Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J132] visite improvisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: [J132] visite improvisée   Lun 20 Juin - 16:57

<< avant

A peine avait-il quitté le complexe de la Génom dans le sud de Seattle qu’Alex avait demandé à Regan de se rendre au port, là où mouillait l’Osaka, immense paquebot dont la ligne blanche et rouge tapait à l’œil de tous ceux passant dans le coin. Une fois de plus Regan l’attendit dans le véhicule garé juste devant l’immense navire.

Puis il grimpa la passerelle menant au pont du navire, en cherchant une présence à qui s’annoncer. Une fois sur le pont, il avisa un des membres de l’équipage et lui demanda poliment s’il était possible de parler à HC, c’était de la part de son cousin.
Et il attendit, jetant un coup d’œil curieux autour de lui.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Lun 20 Juin - 20:11

Ce fut Esteban qui déboula sur le pont, pour la simple et bonne réponse qu'il était dans la cabine de pilotage avec un écran de surveillance sous le nez. Nous n'aimions pas beaucoup qu'on monte à bord sans autorisation et nous avions pris quelques précautions.

Bonsoir


Quand Alexander se fut présenté et demanda à me voir, Esteban demanda à mon cousin d'attendre là et il vint me chercher. Je savais qu'aujourd'hui était le jour du conseil et Alex venait me trouver. J'avais le coeur battant et je me dépêchais de remonter la coursive et l'échelle de fer pour me retrouver sur le pont.

Alex ! Salut !
Entre, suis moi, on va se mettre dans la cabine de pilotage.
On y sera plus à l'aise pour discuter que sur le pont

Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Lun 20 Juin - 20:55

Alex ne se fit pas prier et suivit HC jusqu’à la cabine de pilotage. Son visage d’augurait pas de bonnes nouvelles, et à peine furent-ils seuls dans la cabine en question qu’Alex ne perdit pas de temps et entra dans le vif du sujet.

- Tu es déjà au courant ?

Visiblement non. Alex soupira.

- Le conseil s’est très mal passé. Je n’ai même pas eu l’occasion de m’exprimer sur les questions d’avenir de la ville.

Il prit une inspiration et lui raconta toutes les accusations lancées par Audrey, la nouvelle cheffe de la corporation des ressources, ainsi que sa suspension. Les votes truqués, enfin tout. Il n’omit aucun détail, jusqu’à en venir à la discussion qu’il avait eue avec Caleb, mais se contentant de lui évoquer le passage où il avait jugé bon de lui parler de l’affaire d’HC.

- Je suis navré, je n’avais pas les moyens de faire autrement. Je suis désormais pieds et poings liés, je ne suis plus rien qu’un paria maintenant à cause de cette garce !

Puis il se tourna vers HC :

- Mais ce n’est pas pour ça que je suis venu te voir. Je ne pourrai donc pas te faire de proposition mais peut-être que la Génom va te contacter, en fait je l’ignore. Mais il vaudrait mieux que ça soit eux qui le fassent que cette vipère. Je ne sais même pas qui prendra la relève à la corporation. Peut-être que ton frère acceptera de reprendre provisoirement le flambeau ? Il faut en tout cas l'empêcher de nuire plus encore à cette ville.

Et avec une colère nouvelle, il ajouta :

- Une chose est sûre, il ne faut pas que ton affaire tombe dans les mains de cette Audrey. Je ne sais pas ce qu'elle cherche mis à part la présidence en semant le chaos autour d'elle. Ce que je sais par contre c’est qu’elle a gagné la tête de la guilde de l’Energie, juste après le décès subit de Mark Hubert, et qu’à présent elle a pris la tête de la corporation des ressources après le pseudo suicide de René Zonca.  Ses façons de faire ne sont pas nettes du tout, ces disparitions, ces fausses preuves contre moi et la Génom, ses magouilles ça n’augure rien de bon pour nous tous. Cette femme est un véritable danger. Je voulais te prévenir au cas où et aussi…. J’espère que tu pourras trouver un acheteur autrement plus fiable que cette femme. Je suis très inquiet, HC. Je sais que toi, au fond la politique, tu t'en fiches, tout ce que tu veux c’est vendre ton pétrole. Et j’aurai mille fois préféré que ce soit au bénéfice de Seattle, et pas de cette cinglée d’Audrey. tout ce que je te demande c'est de bien réfléchir à qui ira ce marché avec toi et ton associé. Si vous devez traiter avec elle, ça n'apportera rien de bon à qui que ce soit.


