Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Maison abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alan Hunt

Surfaciens



Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 9:05

Alan rassura Jane

Pas trop, ça tire un peu. Mais moins je l'utilise, plus vite ce sera guéri

L'ex nomade haussa les épaules d'un air dubitatif

Je suppose que c'est du à ça, et aux deux attentats.
D'après ce qu'à dit Regan, c'est la fille sur qui on cherchait des infos qui est responsable de tout ce bordel. Y a une sorte de mouvement appelé la Volte...Maintenant on sait ce que ça veut dire, enfin les lettres parce que le reste...
ça m'étonnerait bien qu'ils se pointent à Lost District, y a rien et jusqu'à maintenant ils se sont intéressés qu'aux endroit où y a du monde et au port. Et on sait se défendre non ? Tu as bien tiré contre ces gars sur l’île. Et le fusil, tu te sens à l'aise avec ?


Alan alla chercher la pizza qui était prête et paya le vendeur avant de rejoindre Jane

On mange ici ou à la maison ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 10:49

Elle hocha la tête.

- Dans ce cas tu vas devoir te reposer. Je m’occuperai du reste.

Puis elle écouta sa réponse au sujet des attentats et fut rassurée. Elle appréciait de plus en plus ce quartier. Et comme Alan le dit si bien, leur « maison ».
Jane eut un sourire fier au compliment d’Alan.


- Oui on sait se défendre. On fait une bonne équipe !

Son regard brilla :

- Oui ! le fusil est très bien, merci
conclut-elle avant de se lever pour répondre à sa question.
- Chez nous ! proposa-t-elle avec un regard bleu très clair qui reflétait enfin autre chose que de la peur, mais de la joie et de l’espoir.
Elle laissa Alan se charger de la fameuse pizza et les reconduisit jusqu’à la « maison » qu’elle découvrait à chaque fois avec un regard émerveillé. Leur maison. Ils s’installèrent dans le divan qu’ils avaient ramené de chez Alan, et Jane découvrit l’art de manger une part de pizza avec les mains.

Et effectivement, elle aima beaucoup ! Jane semblait plutôt frêle au premier abord et si au départ elle économisait chaque bouchée, démontrant combien elle avait connu la faim, à présent elle dévorait comme un ogre.


- Ché délichieux ! approuva-t-elle avec enthousiasme.

Puis elle dégusta les bières qu’il avait acheté avec. Ce fut vraiment un très bon repas. Et puis c’était pratique la pizza, y’avait pas de vaisselle à faire !  Jane débarrassa cartons et canette et à présent qu’ils étaient rassasiés, après avoir bougé pendant presque trois jours, la fatigue se fit sentir malgré qu’ils n’étaient qu’à mi-journée.
Elle proposa à Alan.


- Tu veux te reposer un peu ?


Elle avait encore du mal à faire des choses de ce genre, se reposer en pleine journée par exemple ! Sans avoir la permission d’Alan. Le lui proposer était une façon détournée de le lui demander. Et puis elle aimait dormir avec lui, se sentant rassurée par sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 11:27

Je ne suis pas non plus impotent

ronchonna vaguement Alan pour la forme mais c'était agréable d'avoir quelqu'un sur qui se reposer en cas de problèmes. Ils rentrèrent et mangèrent dans le divan ramené de l'autre appartement qu'ils s'étaient décidés à abandonner. Finalement ce n'était pas plus mal de s'être installés ici, Alan avait entendu dire qu'il y avait du grabuge du coté du campement des réfugiés, à l'entrée de la ville.
Il fut content de voir qu'elle appréciait la pizza et ils mangèrent touts les deux de bon appétit, récompense à cette mission. Après un rot de contentement, le ventre plein, Alan acquiesça à la proposition de Jane. Une sieste serait la bienvenue après cette expédition !

