Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Maison abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Maison abandonnée   Dim 5 Juin - 10:19

<< avant

J126 soir

Après avoir déposée Raphaelle chez James, Jane n'avait eu que quelques centaines de mètres à faire pour arrivée à la maison sur laquelle ils avaient jeté leur dévolu. En silence, Alan sortit de la voiture et rentra dans la maison, non sans avoir pris les quelques affaires qui étaient dans le coffre, couvertures et le sac contenant les quelques rations et affaires de première nécessité qu'il trimballait partout. Le jeune homme était silencieux et morose. La tristesse et la culpabilité le rongeaient. Il n'aurait pas du attendre pour aller voir Bobby en rentrant, il n'aurait même pas du partir en fait, non il n'aurait jamais du quitter les Bob's et Seattle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 7 Juin - 20:02

Jane le suivit, se chargeant d’un sac et des armes dont elle détestait se séparer. Alan était silencieux certes, mais il y avait autre chose, cette tension qu’elle sentait, ou devinait ? Son chagrin qu’elle ressentait même si elle n’avait jamais connu ça avant, vivre avec quelqu’un qui avait perdu un être cher. Et elle se sentait un peu empruntée. Devait-elle faire ou dire quelque chose ?

Et le pire à présent, c’était que sa robe ne voulait plus rien dire. Elle s’était faite…. Jolie ? pour cette soirée, appréciant porter ce vêtement si féminin et à présent, c’était de trop. Heureusement elle avait quelques affaires avec elle. Jane irait se changer mais d’abord….. elle allait devoir lui dire quelque chose.

Elle ne pouvait pas le laisser ainsi avec sa peine et cet air si malheureux que non seulement elle ne lui avait jamais vu, mais qu’elle n’avait jamais vu à personne, enfin si elle exceptait Rafa. Après avoir posé son sac dans un coin, elle se tourna vers lui, hésita :


- Est-ce que je peux faire quelque chose ?

Elle avait parlé doucement, presque un murmure, car elle ne savait pas vraiment ce qu'on devait dire dans ces circonstances. C’était une situation si nouvelle pour elle, si déstabilisante mais…. Ce n’était pas elle qui avait de la peine mais Alan. Alors s’il avait besoin de quoique ce soit, elle serait là.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mer 8 Juin - 20:27

Alan ne savait même plus ce qu'il devait faire et il était resté les bras ballants jusqu'à ce que Jane lui demande si elle pouvait faire quelque chose. Il la regarda, presque surpris de la question. Il se passa une main sur le visage et secoua la tête.

Non...
Il n'y a rien à faire.


Il n'y avait plus rien à faire. Demain, ils partiraient en chasse de l'assassin de Bobby mais ça ne changerait rien au fait que le chasseur de prime était mort. Ils se vengeraient ou rendraient justice et l'idée ne donnait même pas de baume au coeur d'Alan. Alan pensa à Raphaelle et à sa détresse, douloureux écho à la sienne. Au moins l'avait-il laissée avec James et s'il n'appréciait pas particulièrement le chasseur, il était soulagé qu'elle eut quelqu'un pour la consoler et veiller sur elle ce soir.  Il se demanda quand Raphaelle avait vu Bobby pour la dernière fois, il ne parvenait pas se souvenir si elle lui avait dit. Est-ce qu'il avait seulement eu son message ? Est-ce qu'il avait su qu'il était rentré ?  

Alan fouilla dans les sacs et sortit des barres compactées d'Epsilon

tu veux manger quelques chose ?
Je ne crois pas qu'on ait grand chose d'autre.

Alan en ouvrit une pour lui même s'il n'avait pas faim, ça lui occupait les mains à défaut de l'esprit. Chipotant la nourriture dure et sans gout, il finit par sortir vers le jardin arrière pour respirer un peu, se sentant oppressé. Bobby était omniprésent dans son esprit et les souvenirs remontaient malgré lui. La douleur enfla, lui coupant le souffle, même la mort de sa mère n'avait pas été si douloureuse, elle était morte d'une longue maladie et aux bout d'un tel chemin de souffrance que le soulagement l'avait aidé à surmonté la peine. Des sanglots silencieux le secouèrent et les larmes roulèrent sur ses joues.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mer 8 Juin - 22:12

- Non….merci.

En fait, elle ne se voyait pas manger avec Alan qui avait l’air aussi peiné par la mort de cet homme. Quand elle le vit sortir, n’y tenant plus elle le rejoignit dans le jardin. Elle vint se placer à côté de lui et voyant les larmes sur son visage, en fut gênée. Peut-être voulait-il rester seul ? Et elle qui était venue et….
Bon tant pis. Il ne lui restait plus qu’une chose à faire.