_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Alex Sullivan le Mer 22 Juin - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Lun 20 Juin - 21:41

Les nouvelles n'étaient clairement pas bonnes et j'écoutais sans l'interrompre Alex. J'étais parti depuis longtemps et voilà que je tombais en plein dans un noeud de vipères. Alex était mon cousin certes, mais je ne le connaissais pas vraiment. Aurait-il pu prendre contact avec les Théocrates pour des affaires politiques. Je n'en savais rien. Bien sur il était mutant mais j'avais entendu parler d'une branche plus ouverte chez les fous de dieu, ou du diable. Est-ce que ça aurait été possible ? Pourtant sa colère ne semblait pas feinte mais ça pouvait juste être la rage d'avoir été découvert.

Sans Alex pour me donner un appui à la ville, est-ce que je risquais la réquisition pure et simple de mon pétrole ? L'enjeu me fit froncer les sourcils. Ils pouvaient toujours courir pour que je leur donne les coordonnées exactes et je livrerais tout au mexique que de laisser ma chance partir pour rien. Takeshi était mon associé et Seattle ne pourrait jamais revendiquer la totalité des concessions à travers moi.

La Genom... Je les connais mal, ils se sont développés après mon départ mais Chester m'en a parlé à cause du super chantier. Des pro-mutants non ?


Nous nous étions des néants, officiellement, parce que réellement Takeshi et moi étions cybernétisés, c'était encore pire à leurs yeux. Quant au poste à la corporation, Alex devrait voir ça avec mon demi-frère.

Tu dis qu'elle est cheffe de la guilde de l'Energie ?
J'suppose qu'elle va tenter une approche alors...


Je grimaçais. Tout ça me mettait dans une situation inconfortable surtout vis à vis de Takeshi. Mon associé n'avait que faire des luttes intestines, ce qu'il voulait c'était une solution pour sa famille, c'était vendre le pétrole à celui qui lui offrirait les meilleures conditions. Et après m'être rendu là-bas, je comprenais pourquoi. Je haussais les épaules

Je ne peux rien te promettre Alex.
Je ne suis pas seul à décider. Laissons la venir, on verra bien.
Qu'est-ce que tu vas faire de ton coté ?


Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Lun 20 Juin - 22:13

Alex soupira. Si les membres de cette ville qui le connaissaient depuis qu’il était gosse ne croyaient pas en lui, pourquoi son cousin qu’il avait complètement perdu de vue le ferait ? Il sentit les réticences d’HC et le fait est qu’il ne le croirait sans doute pas seulement sur parole. Il ne sut ce qui était pire au fond.

- De mon avis, ce sont les seuls du conseil sur qui nous pouvons encore compter ici, les autres seront vite manipulés par Audrey. Soit à coup de chantage, soit parce qu’ils sont trop aveugles pour réaliser ce vers quoi nous allons.


Le ton de sa voix était grave et son visage plus sombre encore. Aussi à la supposition d’HC, il ne put que répondre.

- Ça semble très probable. Mais au moins t’aurais-je prévenu sur la personne à laquelle tu auras affaire. Elle est dangereuse, ne l’oublie jamais.

Alex secoua la tête.

- Je ne te demande pas de promesses, Cliff, je tenais simplement à t'avertir, te prévenir de ce qui nous attend.  
Il eut un pauvre sourire désabusé

- Et je regrette que tout cela se passe de cette manière alors qu’on aurait pu faire de belles choses pour cette ville, grâce à toi et à ton ami. Mais ce ne sont pas les regrets qui vont changer quoique ce soit à cette situation. A présent tu m’excuseras, mais j’ai à faire, il va falloir que je prouve mon innocence et la culpabilité de cette femme.

Il jeta un coup d’œil à HC et déclara avant de tourner le dos.

- J’irai voir Willard. Je ne veux pas t’ennuyer avec ces problèmes.

Et Alex quitta la cabine puis le pont pour regagner son véhicule et Regan qui l’y attendait. Il lui demanda de s’arrêter dans un relais MW avant de rentrer, un message qu’il ferait parvenir à Willard, en espérant que ce dernier veuille bien venir le voir à Sullivans’ Project.

>> suite

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Mar 21 Juin - 20:38


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Effectivement, le véhicule de la chef de Guilde ne tarda pas, à peine deux heures après Alex, à venir se ranger le long du quai où mouillait le navire. Malgré tous ses efforts, Gégé avait dû finir par reconnaître qu'il était impossible de joindre le bâtiment par téléphone. Il avait bien proposé de s'y déplacer pour obtenir un rendez-vous, mais tant qu'à se déplacer...
En revanche, ses hommes avaient pu apercevoir le véhicule et Alex Sullivan. Elle n'en était pas surprise, mais savait qu'il lui aurait été impossible de le prendre de vitesse. Il était avec des personnes qu'il connaissait et elle, elle avait dû attendre que Swann lui fasse un court brief sur ces personnes. Il avait peu d'information, mais une avait retenu son attention.

