit que Lys le rejoigne une fois le discours terminé. Ils pourraient enfin gagner leur table.
Revenir en haut Aller en bas
Lys

Habitant
avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mar 25 Aoû - 13:26


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Laszlo Skelin

Nomade
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Léger accent russe
Points de Vie: 13
Defense: 15 / 15

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Sam 5 Sep - 18:53

Un sourcil s'arqua élégamment dans le visage du russe, qui reprenait progressivement ce fameux air du sous-officier coquin, qu'il exécutait à la perfection.

« Sainte-mère la Russie ? Je serais curieux de voir ça. »

Le regard de glace du dompteur glissa, sous ses paupières demi-fermées, vers Kate qui semblait hésiter entre deux hommes. Vu l'allure des deux hommes en question, Laszlo comprenne qu'elle prenne un peu de temps pour réfléchir auquel des deux elle allait choisir.
Ses lèvres pleines s'entrouvrirent pour laisser passer un bout de langue, et il eut un sourire de félin content de lui. Après avoir pioché encore quelques trucs dans son assiette et déclaré qu'il ne savait foutre pas ce que c'était mais putain c'était bon, il attrapa la main de Finley pour l'entraîner à sa suite.

Laszlo était très discret quand il le voulait vraiment, même sans déclencher son pouvoir, et sitôt hors de portée des regards, il plaqua Finley au premier mur qui passait par là pour s'étirer contre lui et l'embrasser impérieusement en laissant peut-être juste un peu trop de dents pour les princesses délicates.
Ça tombait bien, dans sa bienheureuse bisexualité, il était pas macqué avec une princesse délicate.

« Viens, on va jeter un œil. »

Et voilà le dompteur, les lèvres brillantes de salive et l'air absolument content de lui, qui entraîne son petit ami dans les mystères des dômes.
Tout ceci allait encore mal finir …

_________________

Stay with me tonight
Cause I'm having the best time of my life
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Sam 5 Sep - 21:37

A la réflexion de Win il baissa la tête avant de la secouer.

Ouais vu comme cela, vaut mieux qu’on s’éloigne, pas envie de finir entre les mains d’une adepte en mal de contrat.

Il posa à son tour son assiette, jeta un regard autour de lui, les gens avaient l’air ravis, ceux qui dansaient comme ceux qui les regardaient avec soit envie soit soulagement de ne as devoir risquer d’être ridicule en dansant.
Il vit Win s’éloigner vers les coulisses et le suivit ne regrettant pas le moins du monde de s’éloigner d’un environnement qui n’était pas le sien.
Win souleva un rideau épais noir et attendit qu’Owen le passe pour le laisser retomber derrière lui.

Ils étaient passés du monde de la danse du clinquant au monde de la luxure. Ils étaient dans les locaux des CFN. Owen n’étant jamais venu ne savait pas ou aller pour être tranquille.


Tu connais un peu les lieux, parce que moi pas du tout.

Alors qu’ils s’avançaient tout en ouvrant des portes au hasard, ils entendirent du bruit qui s’approchait dangereusement d’eux. Owen attrapa la main de Win pour l’emmener dans la première pièce à proximité. Il poussa le jeune homme, puis s’engouffra à son tour avant de fermer la porte. Ils laissèrent la pièce dans le noir, le temps que le bruit de pas s’éloigne. Owen laissa la porte entrebaillée pour voir ou entendre ce qui se passait. Un homme et une femme aux voix qu’il distinguait et qui riait.

Je pense que ces deux la cherchent un lieu ou s’encanailler.

Quand le couple arriva à hauteur de la pièce ou ils étaient, Owen ferma la porte ainsi que le verrou et avant que Win ne lui fasse remarquer quoique se soit, Owen lui posa la main sur la bouche pour le faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
Winchester Steele

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Cicatrice à la pommette gauche, mutation bloquée en ce moment
Points de Vie: 17
Defense: 16 / 13

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Sam 5 Sep - 21:52

« Oui, mais je tiens à signaler que je ne suis pas client ici … »

D'un autre côté, il n'avait pas envie d'expliquer que c'était sa sœur qui bossait là, et il ne dit rien, se contentant d'ouvrir la marche jusqu'à la sortie dont il se rappelait être quelque part un peu plus loin. Las, même pas le temps de dire « krav maga » qu'Owen le poussa dans une pièce sombre puisque pas éclairée, et le blond ne protesta même pas vu l'air affairé et un rien inquiet de son compagnon.
Avant de ne plus rien voir du tout parce qu'Owen venait de refermer la porte, à clé, et lui plaquer une main sur la bouche – oui parce que là, Winchester allait protester, quand même.
Avec sa superforce, il lui aurait été facile de se débarrasser du kiné, mais Win n'eut même pas cette présence d'esprit là, se contentant de lever la main pour attraper le poignet d'Owen, et écarter sa main.
Il chuchota :

« Je ne vais pas crier, c'est bon. »

Il tourna la tête en entendant un rire aigu et joyeux à l'extérieur, et pensa à remercier le dieu de l'électricité qu'il n'y ait pas de lumière dans cette pièce, parce qu'il sentait pertinemment qu'il était en train de rougir puissance maximale.
Cette situation était à la fois excitante et inconfortable au possible, et Win n'avait aucune idée de comment y réagir. Alors il tenta de plaisanter, en essayant d'ignorer ses bégaiements intempestifs. Avait-on idée de se coller aussi près des gens, aussi ? C'était très déconcentrant.