- Je suis désolée pour ton ami, vraiment désolée….pour toi aussi.

Et elle imita son geste, celui qu’il avait eu pour Rafa et Rafa pour lui, elle l’étreignit, le serrant contre elle, ou elle contre lui….elle ne savait plus trop, obéissant juste au besoin de ne pas le laisser seul face à sa peine.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mer 8 Juin - 22:50

Si d'abord, Alan s'était tendu en remarquent la présence de Jane à ses cotés, honteux d'être surpris à se laisser aller, le geste de Jane balaya ce sentiment. Et comme Raphaëlle l'avait fait avec lui, il s'accrocha à Jane comme à une bouée de sauvetage, enfouissant son visage contre son épaule pour pleurer comme un enfant. Car il se sentait comme ce gamin que Bobby avait pris sous son aile et avait élevé pour en faire un homme mieux que son "père" qui l'avait abandonné. Et Alan l'avait laissé pour rejoindre les Sunshine.

Quand ses sanglots se calmèrent, et ses larmes se tarirent, Alan releva la tête et s'essuya le visage de la manche. Il esquissa un petit sourire géné mais après cette crise de larmes, il se sentait ko mais un peu mieux, un peu plus connecté à la réalité présente.

désolé, j'ai trempé ta robe.
On rentre ? Tu vas attraper froid.


Il passa son bras autour des épaules de la jeune femme et ils rentrèrent. Alan prit les couvertures soigneusement roulées.

On s'installe dans la chambre du bas ?


Elle avait un matelas éventré mais elle avait un matelas ! Alan ota ses chaussures et sa veste pour se coucher et s'enrouler dans une des couvertures. Il n'était pas si tard qiue ça, mais il avait l'impression d'être passé dans une essoreuse.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 9 Juin - 15:09

Jane l’avait gardé serré contre elle, le temps qu’il avait fallu. Et s’il en avait eu besoin davantage, elle n’aurait pas plus bougé, attendant le cœur serré que sa peine se fut un peu attenuée. Elle était touchée par son chagrin si intense, plus qu’elle ne l’aurait imaginé. Il semblait avoir tellement aimé cet homme comme elle-même n’avait jamais aimé personne de la même manière. Ou peut-être que oui…. Ses parents si elle en avait eu un jour, de ce temps dont elle ne se souvenait de toute façon plus.
Quand il s’écarta, inquiète elle chercha son regard et répondit à son sourire par un autre tout aussi maladroit.


- Ce n’est pas grave, répondit-elle pour la robe

Et en silence, elle gagna l’intérieur avec lui. Quand il lui proposa de s’installer dans la chambre du bas, elle lui lança un nouveau regard, de ces regards dont elle avait le secret, mélange d’interrogation, de doute un peu, et quelque part du soulagement. La maison était grande, mais elle n’avait pas envie de se retrouver seule dans une autre des chambres.
Son offre fut donc la bienvenue, mais elle ne voulait pas dormir avec sa robe, aussi s’écarta-t-elle un peu, trouvant une autre pièce pour se changer, enfiler un vieux tee-shirt et un vieux pantalon tout usé mais propre. Puis elle revint vers lui, regard inquiet et le voyant déjà allongé sur le lit, l’y rejoignit, se tenant sagement de son côté, visage tourné vers lui, tête appuyée sur son bras replié sous elle en guise d’oreiller.

Elle aurait pu dire quelque chose, mais elle n’était pas certaine qu’il ait envie de parler, aussi garda-t-elle le silence, et veilla-t-elle sur lui jusqu’à ce que très vite il se fut endormi. Alors seulement elle s’endormit avec non loin d’eux, le fusil comme toujours et son couteau qu’elle avait glissé sous le matelas.


>> suite (aventure avec le borgne)
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 10:57

<< avant

Jour 133

Faire son deuil est un processus long et solitaire, Alan s'en rendait parfaitement compte aujourd'hui. Durant cette période, il avait été porté en avant par la vengeance parce qu'il fallait bien se raccrocher à quelque chose. Mais quand celle-ci avait été accordée, cela ne lui avait apporté aucun soulagement et il s'était retrouvé démuni face à la douleur de la perte qu'il devait à présent affronter. Il n'y avait plus d'échappatoire. Il n'avait pas repris le travail ni pour les Road runners, ni pour les Bob's, il laissait écouler le temps. Jane évoluait silencieusement à ses cotés comme quand ils étaient dans cette cabane près de West-Epsilon. Alan avait conscience de ne pas être un compagnon des plus agréables, rares en parole, comme enfermé dans une bulle. Il s'occupait à présent, avec une rare obstination, à remettre la maison en état. De temps en temps s'ils manquaient d'argent, il allait aux arènes se défouler. Il commençait à y faire sa réputation et revers de la médaille, les adversaires devenaient plus difficiles. Comme la veille où il était revenu bien amoché mais à dire vrai la douleur physique était comme un soulagement par rapport à sa souffrance morale.

