Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J133] Embarquement immédiat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean Pax

Abrités



MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 27 Juin - 21:58

Je me réveille en sursaut, et ayant eu la mauvaise idée de prendre la couchette du haut, je me fracasse la tête sur le métal.

Fais chier !


Il faut que je retrouve mon calme. C'est le truc : quand je suis trop fatigué, mes défenses sont moindres. Les souvenirs affluent, et surtout leurs sensations.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Mer 29 Juin - 18:07

Silver lança un regard en coin au Raccoon. Ah ben lui non plus ne croyait pas à l’accident…Quant au fait que Sam semblait prêt à endosser le rôle de père, le capitaine haussa un sourcil.

- Toi ?.... et bien de ta part, voilà qui me surprend.

Puis il finit par rire.

- Oui c’est sûr, ce n’est pas obligé mais….

Il conclut l’expression plus grave.

- Si je ne veux pas de gosse, ce n’est pas parce que je les aime pas, sinon j’m’occuperai pas de celui de mon frère, c’est parce que j’estime qu’il mérite mieux que ce que j’aurai à lui offrir, mieux que ce monde dans lequel on vit, mieux que de lui dire quand il sera grand, qu’il a été créé par accident.

C’était aussi simple que ça. Il en revint donc au sujet des générateurs. Ok, ça aussi il devait le reconnaitre.

- Une éolienne ? c’est une bonne idée ! Ah oui ton gars là, tu sais quoi de son passé ? C’est quoi son job en fait ?

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Mer 29 Juin - 20:35

Maintenant qu'il va venir ton bout de chou, autant l'accueillir nan ? J'trouve que tous les gosses méritent d'être heureux. Ils devraient pas payer pour les erreurs des adultes, ils en feront bien assez tôt où ils devront régler l'ardoise. Qu'est-ce que ça te coute de le prendre de temps en temps... Ce que t'as à lui offrir c'est sans doute mieux que rien. Enfin j'dis ça, c'est toi qui vois mon vieux.

Petite tape d'encouragement sur l'épaule et Sam se sert un café. Il réfléchit un instant à ce qu'il sait de Jena-Pax, pas grand-chose sinon qu'il a une vendetta sur les bras et qu'il a l'air de s'y connaitre en matériel militaire. Sam ne s'avance pas trop sur le sujet.

J-Pax ?
Il est nomade j'crois...
C'est Matie qui l'a ramené au bar, elle a l'art de ramener les chiens perdus sans collier.
Il cherchait du taf et il est doué en bricolage.
Du coup il retape la maison de Savarin contre le gite et le couvert.
Il ets pas chiant. Un peu spécial ceci dit...trop...matinal !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Mer 29 Juin - 21:37

Mille a laissé le dossier et a fermé un moment les yeux quand soudain elle les ouvre puis se redresse. Il faut qu’elle parle à Sam. Elle ne met pas longtemps à le trouver dans la cantine en train de discuter avec le capitaine autour d’un café.

- Je peux en avoir un ? les interrompt-elle avec un léger sourire.

Puis une fois servie, elle vient s’assoir à la table en face du Raccoon.


- Mais je vous en prie, vous parliez de ?

Sauf que le capitaine non sans un sourire, s’excuse. Il doit retourner à son poste, laissant l’un et l’autre en tête à tête.  Ce qui tombe bien. Mille après avoir regardé le capitaine quitter la cantine se tourne vers Samuel.


- Bon….on a un travail à faire tous les deux. Tu sais que sans toi, je n’arriverai à rien. Je ne connais pas ces gens comme tu les connais. Donc….. je t’écoute. Une fois qu’on sera à Vancouver, par quoi va-t-on commencer ? J’ai besoin de ton aide et de ton avis.

Voilà, elle lui laisse la main, concernant leur mission à Vancouver. C’est la meilleure façon possible pour qu’il ne lui fasse pas des coups dans le dos ou … elle ne sait pas quelle surprise il pourrait lui réserver. Ainsi voilà qui devrait aider, les aider à repartir sur de bonnes bases.

- Nous sommes quatre qui allons donc débarquer dans cette ville. Toi, moi, Legence, et ton ami. Il nous faut une excuse que nous servirons tous à quiconque pourrait nous interroger. Il faut que nous racontions exactement la même chose si jamais…. Pourquoi nous sommes officiellement là. Sauf …. Si tu penses que ton ami journaliste envisage de fouiller de son côté ? Et Jean-Pax, que vas-tu en faire ? et toi ? …

Mille soupire et se calle en arrière contre le dossier de la banquette.

- Dis-moi Sam… comment envisages-tu tout ça ? Où penses-tu qu’il serait bien de loger ce soir, quel hôtel, qui devrions nous voir, interroger sans pour autant mettre le feu aux poudres. Tu connais peut-être quelqu'un à qui nous pourrions parler sur place ? Ou ...peut-être devrions-nous demander au journaliste.

