Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J133] sur la piste d'Audrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 10:06

<< avant

Jane avait serré la main de l’homme avec un léger sourire poli, ne marquant pas plus de différence à son salut qu’elle l’avait fait pour Regan ou Fiona ou encore Logan. Pour elle, il devenait donc un commanditaire avec un boulot à faire, retrouver la piste de cette femme. Ce serait une première pour Jane mais elle n’était pas inquiète. Et en plus ils étaient payés d’avance. Ce qui l’inquiétait cependant c’était de devoir aller dans ce bateau qu’elle regarda avec circonspection. Méfiante elle embarqua en tenant ses deux bras écartés pour garder son équilibre soudain changé. C’était une sensation étrange.

Elle regarda les autres s’assoir sur les bancs et les imita avant d’adresser un regard toujours inquiet à Alan.


- Oui. Ça ira.

Elle croisa alors le regard de Fiona et afficha un sourire comme elle avait appris à le faire. Oui tout allait bien, il le fallait bien hein. Quand le bateau démarra, elle poussa un petit cri surpris et s’accrocha alors à Alan. Ce n’est que quand l’embarcation accosta sur les rives de Bainbridge qu’elle daigna lui lâcher l’avant-bras et prudemment elle se leva, récupérant ses affaires, le fusil surtout pour descendre du bateau non sans soulagement de retrouver la terre ferme sous ses pieds. Là tout de suite ça allait mieux. Jane soupira.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 10:28

Il y avait un petit embarcadère sur la côte sud-ouest de Bainbridges qu'utilisaient souvent ceux qui arrivaient par leurs propres moyens sur l'île.

C'est avec surprise qu'ils constatèrent la présence d'un petit campement de réfugiés, quasiment sur l'embarcadère, campement qui n'existait pas la dernière fois que certains étaient venus. Encore, que, techniquement, ces gens étaient des déplacés : ils étaient de Bainbridge et les conditions rudes de vie sur l'île les avaient poussés à se rapprocher d'un lieu qui leur semblait plus providentiel.
Sauf qu'ils étaient quelques-uns à avoir eu la même idée, et que l'Embarcadère ne proposait pas plus de ressources ou de meilleures conditions de vie que le reste de l'île, sauf, comme en cet instant, quand arrivait une embarcation.

Il était difficile de dire s'il s'agissait de misérables qui n'avaient pas les moyens de se payer une traversée, ou qui, à l'occasion, voulaient profiter de l'aubaine de visiteurs. Une forme plus policée de pillage ?

Quoiqu'il en soit, cela restait une particularité de cette île qu'il valait mieux connaître avant de s'y rendre, et ceux qui en avaient l'expérience s'en souvenaient : aussi difficile qu'était leur vie, le "peuple" de Bainbridges avait ses codes, sa fierté "locale". C'était Seattle, mais en même temps, cela aurait pu être l'autre bout du monde. Les gens ici étaient, tout simplement, différents.

Après une hésitation, ils décidèrent quand même de s'arrêter au quai : ce serait plus simple que de devoir trouver une autre zone d'arrivée, entre rochers inconnus et marée.
Aussitôt, quelques enfants se pressèrent, demandant à manger, ou à boire, voire un des objets qu'ils avaient au côté. Certains se proposèrent même pour porter un sac, un objet, une arme, contre une pièce, un billet.

Quelques remarques polies, mais fermes, ainsi que le ton employé, eurent raison du petit essaim d'une dizaine de gamins.

Un peu plus loin, clope au bec, regard torve, les adultes regardèrent tout cela. Voyant les enfants refoulés, cela entraina une réaction immédiate. Ce furent des regards méchants, mais aussi quelques mots de bienvenue, du genre "cassez-vous, enculés", et enfin, des crachats en leur direction, volontairement trop courts pour ne pas non plus les atteindre.

Tous ne s'attendaient pas à ce que ce soit facile, mais l'ambiance générale était fixée, et elle était loin d'être bienveillante à leur égard.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 14:34

Alan regarda la situation quand ils débarquèrent. Avec Jane, leurs fringues s'apparentaient plus à ceux de la faune locale qu'au Shield ou à Regan. Encore que, ils avaient un look de nomades, ce qui différaient des "réfugiés" ici. Sans la regarder, regard tourné vers l'espèce de village qui ressemblaient méchamment à un bidonville, Alan s'adressa à Regan

Jane et moi on peut chercher de notre coté si ça vous va.
On aura p'tre plus de chance d'arriver à faire parler des locaux qu'avec un troupeau de Shield derrière nous. On pourra toujours dire qu'on a profiter de la traversée pour s'incruster.
On se retrouve ici dans deux heures ?





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 18:24



Regan Mitchel

Assistante-Suivante d'Alex- mutation rapidité-réflexes - spécialité: combat càc
color : #003399


Regan répliqua aussitôt, regard acéré pour le jeune chasseur.

- Ce n’est pas ce qui était prévu !

Et voilà, à peine étaient-ils arrivé que les problèmes commençaient. Ils étaient sensés rester en groupe. N’était-ce pas pour ça qu’ils étaient là ? Elle ? Le Shield ? Elle soupira avec rage en jetant un nouveau regard aux curieux qui s’étaient approchés, avant d’empêcher un gosse de toucher à ses affaires.

- Non ça ira ! dégagez !

Elle leur montra son arme pour les encourager à filer. Bordel la dernière fois qu’ils étaient venus, ils avaient débarqué plus au sud mais ce campement n’y était pas quand ils étaient passés par là. Et toute cette marmaille. Regan visage sombre de contrariété, se tourna vers Alan.

- Ok, démerde toi de ton côté, du moment que tu nous ramènes quelques petites fleurs ! Sauf qu’on va avoir besoin de plus de temps. Pas sûre qu’on soit retour de notre petite exploration d’ici deux heures.

Son sourire se fit narquois avant de disparaitre d’un seul coup, et Regan débarqua avec les trois autres shields, suivie des deux observateurs. Ah oui et du chien. Mouais forcément là, leur arrivée n’était pas discrète du tout et elle rongea son frein, pour observer les mouvements autour d’eux tandis qu’ils débarquaient.

Elle indiqua au chauffeur du zodiac qu’elle reprendrait contact par radio quand ils en auraient terminé. Ce qui ainsi, les laissaient libre de leurs mouvements. Enfin façon de parler. Ils allaient devoir se débarrasser de tous ces gosses et s’éloigner rapidement de ces regards trop curieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 18:52

Fiona regarda l’un et l’autre mais se garda de faire des commentaires. Ca commençait bien. Elle ne comprit pas pourquoi Alan voulait partir chercher de son côté, forcément elle n’y connaissait rien au métier, mais elle était surprise. Elle pensait qu’ils devaient leur servir de couverture à lui et à Regan et donc leur permettre de fouiller partout sans que les gens s’inquiètent de ce qu’ils faisaient puisqu’ils étaient là pour « observer » la faune et la flore. Mais s’il allait de son côté, il ne pourrait plus faire avaler cette excuse à quiconque.