« Je … Il semblerait qu'on ait trouvé une meilleure planque qu'eux. »

Ok, c'était une plaisanterie qui augmentait encore le malaise.
Winchester décida de se taire.

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Sam 5 Sep - 22:11

Quand Win ota la main qui le bâillonnait et qu’il répliqua d’un ton un peu abrupt owen fut des plus surpris. Son intention n’était pas de mettre mal à l’aise le jeune homme loin de la mais de ne pas se faire surprendre, non pas qu’il avait quelque chose à cacher mais que s’ils s’étaient enfuis de la salle de danse ce n’était pas pour se faire rattraper ici.

Alors que dehors une jeune femme se prenant pour une dinde se mettait à glousser surement sous les mots et les attouchements de son compagnon, Owen chercha à tâtons un interrupteur. Il n’avait pas cru bon de le faire auparavant, mais la rester dans le noir cela pouvait paraître légèrement gênant. Surtout quand il entendit le combattant parler, il semblait manquer totalement d’assurance. Peut être était il claustrophobe ou bien avait il une peur inconditionnel du noir.

Oui je pense que l’on est pas prêt de nous trouver ni même de penser à venir nous chercher ici.

Owen contrairement à Win n’était pas gêné et se mit à rire de bon coeur. Par tatonnement il se retrouva de nouveau contre Win à défaut de contre l’interrupteur. Ce qui est étrange dans le noir c’est que les autres sens s’éveillent et il entendit le souffle du combattant un peu saccadé, la peur surement. Owen lui prit la main pour le rassurer, la chaleur de sa paume fut transmise au foo pour tenter de l’apaiser. Cependant ce contact pour Owen était comme un gout de trop peu. L’endroit, l’obscurité, si cela avait été une femme il n’aurait pas hésité, mais même à ce jour avec un homme cela pouvait être encore gênant. L’atmosphère les enveloppant, était très particulière et des idées lui vinrent à l’esprit qu’il essaya de faire disparaitre en secouant la tête.
Il tenta tout de même de se rapprocher posant alors sa main sur l’épaule de son camarade, geste pas trop affectueux permettant de garder un certain détachement.


Ne t’en fais pas je vais réussir à trouver la lumière.

A cet instant la et sans se voir il pouvait sentir qu’ils n’étaient qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Win ne se dégageant pas de contre le mur, le kiné prit cela pour une invitation silencieuse. Sa main passa sur le visage du jeune homme pour découvrir les traits et quand elle arriva au niveau de ses lèvres sa main fut remplacé par ses lèvres dans un chaste baiser. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Winchester Steele

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Cicatrice à la pommette gauche, mutation bloquée en ce moment
Points de Vie: 17
Defense: 16 / 13

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Sam 5 Sep - 22:47

Pas de peur irraisonnée du noir, à l'extrême limite, Winchester était victime d'une angoisse de voir quelqu'un qu'il connaîtrait débarquer pile à ce moment précis, et d'une imagination galopante. Hormis ça, il n'avait pas peur du noir, ou n'était pas claustrophobe, mais c'était suffisant pour lui bousculer un peu la respiration – un comble pour un sportif de son niveau.
Il avala nerveusement sa salive en oubliant de s'énerver mentalement contre les gloussements de la femme dans le couloir lorsqu'il sentit les doigts d'Owen contre son visage, et oublia ensuite légèrement de respirer quand il l'embrassa.
Il se laissa néanmoins parfaitement faire, malgré un risque d'apnée mortelle très sérieux, émettant un léger bruit de gorge, et ouvrit les lèvres pour embrasser plus franchement le kiné.
Ok, c'était mal. Il le savait, il avait été éduqué à Boston, il évoluait dans un milieu où fallait être viril, c'était franchement un des pires trucs qu'il pouvait faire.
Mais qu'est-ce que c'était bon.

Il remonta une main contre la nuque d'Owen pour le maintenir contre lui – sans oublier de pas trop serrer, avec sa superforce valait mieux se méfier –, et passa ensuite nerveusement la langue sur ses lèvres.
Les gloussements, qu'il avait oublié d'écouter pendant quelques secondes, s'éloignaient régulièrement. Winchester murmura :

« On ferait mieux de s'en aller, viens. »

Il attrapa la main du kiné et l'entraîna à sa suite, tâtonnant pour retrouver la porte.