La veille, il s'était donc rendu près du camp des réfugiés et avait appris les émeutes en ville. Quelqu'un, il ne savait plus qui, lui avait donné un tract, ce qui avait amené un sourire mi-figue mi-raisin sur le visage d'Alan vu qu'il n'était ni mutant ni réfugié. Le tract traînait à présent sur la table où Alan prenait son café, grimaçant quand le liquide brûlant toucha sa lèvre éclatée. Si Jane n'avait pas été là, il ne savait pas s'il aurait pu continuer. S'il se levait encore le matin c'était pour elle. Il préparait le petit déjeuner pour elle, mangeait machinalement avec elle, s'entêtait à réparer une fenêtre récalcitrante ou à dégager le puits pour le rendre fonctionnel à nouveau afin qu'elle ait de l'eau et qu'ils ne soient plus obligés de faire des aller retour à la rivière. Quand elle dormait la nuit, même si le sommeil le fuyait il restait couché près d'elle et attendait l'aube pour un nouveau jour qui s'étirait à l'infini.

Alan  faisait une grosse dépression !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 12:05

Jane faisait son possible pour aider Alan, du moins de la seule façon qu’elle connaissait, en se rendant utile, en participant aux tâches de la maison, et en chassant la plupart du temps, afin de ne pas entamer un budget qui ne voyait plus de rentrée d’argent.
Mais ses efforts n’y changeaient rien. Elle tentait parfois des attentions, voir même des gestes tendres mais …. Alan restait enfermé dans son chagrin. Et Jane ne savait plus comment faire pour changer cet état de fait. Pourtant ils allaient bien devoir retrouver du travail un jour ou l’autre !  Tant pis si ce n’était plus chez les RR. Elle était prête à trouver n’importe quel job avec lui, ça lui changerait les idées. C’était tout ce qui lui restait comme espoir.

Frustrée par cette situation, par son inexpérience absolue en la matière, par la peine d’Alan, bien plus que par ses silences qu’elle connaissait déjà et qui eux ne la dérangeaient pas, elle dormait mal et était à nouveau sur le qui-vive à chaque son qu’elle entendait. Si Alan veillait sur elle, Jane veillait sur lui avec une obstination nouvelle et plus affirmée jour après jour.

Aussi quand elle entendit les coups à la porte de la maison, se redressa-t-elle immédiatement, son poignard déjà en main. Elle constata alors qu’Alan ne dormait pas et le regarda se redresser pour aller voir. Inquiète, elle le suivit, démarche furtive et réflexes instinctifs qui revenaient au galop à chaque fois qu’un danger se présentait. Elle se décala sur le côté tandis qu’Alan ouvrait.
Puis elle entendit une voix féminine, c’était leur voisine, celle qu’ils avaient rencontrée en arrivant dans le quartier. Elle avait quelque chose à demander à Alan.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 14:09

Alan s'était levé dès le premier coup et pieds nus s'était rendu à la porte non sans saisir le fusil au passage. La voix de Fiona le surprit mais lui fit baisser la garde. C'est cependant d'un air circonspect que le jeune homme ouvrit la porte. Ces derniers mois et semaines, Alan avait fort changé, comme avait pu le constater Fiona quand ils s'étaient recroisés il y avait presque deux semaines. Et c'était encore pire maintenant. Il avait maigri mais avait en contrepartie acquis une musculature sèche et nerveuse. Son visage était plus dur, ayant perdu les dernières rondeurs d'enfance qui s'attardait chez lui ou peut-être était-ce la lueur de son regard qui était différente, moins optimiste. Des cernes du au manque de sommeil le marquaient ainsi que des traces de ses derniers combats. Alan portait un pantalon et un tee-shirt, dormant toujours tout habillé puisqu'il partageait le lit avec Jane. C'était aussi une habitude prise durant ces mois de cavale pour pouvoir fuir vite le cas échéant.

C'était bien Fiona qui se tenait là et Alan haussa un sourcil, surpris de la voir ici. Dans l'encadrement de la porte, sans ouvrir celle-ci ni inviter la jeune femme à entrer, Alan resta quelques secondes sans rien dire comme s'il avait oublié comment faire pour parler.

Finn ?
Qu'est-ce que tu veux ?


Le ton était assez abrupt mais pas agressif, plutôt "droit au but".