Elle jeta un coup d’œil à Logan qui lui restait parfaitement impassible, puis après un dernier regard en direction d’Alan et de sa copine, elle débarqua, Shiloh sur ses talons. Avec lui, les gens ne l’emmerderaient pas, vu le gabarit et l’allure impressionnante du chien qu’on confondait parfois avec un loup pour ceux qui n’y connaissaient rien. Ce n’était pas pour rien que le type à qui elle l’avait arraché, l’avait utilisé pour garder son matériel de nomade.  Même si Shiloh avait un caractère très différent de ses congénères.
Oui, c’est sûr qu’avec tout ce monde qui les observait, elle n’était pas à l’aise, déjà pas habituée à travailler en groupe, là tous les regards étaient vissés à eux. Fiona ajusta son sac à dos qui contenait le matériel nécessaire à leurs recherches, et l’étui de son fusil, puis s’éloigna du débarcadère.

Quand un homme lui barra le chemin, Shiloh s’interposa aussitôt, émettant un sourd grondement. Fiona le rappela au pied, et s’excusa face au type. Ok, ils étaient là pour le boulot, donc elle allait faire comme d’habitude, tandis que les hommes du Shield attendaient derrière, avec Regan.


- Bonjour ! Nous sommes de la guilde Kampos. Nous venons simplement faire des observations du terrain.

Elle lui montra sa carte, celle qu’Anita et Jake avaient fait faire pour eux pour leur permettre d’aller partout sur Seattle… enfin en principe.

- Nous sommes des observateurs et on doit faire des relevés un peu partout, c’est en vue de mesurer la pollution des sols. Vous êtes au courant ? Non ? Un de vos chefs doit le savoir. A présent excusez-nous, il faut qu’on se mette au travail si vous permettez.

(et un D20 pour le convaincre de ma bonne foi! ^^)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 24 Juin - 19:10

Le gars cracha par terre. Il semblait bien disposer à en venir aux mains.

Un autre, qui observait s'interposa.

Laisse-les. La jolie dame t'a dit qu'ils étaient autorisés. Pis, pour une fois qu'les autres du continent s'intéressent à nous autrement que pour nous apporter des emmerdes... Hein... On va pas les emmerder, nous, non ?

L'autre hésita, cracha une nouvelle fois, s'attirant cette fois le grognement du chien, puis finit par partir.

Celui qui était intervenu fit un vague geste de la main.

Lui en voulait pas... C'est un peu tendu ces temps-ci... Et puis, on est un peu impatients. C'est qu'on attend qu'on vienne nous chercher pour le continent. Mais ça tarde... Et puis, plus ça tarde, plus les gens pensent à l'histoire des onze... Ça leur met les nerfs, vous voyez ?

Il tend une main crasseuse.

Moi c'est Ashley. Dites... C'est dur par ici... Vous auriez pas besoin d'un coup d'main ? J'vous garantis, embauchez moi et deux ou trois gars, et c'est sûr, plus personne d'ici vous f'ra chier. Chier, j'veux dire les p'tites mesquineries, vous voyez ? J'parle pas des pillards, ça, même nous, on y peut rien. Mais vous avez de l'équipement. Z'êtes plutôt prête à les accueillir, les pillards, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Sam 25 Juin - 10:01

Si Fiona n’était pas habituée à travailler en groupe, et encore moins à jouer les couvertures, les attitudes hostiles par contre, ça elle connaissait parfaitement ! Il n’y avait pas plus inhospitalier et territoriaux que les gens de Cougar Mountain, et Fersac en était un condensé typique. Aussi ne fut-elle nullement impressionnée par l’attitude hostile du gars et ses mollards.
Mais alors qu’il ne semblait pas vouloir bouger un autre homme intervint. Et à son attitude, il semblait beaucoup plus disposé à discuter que l’autre. Fiona se tourna vers le dénommé Ashley et serra sans la moindre hésitation la main du gars. Une poignée solide et ferme.


- Enchantée, je m’appelle Fiona et voici mon coéquipier Logan.

Elle ne jugea pas utile de présenter les autres. Ils étaient là juste pour les couvrir, un comble non ? Alors que c’était elle qui était sensée jouer les couvertures. Cependant elle avait parfaitement noté les paroles étranges de l’homme et évitant de regarder Regan, elle fit celle qui n’avait rien compris. En fait, elle n’avait vraiment rien compris.

- L’histoire des onze ?

Fiona sourit.


- Je ne crois pas la connaitre. Mais il faut dire que je ne suis pas originaire d’ici.

Elle marqua alors une hésitation à la requête d’Ashley.

- Oui ce serait bien. Il est vrai que nous pensions plutôt avoir affaire à des pilleurs mais… le problème, c’est que je n’ai pas de liquide sur moi, avoua-t-elle.

C’était une précaution habituelle. Pas de liquidité, c’était inutile dans leur boulot. Ils emportaient de toute façon tout ce dont ils avaient besoin avec eux. Pour les appareils, c’était une autre histoire. Sauf quand ils allaient en ville, mais à vrai dire, ils ne pensaient vraiment pas ici avoir à dépenser de l’argent.

Regan intervint. Pour elle, avoir un type bavard comme Ashley avec eux, et des indigènes pour les accompagner, ce serait une chance d’en apprendre davantage. Et elle brûlait de demander à cet Ashley qui étaient les gens sensés venir les chercher et pourquoi faire ?


- Moi j’en ai… je suis du genre prévoyante. Mamzelle Flanagan, ça serait une bonne idée d’accepter son offre. Nous on n’est pas du coin, on le connait pas aussi bien que vous autres, fit-elle avec un charmant sourire pour Ashley. Alors s’il faut se balader pour vos prélevés, autant que nous soyons tranquilles. C’est combien votre prix ? J’ai pas grand-chose sur moi, mais pour vous et un ou deux de vos amis, on peut peut-être s’arranger.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Sam 25 Juin - 10:56

Jane comme à son habitude n’ajouta aucun commentaire. Ce n’était pas nécessaire. Elle suivrait de toute façon Alan quoiqu’il dise ou décide. Sauf s’il lui demandait le contraire. Oui, au regard de certains, elle lui était devenue aussi fidèle que le chien de Fiona à sa maîtresse, mais c’était un peu l’éducation qu’on lui avait donnée, ou plutôt devait on ici parler de dressage. C’est donc tout naturellement qu’elle s’était attachée à lui, le défendant s’il était nécessaire contre quiconque lui aurait voulu du mal, et lui obéissant avec loyauté. Après tout il en faisait autant pour elle, et ça par contre, c’était une première pour elle.