Tout cela a été dit d’un ton parfaitement aimable et calme. Mille se sent mieux et peut désormais reprendre les choses comme elles doivent l’être, avec professionnalisme.
 
- Nous avons on dirait encore un peu de temps devant nous, et …..je préfère en parler avec toi, plutôt que débarquer sans avoir planifié ensemble tout ça.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 4 Juil - 9:08

Samuel aurait bien fui avec Capt' mais le regard de Mille l'en dissuade. Elle veut lui parler, la loose...Sans doute va-t-il encore se faire engueuler pour quelques obscures (ou pas ^^ ) raisons.
Quand elle demande de quoi ils parlaient, Sam marmonne la vérité, peut-être pour la choquer.

on parlait gosses...

La suite le laisse pantois. Il ne rêve pas, elle lui demande son avis ? Elle le fait même gentiment, sourire et pattes de velours. Instinctivement Sam se méfie. Y a baleine sous gravillon !
Sam se frotte la barbe, signe de prudence et de réflexion avant de répondre d'un ton circonspect.

Ben, avant de secouer le cocotier de la Théocratie, j'peux demander à des "contacts" à propos de la photo. Savoir quand a eu lieu cette petite sauterie. Je connais un type qui est au courant de pas mal de trucs à Vancouver...
J'suppose que Legence va faire la même chose de son coté, dans les milieux journalistiques. Tu as des contacts aussi non ? Chez des diplomates ... ?
Pour la "première pêche" ça vaut mieux qu'on cherche chacun de son coté et on verra c'que ça donne.
On peut s'loger au Jumbo. y a deux entrées, plus celle du personnel et j'connais le patron. On y sera pas emmerdé. C'est près de chez Ann-Mari et pas trop loin du port.


Sam s'assombrit brusquement

J-Pax vient avec moi, il est là pour surveiller mes arrières. Tu te rends pas bien compte j'ai l'impression...

Le barman hausse les épaules en laissant sa phrase en suspend et se ressert un café.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 4 Juil - 10:38

Mille lance un regard en coin à Sam à sa réponse. Décidément toujours aussi charmant. Il n’y a que quand ils baisent qu’il sait se montrer agréable. S’ils n’avaient pas aussi désespérément besoin de lui, elle se serait passée d’aller le voir, vu tout le bien qu’il pense d’elle. Oui inutile d’être télépathe, il n’y a qu’à voir comment il la regarde et comment il lui parle.

- J’ai mes contacts oui….mais pas dans la théocratie. Comme tu le sais déjà, les mutants sont mal vus de ces gens, donc voilà pourquoi je suis venue te demander ton aide, parce que tu es le seul qui les connaisse de l’intérieur qui les connaisse mieux que tous les contacts que je pourrai avoir. Voilà pourquoi tu es « indispensable » à cette mission et que même si tu crains pour tes fesses et que c’est pour ça que tu as fait venir ce Jean-Pax, même si je sais tout le bien que tu penses de moi, il faut qu’on le fasse.


Mille plonge ses yeux bleus dans les siens, l’expression impassible, mais son regard brille d’un éclat de colère.  

- Crois-tu que je vienne de gaîté de cœur te voir à chaque fois qu’on a un souci avec la Théocratie ? Tu oublies que je ne fais qu'exécuter des ordres. Si tu crois que ça m’amuse de te forcer la main pour que tu nous aides à comprendre ce que cette Audrey trame, tu te trompes. Tout comme je sais ce que tu risques. Nous avons tous quelque chose à perdre dans cette histoire, moi autant que toi, surtout si Audrey parvient à ses fins. Imagine qu’elle complote dans le dos de Seattle avec la Théocratie ? Imagine si elle devait devenir notre présidente. Alors ? Crois-tu vraiment que je fasse ça pour le plaisir ? Que j’ignore dans quoi on mettra les pieds ? Certes, je ne connais pas ces gens aussi bien que toi, mais je ferai ce qu’il faudra pour qu’ils ne mettent jamais la main sur Seattle. Et c’est pour ça que je te demande ton avis et que je viendrai encore t’emmerder quand il faudra qu’on se mouille tous les deux pour comprendre ce qu’il se passe chez eux, parce que j’ai pas envie qu’ils viennent foutre le bordel à Seattle. Et je ne crois pas que tu en aies plus envie que moi.

Mille se lève, et s’en va. Comme il l’a dit, ce sera chacun pour soi, et elle se démerdera seule sans personne pour veiller sur ses arrières.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 4 Juil - 11:56