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 14:44

<< avant au pavillon

Dans la lueur diffuse de la lune, et dans l’étroit espace de la porte qu’il avait à peine ouverte pour lui parler, Fiona ne remarqua pas grand-chose de l’état d’Alan, ou peut-être une impression de différence mais difficile à définir, jusqu’à ce qu’une lueur plus nette parvienne de l’intérieur. Visiblement la femme qui vivait là avec Alan avait allumé une lampe tempête.

Elle remarqua seulement l’air amaigri et presque maladif d’Alan, sans oublier les marques de coup sur son visage et fronça les sourcils, prise de court alors qu’elle avait pourtant préparé son discours. Qui plus est la rudesse de l’accueil ne l’aida pas à se reprendre. Elle le dévisagea un instant, interloquée avant de réagir enfin.


- Je…bonsoir Alan. Je sais qu’il est tard et….désolée de t’ennuyer.

Elle se tut un instant, le dévisageant toujours.

- Je crois que…. Que j’ai fait une erreur. J’étais venue te demander ton aide pour une affaire très importante enfin pas pour moi, mais… quelque chose… qui requiert tes capacités de chasseur. Je me suis dit que…. que tu étais le plus apte pour nous aider sur ce coup, mais je réalise que tu as peut-être autre chose à faire. Et encore pardon de t’avoir réveillé.


Elle allait reculer, accusant encore le choc de sa vue quand la jeune femme fit son apparition dans l’encadrement qu’elle ouvrit devant Alan.

- Quelle affaire ? Est-ce que ça sera payé ?

Fiona fut une fois de plus décontenancée.

- Oui je suppose que oui, par mes employeurs sans doute.

Elle avait failli ajouter par Alex Sullivan mais elle ne devait pas oublier que cette mission serait une couverture pour le reste. Et elle avait besoin de savoir s’il était prêt à l’aider avant de lui en dire davantage.

- Mais.. pourrait-on parler de ça ailleurs ?

Fiona regarda autour d’elle. Non seulement elle savait ses voisins curieux, mais Alex lui avait en outre recommandé la plus grande prudence.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 16:05

Je ne dormais pas.
Entre.


répondit Alan en s'écartant enfin de la porte. L'état de la maison n'avait rien à voir avec celui de celle de Fiona, ils n'en étaient qu'au tout premier travaux, Alan travaillant dessus depuis peu. Il y avait cependant une table et deux chaises, celles de l'appartement. Au fond, une porte entrouverte laissait voir le lit de la chambre qu'ils avaient ramené aussi. Dans un coin il y avait aussi le canapé. Bref, les quelques meubles d'Alan servaient aujourd'hui à meubler la maison et semblaient perdus dans le grand espace de la pièce. Après avoir posé le fusil, Alan se mit à préparer du café. Tandis que l'eau chauffait, il se tourna vers Fiona pour la dévisager et demander, intrigué par ce qui pouvait bien amener la jeune femme ici. Ils n'étaient pas dans les meilleurs termes même si Alan n'avait rien contre elle. C'était plutôt elle qui avait une dent, bien compréhensible du reste, contre lui. Sa présence n'en était que plus étonnante.

C'est quoi cette affaire ?
Et en quoi on peut t'aider ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 16:34

Fiona entra dans la maison et jeta un bref regard à la fois intrigué et embarrassé autour d’elle. Son regard glissa très vite sur le lit dans la chambre avant de croiser celui de Jane qui la dévisageait avec insistance, puis elle revint à Alan qui à présent qu’ils étaient dans la même pièce, lui paraissait plus amaigri encore.  

- Qu’est-ce qui t’est arrivé ? …. Est-ce que….

Elle hésita et puis balança très vite.

- Est-ce que ça va ? Tu es si ….différent.

Puis alors qu’elle venait de lui demander son aide, elle proposa la sienne, laissant son cœur parler.

- Si tu as des problèmes, je peux peut-être t’aider, murmura-t-elle.

Elle lui laissa le temps de peser le pour et le contre, puis revint à son histoire, puisqu’à la base, elle était quand même venue pour ça.


- J’ai proposé ton nom pour une affaire mais c’est juste une proposition, d’accord ?

Elle guetta son regard puis poursuivit.

- Demain matin, enfin… dans quelques heures, on doit se rendre à Bainbridge avec Logan et quelques membres du Shield nous accompagneront. Je suppose que tu connais la réputation de ce site….. Nous allons l’explorer, faire des prélevés, et observer la faune et la flore des lieux.