Peut-être que le jour où il se mettrait trop en danger, se rebellerait-elle à ses ordres, pour le protéger.  Mais ce jour n’était pas encore arrivé. Pour le moment Jane était concentrée à observer autour d’elle, ces gens, devinant leur hostilité à leur égard.  Ils n’étaient pas les bienvenus et ceux-là défendaient leur territoire.  Du moins c’est ainsi qu’elle l’interpréta.

Ils s’éloignèrent du groupe des observateurs, et agents du Shield auxquels Jane jeta un dernier regard, admirant leurs attitudes et enviant les fusils qu’ils avaient avec eux, pistolets et autres armes. Elle aurait pu leur en voler un mais Alan lui avait dit qu’on ne devait pas voler ici à Seattle. Aussi se contenta-t-elle de son fusil qu’elle serra contre elle tandis qu’ils passaient devant les gens qui les observaient toujours avec ce regard méprisant. Jane colla un peu plus au train d’Alan, ses instincts de survie de nouveau enclenchés, ses yeux scrutant chaque détail les entourant.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Sam 25 Juin - 16:03

L'autre fit la moue.

Des pillards à Bainbridges ? C't'une légende du continent. Encore que... Disons que chacun survit comme il peut, et vous semblez avoir pas mal de ressources si on regarde ça du point d'vue des gens qu'ont rien. A leurs yeux, c'serait pas du pillage, mais le rétablissement d'une justice, vous voyez ? Si l'continent nous traitait pas comme des consanguins, des demeurés, des sous-merdes de citoyens, ben... L'acceuil s'rait sans doute meilleur ! D'toute façon, ça va changer. Y'en a une des notres qu'a réussi, en face. Et elle va nous faire réussir aussi, qu'elle a dit à nos chefs de bande.

Il tape du pied dans un caillou, puis laisse apparaître un sourire sale et édenté.

Mais vous, ça pas l'air pareil. Vous acceptez d'nous employer, alors, c'est qu'c'est mieux, non ? 10 dollars par jour pour moi, et mes deux potes. Rajoutez 5$ par jour, et j'prends Leomunda qui s'occupera de vot' lessive et d'la vaisselle. Elle a du talent ! Elle peut vous trouver un pot d'moutarde en moins d'une minute chrono, où qu'vous l'ayez mis !
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 26 Juin - 12:05

Fiona fit une grimace.

- Oui vu de cette façon, c’est sûr.

Toutefois, elle avait l’esprit de propriété très développé et ne s’était-elle pas du reste prise une balle parce qu’elle n’avait même pas voulu tenter l’approche de Pilleurs sur Seattle, parce qu’elle savait avoir du matériel de pointe dans son sac ?
Ce qui de fait, lui avait valu une réprimande d’Anita. Donc oui elle comprenait le point de vue des pilleurs, mais ce n’était pas pour autant qu’elle donnerait ses biens, enfin ceux de sa guilde sans moufter. Ce n’était pas une Flanagan pour rien n’est-ce pas ?
Puis elle fit une nouvelle moue, perplexe cette fois.


- Comment ça, pourquoi vous traiteraient-ils comme des demeurés ?

Ce point là lui échappait et elle aimait comprendre de quoi il était question, boulot ou pas boulot.

- Bainbridges fait partie de Seattle, vous êtes au même titre que moi qui suis de Cougar Mountain, des citoyens de cette ville, non ?

Elle haussa les épaules dans une attitude nonchalante.


- Enfin moi, c’que j’en sais….


Fiona et son naturel, même Regan ne pouvait rien contre ça. Pour elle, tous étaient égaux et peu importait mutant ou pas mutant, habitants d’ici ou d’ailleurs, riches ou pauvre. Elle venait après tout d’un milieu absolument rural, voilà pourquoi la crasse ou la misère environnante ne l’indisposaient nullement. Elle regarda Ashley taper dans un caillou ce qui fit dresser les oreilles du chien.

- Et si l’une des vôtres a réussi comme tu dis,…vous pouvez en faire de même et sans l’aide de personne, vous avez les mêmes droits… Ok, j’me mêle sans doute de ce qui me regarde pas. Disons que j’ai aussi dû apprendre à me démerder pour trouver du travail en ville et que quand on veut, on peut, fit-elle avec un sourire pour Ashley.

Logan s’impatienta, ne comprenant pas ce que foutait Fiona :


- Bon et si on y allait à présent ? On a du boulot sur la planche ! Et on n’est pas payé à taper la discute.
- Roh ça va, on va y aller. On réglait les derniers détails avec Ashley, n’est-ce pas ? Fit-elle à ce dernier.

Regan s’approcha avec un regard sévère pour Fiona et tendit un billet de cinquante dollars à Ashley.


- Tiens, pour commencer, tu pourras jouer les guides touristiques, toi et tes copains. Oublie la lessive, on n’va pas en avoir pour une semaine non plus. Mademoiselle Flanagan et son copain tiennent à visiter toute l’île, et si ça peut se faire sans embrouille, on ne te demandera rien de plus.

Fiona confirma :

- Oui voilà ! il faut qu’on explore tous les recoins. Histoire de repérer des animaux, voir ce qui pousse ici. Il parait que les sols sont très pollués et comme il avait été convenu avec un des habitants de cette île, on veut voir s’il y a moyen de faire pousser des trucs, ou de vivre et de faire construire quelque chose ici. Après tout c’est chez vous, donc si on peut améliorer votre quotidien, c’est tout bénéf non ?

C’était sa version de ce qu’Anita lui avait raconté des projets d’Alex Sullivan. Un réaménagement du terrain pour rendre l’endroit à nouveau habitable. Et donc, si ces gens habitaient ici dans des conditions peu décentes, ce serait tout ça de gagné.
Elle se passa finalement une main dans ses cheveux.


- Après si vous préférez partir, je comprends…. Bon et bien à présent que le problème de salaire est réglé, nous pourrions débuter cette exploration, qu’en dis-tu Ashley ?

Ok, elle allait enfin mettre un frein à son moulin à parole. Logan la dévisageait comme si elle avait pété un câble. Ok, Fiona était plus bavarde que lui c’est sûr, mais là ça atteignait des records. Il ne l’avait jamais entendue autant parler. Mais c’était peut-être parce que malgré ce qu’elle laissait paraître, elle était un brin nerveuse. Fiona n’était pas du genre à devoir faire semblant d’être autre chose ni à mentir, et elle craignait en fait de commettre une bourde. Elle était en fait assez douée pour ça.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 26 Juin - 12:55

Ashley sourit encore. Ce qui n'était vraiment pas beau à voir.