_________________
"Sans maîtrise, la puissance n'est rien."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Dim 6 Sep - 11:34

Quand Win se laissa faire au point d’engager le baiser de manière plus fougueux, d’autant plus quand il le maintint contre lui, Owen était satisfait. Il ne s’était pas tromper sur certains signes et avaient eu raison de tenter sa chance.
Le combattant lui prit alors la main pour s’en aller de la pièce. Ils trouvèrent la poignée déverrouillèrent le loquet et entrouvrirent la porte pour s’assurer que le couloir était dégagé.

Comme il n’y avait personne, ils quittèrent ce qui s’avéra être une réserve pour prendre la direction de la porte de sortit. L’un à côté de l’autre sans se tenir et sans se parler ils arrivèrent à l’accueil ou se trouvait une adepte. Owen s’approcha d’elle pour lui demander un renseignement.


Excusez moi, vous savez s’il y a des pousseurs à proximité ?

Owen préférait cela aux RR, plus discrets et surtout moins polluants.

Oui il y en a toujours qui attendent dehors vous devriez trouver votre bonheur.

Owen lui décocha un grand sourire charmeur avant de quitter le hall suivit de Win. Une fois dehors, ils virent rapidement ou attendait les pousseurs et ils s’y dirigèrent. Owen prit place dedans indiquant la ou il voulait être mené.
Il regarda ensuite le combattant, le laissant faire le choix de le suivre ou non. Sans un mot Win prit place à ses côtés et le pousseur se mit en route pour aller à Seattle nord.
Revenir en haut Aller en bas
Finley MacAlister

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers:
Points de Vie: 12
Defense:

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Dim 6 Sep - 20:31

Finley étant du genre conquérant tel un général Patton… Heu… Nan en fait.
Sa main dans celle de Laszlo, il le laisse prendre l’initiative de le trainer. Et ça fait vachement plaisir quand même, faut bien l’avouer.
Alors il suit sagement Lasz, se gardant bien du moindre commentaire qui aurait fait râler son délicieux amant – ah vache, si on lui avait dit, il y a 2 semaines hein ! – se contente de faire un ou deux clins d’œil à de charmantes Adeptes aux attributs tout à fait généreux.
Pas à tortiller. Il ne manque qu’une paire de seins à Laszlo, on ne le lui enlèvera pas de la tête. Pour le reste, Son Russe est en tout point parfait. A part le rendre un peu plus bavard, Finn ne changerait rien au dompteur.

Une fois la porte des Annexes passées, Finn glisse un bras autour de la taille du Russe, se faisant un plaisir d’être aussi allumeur que possible. Sa main glisse sur le fessier communiste, de manière tout à fait appuyée et indécente. Sa bouche se glisse maladroitement dans le cou de Lasz, remonte à son lob, malmenée par la marche forcée que Laszlo leur impose.


Mais … T’es vraiment aussi… Imperturbable ? Ou tu le fais exprès pour voir jusqu’à quand je tiens ?

Oh Finn se doute du feu qui couve. Lasz n'est pas du genre imperturbable en matière de galipettes.
Déjà les portes accessibles se présentent.
Laszlo en ouvre une et … Finn la referme lui-même, à moitié horrifié.

Je veux bieeeen faire des trucs chelous, mais les donjons, SANS FACON.

Il en profite pour plaquer Lasz contre la porte et l’embrasser. Avant d’ouvrir celle en face.
C’est une chambre tout à fait ordinaire, ce qui ne convainc guère les deux amants. La porte se referme, et le russe tente d’ouvrir la suivante, qui est verrouillée.


Fichtre ! Et celle-là ? Oups… désolé messieurs dames… Non, non je vous en prie. Vous paraissez suffisamment nombreux comme ça, merci bien !

Finn referme la porte, le rouge aux joues, les yeux écarquillés.

Bigre ! Je pensais pas ce genre de position possible. Et encore moins à autant de personnes.

Il papillonne des yeux et secoue la tête pour chasser ce qu’il a vu, avant que Lasz n’ouvre la porte suivante. Finn regarde avec lui, avant de lui lancer un regard absolument conquinissime.

Je trouve ça tout à fait adapté à nos costumes chaton. Je dirais même que c'est de rigueur. 

Et Finn prend la main de Lasz pour l’entrainer dans une suite qui ressemble à un cantonnement militaire, l’air canaillou au possible.

Allez, viens là mon beau capitaine.

_________________
 
"Il y a deux sortes d'amour : l'amour insatisfait, qui vous rend odieux, et l'amour satisfait, qui vous rend idiot." Colette
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Judicaël

Habitant
avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Dim 6 Sep - 21:14

Judicael, soigneusement caché depuis un moment, entendit les premières notes de musique lançant l’ouverture du bal. Il soupira d’aise. Il pouvait sortir de sa cachette, une des chambres thématiques, pour se glisser sur une terrasse extérieure ouverte aux fumeurs.