Mouai, pourquoi pas. On a pas dormi beaucoup la nuit dernière. Difficile d'être à l'aise sur cette île. On aurait p'tre du pousser jusque chez cette grand-mère pour les infos mais je suis content que Regan ait renoncé. J'espère qu'ils auront assez avec ce qu'ils sont trouvés et qu'ils pourront réparer l'ordinateur.

Après un passage aux toilettes et à la salle de bain, Alan boitilla jusqu'au lit où il roula de son coté.

ça ne t'ennuie pas de dormir avec moi ? Parce qu'avec l'argent, on pourrait aménager une autre chambre pour toi si tu préfères.

Le froid arrivait, l'argent pourrait aussi servir à acheter un poêle pour se chauffer. Encore qu'avec mille dollars, ils pourraient bien négocier les deux. Ils devraient bientôt chercher un nouveau travail mais Alan ne savait pas trop quoi.

Un bras replié derrière la tête, il demanda à Jane lui retournant la question qu'elle lui avait posée plus tôt et à laquelle il n'avait pas répondu

Toi, qu'est-ce que tu aimerais faire ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 12:18

Jane fit la moue. Elle aussi était bien contente qu’ils ne soient pas restés plus longtemps. Quant à l’ordinateur, n’en ayant jamais vu, elle ignorait ce qu’on pouvait faire avec. Jane attendit son tour pour aller aux toilettes puis rejoignit Alan dans la chambre, s’asseyant de son côté pour retirer ses chaussures, et enfin son pull.

C’est alors qu’il lui posa la question. Le cœur de Jane s’emballa et elle secoua vivement la tête. Elle ne voulait pas dormir seule. Aussi avoua-t-elle avec sa franchise habituelle.


- Non ! ça ne m’ennuie pas, j’aime dormir avec toi.


Son regard se fit plus intense tandis qu’il s’allongeait. Alors quand il lui demanda ce qu’elle avait envie de faire ! Elle hésita un instant avant de se dire qu’elle devait faire comme il avait dit avec la pizza. C’était plus simple de lui montrer.

Jane se pencha vivement au dessus de lui et l’embrassa, un baiser un peu vif qui se fit plus doux. Elle avait appuyé sa main sur lui pour garder son équilibre et se redressa attendant de voir sa réaction. Il allait peut-être s’énerver ou pas. Mais elle en avait envie depuis longtemps. Et de voir tous les autres qui le faisaient sans gêne, d’avoir vu Rafa lui faire des câlins avaient encore plus exacerbé cette envie-là. Elle n’était après tout qu’une femme avec les mêmes désirs qu’une autre malgré tout ce qu’elle avait connu.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 14:06

La vivacité de Jane le prit au dépourvu et il resta un instant sans bouger, yeux écarquillés avant de répondre à son baiser. Son cœur se mit à battre bien plus fort dans sa poitrine. Durant tout le temps de la fuite, il n'avait jamais à elle d'une quelconque façon romantique que ce soit, la survie primait sur tout le reste, mais depuis qu'ils étaient à Seattle, il devait admettre que parfois son regard s'attardait sur elle. Il la trouvait de plus en plus attirante et il lui était difficile de rester à l'écart. Pourtant il n'aurait pas voulu qu'elle se pense son obligée et s'offre à lui en compensation comme ce fameux jour où il lui avait offert la robe bleue. Ce jour-là il avait été mortifié de honte. Il n'avait aucun droit sur elle et ne voulait pas qu'il pense qu'il était comme ce Jeff qui pensait qu'il pouvait l'utiliser à sa guise. Mais aujourd'hui, elle venait à lui sans contrainte quelle qu'elle soit, du moins Alan n'en avait-il pas l'impression.
Quand elle s'écarta avec ce regard interrogatif qu'elle avait souvent pour savoir si elle faisait bien, Alan eut un petit rire surpris et nerveux à la fois

Je parlais d'un job

Il leva la main pour caresser la joue de Jane et lui sourit, rassurant et l'enveloppant d'un regard lumineux

mais ça c'est bien aussi

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 15:52

Jane fut un peu décontenancée par sa réponse.