Y'a qu'à r'garder comment vous avez parlé aux autres, et comment vous refusez vraiment qu'ils approchent. Y'a qu'à penser à vot' façon de parler des pillards. Parce qu'on est qu'ça pour vous. Vous voyez, c'est pas difficile d'avoir une mauvaise opinion d'nous... Et pis, y'en a qui sont allés en face : on leur a laissé la rue. Y'a les nantis dans leurs hautes tours, pis les réfugiés qui sont même pas d'Seattle : eux on leur donne des tentes et à bouffer. Bien plus qu'à ceux d'ici. Nous, on est l'bas du panier, c'qu'on jette, si vous voyez c'que j'veux dire. Z'avez l'air gentille, mais croyez moi sur parole : personne nous aime vraiment. j'suis déjà allé en face, j'sais d'quoi j'parle. J'en suis r'venu. Mais les temps changent. On attend. On va voir c'qui arrive et c'qu'elle nous propose. Elle est d'chez nous. Elle parle not' patois. Ca, y'a pas grand monde en face qui peut parler comme nous. C'est sûr.

Il prend les dollars qu'on lui tend, lève le papier vers la lumière du jour et le fait claquer deux trois fois.

Dit', vous attendez pas qu'on vous rende la monnaie, hein ? Ici, y'a pas d'argent : ici y'a que l'troc. Alors vot' billet d'50, ben j'peux pas l'déchirer. Mais en face, j'suis sûr qu'il va m'servir. On dira qu'les dix de plus, c'est pour le risque.

Puis il réfléchit à ce que Regan avait indiqué.

Vous nous avez m'dame. Bon, l'tour de l'île. Ici, c'est Port Blakely, pour c'qui en reste. On peut prendre la vieille route défoncé, vers Agate point. C'est rapide. Sinon, on peut faire l'tour : 55 miles environs, soit 4 jours d'marche. Mais dans tous les cas, va falloir faire gaffe. Y'a des bandes d'chez nous. Ca, on peut négocier. 'Vaut mieux quand même avoir deux-trois trucs à leur donner, moi j'dis. Après, y'a les débiles, les vrais consanguins d'Suqamish. Là, c'est des inuit, des débiles descendus du grand nord, par faute de glace et d'ours. Moi j'dis qu'les ours, c'est eux : ceux là, vous négociez pas. Vous les butez, ou vous crevez. Là, on s'ra trois, et deux d'chez vous. Ca fait...(il réfléchit) ça fait cinq. Moi j'dis, on tiendra pas longtemps face à une bande d'inuit... Mais vous payez, alors, on guidera comme vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 9:42

Alan n'avait pas bien compris pourquoi Regan avait grincé des dents à sa requête. Il était là pour faire un boulot et sa suggestion visait à multiplier les chances d'obtenir des informations. Le jeune homme haussa les épaule et accompagné de Jane, ils s'étaient éloignés du groupe pour se promener dans le village. Ils avaient avisés des gens qui échangeaient des objets et c'est naturellement qu'Alan s'était dirigé de ce coté, vers le marché au troc. Il aborda un gars, le saluant sobrement et se présentant comme nomade avec sa compagne

Salut. Alan des Sunshine, nomade.
Un pote m'a dit que j'pourrais p'tre trouver ici la pièce qui fait défaut à ma caisse pour la réparer.

Alan expliqua ce qu'il cherchait, de ce qu'il savait être une pièce pas trop chère et qui pourrait servir pour la jeep. Si ce gars là ne l'avait pas un de ses camarades l'aurait peut-être. Pendant que ça discutait, Alan en profita pour tâter le terrain un peu sur ce que pensaient les gens rapport aux événements en ville.

c'pas facile de v'nir jusque chez vous.
J'ai trouvé à m'incruster dans un transport d'une guilde qui vient observer les animaux.
Ouai...y a des guildes qui font ça il parait.


Alan sourit, comme s'il en était amusé et étonné.

Parce que c'est pas évident de trouver quelqu'un qui pousse jusqu'ici, surtout avec le boxon en ville depuis hier. Et y a des Shields partout.

Alan cracha par terre d'un air blasé. Les nomades n'avaient pas la réputation d'aimer l'autorité autre que celle qu'ils faisaient régner au sein de leur propre campement



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 9:57

Le mec cracha par terre aussi.

Ouais, ces enculés... 'Sont v'nus ici chercher des nôtres y'a huit-neuf mois. Pour du boulot à la Génom qu'il paraît. Mais depuis, pas d'nouvelles. Et plus personnes pour répondre. On a envoyé trois gars, y'sont fait j'ter.
Les Shields, la Génom, y viennent ici, on les crève.


Il jette d'ailleurs un regard peu amène vers le reste du groupe qui vient de débarquer.

Et ceux là, y z'ont une bonne tête de Shield, tu vois... Tu devrais pas t'ballader avec plus longtemps. Parce que t'as pas compris ? Observer la faune et les animaux, c't'un code : c'est d'nous qu'ils parlent.
Mais rira bien qui rira l'dernier. Y pensent qu'on est l'gibier... 'Vont découvrir l'côté chasseur...


Puis il secoue la tête.

Ta pièce, j'peux en trouve une. T'as quoi pour moi en échange ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 11:01

Alan nota mentalement la menace mais haussa les épaules d'un air détaché.

Ouai ben, j'ai pas trop le choix. faut bien que j'puisse rentrer de l'autre coté tout à l'heure.

J'peux te proposer de la bouffe, barres compactées, ça s'périme pas.
et quelques balles de .45


de toute façon il avait vendu le colt et il lui restait quelques munitions dont il pouvait se défaire.

J'étais du coté de West-E y a quelques mois...Un drôle de bordel là-bas.
on dit qu'ici c'est la même chose maintenant ? C'est pour ça qu'ils viennent vous chercher ?
J'ai vu les papiers distribués par une des vôtres hier, une fille au truc de la ville, ça fait flipper ces expérimentations. Moi j'suis pas mutant mais ma copine, si, alors j'sais pas si on va traîner ici encore longtemps.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 14:11

Comment avait-elle parlé aux autres ? Fiona ne faisait pas de différence.  Ah oui, il semblait s’adresser à Regan. Mais cette dernière ne tenait simplement pas à ce qu’on l’approche de trop près, histoire de prudence, surtout face à des voleurs. Il avait beau dire ce type, pour Regan, c’étaient que des voleurs. Elle venait du même milieu pourtant elle aussi elle s’en était sortie, et n’avait pas été se plaindre sur tous les toits qu’elle était une mal aimée. Sans blague !