Sam la regarde partir avec une grimace dépitée. Il regrette de s'être laissé aller à croire qu'elle pourrait avoir une once d'empathie. Cette fille, c'est une machine de guerre pour sa patrie, il a connu ça, il devrait savoir comment elle réagirait. Sa gentillesse n'était que de surface pour le manipuler. Peu importe les moyens qu'elle utilise pour parvenir à ses buts, Sam peut bien être un dommage collatéral, elle s'en moque si ses objectifs sont atteints. Et il comprend que jamais elle ne lui fichera la paix si elle a besoin de lui. Pour la première fois depuis son installation à Seattle, pris entre Mille et Audrey, Sam envisage sérieusement de quitter la ville. Le bar est de toute façon fermé, endommagé, il ne sait même pas s'il pourra réouvrir et Sam est gêné dans ses activités parallèles. Mais pour aller où ? Le barman n'est pas si insouciant qu'il ne suive l'actualité internationale et pour les mutants, les choix sont restreints. Avec cette saloperie de machin violet, ne pas utiliser son don n'est pas un gage de ne pas être découvert. Reste Chicago qui accepte bien les mutants mais ça voudrait quand même dire laisser Leo, qui refusera surement de le suivre vu qu'elle a sa petite amie à Seattle, et puis à présent, il y a aussi Oliver, Gia et Kate. Et Violet, Matie, Savarin... Sam soupire. Machinalement il se ronge un ongle avant de se rendre compte de son geste et de s'arrêter brusquement. The Raccoon monte sur le pont. Le vent froid le fait rapidement frissonner et il regrette de ne pas avoir pris une veste plus chaude. Cash rentre dans le blouson de cuir, contre son maître, pour rechercher de la chaleur.

Plus tard, le navire arrivant en vue de Vancouver, Sam récupère son sac. Il va chercher J-Pax et Legence qui étaient partis dormir.

On est arrivé.

Revenant vers Silver, Sam demande

quand est-ce que tu repars à Seattle?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 4 Juil - 19:01

Silver qui veillait sur les manœuvres, se tourna vers le Raccoon.

- Faut voir, demain sans doute ou après-demain. Vous en avez pour combien de temps, toi et la blonde ?


Après tout, c’était elle qui payait et si elle payait pour qu’il reste un jour de plus, ça ne lui posait pas de problème. D’autant plus que ça lui donnerait le temps pour trouver d’autres clients et remplir les calles pour le retour
Silver n’avait pas posé de question sur le quoi et comment de cette escapade, ça ne le regardait pas tout simplement.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Mar 5 Juil - 15:20

Sam hausse les épaules d'un air dubitatif

ça me semble juste.
mais faut voir avec la boss


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 7:44

Mille a récupéré son sac et parait sur le pont au moment où les gars commencent les manœuvres d’accostage. Tandis que le capitaine vient lui demander quand ils sont sensés repartir, elle répond sans se démonter :

- Je n’en sais rien.


Mais comme elle se doute que le Red Shark ne va pas passer son temps à attendre là, elle ajoute.


- Deux jours, si vraiment il nous faudra plus de temps, je vous enverrai un message.

Et ils se débrouilleront pour rentrer, n’est-ce pas ? Mais deux jours, c’est déjà bien. Ce qui est bien surtout c’est qu’ils parviennent à ramener quelque chose de concret et à revenir tout simplement à Seattle sans trop  rencontrer de problème.
Juste avant de descendre, elle se tourne vers Sam, expression neutre.


- On se voit donc au Jumbo ce soir.

Elle saura bien trouver l’adresse.

- Bonne chance, ajoute-t-elle avant de descendre.

Elle s’en tiendra donc à ses conseils, chacun pour soit !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pax

Abrités
avatar


MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 8:21

J'avais échangé quelques mots avec Sam hier, et je connaissais les intentions quant au temps.

Après une longue réflexion, je décide de laisser mes affaires sur la banette. En cas de clash, je serai à poil, mais ce ne sera pas la première fois. Mais j'y gagnerai mobilité et discrértion, et cela me semble plus important.
Je ne prends que mon arme de poing et un couteau.

Je l'ai entretenue cette foutue arme de poing. Presque une journée entière, le temps de m'éclaircir les idées sur le passé, et sur le présent. M'en servirais-je ? J'en ai nulle envie, mais je n'ai pas non plus envie de tomber dans les mains des fous de Dieu. Donc...
Je ne peux qu'espérer que Sam ne nous mettra pas dans des ennuis noirs. Il semble avoir le talent pour esquiver, encore qu'à Seattle, il semble qu'il ait braqué un gros morceau.

Je monte sur le pont, moins pour assister aux manoeuvres, que pour regarder cette ville et cet endroit, pour tenter d'en sentir l'esprit et les peurs.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'à regarder le travail des dockers, encadrés par ce que je pense être des forces de sécurité, qui surveillent aussi le port, je me dis qu'ici, la peur doit être le moteur...

Je me dirige finalement vers Sam quand tout semble prêt, regardant partir la blonde qui était montée avec nous. Je fais un mouvement de tête vers les deux membres de la sécurité qui viennent prendre position au pied de la passerelle.

Une idée pour eux ? Un truc que je dois dire ?