Cela l'avait amenée à prendre une décision qui sortait de son mandat. Mais elle entrevoyait une réelle opportunité.

C'est pour cela qu'elle avait pris une heure de plus et fait réaliser par son équipe ce qu'elle tenait en main. Une gélule transparente avec ce qui s'apparentait à un transistor miniaturisé à l'intérieur. Elle rangea la gélule dans une poche protégée contre les ondes, pour empêcher la détection de ce qu'elle pouvait y placer.

Elle fit un signe de tête et un des deux hommes affectés à sa conduite et protection descendit et fit le tour pour lui ouvrir la porte. Elle descendit, cligna un instant des yeux à cause de la luminosité, puis lissa sa jupe droite.

Elle envoya son homme sur la passerelle, autant pour la tester que pour prévenir de sa présence et de son souhait de rencontrer messieurs Chester et Takeshi, les deux ensembles.

Audrey attendit patiemment, parfaitement immobile, le dos droit. S'il n'y avait un peu de vent pour soulever sa chevelure, on aurait dit une statue plantée là...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Mar 21 Juin - 22:27

J'étais encore dans la cabine de pilotage quand je vis des nouveaux visiteurs débouler. Diable c'était la journée. Forcément avec ce qui se passait en ville. Je me sentis brutalement nerveux et les mains moites. Appuyant sur un bouton de la console, je prévenais ainsi Takeshi de me rejoindre. Accompagné par Esteban, il remonta sur le pont en même temps que je sortais. Dans cette affaire nous étions trois associés, même aussi improbables.

L'homme nous prévint que la cheffe de la guilde Energie et de sa Corporation souhaitait nous parler. Je descendit en premier de la passerelle pour aller à la rencontre de la jeune femme qui lissait sa jupe d'un geste appliqué.

Bonjour, je suis HC Chester.
Mes associés, Takeshi Nagashima et Esteban Lopez


je fis un geste vers le navire où on voyait Esteban et Takeshi, ce dernier très droit tandis qu'Esteban avait une pause plus nonchalante, son regard vert intrigué.

Si vous voulez discuter on peut le faire à bord.
Le capitaine en donne l'autorisation.


C'était une demi-boutade de marin. Peut-être pas très approprié en fait si j'en jugeais par l'air impassible de la femme en face de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Mer 22 Juin - 8:49


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Audrey accepta le rendez-vous sur le bâteau. Ce n'était pas la première fois qu'elle montait à bord d'un bâtiment, et elle s'arrêta en bout de la passerelle.

Commandant. Autorisation de monter à bord ?

Quand on lui répondit par l'affirmative, elle avança d'un pas, se tourna vers la coupée et salua celle-ci d'un mouvement de tête, puis vint saluer chacune des trois personnes. Ils gagnèrent le petit salon étroit du commandant, où elle accepta un thé.

La conversation s'attarda quelqu'un temps sur le bâtiment, sur les mers qu'il avait croisés. Si HC Chester et Esteban bouillaient qu'elle soit plus directe, elle tenait apparemment à respecter le protocole japonais qui faisait que jamais on n'abordait directement le sujet des affaires, sans laisser l'interlocuteur s'exprimer sur son métier ou ses passions.

Quand un temps raisonnable eut passé, Audrey lissa sa jupe.

Messieurs, je n'ignore pas que monsieur Alex Sullivan soit venu vous rencontrer. Je souhaite mettre immédiatement au clair certaines choses : ce qui nous oppose, monsieur Sullivan et moi, est une affaire propre à Seattle. Il ne nous appartient pas d'en discuter ensembles, et les affaires politiques de cette ville ne sont pas ce que je suis venue discuter.
Je ne suis venue que parler de l'avenir de notre ville.
A regret, j'ai appris que vous aviez des propositions pour apporter un grand changement dans notre ville. A regret car, en tant que chef de la corporation des énergies, vous comprendrez que tout ce qui touche à l'énergie devrait être porté à ma connaissance.


Elle marqua un temps de pause, fixant Takeshi. Sans doute persuadée que le japonais comprendrait sa remarque plus que les deux autres.
Elle en profita pour lisser sa jupe avant de poursuivre.