- Un travail ? ho !

Elle se sentait un peu bête mais en même temps, elle l’avait senti réagir et il ne l’avait pas non plus engueulée. De toute façon l’avait-il seulement jamais fait ? Il finit par approuver et instinctivement elle lui rendit son sourire, rassurée, et aussi troublée par son geste, son regard.

Et puis elle avait beaucoup aimé son contact qui lui avait donné très chaud tout à coup.  Elle eut envie de recommencer. Elle eut envie de bien plus. Jane se pencha à nouveau et l’embrassa cette fois moins précipitamment, prenant le temps de découvrir ses lèvres, avant de laisser son corps se coller contre le sien.

Sa main vint à son tour caresser son visage, tandis que sa langue se mêlait à la sienne dans un ballet sensuel. Et ce fut plus enivrant encore que tout ce qu’elle avait connu.
Le souffle court elle s’arrêta un instant pour poser son front contre le sien. C’était si grisant, et elle n’avait pas l’habitude de prendre l’initiative. Elle ouvrit les yeux, et lui sourit, avant de recommencer encore, ses mains glissant cette fois sur ses épaules et son ventre, jusque sous son tee-shirt découvrant une peau ferme et musclée, qu’elle avait déjà entre-aperçu.  Mais entre voir et toucher, c’était infiniment plus excitant de pouvoir le caresser ainsi. Elle hésita à nouveau avant de poursuivre, cherchant son regard.


- On parlera du job après si tu veux, lui demanda-t-elle. Est-ce que tu veux qu’on continue ?

Son regard à elle était plutôt explicite quant à ce qu’elle avait envie comme son corps qui tout entier avait réagi à son contact.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 17:36

Il la laissa venir à lui, l'embrasser, tressaillant quand ses mains glissèrent sous son tee-shirt. La question de Jane le fit sourire parce qu'elle était tellement le reflet de sa franchise et de sa personnalité. Derrière ses airs doux elle savait parfaitement ce qu'elle voulait et l'exprimait toujours précisément sans mot inutile. Nul doute qu'il avait envie d'elle en cet instant mais il dit quand même par acquis de conscience

Seulement si tu as envie

Il lut dans son regard le même désir qui le brulait. Se redressant, il  l'attira vers lui pour un autre baiser plus passionné, ses mains encadrant son visage.

Attends

souffla-t-il dans son cou entre deux baisers. Il se débarrassa de son tee-shirt et à gestes hésitants, guettant son acceptation, lui ota son débardeur. Il l'attira pour qu'elle s'installe à califourchon sur lui.  Ainsi face à face, chacun pouvait caresser le corps de l'autre et s'apprivoiser. Les mains posées légèrement sur Jane, enserrant sa taille pour remonter en caresses plus appuyées. Il embrassa son cou, sa peau claire parsemées de taches de son,  descendit vers sa poitrine pour exacerber lentement son désir en embrassant les pointes qui se dressèrent à son contact.  De son coté, dans cette position, il ne pouvait guère plus dissimuler son désir qui tendait l'étoffe de son jean.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 18:40

Ça pour en avoir envie, c’était bien la première fois qu’elle en avait autant envie, avec une force qui faisait battre son cœur trop vite et brûlait dans son ventre. Ses gestes suivirent instinctivement les siens, glissant plus haut sur sa peau quand il retira son tee shirt, et levant les bras pour qu’il puisse retirer le sien, avant de l’enlacer pour un nouveau baiser plus fougueux.

Elle en oublia l’étrange de cette position comme s’il voulait inverser les rôles, pour suivre ses envies pour une fois, juste suivre son désir qui agitait son sang dans chacune de ses veines. Son corps se tendit vers lui vers sa bouche tandis qu’il embrassait ses seins , et doucement Jane commença à bouger son bassin, frottant contre l’étoffe déjà tendue, avant de gémir d’envie parce qu’elle le sentait aussi excité qu’elle.