_________________

L'univers s'en fout
Revenir en haut Aller en bas
Legence Ellroy

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Charmeur en diable
Points de Vie: 13
Defense: 17 / 13

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 20:14

Leg avait eu un peu de mal à sortir de sa sieste de chat, et avait pris du retard en attrapant son sac en oubliant qu'il était ouvert, puisqu'il y avait récupéré un sweat avant de dormir. Il sortit donc de sa cabine ébouriffé et d'une humeur relativement mauvaise, ralliant Samuel et J-Pax plantés sur le pont.
Ses yeux d'un gris étrange se posèrent sur les deux hommes de la sécurité qui venaient de prendre place, et il inclina légèrement la tête dans une démonstration inconsciente de son innocence. Ah oui, c'était vrai aussi que les derniers événements à Vancouver avaient été particulièrement traumatisants pour la population, d'autant que le sniper n'avait jamais été retrouvé.

« On essaie peut-être la méthode douce ? Tout le monde a ses papiers ? »

_________________
Baby, please, please, baby, don't leave
You got that booty, booty boom bam ba
Baby give me that boom bam ba
Baby baby, please, please, baby, don't leave
You got that booty, booty boom bam ba
Baby give me that boom bam ba
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pax

Abrités
avatar


MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 21:07

Là où je vis d'habitude, je n'ai même pas de papier pour m'essuyer le derrière.

Je fais la moue.

J'avais réussi jusqu'à présent à aller mon chemin à Seattle sans ça...

_________________

L'univers s'en fout
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 21:08

bah t'es nomade et tu travailles pour moi, point barre.
Laisse faire


lance Sam à voix basse à J-Pax avant d'hocher la tête pour Legence. Mille, qui boude, a déjà filé à l'anglaise, Sam hausse les épaules. Qu'elle se démerde, c'est pourtant pour son affaire qu'ils sont tous là. Si elle ne veut pas
Samuel descend en tête abordant les autorités portuaires avec un sourire aux lèvres. Il serre la main des deux autorités

Bonjour Messieurs
Si vous voulez voir le Capitaine, il est encore à bord mais il ne devrait pas tarder.
Nous sommes ses passagers en provenance de Seattle.
Samuel Black, du Black Raccoon, je viens faire mon ravitaillement mensuel avec mes hommes.
Legence qui est aussi de Seattle et Jean, un nomade que j'ai recruté pour l'occasion, la dernière soirée  a vidé mes stocks.
J'espère que ça ne pose pas de problèmes.


-----------------------------------------------------

Bonimenteur : 24

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Jeu 7 Juil - 23:43

L'homme le regarde. Ils ont déjà arrêté Mille

Vous êtes venu pour rien. Plus aucun étranger ne descend sur notre sol saint.

Samuel tenta bien de négocier, pensant que ce pouvait être une attitude ancienne, remontant à la mort (involontaire - surtout pour elle) de l'archi-démone.

Mais au moins, la discussion fit ressortir qu'il y avait quelque chose d'autre. En tout cas, il devint rapidement évident que les gardes ne céderaient en rien : personne ne descendrait. La scène fut assez rapidement bouleversée par la venue du capitaine.

Si personne ne pouvait descendre, en revanche, le chargement du cargo serait assuré, lui garantirent les gardes. Mais par des habitants de Vancouver, des fidèles dont la fidélité, précisément, ne faisait aucun doute. Ce seraient eux qui montraient à bord du Red Sharks pour toutes les actions demandant leur présence.

C'était à prendre ou à laisser. Pour le chargement. Parce que pour ce qui était d'aller se promener en ville, c'était clairement... "niet".
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Black

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: un raton laveur sur l'épaule
Points de Vie: 15
Defense: 16/14

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Ven 8 Juil - 9:11

Ils ont le choix d'attendre la nuit pour essayer de passer en douce en ville ou ils peuvent tenter le coup de bluff. Sur une impulsion non réfléchie (il se collera des baffes plus tard) Sam choisit la seconde option. S'éloignant de quelques pas de ses compagnons, Sam prend l'homme qui rechignait à part et dit en baissant d'un ton, parlant le Verbis Diablo, la langue des officiels de Boston, la langue des Daemons. Il n'y a plus rien du gentil Sam barman, c'est le templier noir qui parle à présent (Par Lucifer, qu'il est aisé de laisser ressurgir Samaël de son passé, cela terrifie Sam le barman)

*Ce n'est pas parce qu'on vient de Seattle qu'on est tous des mécréants mon frère.*

Il montre la médaille de St Michel pourfendant le dragon (symbole fort de la Théocratie) suspendue à son cou, cachée sous son tee-shirt. L'air beaucoup moins aimable, comme contrarié de devoir se dévoiler, Sam précise d'un ton abrupt, le ton que peut avoir un templier noir mécontent d'un subalterne trop zelé.
(en même temps le verbis diablo est une langue abrupte par nature)

*Nous sommes en mission officieuse et je vous demanderais la discrétion sur notre présence. Vous compromettriez notre mission.*  

Comme l'aurait fait un templier sur de son droit, Sam remet sa médaille en place et fait un geste  à ses compagnons. Le garde du port  changea d'attitude, visiblement nerveux à présent.