Mais ma nomination est récente et vous deviez savoir que mon prédécesseur se serait sûrement opposé à votre projet. Beaucoup de personnes ici auraient tendance à s'opposer à ce projet d'énergie fossile. Beaucoup.
Mais pas moi.
Je pense que votre proposition est une véritable chance pour cette ville. C'est un premier pas pour assurer les bases nous permettant de développer, à notre tour, une puissance économique qui puisse nous protéger de nos voisins.
Ne vous trompez pas messieurs, j'ai des projets dans le domaine de l'énergie, mais aucun, je dis bien aucun, qui assure ce que vous pouvez assurer.
Aussi, puisque les statuts de Guilde ont été déposés, j'aimerai vous demander de bien vouloir rejoindre la corporation des Ressources. Je vous offre le poste de second de cette corporation destinée à grandir : soit pour un d'entre vous, soit pour une personne que vous désignerez, tant que ce n'est pas une personne avec laquelle je suis en conflit, ni un représentant de cette personne.
Bref, je suis prête à acheter votre pétrole, à titré privé si nécessaire. J'en ai les moyens financiers, à défaut, pour l'instant, de pouvoir vous proposer un accord officiel avec la ville de Seattle. Vous devez cependant être conscient qu'un des effets de la crise politique actuelle, est qu'il n'y aura aucune autorité compétente pour signer un tel accord avant un bon mois. Voire plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Jeu 23 Juin - 13:49

Je notais que la femme en face de nous connaissait tous les usages concernant le Japon. J'y avais moi même passé assez de temps pour les apprendre, même si je me souvenais des boulettes choquantes de mes débuts. Takeshi semblait apprécier l'attention, même s'il était toujours difficile de décrypter ses expressions, et Esteban quant à lui avait toujours eu du mal avec ces politesses excessives et je sentais qu'il rongeait son frein.
Enfin elle aborda le sujet qui nous intéressait. Sur un mouvement de tête discret de Takeshi, je prenais la parole.

Je vais parler pour nous trois si vous le voulez bien mais sachez que nous sommes tous les trois associés dans cette affaire. Nous n'avons pour le moment accompli qu'une inscription administrative afin de protéger notre capital. En toute franchise, le timing fut assez mauvais pour nous faire rentrer en pleine période électorale et nous ne voulions rien faire avant les élections.

Je tus le fait qu'Alexander était mon cousin, les liens familiaux n'avaient rien à faire dans la négociation.

Nous n'avons aucune proposition autre que de devenir fournisseur de la ville. Nous sommes des exploitants, pas des politiques. Nous proposons un approvisionnement prioritaire de la ville mais pas exclusif si nos capacités dépassent un jour les besoins de Seattle. En tant que seul Seattlite du groupe, je serais le représentant de la guilde à venir, pour le moment nous n'avons des statuts que d'affiliation au RC mais avec l'objectif de devenir indépendants dès que nous le pourrons légalement. Je suis néant, ce qui m'exclut naturellement de la tête d'une corporation ce qui de toute façon n'est pas dans nos objectifs.


J'étais affreusement conscient de la présence attentive de Takeshi. De nous trois c'était lui qui avait le plus à perdre, et à gagner, dans nos négociations. Mais je poursuivais malgré tout, émettant enfin mes doutes à l'égard de la situation.

De fait, vous êtes la première personne à nous proposer quelque chose de concret, et votre statut de cheffe de corpo des ressources vous place naturellement en bonne position pour négocier avec nous.Nous avons bien compris que vous êtes également au cœur d'une affaire qui dépasse le politique si j'en crois les réactions violentes un peu partout en ville. La saison froide approche, nous nous donnons six mois pour trouver un acheteur, ici ou ailleurs. Si dans deux mois la situation n'a pas évolué à Seattle nous serons contraints de proposer nos service ailleurs. Durant cette période, je suis d'accord de rejoindre la corporation des ressources dès que nos statuts seront parfaitement en ordre. Pour le moment, ce qui nous importe c'est que nous puissions garantir la sécurité de nos installations et trouver d'ici un maximum de six mois un contrat qui nous satisfera tous les trois.


Je me tus après ce long discours que je préparais dans les grandes lignes depuis des mois. Seul le contexte avait changé.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Jeu 23 Juin - 15:17


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Audrey lissa sa jupe.

J'ai dénoncé en effet des pratiques proches de la trahison, et je me présenterai comme président de cette ville pour la faire changer de siècle et surtout, pour sortir de cette idiocratie qui consiste à penser que le fait d'être essentiellement composé de mutants nous protégera, par nos pouvoirs, des appétits des puissances extérieures.
On ne fait pas de politique, et je n'attends pas de réponse de vous : au moins, vous savez, sur le plan politique, ce que je veux obtenir.

Si je ne suis pas présidente, cela n'enlévera rien à mon rôle à la tête de la Guilde des Ressources. Et vous y avez votre place. Rien dans les statuts de Seattle n'interdit à un néant d'être second d'une Guilde. Et je ne suis pas naïve : ma corporation, toutes Guildes confondues, ne possède pas l'expertise nécessaire pour développer ou réparer une infrastructure lui donnant déjà la capacité de stockage.