Finn soupira puis se jeta à l’eau :

- Mais en fait, tout ça ne sera qu’une … couverture. Le but de cette expédition est de trouver tous les renseignements possibles sur Audrey, la femme qui a accusé Alex Sullivan d’avoir truqué les élections, et .. et de tout le reste et qui accuse aussi la Génom. Je suppose que tu en as entendu parler ? Monsieur Sullivan,… c’est pour lui que nous irons là-bas en fin de compte. Nul ne sait qui est vraiment cette femme et il veut … il aimerait prouver qu’elle a comploté tout ça contre Seattle. Pour ça il lui faut savoir qui elle est exactement et si elle vient vraiment comme elle l’a dit de Bainbridge. Ils ne disposent en fait que de très peu de renseignements sur elle.  Donc nos observations ne viseront qu’à couvrir les vraies recherches, les tiennes et celle de Regan, c’est une amie d’Alex Sullivan. ….
- Je me suis dit que c’était un travail pour toi.


Elle se tut, guettant à nouveau sa réaction, visage un peu rouge après ces drôles d’explication. C’était vraiment quelque chose de particulier qu’elle lui demandait, tout comme le fait que c’était son idée…. Qui aurait cru ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 18:18

Alan fronça les sourcils à la question, son regard s'assombrissant. Il n'avait pas envie d'en parler. Il n'y avait qu'avec Raphaëlle qu'il arrivait à évoquer la mort de Bobby, parce qu'il devait se montrer "fort" pour elle. Le reste du temps, il n'en parlait pas comme pour ne pas donner vie au fait. ça ne pourrait pas tenir éternellement mais pour l'instant il fonctionnait comme ça pour tenir la douleur et la culpabilité à distance. Il répondit un bref

Oui ça va


Alan haussa les épaules brusquement quand elle dit qu'elle le trouvait différent et préféra s'intéresser à son affaire. Il fit un geste vers la table où se trouvait le prospectus et se tournant vers le réchaud pour éteindre le feu et s'occuper de l'eau frémissante, il répondit

Vaguement, on m'a donné ce tract hier du coté du campement de réfugiés. C'est cette Audrey qui en est responsable ?

Alan eut un bref demi-sourire sans joie. Ok voir la Genom sur la sellette n'était pas pour lui déplaire mais la dernière chose qu'il voulait c'était une émeute qui s'en prendrait aux mutants. Parce qu'il y avait Jane.
Il servit le café à la nomade, sans demander qui en voulait, remplissant automatiquement trois tasses. Comme il n'y avait que deux chaises, il resta debout laissant Jane et Fiona s'asseoir si elles voulaient.

Et si ce qu'on trouve sur elle ne va pas dans le sens de ce que veut Monsieur Sullivan, on est censé faire quoi ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 19:32

Fiona comprit qu’elle n’avait plus à se mêler de ses problèmes et se renfrogna. Voilà quand on voulait être gentille, ce qui se passait. Il avait refait sa vie sans elle, qu’est-ce qu’elle croyait ? Qu’il avait encore besoin de son aide ? En avait-il seulement eu besoin un jour ?  Son regard s’assombrit et elle baissa les yeux avant de lui répondre, ton impassible.

- Apparemment oui, de ça et d’autres faits qu’ils lui reprochent, des meurtres aussi mais bien sûr, sans preuve ….. En tout cas elle aurait foutu un sacré foutoir.

Elle redressa les épaules, et avala vite fait une gorgée trop chaude du café…aie ! Il lui fallut quelques secondes pour pouvoir répondre à sa question, un peu surprise du ton encore une fois. Ce qui lui valut un froncement de sourcil.

- Peu importe ce que l’on trouvera, après il s’en débrouillera avec. Enfin je crois qu’il veut juste la vérité c’est tout.

Ce qui était normal non ?


- Alors ça veut dire que tu acceptes ?

Elle plongea son regard dans le sien, doutant un peu plus du bien fondé de son idée. Soudain elle pensa à l’expédition à Tacoma et cette fois son visage perdit toute trace de sourire. S’il allait lui battre froid de la même façon, ça n’allait pas être simple. Ok…ok, elle devait se reprendre. Au moins à présent elle savait vers quoi elle allait.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 20:27

Alan consulta Jane du regard et hocha la tête

C'est payé donc oui, on accepte.

Alan avait accentué sur le "on", signifiant que Jane venait aussi et que c'était non négociable.
Il soupira et admit en se passant une main sur l'arrière de la tête dans un geste de gêne.

Je crache pas sur des rentrées d'argent en ce moment...

Le jeune homme regarda Fiona se dépatouiller avec son café et lui conseilla avec un léger sourire qui adoucit ses traits

Tu devrais attendre que le marc retombe...
On part demain matin à l'aube c'est ça ?
Vous avez un véhicule ou il faut qu'on prenne le 4x4 ?
On sera donc cinq c'est bien ça ?
Toi, ton équipier, l'amie de ton employé, Jane et moi


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 21:18

Le On la fit tiquer, naturellement. Elle ne pensait pas qu’il voudrait y emmener Jane.  Elle les regarda à tour de rôle et devant l’air déterminé autant d’Alan que de la jeune femme, elle soupira.