Son côté plus sauvage prit le pas sur sa timidité, et Jane se pencha pour l’embrasser tout en s’attaquant à la ceinture de son pantalon, glissant sa main à l’intérieur pour le caresser, puis elle abandonna sa bouche pour embrasser son ventre, avant de se redresser un peu juste pour l’aider à retirer son pantalon. Elle était à la fois impatiente et maladroite, impatiente parce qu’elle avait toujours fait l’amour de manière brutale et sans douceur mais qu’avec Alan, elle ne savait pas vraiment comment s’y prendre, parce qu’elle avait envie de bien faire, de vraiment bien faire, de lui plaire, de lui faire plaisir autant qu’elle avait envie d’en prendre.

Elle guetta ses réactions, son regard, avant de poursuivre, tandis qu’elle caressait toujours son sexe à présent sans plus de barrière entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 19:14

Alan gémit sans retenue sous la caresse plus osée de Jane, appréciant l'initiative de sa compagne. Il avait complètement oublié sa blessure et son bandage, le plaisir annihilant toute douleur. Il dut attraper son bras pour l'empêcher de continuer parce qu'elle allait le faire jouir si elle continuait à ce rythme.

Arrête, bon sang, c'est trop bon.
Je veux...

Alan se pencha vers elle pour lui voler un baiser sauvage et ensuite défit son pantalon à elle. Il tira fébrilement sur les jambes en jeans et la déshabilla. Il ne restait plus que la culotte pour faire obstacle et il lui retira aussi, effleurant au passage la toison de son entrejambe. S'allongeant sur elle, il calma le jeu en l'embrassant de nouveau, dégageant d'un geste les cheveux de Jane qui venait sur son visage noyé de plaisir. C'était un spectacle excitant qui acheva de faire perdre le controle à Alan. Il gronda

Jane, oh Jane, je veux continuer encore

Alan remonta la jambe de Jane et chercha son regard. Yeux dans les yeux, il s'enfonça lentement, profondémment en elle, dans un gémissement de plaisir. Son bassin vint à la rencontre du sien et un rythme naturel s'installa, s'amplifiant à mesure que le plaisir montait en flèche. Alan était du genre plus énergique que sensuel en amour mais il ne tiendrait pas longtemps ainsi. Et il ne voulait pas la laisser en reste. Glissant sa main entre eux, il la caressa en bougeant, se laissant enfin aller à jouir en même temps qu'elle. Alan s'effondra sur elle, essoufflé et ravi. Il bougea légèrement, se redressant un coude pour la soulager de son poids.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 20:14

Elle aussi avait trouvé ça trop bon… tellement bon qu’elle était encore émerveillée après avoir joui, le regard perdu dans le sien. Son corps vibrait encore des sensations ressenties, de tout ce plaisir partagé. Et c’était tellement bien, mieux qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Elle se sentit à la fois bien et bizarrement troublée, pas comme d’habitude. Avec lui, rien n’était comme d’habitude. Aussi au lieu de se lever pour aller se laver, comme elle l’aurait fait avant, elle préféra rester avec lui, contre lui…

Jane sourit et caressa délicatement son visage, comme si elle le découvrait ou plutôt découvrait cette sensation de toucher son partenaire avec autre chose que du désir sexuel.


- Je ne t’ai pas fait trop mal ?
 Puis voyant sa surprise, elle précisa avec le même naturel.

- À ta jambe ? J’ai oublié d’y faire attention,
avoua-t-elle un peu penaude.  
Elle ajouta au bout d’un moment.


- Si tu veux à présent on peut parler du travail. Alors tu ne veux plus travailler pour les Road Runners ?