En clair : nous aurons besoin de vous. Pour les bras, j'ai déjà procédé à un recrutement plutôt massif de personnes au sein de la Corporation : elles n'ont pas encore de tâches précises, parce que je souhaitais avoir d'abord cette discussion. Mais mon intention est de les affecter en priorité au pétrole.


Elle marqua une pause, lissant sa jupe au passage.

Je comprends que vous hésitiez dans la situation actuelle de la ville. Mais tout accord économique comprend pour tous les acteurs sa part de risque. Voilà donc ce que je propose : prospectez d'autres cités si vous le souhaitez pendant les six prochains mois.
Néanmoins, votre part de risque sera de faire livrer ici, à Seattle, dans un mois, un tanker complet, que vous ayez décidé de passer un accord avec nous ou avec une autre cité. Le tanker sera au moins un type Suezmax de 150 000 tonnes.
(au regard surpris d'Esteban, elle réagit). Oui, je n'ai pas l'habitude de venir mener une négociation sans avoir travaillé mon dossier. Cela ne fait cependant pas de moi une experte, mais j'y travaille encore.

De mon côté, ma part de risque sera, sans me soucier de la situation actuelle, de réhabiliter aux frais de ma corporation et trés certainement à mes frais personnels la partie pétrolière du port avec les personnes que j'ai engagées. Dans un mois, elles devront être capables d'acceuillir votre tanker.
J'espère ainsi vous montrer que je sais où je veux aller, et que je n'ai aucune hésitation à en prendre le chemin.

Au pire, et c'est là votre part de risque, vous faites venir ici 200 000 tonnes, mais plus personne n'en veut. Vous trouverez bien à le revendre à une autre cité. Ce ne sera que du temps perdu.
Au pire, je me retrouve avec une infrastructure rénovée qui ne sert à rien. Et là, pour moi, ce sont des fonds perdus.

Je pense donc, que sur la base de ce contrat initial, je suis celle qui prend le plus de risques. Mais ainsi que l'a dit un certain Kennedy : seuls ceux qui prennent le risque d'échouer spectaculairement réussiront brillamment.


Elle se tait, finit son thé, toujours dos droit, sans toucher le dossier de la chaise, et lisse sa jupe.

Avons-nous un accord initial ? Préparatoire à, dans six mois, un accord global et exclusif de deux ans ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Jeu 23 Juin - 18:38

Je n'avais même pas besoin de me concerter avec mes camarades pour savoir que nous ne pourrions pas fournir autant dans ces délais. Déjà nous n'avions pas un pétrolier si lourd pour le transport et ensuite la plateforme était fonctionnelle mais pas encore à 100% d'autant que faute de grand stockage possible, nous ne pompions pas à plein régime.


C'est impossible avec nos structures actuelles.
Notre plus gros pétrolier a un tpl de 37283 tonnes.
C'est ce qu'on peut s'engager à vous amener ça pour dans cinq semaines.
Si le deal se fait à terme, nous ferons les investissemens nécessaires pour augmenter rapidement les approvisionnement.
Si ça vous va, je m'occupe de notre changement de corporation dès demain et nous lèverons l'ancre dans deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Jeu 23 Juin - 21:14


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Audrey lissa sa jupe.

Monsieur Chester, vous m'auriez dit oui pour la quantité que je demandais, cela aurait mis fin à tout accord et à cette discussion. Je vous aurai pris pour des amateurs, voire des escrocs. Je suis contente de voir que j'avais tout à fait raison de prendre le temps de venir ici : vous êtes des gens sérieux. Votre proposition me va parfaitement. Et je serai ravie de vous accueillir aux ressources. Le poste d'adjoint à cette corporation vous appartient, ne l'oubliez pas. On peut attendre que vous reveniez dans 5 semaines pour que vous y pourvoyez, ou vous pouvez le faire maintenant. A vous de me faire savoir.

Je sais que ce n'est jamais agréable, mais il reste cependant à parler du prix de cette transaction. A combien pensez-vous proposer la tonne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Jeu 23 Juin - 22:48

Il y eut un certain soulagement teinté d'incrédulité qui faisait écho  cette admirative que je sentais chez Esteban. Même Takeshi avait l'air d'être monté d'un cran dans le respect pour cette femme. Je comprenais que mon cousin ait des problème avec elle. Elle était maligne en affaires. Seulement tout ce qu'elle m'avait dit était réglo et concrètement, rien ne m'empêchait de conclure ce deal si ce n'est des manoeuvres politiques auxquelles je ne voulais pas me mêler.