- Ma foi, je ne pense pas que ça change grand-chose pour eux.

Pour elle par contre. Ho et puis zut, elle ferait son boulot, lui le sien, enfin eux…..et c’était tout !

- Oui je comprends, fit-elle sans se démonter. Monsieur Sullivan verra ça avec toi. Il m’a dit qu’il aurait un dossier à te passer si jamais. Ca pourra t’aider.

Un dossier qui n’était autre que le double qu’Audrey avait exhibé au conseil et fait publier en un millier d’exemplaires pour la population. Fiona leva les yeux vers Alan et reposa sa tasse, suivant son conseil. Il y aurait aussi les résultats des recherches de Mille sur les origines d'Audrey qui était donc native de Bainbridge, mais ce n'était vraiment pas grand chose

- Demain matin oui. Et non pas de véhicule, le RDV est à l’institut Kampos et de là on ira au débarcadère pour prendre le bateau pour Bainbridges. On se verra là-bas, on doit de toute façon laisser nos montures au professeur Wakanda.

Shiloh par contre l’accompagnerait comme il le faisait toujours.

- Je n’sais pas combien exactement on sera. Toi, Jane, moi et Logan, Regan mais aussi des agents du Shield. Anita et Jake voulaient être sûrs qu’il ne nous arrive rien, ajouta-t-elle avec un sourire d’excuse.

Mais elle appréciait vraiment beaucoup ses employeurs. Fiona termina finalement son café et se leva. Elle n’avait plus rien à faire là.


- Bien dans ce cas…. À demain ?  Bonne nuit, fit-elle autant à Alan qu’à Jane qu’elle regarda brièvement avant de faire demi-tour pour rentrer chez elle, un rien énervée par tout ça.

....
>> suite

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Jeu 23 Juin - 22:05

Le shield...

Alan grimaça, coté discrétion, on repasserait. Mais il n'était pas l'instigateur de l'expédition. Il hocha donc la tête.

Ok, rendez vous à Kampos demain 7 heures ? 8 heures ?

Une fois d'accord sur l'heure, Alan sourit, un peu plus détendu visiblement.

A demain Finn et merci d'avoir pensé à nous pour le job.
Bonne nuit.


Le jeune homme ferma la porte et se tourna vers Jane pour croiser son regard, cherchant son approbation. Les machoires du jeune homme se crispèrent brièvement avant qu'il ne soupire légèrement.

Tu devrais aller te reposer Jane, je vais ranger les tasses


après >>

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Ven 24 Juin - 0:03

Jane avait assisté à l’échange en silence. Après ce qui s’était passé avec le Borgne, elle s’était gardée d’intervenir, ayant retenu la leçon. Mais la fille était une amie d’Alan donc il n’avait pas à craindre d’embrouille de sa part non ?... quoique Jane réalisa à un moment que Fiona ne s’adressait en fait qu’à Alan pour son travail mais pas à elle.

Contrariée, son regard revint à Alan et elle afficha un léger sourire tandis qu’il faisait comprendre à la fille qu’elle aussi ferait partie du job. Lequel, elle ne savait pas trop mais ce n’était pas important. Jane n’avait encore jamais fait ce genre de chose…. Sauf… sauf quand autrefois ils traçaient des proies dans leurs véhicules pour mieux les voler ensuite…. Une autre époque. Elle chassa très vite ce souvenir pour se concentrer sur la conversation. Quoiqu’il en soit, elle apprenait vite.

Et surtout elle remarqua les sourires d’Alan, les premiers depuis plusieurs jours et elle en fut contente. Elle ne savait si c’était la présence de la fille ou la perspective du travail qui lui valaient ça, mais l’important, c’était qu’Alan semblait enfin sortir de son marasme.
Enfin jusqu’au moment où Fiona repartit. Dès lors il retrouva sa triste mine et Jane son expression sourcils froncés et regard inquisiteur.


- Tu dois aussi aller te reposer, répliqua-t-elle du tac au tac.

Elle l’aida à ranger les tasses.


- Demain on a un nouveau travail, il faut qu’on se repose tous les deux…. Tu me diras ce qu’il faut faire. Mais tu peux compter sur moi, je vous aiderai du mieux que je peux.

Elle posa son torchon et enleva celui d’Alan de ses mains.

- C’est une bonne chose ce travail. Peut-être que tu sauras retrouver le sourire après ça, dit-elle avec sa franchise habituelle, mais d’un ton qui n’était qu’un simple constat, sans l’once d’un reproche. Peut-être même y avait-il du soulagement.