Doucement elle se lova un peu plus contre lui, retrouvant des manières plus timides.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 20:43

Alan se demanda avec inquiétude si elle avait apprécié autant que lui, il ne voulait pas qu'elle se force pour lui, mais son sourire et son regard le rassurèrent. Sa question l'étonna avant qu'il ne comprenne de quoi elle parle. Il eut un petit rire

Non, je n'y ai pas pensé du tout, j'te dirais.
J'étais...concentré sur bien mieux

Alan eut un sourire entendu et l'accueillit contre lui, embrassant son front tandis qu'elle se calait contre son épaule. Toujours protecteur, il ramena la couverture sur eux pour ne pas qu'elle ait froid. Il sourit quand elle lui dit de son ton toujours si pragmatique qu'ils pouvaient parler boulot. En fait il n'avait plus vraiment la tête à ça. Il caressait doucement l'épaule de la jeune femme lovée contre lui, appréciant sa présence contre lui, peau contre peau. Plus de trois mois durant ils avaient partagés le même lit sans jamais se toucher, dormant tout habillés l'un à coté de l'autre. Il n'en revenait de la sentir ainsi abandonnée contre lui, ça avait un petit coté grisant qui le plongeait dans une douce euphorie.

Je ne sais pas. On leur a un peu fait faux bond ces jours derniers, pas dit que Zac voudra nous redonner une mission. Et j'avoue que ces trucs verts à Tacoma m'ont fait réfléchir. On pourrait trouver un Job plus en ville. Et puis il y a les Boba Fett, Sarek m'a touché un mot l'autre jour, il voudrait que je réintègre la guilde surtout maintenant qu'ils doivent aider le service de police au maintien de l'ordre en ville. Du coup, j'en sais rien du tout. Depuis que j'ai quitté les Bob's je suis indécis. Toi qu'est-ce que tu aimerais qu'on fasse ?



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 21:43

Les trucs verts, elle n’y avait plus pensé ! Son expression se renfrogna. Si travailler pour Zac signifiait qu’ils devaient risquer de les affronter à nouveau non, en effet elle n’en avait plus envie non plus. Ce qu’elle dit :

- Je n’ai pas envie non plus de retomber sur ces monstres.

Et le fait qu’il souhaitait retrouver les Boba Fetts ne la surprit pas. Elle l’avait vu à l’œuvre ces derniers jours, et l’autre fois quand ils étaient partis à la recherche de celui qui avait tué Bobby, elle avait bien vu qu’il était dans son élément, avec « sa meute ».
Seulement il y avait elle, et elle lui demanda en toute logique :


- C’est à cause de moi que tu es indécis ?
Tu sais, je peux trouver un travail pour nous aider tous les deux, si tu veux retourner chez les Boba Fetts, même si je préfère être avec toi. Mais si ton chef ne veut pas de moi, ni ta meute, je comprends. Je ne sais pas faire ce que vous faites. Je sais chasser, tirer et me défendre, et je sais être attentive et observer. Par contre Je ne suis pas douée pour parler….il faudrait un travail où je ne dois pas faire semblant d’être quelqu’un qui….


Elle fit une moue. Elle ne savait pas expliquer.

- Un travail qui demande juste ce que je sais faire…. Mais je ne veux pas être une gêne pour toi.

Et soudain avec un joli sourire, elle ajouta en levant les yeux vers lui.

- Tu dois faire ce qui te fait plaisir.

C’était ce qu’il lui disait souvent non ?
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 22:14

Alan répondit au sourire de jane, parce qu'il aimait quand elle souriait ainsi et elle avait vraiment des yeux magnifiques, intenses dans leurs espressions, ça le bouleversait à chaque fois. Il répondit avec la même franchise dont Jane faisait preuve à son égard.

Tu ne seras jamais une gêne, Jane.
J'ai envie qu'on reste ensemble. Je n'aime pas quand on est séparé.
Alors il faut qu'on trouve un travail qu'on pourra faire à deux.