Machinalement, il alluma une cigarette. Non qu’il soit gros fumeur mais ça lui donnait un prétexte pour être là, être dehors, et ne pas avoir à danser. Iris n’avait pas moufeté car ça l’arrangeait. Elle allait pouvoir négocier un contrat en aparté, apparemment.
Tant mieux pour elle. Il n’était pas de bonne compagnie ce soir et il se demandait comment partir d’ici discrètement.
Cette terrasse était fermée par de grandes parois en verre, isolant les gens du reste de Civic. Il pouvait voir de là où il était la sécurité tourner autour du Dôme, vérifiant tout. Les Sœurs étaient absolument paranoïaques. Lui qui était d’une nature pourtant méfiante trouvait ça exagéré.

Depuis plus de 20 ans qu’elles organisaient seules cet évènement, il n’y avait jamais eu de gros incidents. Une foule de scandale, du genre deux personnes arrivant à la même robe, des bagarres, des diners ratés ou encore des Adeptes qui faisaient payer leurs prestations malgré tout. Il y avait toujours des gens prêts à resquiller mais rien qui ne nécessitait tant de mesures de précaution.

Jude se demanda ce qui poussait les Sœurs à tant de précaution. La présence d’Hastur ne justifiait pas tout. Ni la présence des ambassadeurs.

Il expulsa la fumée de ses poumons, regardant le ciel chargé de nuages, mais qui s’obstinait à ne pas lâcher une goutte d’eau. Avec un peu de chance, les feux d’artifices allaient être une réussite. Une année sur deux, ils ne pouvaient pas être lancés, l’humidité étant bien trop forte.

Judicaël se tourna pour rentrer, avisant les personnes qu’il connaissait de vue. Iris vint le rejoindre, glissant une main dans la sienne, avec un sourire.


Tu sais que dans deux ans mon contrat s’achève ?

Jude grogna. Il s’étonna qu’elle lui en parle.

On dit que les sœurs vont me confier leur succession mais… J'aimerais faire des projets. Et... Jude ?

Devant le silence gêné de Jude, Iris se mit à rougir et cessa de parler. Avant de reprendre une contenance.

Nous pourrions nous revoir.

Devant l’effort manifeste de l’Adepte pour rétablir un semblant d’entente, Jude vit de même.

Mais oui. Tout à fait.

Il jeta le mégot et rentra à son tour, hésitant à suivre Iris ou à rentrer chez lui.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Lun 7 Sep - 23:45

57
avant piste de danse
Comment cela se passe ? demande Olivia a peine que Mr Eko et elle atteignent un couloir réservé aux personnels.
Sans incident … sauf quelques resquilleurs et retardataires …

Elle hoche la tête. Depuis qu'elle a quitté la piste , elle souffle un peu . Décidément ce genre de socialisation n'est pas sa tasse de Thé. Elle va regagner son poste d'observation .  

Et "notre soucis" ?

La mâchoire de Mr Eko se contracte un bref instant avant qu'il réponde en lui tendant une tablette .  

Nous avons une vidéo …

Olivia s'arrête net pour lever son regard glacé vers l'homme de sécurité . Elle prend la tablette puis reporte son attention dessus. Elle active la vidéo de l'index montrant un couple .  Ses traits se figent de contrariété. D'une voix sans émotion , elle s'adresse au mercenaire.

Je ne veux plus le voir ici  

Elle n'a pas besoin de préciser de donner de nom car Mr Eko sait de qui elle parle . Elle émet un soupir discret tout en lui donnant la tablette .  

Je m'occupe d'elle …

Ho ça , elle va s'en occuper. Elle va lui apprendre ce que c'est de transgresser SES règles. Oryana choisit ce moment pour débarquer et hausser la voix . D'un geste de la main , elle congédie l'homme avant de se tourner vers Ory. Elle a tenté de s’esquiver tout en discrétion - raté-  mais c'est sans compte sur sa sœur qui la connait que trop bien.  Vue le sons que fait ses talons sur le sol , elle n'est pas contente .  

Je ne fais que vérifier qu'au niveau sécurité , il n'y a pas de soucis. dit elle calmement.  

J'ai tenue jusqu'a l'ouverture du Bal .... Puis tu semble tellement bien t en sortir sans moi …  

Elle sait que la flatterie ne fonctionnera pas sur sa sœur mais on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mar 8 Sep - 20:57

<< avant

Elle avait à peine fait quelques pas  qu’elle entendit quelqu’un l’appeler. Finn ralentit alors le pas et se retourna pour reconnaitre aussitôt James. Surprise elle s’arrêta pour le dévisager. Elle fronça alors légèrement les sourcils. Ouais tu parlais d’une bonne surprise, ah oui la surprise avait été au RDV mais bonne, ça non. Affichant toujours son air buté, la colère brillant dans ses yeux clairs, elle secoua la tête.

- non, enfin si j’ai participé au tir à l’arc et fusil, mais c’est pas moi qui ai emporté les épreuves.

Elle soupira, laissant retomber ses épaules.

- C’est Alan qui m’a invitée à venir…

Et elle ajouta en grondant d'un ton plus bas, visiblement encore furieuse:

- avant de me laisser tomber ! Du coup, je préfère rentrer chez moi.