Si elle n’était pas parvenue à l’extirper de son chagrin, ce soir Fiona y était parvenue. Une fois les tasse rangées, elle attendit Alan pour aller se coucher, puis après avoir guetté sa respiration, elle finit par s’endormir, tournée vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Dim 24 Juil - 21:11

<< avant

[J135] Après Bainbridge

Alan rentra dans la maison en claudiquant, pestant contre sa jambe dont le pansement le gênait plus qu'il ça ne lui faisait réellement mal. Il avait refusé de se laisser conduire à l'hopital pour se faire soigner, ça irait bien comme ça. La visite de Bainbridge l'avait plus secoué qu'il voulait bien l'admettre, surtout le passage à l'Orphelinat. Mais il n'y avait pas que ça. Ils étaient encore sur les quais quand ils avaient appris les attentats meurtriers. Alan avait appris que Lili-Rose faisait partie des victimes. Depuis lors, il n'avait pas dit un mot envahi d'émotions qu'il ne parvenaient pas à déméler. Le sort semblait vraiment s'acharner sur lui.
Il rangea son fusil près de la porte de la chambre et s'assit sur le lit pour retirer ses rangers.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Dim 24 Juil - 21:33

Jane était d’une humeur complètement à l’opposé d’Alan. Elle souriait ! Elle souriait parce qu’elle était soulagée ! Très soulagée d’avoir échappé à cette île, d’avoir réussi à prendre ce bateau, de s’en être sortie elle et Alan indemnes, enfin… presque.

Elle le suivit jusqu’à l’intérieur et le regarda s’assoir sur le lit du pas de la porte. Elle souriait toujours. Parce qu’en plus elle avait son propre fusil à présent. Alors plus personne ne l’embêterait. Enfin elle avait de quoi se défendre à présent, doublement ! Et tout à l’heure sur l’île, elle avait montré à Alan qu’elle savait bien se défendre. Elle n’avait pas hésité un seul instant à achever son adversaire.
Le seul moment qu’il l’avait un peu contrarié, c’était quand elle avait du rendre son pistolet à l’agent du Shield. Mais à la place, elle avait un fusil ! Elle allait bien s’en occuper.

Ah et puis il y avait eu ce moment quand on leur avait dit qu’il y avait eu un attentat et qu’une femme du nom de Lili Rose était morte. Alan avait pas aimé. Elle l’avait vu marquer le coup, même s’il n’avait rien dit. Et à présent il avait son visage sombre, de quand ça n’allait pas.

Alors elle cessa de sourire, consciente qu’elle pouvait faire ce qu’elle voulait, il finissait toujours par être malheureux. Que devait-elle faire à présent ?  Elle prit l’enveloppe qu’Alex leur avait donné et la posa sur le lit à côté d’Alan.


- Tiens, c’est notre salaire ! Cette fois on s’en est bien sorti ! dit-elle visiblement fière, même si elle ignorait toujours combien d'argent ça représentait.

Mais son visage se rembrunit aussitôt.

- Mais je ne veux plus jamais aller là-bas.

Jane hésita un instant et lui demanda doucement.

- Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Dim 24 Juil - 22:00

Alan soupira et regarda Jane qui rayonnait. Elle paraissait tellement contente qu'il finit par se dérider et sourire.

Ouai on l'a pas volé ce fric. Moi non plus je n'ai pas envie de retourner là-bas.
Cet orphelinat, je me passerais d'y retourner, oh oui. Quelle ile de tarés.
Mis au moins on s'est renfloué et tu as un fusil.

Alan se dit que ces dernières semaines n'avaient pas été très gaies pour Jane. Il n'avait pas été le compagnon le plus agréable du monde, perdu dans son deuil et son marasme. Cette affaire avait au moins eu le mérite de l'en sortir. Jane avait supporté tout ça avec patience, sans la moindre récrimination et il lui en était reconnaissant.

Tu sais quoi ?
Avant qu'on décide ce qu'on va faire, ce que j'aimerais c'est qu'on se tape une bonne pizza.
Je meurs de faim, pas toi ?
Alors, qu'est-ce que t'en dit ?
Bon faut d'abord que je me change mais après on pourrait prendre la voiture et pousser jusque au camion de pizza à emporter.


C'était sans doute un peu forcé mais il avait beosin de tourner la page et de penser à autre chose qu'aux morts qui s'accumulaient dans son entourage.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Dim 24 Juil - 22:36

Jane approuva vivement.

- Tarés ouais !

Et elle sourit à nouveau, plus encore quand il lui proposa d’aller se taper une pizza. Oui du coup elle réalisa qu’ils n’avaient quasiment rien mangé pendant ces deux-trois jours, elle mourrait de faim !