Merci Monseigneur (dans le doute, il préféra donner un titre assez elevé que pas assez)
et pardon de vous avoir dérangé mais ce sont les ordres de l'Inquisition. La ville est sous leur tutelle durant l'enquête Et les autres.? Pardonnez mon audace Monseigneur mais qui sont-ils ? Je ne peux pas les laisser passer comme ça...

Ils sont sous ma responsabilité, c'est tout ce que vous devez savoir mon frère. Vous pouvez en référer à Gabriel. C'est mon supérieur direct.

Sam signifie par là qu'il fait partie des missions d'infiltration dirigées par le chef des renseignements lui-même. Gabriel se trouvant à Boston, ça prendra du temps et puis c'est un nom qui impressionne toujours. Le pire c'est que Sam ne ment pas, il a juste 18 ans d'écart entre ces vérités.
Sam note que l'Inquisition amis la ville sous surveillance. Il réprime un frisson qui lui parcourut l'échine. Il rajoute d'un ton sec

Votre zèle sera mentionné à la hiérarchie.

ce qui ne veut pas forcément dire en bien, notez. Sam fait un geste à ses compagnons

on y va.


Le groupe peut s'éloigner. Sam sait déjà qu'ils ne pourront surement pas revenir ici tranquillement pour le retour. Il explique aux autres

Va falloir envisager un autre moyen de transport pour le retour...L'inquisition est dans la place. Ils sont en train de perdre NQ mais ils étendent leurs pattes sur Vancouver, c'est pas bon du tout.


---------------------------

bonimenteur : 24 (+1 ancien templier = 25)

entre * * et en rouge plus clair - Verbis Diablo

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Legence Ellroy

Habitant
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Charmeur en diable
Points de Vie: 13
Defense: 17 / 13

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Ven 8 Juil - 10:29

Le journaliste avait salué la remarque de J-Pax d'un petit rire amusé, et laissé faire Samuel. Il suivit le barman une fois le problème réglé, avec l'air du chat qui flaire les ennuis sans trop s'en rendre compte.
Quand Samuel annonça qu'ils ne pourraient pas revenir par là, il fronça les sourcils, pas réellement surpris. Quelque chose se passait mal. Il souffla discrètement.

« Oh. Inquisition ? Super. »

C'était dans ces moments-là qu'il était content d'avoir une mutation discrète et qui servait précisément de camouflage. Genre, vraiment.

« J'vais essayer de trouver dans mes contacts pour le retour, j'connais quelques personnes ici. Putain, on aurait pu penser qu'ils lâchent V. après ce qu'il s'est passé ici... La ville leur porte pas bonheur. »

Il avait envie de cracher par terre « sol saint », et puis quoi encore ? Vancouver était un de ses terrains de jeux, pas un repaire à sinistres religieux normalement ! Il fit la moue :

« On se sépare alors, ou il vaut peut-être mieux rester ensemble ? Comme tu préfères, Sam. »

_________________
Baby, please, please, baby, don't leave
You got that booty, booty boom bam ba
Baby give me that boom bam ba
Baby baby, please, please, baby, don't leave
You got that booty, booty boom bam ba
Baby give me that boom bam ba
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Ven 8 Juil - 12:03

Mille ne va pas très loin, aussitôt bloquée par deux agents. Elle garde son visage impassible et leur sort le même boniment que Samuel, sans plus de succès. Mais qu’est-ce qui se passe dans cette ville ?  Elle a vite une partie de réponse, et regarde Sam qui n’hésite pas à leur jouer le grand jeu. Froncement de sourcil….

Tandis qu’elle est revenue vers eux après avoir été refoulée par les gardes, elle suit avec une attention acérée les propos en cette langue étrange que leur sort Sam, et plus encore le titre que le garde donne à ce dernier. Elle le suit en silence et quand ils sont suffisamment à l’écart, elle lui dit d’un ton posé, même si au fond elle boue de colère mais rien ne transparait. Oh elle n’est pas en colère contre Sam bien au contraire mais contre cette mission qui part en live. ET contre cette putain de théocratie de merde !


- Sam ? … Tu n’étais pas obligé de faire ça….

Ce qui ne sonne pas comme un reproche mais tout comme elle a toujours été parfaitement conscience du risque qu’il prend en venant se frotter à la Théocratie, là elle sait qu’il vient de quasiment leur révéler qui il est. Et contrairement à ce qu’il pense, elle ne lui en aurait jamais demandé autant, quitte à retourner les mains vides à Seattle !


- Mais merci…. j’espère que cela ne te créera pas trop de problème, et tu sais que tu peux compter sur moi et sur la Génom au cas où.

Et ce ne sont pas des paroles en l’air, elle sait la valeur du geste qu’il vient de faire.  Aux paroles du journaliste, elle fronce les sourcils, seul signe du trouble qui l’agite. Entre colère et peur, peur de cette maudite inquisition et de tout ce qu’ils ont fait subir aux mutants. A la question de Legence, elle se tourne vers Sam.

- Je m’en remets donc aussi à toi, à toi de nous dire pour la suite.