Il soupira, bougeant légèrement pour se recaler contre elle

C'est à cause de moi si je suis indécis.
A cause de...humm mes "crises"
Je n'ai plus envie de traquer ni de tuer des gens et pourtant sur Bainbridge, j'ai tiré et tué ce gars sans que ça me fasse ni chaud ni froid. Et d'autre fois...

d'autre fois ça lui ferait gerber tripes et boyaux. Ca dépendait s'il arrivait à contenir la voix de Grant dans sa tête. Encore que ça allait mieux de jour en jour même s'il avait encore des crises et des explosions de colère comme à l'Orphelinat, il les gérait beaucoup mieux, surtout si Jane était là. Il expliqua encore

Les Boba Fett sont des chasseurs de prime.
On recherche des personnes disparues. L'avantage c'est qu'on est pas censé tuer les gens qu'on traque, seulement les ramener vivants à la justice ou à leur famille selon les cas.
j'ai aussi été trappeur avant mais pas longtemps avant que ... Bobby ne me recrute pour les Bob's
j'ai organisé une expédition pour les Illuminati mais ça on oublie, je ne suis vraiment pas doué.
La chasse pourquoi pas, je sais conduire, et me battre. Mais je n'ai pas envie que toi tu te retrouves dans une arène. Ce serait dommage d'abimer ton museau.


ajouta-t-il en souriant avant d'embrasser le bout du nez de Jane. Il ne laisserait personne lui faire du mal, ça c'était une évidence.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Lun 25 Juil - 23:15

Elle soupira, soulagée par ces paroles rassurantes. Elle n’aimait autant pas quand ils n’étaient pas ensemble, cependant elle était réaliste et consciente qu’il ne serait pas simple pour eux de trouver un travail à faire en équipe, parce qu’elle n’avait pas ses compétences et elle pouvait être un handicap.

C’est alors qu’il lui parlât de ses crises. Ah oui….et elle se sentait impuissante à l’aider pour les surmonter, ne sachant ce qu’elle devait faire. Pourtant elle détestait le voir souffrir ainsi. Elle l’écouta très attentivement ce qu’il lui dit ensuite et fronça les sourcils,  jusqu’à ce qu’il lui embrasse le nez et là soudain elle se redressa sur un coude, tournée sur le ventre.


- Mais alors c’est simple ! Il suffit de te dire que tu n’es pas obligé de les tuer ces gens, mais que c’est pour aider la justice. Tu ne fais que les attraper c’est tout. En fait tu les tues seulement si tu es obligé de te défendre. C’est comme à Bainbridge….c’était une question de survie. Sinon tu ne fais rien de mal.


Elle marqua alors une pause, nouveau froncement de sourcil et son regard se fit interrogateur.

- Tu crois que nous pourrions travailler tous les deux chez les Boba Fett ? Parce que tu sais bien faire ça ! Et moi je sais bien veiller sur tes arrières.

Ca elle avait compris le concept.

- On fait une bonne équipe. Toi tu poses les questions comme à Bainbridge et moi je nous défendrai. Quoiqu’à présent on a deux fusils ! conclut-elle satisfaite. Et si quand tu attraperas quelqu’un il ne se tient pas tranquille, je le ferai se tenir à carreau.

Elle le regarda à nouveau et ajouta très vite.

- Mais sans tuer, je sais contrôler mon poison. Et tu vois, j’ai compris. On ne tue pas, sauf si on est obligé.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 8:29

Alan sourit, avec Jane c'était toujours simples alors que lui était du genre à se torturer indéfiniment et à culpabiliser. Au moins elle tempérait Alan par son coté pratique et cette façon de remettre les choses très exactement à leur place. Il avait besoin de sa vision des événements pour avancer

Bien sur qu'on pourra travailler à deux. On ira voir Sarek. Et au pire même si c'est juste moi qu'il veut bien reprendre on fera comme avec les taxis. On fait équipe et on partage les primes. Que ce soit officiel ou non, tu es ma partenaire, Jane. Tant que tu voudras.

Alan planta son regard vert dans ses grand yeux bleus. Il y avait une chose qu'il devait clarifier.