Tout ce beau discours la laissa parfaitement indifférente contrairement à Fiona mais d’un côté ses bavardages les faisaient parler et il n’y avait pas plus attentive à ce qui se disait qu’elle, et ce malgré son air blasé.


- Non tu peux garder la monnaie, répondit-elle avec un sourire forcé.

Fiona reprit la parole. Pour elle ces quatre jours c’était correcte. Elle avait eu besoin d’une semaine pour explorer tout Seattle Sud. Ok, elle avait rencontré au début des problèmes avec la guilde de la Génom mais Anita avait rapidement arrangé ça, c’en était suivi l’utilisation des pass qui leur avait été plusieurs fois utiles pour la suite. Bon d’accord, ils n’étaient pas vraiment là pour faire de l’explo, et puis ils allaient de toute façon devoir découper ça par étape. Quant à l’endroit décrit par Ashley et son histoire d’inuit à moitié ours, ou d’ours inuit, elle était intriguée. Des ours ? Elle avait bien envie de voir ça, mais elle sentait qu’il lui faudrait l’avis de Regan.

- Le tour c’est pas mal, il faut qu’on étudie ça avec mon collègue de façon à pouvoir quadriller toute la zone sans rien omettre. On va commencer par le plus facile, de ce qu’on pourra explorer en une journée. Cependant on ne reste pas sur place. On verra demain de la suite.

Parce que c’était ainsi qu’ils avaient toujours procédé. Et puis s’il fallait négocier à chaque fois pour faire un bout de chemin en plus, ça allait vite la gonfler. Mais ce qui l’inquiétait le plus, c’est de se trouver soudain face à une île qui semblait beaucoup plus habitée que ce qui était prévu. Dans ce cas, ils n’auraient que peu de chance de croiser des animaux. Ok, c’était une couverture, mais Fiona comptait tout de même faire son boulot. En plus avec la bande du Shield sur leur pas, elle allait devoir les briffer pour les laisser passer elle et Logan en premier. Pas question de rater une observation à cause de ces gardes. Ils feraient leur boulot ok mais elle avait le sien.

Fiona fit glisser son sac à dos de ses épaules et en tira rapidement une carte en papier qu’elle déplia en partie.


- Bon on est ici….. on reste dans la zone pour aujourd’hui plus les alentours et demain on avisera en fonction de ce qu’on a pu couvrir aujourd’hui.

Oui parce qu’elle s’attendait à des mauvaises surprises, l’île usine comme elle l’avait parfois entendue nommer ne serait pas un terrain facile à explorer. Fiona après avoir laissé la carte à Logan, se tourna vers Ahsley.

- On y va ?

Elle le laissa passer devant et tout en avançant pas loin derrière lui, elle lui demanda.

- Et sinon dans le coin, est-ce que vous chassez ? Ou avez-vous essayé des cultures ? y’a-t-il du gibier ? des lièvres ou autre ?  On fera des prélevés et des observations, mais si on sait à quoi s’attendre, c’est ça de gagné.

Oui parce que dans le nord de Seattle, elle avait eu quelques surprises, sans oublier tous les animaux mutants rencontrés parfois d’un peu trop prêt qui étaient à présent répertoriés dans les données de Kampos.

Derrière elle et Ashley venaient Logan et Regan, les deux formant une magnifique pair de « tronche de cake » lui avait l’air aussi ravi qu’elle. Enfin de Logan, c’était son expression habituelle après tout. Puis les trois agents du Shield fermaient la marche, fusils en mains et regards circulant autour d’eux.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 14:41

Jane fronça les sourcils face à l’homme très hostile à qui Alan parlait.  D’emblée elle n’aima pas ses façons de faire, cette agressivité qu’elle devinait, et surtout ses menaces, même si elles n’étaient pas dirigées contre elle. Son instinct lui soufflait de se méfier et elle regarda à nouveau autour d’eux, guettant tout mouvement suspect. Il y avait trop de monde ici, trop de regard les scrutant, les épiant, et elle n’était pas à l’aise, se sentant quelque peu menacée. Peut-être que c’était dû au fait qu’ils se trouvaient sur une île.

Elle regarda à nouveau en direction du débarcadère. Comment feraient-ils s’ils devaient fuir ? Elle ne savait pas nager. Ils étaient donc coincés ici.
Alan confirma ses craintes tandis qu’il évoquait la question du retour. Et Jane quant à elle, craignait plus de se retrouver seule avec les gens d’ici qu’avec les gars du Shield. Bien sûr elle n’avait pas saisi qu’il jouait la comédie pour mieux obtenir ses renseignements. Parce que Jane elle, ne faisait jamais semblant.

Jane se tourna vers Alan et fronça les sourcils en posant sur lui un regard vif et surpris.


- Des expérimentations ?

De quoi parlait-il ? Elle n’avait rien vu. Bien sûr, elle ne savait pas lire et n’avait pas fait attention à ce papier qu’il avait ramené. Et à présent il disait qu’elle était peut-être en danger parce qu’elle était une mutante comme eux, et qu’il faudrait sans doute repartir. Mais elle n’avait pas envie de repartir !

- Je ne les laisserai pas faire !

Et Jane crispa ses mains sur son fusil. Elle aimait sa nouvelle vie ici à Seattle. Et elle n'était pas du tout disposée à abandonner leur maison..
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 15:07

Le gars regarda ce que proposait Alan.

Les mun', on n'en manque pas. Puis j'sais pas comment qu'tu les as chargées. Ici, on blinde à 20% au-dessus pour la poudre. 'faut au moins ça pour défoncer certaines bestioles. Elles ont l'cuir épais.
Tes barres, j'en prends sept. Prochaine fois qu'tu viens, amènes de la poudre noire de chasse et militaire. Ici, avec la bouffre, ça vaut d'l'or.


Après négociation, il lâcha la pièce contre cinq barres, pièce qu'il partit chercher auprès d'un autre Bainbridges.

Cela permit à Alan et Jane de regarder autour. Ils virent vite les petits bruits de bouche ou sifflets, et les mouvements de tête vers le reste de l'équipe qui bougeait. Et ils virent les deux gosses partir en courant vers la zone vie du bivouac.

Il la ramena enfin.

J'sais pas d'quelles papiers tu parles. Mais c'est sûr, les onze, ils les ont gardés pour eux. Vas savoir dans quel état. Mais on va bientôt aller en face... Ouais, bientôt. Pour du boulot, contre beaucoup d'matos. Et là, on ira leur demander à la Génom, où qu'y sont nos onze frères et soeurs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 15:21

Ashley regarde la carte, puis se retourne vers les deux autres. Là, il se met à parler une forme de patois incompréhensible. Les autres hochent la tête, et partent d'un pas long devant, fusils de chasse en main, chargés, mais canons ouverts.