Ouais, ce soir elle ne pouvait plus dire qu’elle retournait chez eux. Finn soupira, puis ajouta d’un ton las :

- oubliez ça, et… vous devriez retourner vous amuser avec  les autres, en profiter….

Finn regarda autour d’elle pour voir quel chemin serait le plus rapide pour parvenir jusqu’à Lost District.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mer 9 Sep - 14:43

<< avant

James roula sa cigarette et l'alluma d'une simple allumette frottée sur le mur. Les volutes de fumée nimbées de l'or de la flamme les enveloppèrent. Il regarda avec amusement la tenue et les chaussures de Fiona et demanda non sans un certain amusement dans le regard.

Vous comptez rentrer toute seule dans votre tenue de soirée
De nuit ?


Le regard brun se faisait interrogatif, attentif et il ajouta de sa voix tranquille

 Vous ne craignez donc pas les trolls de Lost District dont vous a parlé Gris Cendre.
Vous devriez le prendre au sérieux vous savez. 
 

Les yeux du chasseurs se plissèrent tandis qu'il tirait une taf et c'était difficile de dire s'il était sérieux ou non avec cet énervant tout petit sourire en coin qu'il arborait.

J'ai une proposition à vous faire.
Nous rentrons boire un verre.
Je préviens mon amie et je vous raccompagne.
Puisque nous allons au même endroit, autant faire la route ensemble et la soirée  ne m'amuse  pas tant que ça


Mais je ne peux rien pour vos chaussures par contre.

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves


Dernière édition par James Marshall le Dim 13 Sep - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mer 9 Sep - 16:46

Si d’ordinaire, Fiona était plutôt de bonne composition, enfin….en principe, n’oublions pas le côté irlandais qui n’était jamais très loin…. Ce soir, et bien ce soir elle n’était pas, mais alors pas du tout dans de bonnes dispositions. Et vu la façon dont James détaillait sa tenue avec cet air moqueur dans le regard, elle n’avait pas envie de se montrer aimable, malgré toutes les bonnes manières apprises par Mère. Encore un qui se prenait pour un chevalier servant ! Ouais, c’était pas sympa de sa part, mais il fallait dire à sa décharge qu’elle aurait préféré avoir Alan comme chevalier servant et qu’il s’était défilé sans se soucier de son avis, la confiant comme un vulgaire paquet à ce type là, ce Sevastian !

Au final, est-ce que boire un verre en plus l’aiderait à se calmer un peu ? ça et la marche qui l’attendait ? Ca et ces godasses à la con !! ET cette robe et le fait que ouais y’avait des foutus bordels de trolls qui se baladaient dans le coin où elle habitait et que leur dernière tentative pour s’en débarrasser avait échoué ?
Elle inspira à nouveau profondément, pinçant des narines, avant de rétorquer d’un ton peu amène.


- Parfaitement ! Je comptais rentrer Seule. Je suis une grande fille après tout ! Je n’ai besoin de personne pour me tenir la main !

Mensonge, on avait tous besoin de quelqu’un, enfin pas la fière Fiona à cet instant qui venait d’essuyer un plantage en bonne et due forme. Fiona à qui on avait toujours appris à se démerder seule… Sauf qu’il avait raison, non seulement elle n’avait pas les chaussures pour, mais surtout , elle n’avait pas ses armes, et ça c’était ce qui l’emmerdait le plus.

- mais je ne suis pas non plus stupide.

Elle le mit au défi de la contredire.

- alors figurez vous que non, je n’ai pas de chaussures pour la marche,  pour la simple et bonne raison que des rangers ça ne le fait pas trop pour un gala de ce genre, et que transporter un fusil, m’étonnerais que les gardes qui surveillent les entrées, m’auraient laissée passer avec une arme ! Et puis j’pensais pas que mon cavalier m’aurait lâchement laissée tomber ainsi, gronda-t-elle encore.

Finn se redressa fièrement pour finalement conclure.


- De fait votre compagnie ne serait peut-être pas de trop pour rentrer à Lost District. J’avais oublié cette histoire de foutus trolls !

Elle soupira rageusement avant de demander :

- vous avez une arme ?  Si j’avais eu la mienne, tout ça n’aurait pas été un problème, argua-t-elle fièrement.  Dans le genre, elle pouvait très bien se défendre toute seule.
Puis elle s’adoucit brusquement, parce qu’elle savait que James n’était pas responsable du comportement d’Alan.


- désolée….je n’voulais pas être désagréable. Mais votre amie, j’voudrais pas que vous lui fassiez faux bond à cause de moi !

Parce qu’elle venait d’apprendre l’effet que ça faisait.

- et puis j’ai déjà assez bu, alors si j’dois croiser la route de ces bestioles, j’préfère avoir les idées claires ….

Plus ou moins claires….

- je peux vous attendre ici ?