Jane...écoute. ce n'est pas parce qu'on a fait l'amour que tu dois te sentir heu...je ne sais pas comment le dire. Ce que je veux dire c'est que tu ne m'appartiens pas. Je n'ai aucun droit sur toi et c'est toi qui décide. Je ne veux pas que tu te sentes obligée...comme avec Jeff ou les autres. ok ? Toi et moi, c'est différent et je te protégerais toujours sans...contrepartie.

Alan se laissa retomber en arrière sur l'oreiller

On ferait bien de dormir un peu maintenant

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 10:14

Alors si ça marchait pour les Boba Fetts, ça lui convenait très bien. Au fond, ce n’était pas très important le travail qu’on lui demanderait de faire, du moment qu’elle pouvait le faire, et le faire avec lui, c’était encore mieux.
L’autre sujet la surprit, elle ne fut pas très sûre de comprendre ce qu’il voulait dire, troublée par son regard. Pour elle, elle ferait de toute façon comme il voudrait, parce qu’elle aimait lui faire plaisir et elle aimait le voir sourire.


- Moi aussi, je te protègerai sans contrepartie. Dit-elle d’un ton farouche. On partage tout ! Egal égal. Et le lit aussi. Je ne veux pas d’autre chambre.

Elle pensait que ce qui s’était passé avait résolu ce problème, mais elle n’en était plus sûre à présent. Jane s’allongea à côté de lui, tournée vers lui quand il dit qu’ils feraient bien de dormir. Elle attendit un moment mais incapable de trouver le sommeil, elle finit par lui demander.

- Alan ?... on recommencera ?


Peut-être qu’il n’avait plus envie de refaire l’amour avec elle, et ça l’aurait bien embêtée, parce qu’elle avait beaucoup aimé ça.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 10:55

Alan sourit de son air farouche et de l'intensité qu'elle mit à répondre. Ce n'est pas qu'il se moquait d'elle au contraire, ça le ravissait ainsi que le fait qu'elle revienne se nicher près de lui. Il se tourna vers elle et l'entoura d'un bras avant de fermer les yeux en souriant.
La question de Jane lui fit rouvrir les yeux et il la dévisagea, surpris. Il comprit que sa remarque l'avait troublée et elle l'avait peut-être mal perçue. Il se serra contre elle, épousant son corps chaud pour venir déposer un doux baiser sur ses lèvres.

Oui, si tu veux. C'est ce que je voulais dire Jane. Je ne m'exprime pas très bien hein ? Moi ça me plait, et j'ai envie de recommencer quand tu veux. Mais justement on ne recommencera que si ça te plait aussi et quand tu as envie. C'est toi qui décide. Et même si je te demande, tu as le droit de dire non, ok ?

Le regard d'Alan pétilla, il était tout à fait réveillé maintenant. Sa main libre glissa du haut du dos de Jane jusque ses fesses.

Est-ce que tu as envie qu'on recommence maintenant ?



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 12:41

Lui s’exprimer mal ? Elle était surprise par sa remarque, il parlait bien mieux qu’elle. Elle souvent, elle savait même pas quoi dire. Cependant, sa réponse fut très claire et le visage de Jane se transforma. Elle rosit de plaisir à l’entendre dire qu’il avait envie de recommencer, et hocha la tête, même si elle doutait avoir envie de lui dire non.

Sauf qu’elle ne s’attendit pas à ce qu’il eut envie déjà maintenant. Elle fut surprise mais en même temps, troublée, agréablement comme l’était sa caresse qui alors lui donna de nouveau très envie. Tout était si différent avec lui, si agréable, si bon. Son regard brilla et elle se tendit vers lui pour l’embrasser, avec une envie de lui renouvelée et autant d’ardeur que la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 13:52

Il prit son baiser pour un oui et Alan s'appliqua à l'amour, à la tendresse et à lui faire découvrir de nouveau le plaisir partagé et pas seulement les rapports sexuels pour satisfaire l'appétit bestial d'un homme la possédant. Plus tard, il s'endormit contre elle, plus serein qu'il ne l'avait été depuis des semaines.