Dans c'coin là, ça craint pas trop. Y'a pas d'Inuits. Pis, y vivent pas chez nous : y disent que la terre est sale et maudite. Y vivent autour de Suqamish. Y viennent par là que pour faire des raids, prendre des filles, des armes et d'la bouffe.


A sa dernière question, il prend le soin de réfléchir.

Bah, on fait c'qu'on peut. Un peu d'maïs, c'est c'qui pousse le mieux, mais il est bien maigre. C'est surtout c'qu'on peut trimballer vite : t'en verras pas beaucoup en terre, sauf autour de quek corps de ferme bien défendus. En général, on l'fait pousser dans des bacs dans les véhicules : comme ça, y bouge avec nous. Y'en a qu'on essayé l'blé, mais il d'vient noir ici, et puis les Inuits, il l'aime trop. C'est trop risqué. Y'a la Mathilde qu'essaie de faire des vergers qu'elle dit. Alors, des fois elle a des pommes grosses comme son cul, des fois aussi malingre que l'votre, sauf vot' respect. On en mange un peu, parce qu'elle te l'échange chérot, mais c'est plus par jeu : des fois, c'est bon ; des fois, t'as la chiasse. Elle dit qu'ça dépend des pluies. Qu'elles se combient avec le sol en bien ou en mal. J'en sais rien. Moi j'chasse. Et ici, ouais, y'a toujours du lapin, bien maigre, mais ça s'bouffe sans trop t'faire de mal à l'estomac, ni au trou de b'alle quand faut qu'ça ressorte. Après, y'a bien quék cochons sauvages. D'vrais teignes, ceux-là. On les appelle ici les Tiques, parce qu'une fois qu'elles t'ont vu, elles te coursent jusqu'à t'charger sur leurs défenses. Après, au nord, y'a du phoque. 'Faut faire gaffe, les Inuits l'considère à eux. Pis, avec les phoques, y'a leur prédateur, l'Ours blanc. Lui, les Inuits, ces cons, y disent que c'est leur Dieu. Moi j'dis, ça en fait alors des Dieux. Mais comme ils l'chassent pas, y'en a plein. S'il t'chope en train d'en chasser, d'en débiter un ou d'en bouffer, ils te buttent aussitôt en t'ébouillotant. C'est parce qu'ils veulent pas gâcher ta viande, tu vois ?


A la tête de la jeune femme, il crache par terre en s'marrant.

Tu l'savais pas, toi d'la ville, hein ? Ouaip, parce que pour l'Inuit, le gibier, tu vois, c'est toi. Ils t'bouffent, et ils veulent pas qu'on touche aux phoques, esprits de leurs ancêtre, ni aux ours, leurs Dieux. 'Sont cons les Inuits... Tes nichons, c'est pour les chefs. Tes cuisses, pour leurs combattants. Les femmes, elles, elles te réduiront l'vagin et les ovaires en poudre pour en faire une boisson aphrodisiaque. Quant à ton cul, ils le jetteront aux ours. Des demeurés, j'te dis...
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Lun 27 Juin - 19:36

Quand Fiona vit les autres partir en avant, elle fronça les sourcils en les entendant échanger dans leur langage à eux, et les interpella, tandis que Logan les observait lui aussi :

- Hey attendez un instant.

Puis avec un sourire d’excuse, elle se tourna vers Ashley.

- Je crois qu’on ne s’est pas très bien compris. C’est de ma faute. Je me suis sans doute mal expliquée. Mon boulot à moi et à Logan, c’est d’explorer les coins de Seattle, afin d’observer les animaux qu’on peut y trouver.

Bon il fallait déjà qu’elle se remette de ce qu’elle venait d’entendre, hésitant encore à déterminer s’il se foutait de sa gueule, ou s’il était sérieux, dans quel cas, ils avaient affaire là à un cas de mutation évident, une mutation d’adaptation  climatique. Parce que des ours polaires à Seattle, elle savait que l’hiver pouvait être…. Froid, quoiqu’il y avait pire, mais de là à y trouver des ours polaires, sans parler des inuits ici à Seattle. Quand il avait commencé avec ça, Fiona n’avait pas réagi, et pour cause, elle avait encore en tête les histoires de Gris Cendre au sujet des Trolls, ce qui du reste avait bien faire rire Alan. Donc elle avait aussitôt assimilé les histoires d’Inuits à des contes pour effrayer les « étrangers » Comme Gris cendre et sa clique avaient tenté de l’effrayer elle, avant de comprendre sur qui ils étaient tombé. Surtout la couche que le gars en rajouta, avec ses histoires sur les seins qu’on réservait au chef, des vagins transformés en aphrodisiaque, etc. des histoires qui ne l’impressionnèrent pas. Le moins qu’elle puisse dire, c’est qu’il avait une sacrée imagination. Tiens Gris Cendre aurait pu en prendre de la graine. En clair, elle n’y croyait pas un instant.
Le truc c’est que du coup elle se demandait ce que ça pouvait bien cacher. Mais pour en revenir à la conversation, Fiona poursuivit ses explications.


- Puisque tu chasses, tu devrais mieux comprendre mon problème. Imagine tes copains qui déboulent dans une clairière alors qu’il y a un magnifique cerf en train de paître tranquillement. Nous on arrive, on aimerait pouvoir observer l’animal sauf que tes potes, ils l’ont fait fuir. Donc forcément, y’aura rien à observer. En clair si nous voulons pouvoir voir s’il y a des espèces propres à votre île qui vivent ici, des cochons-tiques, etc, il faudrait que nous nous fassions très discrets. Ok vous nous accompagnez et tu me dis ce qu’on peut trouver par ici, par exemple.


Fiona indiqua une direction.

- Et ensuite on y va tranquillement . Donc s’ils pouvaient rester derrière plutôt ? parce que si on risque de croiser des ours, on va tâcher de les éviter. Je n’aimerai pas me mettre toute la population inuit à dos en tuant leur dieu, hein ? Et puis mon ami ici présent est un excellent pisteur.

Elle adressa alors un grand sourire moqueur à Logan qui rétorqua aussi sec.

- On va avoir le temps de voir venir. M’étonnerai que vos ours ou vos phoques s’approches des habitations

Ca c’était certain ! On n’avait encore jamais vu de phoque loin d’étendues d’eau. De toute façon les sens aiguisés de Logan étaient déjà à l’œuvre, regardant autour de lui et humant discrètement l’air. Quant à Regan elle rongeait son frein. Elle n’en avait rien à battre elle des animaux, ils étaient là pour trouver des infos sur Audrey et l’autre crétin là, Ashley il semblait avoir pas mal de choses à leur raconter, si la miss Flanagan arrêtait un peu de la ramener avec ses animaux.