Parce qu’elle ne tenait pas du tout à retourner là-dedans.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Marshall

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: habillement old school
Points de Vie: 21
Defense: 16

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mer 9 Sep - 18:04

James laissa passer l'orage sans s'offusquer. Il continua simplement à fumer sa cigarette en laissant la jeune femme vider son sac puisqu'elle semblait en avoir besoin. A la fin de la diatribe, il écrasa son mégot et acquiesça

Attendez moi là, je vais la prévenir.
Ca ne la dérangera pas, elle est entre de bonnes mains.


James rentra et alla trouver Syragane, attirant son attention alors qu'elle était avec d'autres personnes.

Syragane ?
ça ne vous ennuie pas si je rentre ? Je suppose que votre ami pourra vous ramener ?
Je crois que j'ai vu ce que je voulais et puis...
J'ai une amie dans la panade et je voudrais la raccompagner pour ne pas qu'elle rentre seule.

Il n'y avait aucun sous entendu graveleux dans le ton ou le regard de James.
Il sourit parce qu'il était content de voir Syragane avec celui qui n'avait pu officiellement être son cavalier.

James repartit ensuite retrouver Fiona devant les deux dômes.
Il ôta sa veste, gardant cependant la blague de tabac et la tendit à la jeune femme d'un geste naturel.

Ce n'est pas très loin, mais je crains qu'avec vos talons, nous n'allions pas très vite.

après >>

_________________

We're most who we are. Unrestrained. Ourselves


Dernière édition par James Marshall le Dim 13 Sep - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mer 9 Sep - 22:06

Elle attendit donc, assise sur une vasque dehors devant les dômes, l’expression désormais plus chagrine qu’autre chose. La colère était retombée même si devant quiconque, elle ne montrerait rien de sa peine. Mais quand même, à présent elle se demandait à quel point il tenait encore à son ex….

Finn leva les yeux tandis que James revenait. La situation était d’une ironie. Alan s’était montré très jaloux envers ce dernier et là, tandis qu’elle avait voulu le provoquer en saluant James, il avait préféré filer. A présent c’était James qui allait la raccompagner chez elle….

Elle se redressa, le regarda retirer sa veste et l’enfila sur ses épaules. Elle nageait dedans bien sur. Finn fit une grimace, dépitée et gênée par cette situation.


- merci….vous n’êtes pas obligé. Quant à ces chaussures.

Elle se pencha et en un geste leste, les retira toutes les deux.

- ça sera bien mieux comme ça. C’est ainsi que chassaient les premiers hommes n’est-ce pas ? dit-elle sur le ton de l'autodérision.

Et elle se mit en route, marchant d’un bon pas. Finn n’était pas du tout de nature délicate, et la marche elle ne pratiquait que ça à longueur de journée, entre les planques et la marche, bon ok, elle faisait rarement ça à pied nu mais bon….


- pas très loin ? Delridge, ça fait une paie, enfin tout est relatif……j’devrai investir dans un moyen de transport plus rapide je suppose, j’aime pas dépendre des autres.

C’était une évidence.

- mais ça fait pas longtemps que je suis là et…faut les moyens pour acheter ne serait-ce qu’un vélo, et puis j’y ai déjà réfléchi. Le vélo, c’est pas le truc qui passe partout et dans cette ville, y’a des endroits où seul un cheval pourrait aller…. mais même un cheval, c’est pas donné, pire encore à vrai dire qu’un vélo. Donc en attendant, ben j’irai à pied…. Peut-être qu’après l’expédition, mon salaire me permettra d’acheter ça…. Mais je devrais plutôt investir dans une bonne chaudière pour l’hiver, ou tout ce qu’il y a encore à voir pour la maison. ….pfff , désolée, j’vous ennuie avec tout ça.

Et elle se tut, continuant d’avancer d’un pas ferme.

>> suite

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Fiona Flanagan le Sam 12 Sep - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caitlyn Montgomery

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Souvent en blouse blanche
Points de Vie: 11
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Mer 9 Sep - 23:11

Il lui avait prit la main non pas pour l’emmener sur la piste cette fois-ci. Il passèrent derrière pour arriver dans un des couloirs du CFN. Kate l’avait suivit sans dire un mot sachant pertinemment vers ou ils allaient. A la remarque qu’il lui avait fait, elle savait ce qui allait se passer. Elle avait beau être prude depuis quelques temps elle avait fait des progrès, mais elle devait encore passer une étape et c’était surement de cela donc il voulait parler, enfin parler n’était pas le terme exact.

Après plusieurs tentatives infructueuse pour trouver une chambre de libre, Liam finit par ouvrir une porte qui donnait sur une chambre à thème, couché de soleil sur l’océan. Au moins le thème était propice pour détendre la jeune femme.
Un thème romantique pour une personne qui avait encore du mal à se lacher totalement, cela devrait la mettre en confiance, il l’espérait et si ce n’était pas le cas il ferait ce qu’il faut pour.

Quand Kate découvrit la chambre elle se figea sur place. Une fois la porte passée la chambre n’était pas recouverte au sol de moquette mais de sable. Un sable blanc fin qui glisse entre les doigts. Le lit trônait au centre, un lit à baldaquin en rotin, avec du voilage, et pour parfaire l’ambiance, il y avait le bruit du ressac de la mer. En fait il ne manquait que l’odeur de l’iode pour se croire au soleil sur une île paradisiaque.