Regard bleu clair posé sur lui.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Ven 8 Juil - 12:27

Silver détestait ces gens autant que pouvaient les détester tous les mutants. Il n’aimait pas ça du tout mais il avait des commandes et des clients à aller voir et ne pouvait pas confier son commerce à ces gens. Qui plus est, il ne laisserait pas ces types monter à bord. Aussi préféra-t-il renoncer. Il s’expliquerait avec Liz et ma foi c’était obligé, ils trouveraient d’autres fournisseurs ! C’était hors de question de traiter avec ces types ! Vancouver perdrait lui aussi de précieux clients du coup, mais tant pis. Il était prêt à faire un bout de route en plus pour éviter de fricoter avec la théocratie. Saloperie !

Le capitaine se tourna vers Sam :


- Désolé, j’vais pas traîner dans le coin. Ca pue trop.

Même si son radar à problème ne s’était pas déclenché cette fois. Il fit une grimace, regard bleu acier.

- On peut se donner RDV à mi-chemin, loin de cette ville.

Il réfléchit rapidement.

- Il y a un port à Bellingham, on peut s’y retrouver dans deux jours, même heure. Si ça te dit.

Silver regarda le journaliste puis la blonde et revint à Sam.


- J’y serai quoiqu’il arrive, si jamais vous voulez faire le reste du chemin, à bord au cas où vos contacts auraient des soucis à vous emmener jusqu’à Seattle.

Il serra la main de Sam et salua les autres de signe de tête.

- Bonne chance !


>> suite pour Sam and co

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Dim 10 Juil - 14:07


Il avait attendu que le bateau reparte, puis il avait encore hésité, parce que le capitaine était pas vraiment de bonne humeur. Mais il finit par aller le voir.

- "Captain'... J'sais pas si j'dois l'dire, mais bon. Ca fait d'puis l'départ qu'j'y pense. Le gars qu'est monté là, brun tout sec, et qui parle pas, j'l'ai reconnu. Avant d'être sur votre raffiot, j'étais sur un autre, et alors qu'on mouillait à Buenaventura, en Colombie, on nous l'a amené sur civière. Et fissa qu'on a largué les amarres et qu'on est parti, pour West-Epsilon. Mais bon, c'est pas c'te ville qu'on visait : j'crois qu'le capitaine avait reçu ordre de livrer le mec à ceux qui tenaient le mur autour de W-E. Après, c'est compliqué : quand l'gars a repris connaissance et force, il s'est engueulé avec le capitaine. Il voulait pas aller là où on l'amenait. y'a un autre marin qui l'a entendu dire qu'après ce qu'il avait connu, il préférait rejoindre les fous de Dieu que les fous des sciences. on a compris qu'il voulait aller chez les Théocrates, vous voyez. Pis un jour, on a croisé un bateau de Vancouver. Un vrai, avec la croix et tout. Et le capitaine, ben, il a transféré le gars sur ce rafiot. Tout c'que j'sais, c'est que quand on est arrivé à W-E, le captain', ben ils l'ont torturé et exécuté pour ne pas avoir amené ce gars là. C'est là que j'me suis enfui et que j'ai rejoint Seattle et puis ce bateau. J'avais peur... Mais ça s'arrête pas là, captain'... Sur l'port, un jour, j'ai entendu un marin dire qu'il avait vu son capitaine crucifié par l'Inquisition, parce qu'il avait un passager à bord, vachement important, qui s'était barré. Quand j'ai d'mandé à quoi ressemblait l'bateau, l'gars, il m'a décrit l'même que celui qu'j'avais vu avant. Alors, captain, moi, j'sais pas, mais j'ai peur pour vous captain... Ce gars, y'a deux captain qu'ont crevé à cause de lui. J'voudrais pas qu'vous soyiez l'troisième moi... Voilà. J'savais pas trop si 'fallait qu'j'vous en parle..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Ven 15 Juil - 10:03

Silver était dans le poste de pilotage, avec Vince et C.B quand Pinto se ramena avec un discours si emmêlé que le capitaine se demanda s’il n’avait pas encore fumé une de ces saloperies qu’il affectionnait, bien qu’M13 savait que c’était tout à fait interdit pendant le service.
Il plissa les yeux en dévisageant le mexicain, et demanda à Vince et à C.B de les laisser. Tous les deux s’exécutèrent immédiatement sans demander leur reste, non sans un regard compatissant pour M13 qui allait sans doute se prendre un savon.


- Putain M13 t’as fumé ou quoi ? gronda Silver en s’approchant du gars qu’il dominait de deux têtes au moins.
M13 secoua la tête, le regard un peu paniqué.


- Non non cap’tain, j’vous jure que non, j’vous dits juste ce que je sais, répliqua-t-il avec son accent à couper au couteau.
- Et tu as attendu jusqu’à maintenant pour m’en parler ? Bordel de merde, Pinto Gonzalez, tu mériterais que je te jette par-dessus bord sur le champ !