Bon, elle allait bien trouver un moment pour parler à Fiona, puisqu’elle semblait plus avoir la confiance d’Ashley qu’elle. Connerie ouais ! Si elle avait su le bordel qui les attendraient ici, elle aurait préparé son truc autrement. Elle regrettait encore que ses potes aient refusé de l’aider sur ce coup.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Ven 8 Juil - 10:15

Y a quoi comme bestioles dans le coin ?

demanda Alan, intrigué par le fait qu'ils soient obligés de surdoser leur munitions. Ils abattaient des éléphants dans le coin ou quoi ?

bah des cochons avec des putains d'défenses tranchantes comme des rasoirs et au nord des phoques mais sont aux dégénérés d'inuits et surtout y des salop'ries d'ours blancs. Quelques trucs qu'on sait pas c'que c'est aussi...

Des trucs...mutants

ouai surement.

Et vos 11 mutants ?
Pourquoi prendre onze mutants ? Ils expérimentent quoi ?


Alan passa un bras protecteur autour de Jane

Ils font encore des rafles ? J'voudrais pas que ma compagne ait quelque chose à craindre ici. Je pensais que Seattle c'était sur pour les mutants...

nan y a que ces onze là qu'ont disparus
Z'étaient spéciaux, ceux là.


Alan se posa la question de savoir pourquoi ils avaient attendu si lingtemps avant de vouloir aller les chercher mais il sentit que ce ne serait p'tre pas bien perçu. Il ne trouvait pas de façon diplomate de demander pourquoi ils ne s'étaient pas sortis les doigts du cul avant 8 mois ! (ça faisait long le toucher rectal  lol!  ) Il détourna donc sa question en mimique  dubitative empreinte d'une once de compassion

ok...si tu le dis.
Mais j'me ferais pas trop d'illusion à vot' place après huit mois, y a peu d'chance que vous les trouviez en vie.


Comme il semblait bien accrocher avec le vendeur, ou tout au moins la conversation n'était pas hostile.

Pourtant les docs dont j'parle ont été donnés par quelqu'un de chez vous de c'que j'sais. La fille dont je parle s'appelle Audrey. Vous en avez jamais entendu parler ? Une orpheline de Bainbridge.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 10 Juil - 8:27

Jane écoutait la conversation avec une attention accrue et de plus en plus de nervosité. Elle n’aimait pas cet endroit. Elle n’aimait pas ces gens et elle avait juste envie de quitter cette île. Mais en même temps, ils étaient là pour le travail, et… il était bien payé, enfin à ce qu’il lui semblait. Aussi garda-t-elle pour elle ses inquiétudes et tout en continuant d’observer autour d’eux, son regard revenait régulièrement à leur interlocuteur puis à Alan.

Surprise par son geste et ses paroles, elle le dévisagea d’un air interrogateur avant de guetter la réponse de l’autre sur les expérimentations. Oui c’était vrai ça, qu’est-ce qu’ils expérimentaient ?  
Son regard s’assombrit tandis qu’Alan laissait entendre que les fameux onze disparus devaient être morts à présent…..alors oui, que s’était-il passé avec eux ?

Toutefois, elle se garda de se mêler à la conversation (pour changer), se sentant trop peu au fait de ce qui pouvait se passer entre la politique de ville et ici, elle qui était une parfaite étrangère non seulement à Seattle, mais à la société.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 10 Juil - 10:19

Le gars siffla pour rappeler les deux en tête, puis ricana à l'image de phoques attaquant leur campement.

Nan, m'dame. C'est sûr, y risquent pas d'bouler sur nous. L'phoque, ça fuit la queue entre les jambes, vous voyez ? C'est juste que si on fait l'tour, ben, forcément, on va passer prés des plages. Alors y s'pourrait qu'y en ait. L'truc, c'est que quant t'en vois, tu t'méfies : c'est qu'l'ours aussi peut les voir. Et j'pense qu's'il a envie d'bécqueter, un peu d'viande humaine, ça l'changerait d'son quotidien. Et pis, y'a les Inuits : eux, l'phoque, ils le chassent pour la viande et pour s'tartiner l'corps avec sa graisse. Des cons, j'vous dis, m'dame.

Son équipe revenue prés de lui, il hoche la tête dans une vague direction.

Bon, si j'ai compris, on guide pas. On vous suit et on sonne quand on sent un problème. D'ailleurs, vous f'riez pas d'arrêter d'vous trémousser ici avec tout vot' matos, parce que d'puis t'alheur, y'en a qui évaluer leurs chances de s'les approprier, si vous voulez mon avis. J'aurais fait pareil, si vous m'aviez pas engagé...

Pendant ce temps, à l'intérieur du campement, Alan fit d'abord face à un froncement de sourcils.

C'était pas une rafle. Ils sont venus les chercher, les ont payé pour aller faire des trucs pour eux sur l'continent. Tous des Morphes, c'est ça qu'ils cherchaient. Sauf qu'y sont jamais r'venus. Et ça, ça nous fout en rogne...

Puis à la dernière question, un grand sourire illumine le visage du nomade.
Audrey ? Audrey l'Orpheline ? Ah ouais, je veux qu'on la connaît : c'est elle qui va v'nir nous embaucher. On attend ses bateaux. On a r'çu l'pigeon hier. Ca devrait pas tarder qu'elle vienne : demain, ou le jour d'aprés, qu'elle a dit. Et elle chercher au moins trois cents d'Bainsbridge. Qu'elle va payer. Avec elle, pas d'entourloupe, c'est une des notres. Elle sait c'que c'est d'vivre ici, d'autant qu'elle a pas eu une vie facile, hein. Toute jeune, toute la famille massacrée, c'est pas cool, hein ? Et sa grand-mère qui la fourgue à l'Orphelinat plutôt que d's'en occuper. M'étonne pas qu'aprés l'incendie, elle se soit barrée, l'Orpheline. A la nage on dit. D'autres disent qu'elle était montée sur l'dos d'un Ours Blanc qu'a nagé jusque là bas. Mais c'est des conneries : elle a piqué un kayac aux Inuits, moi j'dis...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 10 Juil - 11:24

Fiona répliqua aussitôt.

- En fait non, je dois dire que j’ai eu l’occasion d’observer beaucoup d’animaux, mais pas encore des phoques et encore moins des ours blanc, et encore moins des inuits.