Quand elle pivota pour voir vers la salle de bain, celle-ci ne ressemblait nullement à ce que l’on aurait pu s’attendre. La douche était en fait intégrée à la pièce cachée par des palissades de bambous.
Les soeurs W avaient le gout du détail et la chambre était parfaite en tout point pour qui voulait s’évader au soleil au bord de la mer.

Kate se déchaussa, ne se préoccupant pour quelques minutes que du cadre oubliant Liam, alors que ses pieds s’enfonçait dans le sable. C’était une sensation des plus agréable. Elle ferma les yeux pour se laisser imprégner de l’atmosphère et revint à la réalité quand Liam l’enserra de ses bras.


Apparemment la chambre te convient.

Elle ne bougea pas pour lui répondre et elle ne fut même pas gênée par leur proximité.

C’est parfait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oryana Wellington

Habitant
avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Ven 11 Sep - 22:28

Il y a un souci ? Avec la sécurité j’entends ?!

C’était bien sûr Olivia qui s’en chargeait mais lors de certains évènements, cet aspect tracassait toujours Oryana. Particulièrement le gala. C’était tellement de responsabilités.

Elle sourit à sa sœur, attrapant sa main et utilisa son don sur elle, pour la rassurer. Enfin elle essaya. Mais mal visiblement c’était un échec lamentable. Elle sentit le trouble de sa sœur, comme si elle tentait de la repousser et de lui faire ressentir l’inverse.

à n’en pas douter, les jumelles n’étaient pas douées pour utiliser leurs dons l’une sur l’autre.

Tu sais… Si quelqu’un d’autre m’avait dit ça… Même Iris ou Derek, je l’aurais pris pour une flatterie. Mais là, Olivia, j’hésite. Tenterais tu l’humour pour faire un show ? Ou tenterais tu de me passer de la pommade ? Hum ?

Oh ! Oryana savait pertinemment ce qu’il en était. Mais elle allait essayer, une fois de plus. Elle fit une moue avant de faire un signe à Mr Eko. Il haussa un sourcil sans bouger. Fidèle toutou. Ça exaspéra Oryana qui sortit de sa ceinture une feuille de papier soigneusement pliée. Elle l’ouvrit avec soin, prenant son temps pour faire monter le suspens.

2217 : suspicion de grossesse. Remarque. Ça a fait tourner notre business pendant des semaines. Ils ne venaient plus que pour ça.
2216 : migraine. Personne n’y a cru.
2215 : début d’incendie dans notre bureau. Ça nous a couté une petite fortune en mobilier qu’on a du faire brûler pour corroborer mes propos.
2214 : panique en cuisine.
2213 : chasse aux resquilleurs. Qu’on n’a jamais vu. Et qui visiblement ne sont jamais venu au buffet.
2212 : poney. Celle là les avait tous fait rire.


Oryana abaissa sa feuille de devant son visage, l’air accusateur.

Olivia, tu sais ce que c’est n’est ce pas ? Ce sont toutes les excuses bidons que j’ai du inventer ces dernières années pour justifier tes absences.
Alors à moins que tu ne me trouves un motif valable et non proposé par les bookmakers de toute la côte ouest, tu as intérêt à ramener ton petit cul à table.


Et Oryana, entre agacement et hilarité, fit demi tour dans un mouvement de reine, menton relevé et repartit dans l’autre direction pour retourner à table.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Dim 13 Sep - 15:02

58
Olivia sent que sa sœur tente d'utiliser son pouvoir sur elle en lui prenant la mains . Mais cela n'a que pour effet de lui donner l'envie d'éternuer . Par contre , elle ne peut lui cacher l'agacement qu'elle ressent a cause du comportement de l'une de leur adepte . Mais peut importe ce soucis peut attendre la fin du Gala.

Voila que sa sœur lui sort une feuille d'un geste théâtral puis se met a énuméré les excuses plus ou moins a dormir debout qui explique ses absences a la table d'honneur. Celle de l'année dernière , elle s'en souvient encore … Pendant les trois mois qui ont suivie , Olivia avait fait l'objet d'attention de certain citoyen de Seattle … plus ou moins de façon amical . Beaucoup se demandaient comment et qui avait réussit a décongeler la marquerelle des Glaces.  
Seule sa sœur peut se permettre de la menacer de lancer une nouvelle rumeur ou des représailles Alors qu'Ory lui tourne le dos et s'éloigne après son speetch , Olivia est bien tenté de lui proposer quelques excuses de son acabit … "Qu'elle désamorce une bombe "  ou " qu'elle est entrain de faire disparaitre le cadavre d'une de leur adepte qu'elle vient de tuer " ou bien " qu'elle est partie nourrir Tic et Tac , les deux dévoreurs qu'elles gardent dans les sous sols des Domes" … Mais se retient car elle sait qu'Ory serait capable de les utiliser et que Dereck se ferait un malin plaisir d'y mettre son grain de sel.  