Très bien. Nous verrons ça à mon retour pour le poste de second de corporation.

Pour le reste des négociations, je continuais, exposant les désidérata de Takeshi

Nous souhaitons un paiement particulier. moitié cash, moitié ressources.
Des ressources alimentaires naturelles de qualité, j'insiste sur le "naturelle et de qualité", c'est à dire que l'on exclut les barres énergétiques compactées au sens large. Il faut également qu'elles soient suffisament non périssables pour être transportables. Nous fixons le prix en poids équivalent de ressource. Pour l'autre moitié nous proposons de fixer le prix à 60$ le baril avec obligation de réinvestir la moitié au moins dans l'exploitation, ce qui vous garantit une pérénité de l'approvisionnement. Enfin, si vous ne pouvez fournir autant en ressource alimentaire que nous fournissons de pétrole, je pense qu'on peut prévoir le prix du baril à 70$ soit 10$ de compensation.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Ven 24 Juin - 9:15


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Audrey marque une longue réflexion.

Cette fois, c'est vous qui me surprenez. Ma corporation gère aussi les pêcheurs et les trappeurs/chasseurs. Honnêtement, cela me semblait mineur eu égard aux enjeux pour Seattle.

Je perçois aujourd'hui que ma corporation est bien la seule à même de préparer l'avenir. Cependant, nous ne produisons qu'une agriculture vivrière ici, et je réalise aujourd'hui que c'est insuffisant.

Messieurs, je ne pourrais vous fournir qu'en poisson séché, et en viande bouccanée : cela devrait tenir le temps que vous souhaitez, mais ne me permettra d'échanger que contre 1/3 de votre livraison.

Pour des vivres différentes, vous avez compris que j'ai besoin de développer cette capacité.
Cela fait donc un baril à 70$... pour les 2/3 restants. Cependant, j'ai besoin de fonds non planifiés pour initier une dynamique agricole à une autre échelle. Ne rêvons pas, les résultats de cette dynamique n'apparaîtront pas avant l'année prochaine : mais cela doit commencer aujourd'hui.
Je vous propose donc de rester à 60$ le baril, ce qui fera 9000 dollars en plus des vivres.
En clair, vous investissez la moitié pour améliorer votre infrastructure. J'investis les 10$ que vous me laissez, et un autre 10$ en provenance de ma trésorerie, pour développer la capacité agricole de Seattle.

C'est en définitive un pari sur l'avenir pour nous deux, et je pense qu'il sera gagnant.

Si nous concluons, la moitié de cette somme vous sera amenée avant la fin de la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Ven 24 Juin - 9:24

Cette fois, c'est Takeshi qui prit la parole

D'autres denrées sont acceptables. Comme des fruits secs ou des fruits et légumes à plus longue conservation, pommes, potirons, tubéreuses. Ainsi que des conserves saines. Nous pouvons vous établir une liste.

Je souris par devers moi en me gardant bien de le montrer mais Tasheki était vraiment "mignon" quand il cherchait ses mots pour parler de potirons ! Je hochais la tête pour approuver tandis qu'Esteban lui souriait franchement à la tournure des événements

Entendu pour les 10$
Nous pouvons donc conclure cet accord, Madame.

Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Ven 24 Juin - 10:13

"]

Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Nous pourrions nous contenter de cet accord verbal. Je ne doute pas de l'honneur de mes interlocuteurs. Cependant, parce qu'il faut des écrits tangibles pour cette cité, ma corporation rédigera un contrat en bonne forme et il vous sera amené à signature avec 50% de la somme demandée d'ici ce soir.

Audrey se leva, rapidement imitée par ceux présents. La politesse...

Elle lissa sa jupe, puis fixa son regard dans celui de Takeshi.

A part de cette négociation qui impliquait en toute logique tous les associés à ce projet, je souhaiterai m'entretenir en privé avec monsieur Takeshi d'un sujet extérieur au pétrole.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Ven 24 Juin - 10:30

nous étions tous d'accord sur le principe et nous hochâmes la tête. La demande me surprit et après un temps de flottement, Esteban et moi sortîmes, laissant Takeshi et la dame seul à seul.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Ven 24 Juin - 10:38


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Quand ils furent seuls, Audrey se tourna vers un des hublots pour regarder Seattle et son port.

Elle lissa sa jupe.