Encore ce mythe qu’il lui sortait. Ok, peut-être qu’il y avait des gars à tronche d’inuits dans la région, des genres de rescapés, peut-être les avaient-ils appelés ainsi parce qu’il avait bien fallu leur trouver un nom. Mais les inuits en ce qui la concernait, appartenaient aux légendes d’autrefois, d’avant l’Apocalypse. Quoiqu’il en soit, elle ne tenait pas à les observer eux, même si la tentation était forte de voir s’il y avait vraiment des ours blanc…. Sérieusement ? Comment auraient-ils pu venir migrer aussi loin de leurs terres ? Bref, la question restait une énigme mais Fiona ne tenait pas à laisser sa peau à des foutus inuits bouffeurs de nichon, chasseurs d’ours qui eux chassaient les phoques. Bon sang, elle se réjouissait de raconter ça à son père, juste pour voir la tête qu’il ferait. Ou à Gris cendre tiens ! et à James, sachant que lui aussi chassait sur un territoire plutôt vaste, ça aurait été intéressant d’avoir son avis sur la question.

Oui en fait, cette idée était vraiment très intéressante…Était-il déjà venu à Bainbridges ? Peut-être aurait-elle le temps ce soir d’aller le trouver à son typie. Ce qui lui fit penser que s’ils avaient des indiens et des typies, ce n’était pas aussi insensé d’avoir des Inuits et des ours. Fiona soupira en glissant une main dans ses cheveux pour les remettre derrière son oreille, signe de contrariété.
Pour sa remarque sur le matériel, elle lui lança un regard en biais.


- Quoi, nos armes ? Il nous en faut bien si on n’veut pas se faire bouffer par des ours ! Ou,… des inuits, et celle de mon ami c’est juste pour les endormir.

Quoiqu’avec un ours, il devrait lui mettre une double dose, même si le somnifère était particulièrement puissant.
Quant à son vrai matériel de pointage, il consistait en une tablette qu’elle n’avait pas sortie de sa protection, précieusement planqué dans son sac à dos. De toute façon après le dernier incident qui lui avait valu une balle, Anita avait été claire. Elle ne devait plus mettre à nouveau sa vie en danger pour du matériel. Ouais, sauf que c’était une Flanagan et que Fiona n’aimait pas qu’on lui piquât son matos. Aussi serra-t-elle un peu plus son fusil contre elle, après avoir ajusté les sangles de son sac à dos.


- Et je doute que ma carte les intéresse. Elle n’est utile que pour des péquenauds dans notre genre qui ne connaissons pas la région.

Elle n’ajouta pas que de toute façon elle doutait qu’ils sachent lire la dite carte. Et puis de toute façon, il y avait le Shield. Ça aussi elle ne jugea pas utile de préciser que c’était justement pour leur éviter des ennuis de ce genre qu’ils étaient là avec eux, dont Regan.
Ah oui Regan. Après un regard échangé avec la jeune femme, regard soucieux pour Fiona et de reproche pour Regan, elle ajouta :


- Bon, pour cette première virée, on se contentera donc des environs, faudrait pas énerver ces cons d’inuits n’est-ce pas ?

Et d’observer, sans prendre ni photo, ni prélevés, parce que sinon l’autre allait encore s’exciter. Ah et puis de toute façon, ils n’étaient pas là pour ça.

- Et puis c’est pour ça que toi et tes amis êtes là, pour négocier si jamais.

Après tout, Regan lui avait filé un billet assez conséquent par rapport à sa demande pour qu’ils fassent ce pour quoi ils s’étaient engagés. Sur une idée soudaine, elle demanda.

- Et si on allait voir ton amie Mathilde ? C’est loin d’ici ? Peut-être qu’on pourrait lui acheter quelques unes de ses pommes ?


Nouveau regard à Regan qui hocha imperceptiblement la tête. Oui des indigènes du coin. Elle pourrait peut-être les renseigner. Et en route Regan aurait le temps de glisser un mot à l’irlandaise.
Et ils s’éloignèrent de ce camp au bord des quais pour pénétrer plus en avant dans l’île, Fiona marchant à côté d’Ashley, et Logan ouvrant la marche, tous ses sens en alerte.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 10 Juil - 12:26

Il n'y avait pas plus de deux heures de marche, bien ennuyeuses, entre le semblant de débarcadère, et la "propriété" de Mathilde.

Chacun veilla à son rôle, et il ne fallut pas longtemps avant que Regan et Logan repèrent les deux enfants qui les suivaient depuis un chemin parallèle à trois/quatre cent mètres.

Ils finirent par arriver dans une zone étrange : cela ressemblait à des rangées d'arbres alignés, sauf qu'ils avaient vraiment l'air malade. Pour autant, en cette fin de saison, certains portaient des fruits, d'autres non. Les formes étaient variées, presque autant que les couleurs. Et il y avait une odeur un brin surannée, entre pourriture et choses sucrées.

Quand quelques fourrés éparses se mirent à bouger, l'image d'un ours prêt à charger s'imposa à tous, mais c'est finalement une grosse femme aux traits ingrats qui sortit. Avec un fusil de chasse à la main.

Kék vous faite sur ma propriété ?

Ashley sourit.

Ben alors, Princesse des Pommes, c'est comme ça qu't'acceuilles des invités ?

Elle cracha par terre un glaviot noirâtre.

C'est kom ça qu'j'acceuille tous les trous du cul qui foutent leurs putains de pieds chez moi sans mon accord, toi en tête.

Ashley eut un petit geste de la main vers les autres, l'air de dire "je gère".

Il s'avança et murmura quelques mots dans l'oreille de la femme-ours.

Son rire ressembla à un tremblement de chair, mais finalement, elle baissa son arme.

OK, vous pouvez rester là ce soir. Mais personne touche mes fruits, où j'lui plombe le corps et coupe les mains. 'Pouvez vous installer dans la grange là-bas. C'soir, y'aura des pluies acides...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alan Hunt

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: yeux verts / tatouage nomade
Points de Vie: 16
Defense: PHY 15/19 MEN 14

MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   Dim 10 Juil - 22:33

Alan afficha sa surprise réelle. Après tout, il n'était que néant, lui.

Des morphes ? Comme métamorphes ?
Mince...j'savais pas que c'était possible.


L'homme confirma que les 11 disparus à l'insu de leur plein gré pouvaient changer d'apparence. Alan sourit à son tour pour faire écho à l'enthousiasme de l'homme, enthousiasme qu'il était loin de ressentir quand il parla d'Audrey. Alan hocha la tête devant l'espoir de l'homme, qu'il pouvait comprendre.

C'est une triste histoire. C'est les inuits qui ont massacré sa famille ?
Et ensuite, l'orphelinat a brulé ? Quelle poisse...
En tout cas , du taf, c'est bien pour vous. Elle a l'air d'avoir fait du chemin depuis l'orphelinat pour pouvoir tous payer. Elle est maintenant cheffe d'une guilde, j'ai entendu et au conseil de ville, c'est bien qu'elle pense encore à ses racines.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J133] sur la piste d'Audrey   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J133] sur la piste d'Audrey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-