Elle finit par soupirer ..

Mr Eko  

Mais si elle sait qu'elle l'a congédié d'un geste un instant plutôt , il est toujours derrière elle .

Mademoiselle ..
Faites moi porter une oreillette régler sur nos fréquences a ma table …

Elle vient de céder a sa sœur d'une certaine manière. Ory qui vient d'ouvrir la porte ne cache pas son sourire de triomphe lorsqu'elle voit que Liv la suit .  

Fait moi le plaisir d'effacer ce sourire veux tu ? dit elle en passant devant sa sœur .  
suite table d honneur
Revenir en haut Aller en bas
Caitlyn Montgomery

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Souvent en blouse blanche
Points de Vie: 11
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    Dim 13 Sep - 19:02

Elle était de dos dans ses bras quand elle sentit une main dégageait sa nuque et sa bouche venir y déposer des baisers. Sans s’en rendre compte elle tendit le cou pour mieux sentir ses lèvres sur sa peau, alors que la main de Liam venait à descendre la fermeture de la robe qui était dans le dos. Il fit glisser l’étoffe aux pieds de la jeune femme et la fit pivoter. Elle plongea ses yeux dans les siens alors que ses mains descendaient le long de sa chemise alors qu’elle défaisait un à un les boutons.

D’un geste de paume elle fit tomber au sol la veste et la chemise avant de regarder son torse de le dessiner de ses doigts, longeant délicatement chaque ligne. L’adepte lui attrapa les mains et lui embrassa le bout des doigts avant de l’attirer à lui, laissant quelques secondes pour la contempler avant de l’embrasser doucement puis de manière plus intensive. Les mains du jeune homme glissait dans le dos de Kate alors que celle-ci, défaisait un peu maladroitement la ceinture, puis le pantalon pour qu’ils rejoignent les vêtements déjà au sol ainsi que leurs chaussures.

Tout en l’embrassant il la fit se déplacer vers le lit ou il l’aida à s’allonger.

Liam… If…

Laisse toi aller, profite.

Elle se tut le laissant alors liam venir la découvrir par la langue partant de son cou, glissant jusqu’à la naissance de sa poitrine ou il défit son soutien gorge, pour venir s’en occuper, puis continuer juqu’au nombril et enfin arriver au moment ou le dernier morceau de tissu la protéger de la complète nudité.
Il fit glisser le sous vêtement le long de ses jambes fuselées. Tout le corps de Kate n’était plus que frissons. Elle ouvrit les yeux et le vit aussi dans le plus simple appareil. Il revint à sa hauteur pour l’embrasser alors que sa main experte alla réveiller le plaisir et le désir de la jeune femme, ce qu’il n’eut pas trop de mal à faire cette dernière étant déjà excitée par tout ce qui venait de se passer.
Elle se cambra sous l’action de ses doigts avant que sa langue ne les remplasse. Quand il sentit qu’elle était prête à être cueilli il se positionna au dessus d’elle pour prendre possession de son corps.
Elle était à sa merci, elle ressentait un mélange d’émotions et de plaisir et elle s’entendit geindre, gémir, à un point qu’elle n’imaginait pas, elle était en train de vivre pleinement ce moment sans aucune pudeur.
Liam accéléra pour le plus grand bonheur de la jeune femme et quand d’elle même elle demanda qu’il la libère en bon adepte qu’il était il termina par quelques coups de reins un peu plus puissant qui vinrent à la faire se contracter.

Essouflé tout les deux, il vint se mettre contre elle alors qu’elle se blotissait dans ses bras. Elle n’était capable de rien dire. Elle avait vécu quelque chose d’indescriptible et elle voulait savourer encore les secondes d’après extase.

Combien de temps elle resta la ainsi dans ses bras alors qu’il lui caressait tour à tour le visage, les cheveux et déposant par endroit de doux baisers, elle n’aurait su le dire.

Elle serait bien restée ici la nuit pour avoir l’impression que tout ceci était éternel mais elle reçut un message télépathique, elle était attendue en urgence à l’hôpital.

Elle se redressa d’un coup, presque paniqué par le message, que par l’inconnu que ce qu’elle venait de vivre faisait naître en elle. Elle ramassa pêle même ses sous vêtements ainsi que sa robe et se rhabilla précipitamment.


Que t’arrive-t-il Kate ?

If était accoudé sur le lit ne comprenant pas.

Je viens de recevoir un message d’une extrême urgence pour l’hôpital.

Il se redressa à son tour, se rhabillant aussi. Elle vint vers lui, l’embrassa langoureusement, passa sa main sur sa joue.


Merci, merci vraiment pour tout ce que tu m’as appris, montré, fait découvrir…

Elle déposa un rapide baiser tout en ajoutant avant de disparaitre dans les dômes sans l’attendre.

Je vais trouver un RR, il y en a qui sont disponibles. Profites de la fin de la soirée.

Après

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Gala : annexe    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Gala : annexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-