Monsieur Takeshi, mes questions vont vous paraître personnelles, ce qui vous autorise pleinement à refuser d'y répondre. Il se peut, cependant, que de vos réponses, naisse une nouvelle discussion. Une nouvelle discussion d'affaires, mais plus de compagnie privée à Corporation privée ; une discussion d'état à état. Monsieur Takeshi, mes seules questions personnelles sont simples : entretenez-vous des relations avec votre île, et si oui, quelle est l'influence de votre famille auprès des gouvernants de celle-ci ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Sam 25 Juin - 9:36


Takeshi  Nagashima
45 ans. Associé de HC Chester pour la Seattle Petroleum Investment.
Armateur de l'Osaka.
Expert en technologie. (Cybermédecin)  

color=#ff6600


L'entrée en matière d'Audrey ne déplut pas à Takeshi même si la question l'embarrassait. Au moins le comprenait-elle et si elle la posait c'était que la réponse était nécessaire. Si Takeshi avait été choisi par sa famille pour être envoyé à l'extérieur c'était qu'il avait un esprit ouvert et aventureux...pour un japonais.

Ma famille fait partie des sept familles principales du Japon et son fief est située au sud de l'archipel. Nous appartenons au parti de la Libellule. Le jeu de la Roue tourne, notre influence ne peut que grandir par cette négociation.

Il ne disait pas qu'ils étaient en mauvaise posture actuellement mais que celle-ci allait s'améliorer. Les ressources alimentaires naturelles étaient rares. Le Japon enlisé dans un attitude hygiéniste qui le coupait du reste du monde, mourait de faim. Le nord était incapable d'exploiter des sols appauvris et souillés et les océons avaient soufferts de la surexploitation et de la polution. Si pendant un temps l'ouverture vers San Francisco avait permis de survivre, le repli qui avait suivi l'épidémie les condamnait à nouveau. Mais la famille Nagashima était prête à risquer son renom pour gagner des places dans la hiérarchie sociale mais aussi pour apporter une solution au Japon. Poliment Taskeshi attendit de savoir où voulait en venir Audrey.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Sam 25 Juin - 11:37


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Monsieur Takeshi, cette ville est prise entre un marteau au nord, et un marteau au sud. Nous pouvons devenir, quand ils le voudront, leur enclume commune. Tout ce que j'essaie de développer pourrait demain leur appartenir.
Bien sûr, je préfère le marteau du sud que celui du nord : leur position sur les mutants est plus souple, encore que je ne sois pas certaine de la façon dont ils traiteront les mutants ici. A la manière de la Génom, je suppose qu'ils seront fortement tentés par des expériences...
Bref, il n'y avait que West-Epsilon qui aurait pu offrir une alliance solide à Seattle, mais parce que son Président a voulu jouer aux héros, son rêve est mort avec lui. Ce qui laisse le Japon, monsieur Takeshi.


Elle marque une pause, pour lui laisser assimiler son cheminement.

Votre nation s'est alliée à San Francisco pour mener une guerre que vous avez tous perdus : autant les vainqueurs d'un jour que ceux du lendemain. Et je pense que votre pays connaît, aujourd'hui encore, des répercussions majeures suite à cet échec.

Elle se retourne alors, et lisse sa jupe droite.

Monsieur Takeshi, je ne suis pas président de Seattle, mais je souhaite le devenir. Votre famille est influente, mais ne dirige pas votre pays, ou n'a pas encore assez d'influence pour agir sur lui. Je pense que nous pouvons, votre famille et moi, gagner à nous allier pour bâtir un avenir commun. Ne nous trompons pas, je crois à la plus-value des mutations. Mais je crois aussi à la technologie, et nous en manquons cruellement. Le pétrole est un pas, monsieur Takeshi, mais j'ai d'autres projets, plus grands, qui demanderont un niveau scientifique exceptionnel.

Elle sort de sa poche la gélule qu'elle avait amenée.

J'ai ici un message enregistré demandant officiellement une alliance à votre nation, par le biais de votre famille. Le projet que je compte développer et qui fera rayonner Seattle y est présenté. Notez bien que je ne suis pas officiellement habilitée à mener ce genre de négociations. Vous êtes un homme intelligent et sage, donc vous le savez. Mais vous savez aussi ce que je veux atteindre, je l'atteindrais, car je ne laisserai rien ni personne se mettre en travers de mon chemin, le seul qui donne à Seattle un avenir viable.

Elle se tut quelques secondes. L'exaltation avait failli avoir raison du mur derrière lequel elle vivait.

Je ne vous cache pas que pour atteindre mon objectif, la visite d'une délégation officielle de votre pays serait d'une grande aide, me donnant une envergure internationale qu'aucun autre membre du conseil ne peut avoir. Officiellement, nous pourrions la justifier par le fait de donner une aura publique au contrat privé que nous passons. Nous pourrions l'assortir aussi d'un objectif secret, connu par les membres du Conseil de Seattle et par ceux que vous jugerez bon au Japon, pour entamer des discussions préliminaires à une alliance. Bien sûr, votre délégation serait invitée par ma Corporation, et ne mènerait aucune discussion autrement que par mon intermédiaire. Nous mènerons ces discussions au sein de la salle du Conseil pour permettre à ceux qui veulent y assister d'être présents. A vous de voir quelles familles de votre île devrait la composer.