Le dénommé, entendant son nom complet sortir de la bouche du capitaine, sachant que c’était vraiment pas bon pour lui, fit une grimace.  Silver n’était en effet pas content du tout. Si un truc pouvait lui créer des problèmes, il faisait tout pour l’éviter. C’était un mec réglo lui et en plus l’inquisition ? Il se pencha alors vers la radio reliée à tous les haut-parleurs du navire et demanda aux gars de se tenir en alerte, puis il passa la vitesse supérieure pour le Red Shark. La première chose à laquelle il pensa, était de se tirer très vite de cette zone de merde.

- Tu attendais qu’on se fasse tomber sur le râble par l’inquisition pour m’en parler hein ?

Nouveau regard glacial de Silver face à un M13 qui n’en menait pas large.

- Si tu voulais m’éviter la crucifixion, c’est peut-être un peu tard. Si ce type se fait choper, ils auront vite fait de remonter jusqu’au Red Shark.

Son bateau n’était pas du genre à passer inaperçu. Quoiqu’il pût encore espérer que ceux de Vancouver ne reconnaissent pas ce Jean-Pax. En attendant, il avait besoin qu’M13 lui en dise plus.

- Bon à présent tu recommences depuis le début, moins vite, et n’oublie aucun détail.

Si vraiment ce type était mêlé à des histoires entre Inquisition et ces gars de SF, il devait peut-être s’inquiéter aussi pour le Raccoon et les autres qui l’avaient accompagné. Mais bien sûr, il se devait de se tirer de là, avant tout. Et puis il n’avait de toute façon aucun moyen de les contacter à présent. Ou peut-être qu’il y avait une solution.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Sam 16 Juil - 19:01


Il aurait presque pu faire peine à voir. Il tordait ses mains tandis qu'il tentait de reprendre ses explications. Ce fut long, très long, tant l’intéressé emmêlait les souvenirs, sans doute par nature, amplifiée par le stress imposé par la colère du capitaine.

Un instant, sans doute qu'il passa dans la tête du capitaine qu'il y avait quelque chose du nœud gordien dans cette histoire, sauf que lui n'avait pas pour solution de le trancher, mais seulement de le démêler.

Ce qui finit par ressortir, c'est que le marin appartenait à un navire, le Neptune, un pétrolier battant pavillon de San Francisco. Ce navire, cales vides, était en escale à Buenaventura depuis plusieurs semaines, attendant ... ce que seul le capitaine, William Sharks, devait savoir. C'est alors que leur fut amené un soldat grièvement blessé, qui venait de sauter sur une mine anti-personnelle protégeant le port de Buenaventura contre les "Esprits-Démons", des créatures anciennement humaines avides de sang. A peine recueilli à bord, le blessé fut descendu dans une cellule de santé d'urgence, dont tout le monde ignorait l'existence à bord, puis le Neptune quitta Buenaventura, pour faire route vers West-Epsilon, dans le port tenu par San Francisco.

Quelques jours de mer plus tard, le soldat était visible, arpentant le pont, certes en boitillant, mais comme si de rien n'était quant à sa blessure. Or, ceux qui l'avaient vu monter avaient noté ses deux jambes en morceaux et le pied gauche arraché. Ensuite, il semble qu'il y ait eu un différent entre le soldat et le capitaine, le soldat souhaitant non pas être livré à San Francisco, mais rejoindre le nord, "la théocratie plutôt que la robotique" ne cessait-il de répéter. Pourquoi le capitaine du Neptune céda, le marin ne peut évidemment pas l'expliquer, mais quand ils croisèrent deux jours plus tard, comme par hasard, un navire de Vancouver, une frégate de guerre arborant en tout cas les couleurs de la Théocratie, il y eut un échange en pleine mer : le soldat fut transféré vers ce dernier.

Ensuite, ce que le marin sait, c'est que le capitaine du Neptune eut des comptes à rendre sur la disparition du soldat, et fut tué par San Francisco. Mais de fait, ce qui ressortait était qu'il était surtout parti un matin, encadré par des Cyborgs de sécurité de SF et personne n'avait vraiment assisté à sa mort. C'était plutôt une déduction. Toujours est-il que le marin s'enfuit par crainte de représailles vers l'équipage et que c'est alors qu'il finit par joindre le bord du Red Shark.

La fin de l'histoire tient plus, hélas, de l'histoire de bar à marins, que du vécu de l'homme : M13 parlait parmi les marins de son histoire avec le Neptune, et l'autre marin lui aurait alors parlé d'une histoire presque similaire dans le même temps. Cette histoire disait qu'un capitaine de vaisseau de guerre de la Théocratie, qui mouillait à Vancouver, aurait été crucifiée pour haute trahison. Après recoupements et descriptions, M13 pense sincèrement qu'il s'agit du navire à bord duquel est monté le soldat, et d'ailleurs, il se souvient maintenant du nom : le Freedom Wind.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Lun 18 Juil - 12:18

Silver fixa longuement M13 et ne fit plus aucun commentaire. Il ne savait que penser de tout ça, sauf qu’il allait demander des explications au principal concerné et que c’était pas sûr du tout qu’il le laissât monter à bord à nouveau. Oh il n'avait rien contre les cyborgs loin de là, puisque Terminator faisait partie depuis un bon moment de l'équipage et qu'il lui avait prouvé depuis qu'il pouvait lui faire confiance. Seulement ce gars là, il ne le connaissait pas, et visiblement toute la Théocratie ainsi qu'SF semblaient très intéressés par le gus. Du moins de ce qu'il avait compris.