- Bonne idée ! je meure de faim !


Puis tandis qu’elle-même enfilait des vêtements propres sans prendre garde à la présence d’Alan, elle finit une fois habillée par demander.


- C’est quoi une pizza ?

Elle ajusta son pull et dévisagea Alan attendant sa réponse. De toute façon peu importait ce qu’était une pizza, elle aurait mangé n’importe quoi.  
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Dim 24 Juil - 23:01

Alan détourna le regard un peu tardivement quand Jane se changea, s'attardant plus qu'il n'aurait du sur elle. Depuis qu'ils avaient été acheter quelques affaires pour elle, elle portait des vêtements à sa taille mais la veste cachait la pluspart du temps ses formes. Seule la robe bleue échappait à cette règle mais on était en octobre et le froid à venir le lui permettrait pas de la mettre souvent. Il fronça les sourcils à sa propre attitude et se concentra sur autre chose, comme changer de tee-shirt et de pantalon et remettre ses godasses. Il vérifia son pansement au passage mais il était bien.
Une fois prêt à son tour, il lui lança les clefs du 4x4

Tu ne connais pas la pizza ? Tu ne laissera pas de me surprendre Jane. Mais c'est plus facile de te montrer que de t'expliquer. Mais je ne connais personne qui n'aime pas la pizza !
Par contre c'est toi qui conduit ! Je te guide.


Ils allèrent ainsi jusqu'à Mercer Island où se trouvait le camion à pizza que connaissait Alan. Deux fois ils durent passer des barrages de sécurité mais leur carte des Road Roanners qu'ils avaient toujours leur permit d'arriver sans encombre. Quand ils se renseignèrent sur les raisons de cet excès de sécurité, on leur parla des actions de la VOLTE. Alan frissonna rien qu'au nom.

Arrivés au camion, Alan commanda une grande pizza pour eux deux à garniture assez classique pour faire découvrir à Jane. Pour soulager sa jambe, il s'assit lourdement sur le banc tout proche en attendant que la commande soit prête.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 7:48

Jane le rejoignit sur le banc, croisant ses mains sur ses cuisses et regardant autour d’elle, avant de reporter son regard sur Alan. Elle fronça légèrement les sourcils.

- Est-ce que ça te fait mal ?

Puis elle demanda au sujet des contrôles qu’ils venaient de passer.

- Pourquoi y’a tous ces flics ?

La ville semblait soudain en proie à une agitation qu’il n’y avait pas quand ils étaient partis. Elle avait bien compris qu’il y avait eu un problème avec une voiture qui avait explosé, mais elle ne connaissait pas encore le principe du « terrorisme ».
Tout à coup elle se souvient de ce qu’elle avait entendu des échanges et de ce qu’elle avait vu.


- C’est à cause des gars de Bainbridge ? Ils ont dit qu’ils allaient venir ici. Est-ce qu’ils vont encore nous chasser ?

Elle repensa alors à ces gens qui hurlaient en courant pour certain à moitié à quatre pattes. Heureusement à présent ils avaient deux fusils en plus du couteau. De quoi se défendre. Enfin sauf si les autres seraient trop nombreux. Il leur fallait peut-être une plus grande meute à eux aussi, comme quand ils avaient cherché celui qui avait tué Bobby. Il y avait Fiona et Logan à Lost District et l’indien, et l’ami de Rafa aussi. Et le chien, il donnerait l’alerte s’ils se faisaient attaquer. En ville, il y avait la police et le Shield même si elle n’avait pas encore assimilé le fait que le Shield travaillait seulement pour la Génom.

Mais au moins, ils n’étaient plus prisonniers d’une île ! Et ça c’était quand même plus rassurant ! surtout qu'ils avaient le 4x4.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 9:05

Alan rassura Jane

Pas trop, ça tire un peu. Mais moins je l'utilise, plus vite ce sera guéri

L'ex nomade haussa les épaules d'un air dubitatif

Je suppose que c'est du à ça, et aux deux attentats.
D'après ce qu'à dit Regan, c'est la fille sur qui on cherchait des infos qui est responsable de tout ce bordel. Y a une sorte de mouvement appelé la Volte...Maintenant on sait ce que ça veut dire, enfin les lettres parce que le reste...
ça m'étonnerait bien qu'ils se pointent à Lost District, y a rien et jusqu'à maintenant ils se sont intéressés qu'aux endroit où y a du monde et au port. Et on sait se défendre non ? Tu as bien tiré contre ces gars sur l’île. Et le fusil, tu te sens à l'aise avec ?


Alan alla chercher la pizza qui était prête et paya le vendeur avant de rejoindre Jane

On mange ici ou à la maison ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison abandonnée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maison abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-