Alan ne s'éveilla que le lendemain matin, à l'aube. La couverture avait glissé et il frissonna de froid en la ramenant sur eux. Il avait dormi tout l'après-midi précédente et la nuit, ayant besoin de récupérer physiquement et émotionnellement. Il se glissa hors du lit en prenant garde de ne pas réveiller Jane et alla soulager sa vessie, regrettant qu'il n'y ait pas une douche pour se décrasser comme à l'appartement. C'est ce qui lui manquait le plus ici. Il avait un peu d'argent d'avance et Alan se dit que ce serait bien qu'il consacre quelques jours à s'occuper de la remise en état de maison. Mais avant il voulait voir Sarek et discuter. Alan changea son pansement, fit une toilette de chat et enfila un pull et un pantalon avant d'aller préparer du café au petit réchaud qu'ils avaient achetés à la tente nomade.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 17:28

C’est une sensation de froid qui la réveilla. Jane ouvrit les yeux et se redressa dans le lit, un instant désorientée avant de constater qu’Alan n’était plus là. Mais en entendant du bruit dans la cuisine, elle se rasséréna. Craignant de le mettre en retard alors qu’elle savait qu’il voulait aller voir Sarek, elle s’empressa de passer à la salle de bain, avant de revenir s’habiller. Devant le lit et ses draps froissés, elle afficha un sourire, se souvenant de comment ils avaient fait l’amour et des tendres attentions d’Alan. Jamais on ne s’était occupée d’elle ainsi, et elle avait apprécié. Il était si gentil avec elle….

Mais elle se reprit très vite. Elle ne devait pas perdre de temps à rêvasser inutilement. Jane rejoignit Alan dans la cuisine, habillée de ses nouveaux vêtements. Plus tard elle s’occuperait de laver les autres, les siens et ceux d’Alan.
Elle vérifia la présence du fusil, tandis qu’elle avait déjà récupéré le couteau. La cuisine embaumait le café et Jane s’installa à la table avec Alan.


- Tu vas acheter quoi avec l’argent que nous a donné Sullivan ?


A présent elle n’avait plus besoin d’un fusil, ils pourraient donc utiliser cet argent autrement. Jane n'avait pas manifesté d'autre geste d'affection, ni même salué le chasseur. Simplement parce qu'elle avait toujours vécu ainsi, tout comme elle n'avait pas appris à manifester d'autre geste d'affection, bien qu'elle en éprouvât beaucoup pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: Maison abandonnée   Mar 26 Juil - 18:34

Alan vit Jane arriver et lui sourit, réalisant quelle place importante elle avait pris dans sa vie et encore plus depuis cette nuit. Il lui servit un café et s'installa face à elle pour un petit déjeuner sommaire, vu qu'ils n'avaient pas grand chose à manger, Alan ayant échangé la plupart des barres Epsilon sur Bainbridge. Le jeune homme était d'excellente humeur ce matin et répondit bien volontiers.

Pourquoi Je ? Nous tu veux dire.
La moitié de la somme est à toi. 500$ ça fait pas mal d'argent.
On verra bien... déjà manger, ce serait bien, et puis peut-être des trucs pour aménager cette baraque.
D'ailleurs j'ai une idée de quelque chose que j'ai envie d'acheter mais c'est une surprise.

Alan avala son café sans se presser pour qu'elle aussi puisse prendre son temps. Quand ils eurent finis, il demanda en attrapant sa veste

On y va ? C'est toi qui conduit.
Je vais prendre gout à avoir un chauffeur.


Ils roulèrent jusque Mercer Island et la guilde des Boba Fett. Il était encore très tot quand ils arrivèrent, ce qui arrangeait bien Alan, car il n'y aurait pas grand monde. Les Bob's n'étaient pas des gens matinaux de nature.

>> suite

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison abandonnée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maison abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-