Avant tout, il devait essayer de prévenir le Raccoon. Et il n’avait qu’un moyen pour le faire, Vince. Il fit revenir ce dernier dans le poste de pilotage et lui exposa son problème.


- Est-ce que t’as déjà fait ça ?
- …oui, oui mais je ne suis pas sûr que ça marche.

Après tout, ils s’étaient déjà bien éloignés du port. Mais Silver lui demanda de le tenter malgré tout. Vince finit par arriver à contacter Samuel Black, mais comme il expliqua à Silver, il n’était pas certain que le Raccoon ait bien capté son message.

En attendant, ils devaient rentabiliser ce voyage et Silver devait trouver de nouveaux fournisseurs pour Liz. Il tenterait le coup à Bellingham et sur ses environs. Après tout Vancouver n’était pas la seule ville à vendre de l’alcool. Et de toute façon, il ne comptait plus y retourner pour un bon moment !  

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   Mar 26 Juil - 13:55

En deux heures, ils rejoignirent le port de Bellingham sans avoir croisé le moindre navire hostile. Et à leur arrivée, ils ne rencontrèrent aucun problème comme à Vancouver si ce n’est qu’ils durent se frayer un passage dans le vaste port au milieu d’embarcations de tout bord, et toute taille.

Après avoir trouvé un emplacement à quai pour s’y amarrer,  et tandis que la plupart de l’équipage restait à bord pour surveiller âprement le navire, il restait encore à Silver à trouver de nouveaux fournisseurs. Ce qui pouvait s’avérer compliqué si on comptait le fait que Silver ici ne connaissait pas grand monde. La ville n’était pas très vaste, et ressemblait en bien des points à Everett avec un côté plus maritime, les affaires du coin étant plus centrées autour du port. Le port qui était vraiment le cœur de l’activité de la ville. C’était un avantage pour Silver, lui évitant comme il avait dû le faire à Sacramento la location d’un véhicule. Ici tout ce négociait quasiment sur les quais, entre les stands de poissons et autre bouffe du coin, c’était aussi ici qu’on trouvait toutes les infos de la plus utile à la plus inutile, au milieu d’un brouhaha permanent de stands construits à  même les quais et qui faisaient pratiquement le tour du port, avec parfois des passerelles mobiles construites pour permettre aux piétons de rejoindre d’autres quais, même si le plus souvent, ici on se déplaçait en barque. Le résultat était assez surprenant mais pour un marin comme Silver, c’était appréciable.

Il débarqua donc en compagnie de Goliath et de Babar, confiant son précieux navire à la garde des autres, avec comme consigne de ne laisser monter absolument personne à bord pendant son absence.

Silver partit faire son marché, rencontrant une population animée, bavarde et bruyante et pas du tout hostile. Les gens étaient plus curieux qu’autre chose, se demandant pourquoi un gars de Seattle venait les voir, avec son beau bateau. Ouais, on avait tôt fait aussi de repérer le Red Shark. De ce qu’on lui raconta, il y avait plusieurs fournisseurs d’alcool de bonne qualité dans le coin. Et après avoir discuté avec plusieurs d’entre eux, Silver finit par faire affaire avec le vieux Jack, un type qui avait déjà bien bourlingué avant de finir par atterrir ici ou ses affaires se portaient au mieux. Du coup après avoir sympathisé avec le capitaine, ils finirent par parler affaire. Silver expliqua qu’il cherchait de nouveaux fournisseurs pas trop loin de Seattle et évita soigneusement de causer de Vancouver.
Son flair lui avait soufflé que raconter qu’il venait d’une ville pourrie d’inquisition ne serait pas bon pour lui, et il ne s’était pas trompé. Le fait qu’il vienne de Seattle semblait aussitôt rassurer les gens à qui il avait causé, et au final, il établit deux trois contrats dans le coin, et de la marchandise lui serait livrée dès le lendemain.

En attendant et bien, ils n’avaient plus qu’à se tenir à carreau à bord, espérant que cette canaille de Raccoon réussirait à s’en sortir indemne de cette ville maudite dans laquelle il s’était embringuée. Il avait dit qu’il attendrait jusqu’au surlendemain, et c'est ce qu’il ferait. Passé ce délai, il mettrait les voiles rapidement pour rentrer à bon port. La bonne nouvelle, si on pouvait parler de bonne nouvelle, c’est que Vince lui avait dit que Raccoon avait bien reçu son message.


>> suite

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J133] Embarquement immédiat   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J133] Embarquement immédiat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-