Elle le fixe alors.

Monsieur Takeshi, la fortune sourit aux audacieux et le temps est compté. Je ne vous demande pas aujourd'hui de vous prononcer sur la délégation, mais au moins sur le fait que vous transmettrez mes demandes à votre famille, et donc à votre nation, en considérant que cette discussion privée ne concerne pas vos associés. Si ensuite cette délégation est constituée, il serait souhaitable qu'elle soit ici d'ici trois semaines. Quatre maximum. Sa présence soutiendra ma candidature à la présidence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Dim 26 Juin - 22:06


Takeshi  Nagashima
45 ans. Associé de HC Chester pour la Seattle Petroleum Investment.
Armateur de l'Osaka.
Expert en technologie. (Cybermédecin)  

color=#ff6600



Je comprends qu'il soit difficile pour un étranger de comprendre le Jeu de la Roue mais ce que vous demandez est simplement impossible.  Les revers dont vous parlez ont été infligé au parti du Tigre de Jade Blanc, le parti expansionniste et cette défaite associée à la nouvelle épidémie a conduit le parti de la Fleur de Cerisier à prendre la main. Actuellement, nous n'avons pas une posture assez solide dans le Jeu pour convaincre les familles de s'engager pour Seattle. Je pourrais convaincre le partie de la Lillebule de le faire. Notre parti est axé sur les échanges commerciaux et une ouverture controlée vers l'extérieur. Contactez ma nation maintenant est prématuré tant que la Fleur de Cerisier sera maitresse du Jeu. Mais avec la réalisation du projet du ma famille, le Jeu de la Roue va s'accélérer dès que nous aurons livré les premières ressources alimentaires. Je suis donc parfaitement conscient que l'avenir de ce projet est lié dès maintenant au vôtre. Je vous propose une solution intermédiaire. Est-ce que la venue d'une délégation du Parti de la Libellule suffirait à vos visées ?  



*le système du japon est inspiré du système décrit dans La Trilogie de l’empire , de Raymond E. Feist

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Dim 26 Juin - 22:13


Audrey
Chef de la Guilde de l'Energie et de la Corporation des Ressources.
color=#ff6600


Audrey réfléchit, en lissant machinalement sa jupe.

Monsieur Takeshi, je n'ai pas l'heur de connaître aussi bien votre nation que le pensais. Cette discussion est donc fort enrichissante. Je veillerai à mieux faire mes devoirs au sujet du Japon, pour ce que nous pouvons en connaître. Une délégation serait un premier pas, et je serai ravie de le faire avec votre famille. En revanche, ce que contient cette gélule ne peut encore vous être donné : vous l'avez dit vous-même, c'est trop tôt. Nous pourrons en reparler quand votre délégation sera présente. Si nous sommes d'accord, monsieur Takeshi, je vous remercie de ce temps supplémentaire, et je dois maintenant y aller. Je dois, sans tarder, m'atteler à mes tâches.

Ils ne se serrèrent pas la main, se saluant simplement à distance, d'un hochement de tête.

Audrey quitta l'Osaka.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   Dim 26 Juin - 22:43


Takeshi  Nagashima
45 ans. Associé de HC Chester pour la Seattle Petroleum Investment.
Armateur de l'Osaka.
Expert en technologie. (Cybermédecin)  

color=#ff6600


Takeshi la salua, sachant qu'elle n'avait pas encore pu saisir les nuances du Jeu. c'était encore pire que ça. Une famille comportait plusieurs sous famille en son sein, et dans chacune de celle-ci certains appartenaient à un parti, d'autres à un autre. Se mêlaient donc directives de famille et directives de Parti pour le jeu des influences. Au sein de la famille de Takeshi, dont son père était le chef, certaines sous famille était du parti hygiéniste des fleurs de cerisier. Mais le frère de Takeshi était chargé parallèlement et gagner de l'influence au sein de la famille pour renforcer le Parti de la Libellule.

Takeshi alla trouver HC.

HC, je dois me rendre dans ma famille.

mais j'ai besoin de toi à Anchorage.

Cela me flatte mais, tu sauras faire sans moi. Il le faut.
Je partirais avec un des navires mercenaires. Je vais demander à Esteban de négocier mon passage.
Nous nous retrouverons ici à Seattle à ton retour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J132] visite improvisée   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J132] visite improvisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-