Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Le Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: Le Centre   Mer 20 Juil - 12:52

Au cœur de Vashon Island, se trouve une excroissance de terre au milieu d'un retour de bras de mer, c'est ici dans l'ancien Burton Acres Park que ce trouve le Centre, une maison de repos pour mutants qui ont besoin de soutien psychologiques. Le cadre est absolument charmant, un havre de paix. C'est ainsi que c'est présenté en tout cas, ce qui jure un peu avec les barreaux aux fenêtres et les portes verrouillées. En fait que l'on cache certains mutants trop dangereux pour eux-même ou les autres, comme Joshua. Leur mutation y est bridée mais est aussi sujet à recherche afin de faire évoluer le génome mutant. Plusieurs bâtiments composent le Centre, les dortoirs des patients, le corps principal avec la cantine et les salles d'activités et de détente, et le centre de recherches.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Mer 20 Juil - 18:51

Journal privé du patient 1

Ils ont voulu me droguer de nouveau, je les ai laissé faire, docile. J'ai fini par comprendre que la révolte frontale n'est pas la solution. Quand ils sont partis, j'ai recraché les médicaments qu'ils m'avaient donnés. J'ai appris à les cacher à l'entrée de l'oesophage pour les régurgiter plus tard. J'ouvre les capsules et je répands la poudre blanche qui les compose avant de souffler dessus pour la disperser, puis je mange les coquilles vides. ça me laissera à peine groggy quelques minutes. Ils ont tort, je n'ai pas besoin d'une nouvelle dose, les cauchemars ont cessé. Leurs souvenirs me laissent cependant frissonnant quand j'y pense mais je ne veux pas y penser alors je l'écarte de mon esprit. Je n'ai pas besoin de drogue pour ça.

J'attends une heure après la nuit quand le gardien sera endormi devant la télé dans son local. A cette heure là, je peux sortir sans risque. J'erre dans les couloirs, parfois je me risque dans le jardin mais je n'ose pas aller trop loin. Si je me perds et que je ne suis pas rentré au matin, ils sauront que j'ai un passe, volé à l'infirmière Julianne la veille de ses congés. J'ai encore 10 jours de liberté conditionnelle devant moi.

Je vais jusqu'à la porte de la nouvelle venue, par curiosité, je ne l'ai jamais encore vue. Elle a été amenée ici par des membres de a Genom, j'ai vue la voiture par la fenêtre de l'atelier. Je ne sais pas son nom. A présent, je sais juste qu'elle a de longs cheveux blonds magnifiques. Elle dort dans le lit de fer qui meuble de façon standard et ses cheveux sont répandus autour d'elle. Dans sa chambre, il n'y a rien qui puisse blesser, j'ai su en écoutant le personnel parler que c'est parce qu'ils craignaient qu'elle ne tente à nouveau de se suicider. Je tente de mieux la voir en collant mon visage à la vitre fumée et à fins carreaux qui déforment ma vision. Quand je la regarde, j'ai envie de sourire tellement elle est belle. Je devine qu'elle est belle, non je sais qu'elle est belle. Je soupire. Ils ont du lui donner des somnifères.

Je m'écarte à regret de la porte et je continue vers la salle des médicaments. C'est ici qu'ils préparent les boîtes que les infirmiers distribuent et où je viens changer régulièrement les cocktails qu'ils me donnent. Je n'aime pas quand ils m'abrutissent de médicaments. Je vois la boite de la chambre 12, celle de la jeune femme et sur une impulsion, je regarde ce qu'ils lui donnent, anti-dépresseur, somnifère le soir et... la substance violette qui endort les pouvoirs. Je réfléchis et je décide de vider les capsules de somnifères. Si elle ne dort pas la lui prochaine, je pourrais peut-être la voir éveiller derrière la vitre et peut-être même lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Mer 20 Juil - 20:05

<< avant maison de Vashon

Elle s’était réveillée une première fois, peu après qu’ils l’aient emmenée ici. Et elle n’avait pas compris tout de suite, ni où elle était et surtout pourquoi elle s’était réveillée….Elle n’aurait pas dû être là tout simplement. C’est quand elle avait levé ses bras, constatant les bandages à ses poignets qu’elle avait compris….On l’avait empêchée de mourir.

Ce n’est pas pour autant qu’elle regrettait, ce n’est pas pour autant qu’elle avait changé d’avis. La seule pensée de Caleb, les paroles de Terry qu’elle n’arrivait pas à arrêter de passer en boucle dans sa tête, la poussaient à recommencer. Alors elle commença à arracher ses pansements, non sans colère et désespoir.

Sauf que bien sûr, on l’en empêchât. Elle fut plaquée sur le lit où elle était étendue, par deux types balèzes qui n’eurent pas beaucoup de mal à la maintenir immobile le temps qu’on lui fît une injection. Tout ce qu’elle entendit ensuite, ce fut la voix de cette infirmière qui la grondait comme on gronde un enfant.


- Il va falloir que vous renonciez à cette idée, sinon, nous serons obligés à chaque fois d’utiliser ce genre de moyen.

La suite fut trop floue pour qu’elle s’en souvienne. Elle avait recommencé bien sûr, toujours partagée entre colère et désespoir. De quoi se mêlaient-ils ? Pourquoi ne la laissaient-ils pas tranquille ? Bien qu’elle n’eût pas ouvert la bouche une seule fois si ce n’était pour hurler.

Et elle se réveilla encore, sauf que cette fois tout était sombre. Elle émergea de ce cauchemar qui la hantait depuis LE jour pour atterrir dans un autre, bien réel celui-là. Désorientée, nauséeuse, Syragane se redressa sur son lit, s’attendant à se faire encore une fois tomber dessus par les infirmiers et cette femme qu’elle détestait, comme les autres, comme celui qui l’avait ramenée ici, comme le reste du monde.

Mais personne ne vint. Tout était absolument calme, si calme qu’elle eut besoin de savoir si elle ne nageait pas encore dans un de ses cauchemars. Syragane repoussa le drap qui la recouvrait, se découvrant dans une chemise d’hôpital d’un bleu clair. Et elle se répéta une fois de plus qu’elle n’aurait pas dû être là. Il lui fallait terminer ce qu’elle avait commencé.

Elle se laissa glisser au bas du lit, mais ses jambes flanchèrent. Groggy, elle s’accrocha à son lit dans une plainte étouffée, se retrouvant assise par terre. Alors elle tenta à nouveau de se lever. Il lui fallait sortir d’ici, échapper à ces gens qui l’abrutissaient de somnifère sans pour autant lui offrir le sommeil définitif auquel elle aspirait.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer


Dernière édition par Syragane le Mer 27 Juil - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Mer 20 Juil - 22:07

Journal privé du patient 1

J'ai failli ne pas pouvoir sortir ce soir. J'ai attendre très tard que le gardien s'endorme. ça lui arrive parfois de veiller tard. J'ai déjà penser à mettre des somnifères dans la poudre de café mais il y a risque qu'ils le découvrent et alors ils remonteraient jusqu'à moi. Je préfère attendre même si je suis particulièrement impatient ce soir pourtant j'ai failli m'endormir. C'est parce qu'ils m'ont encore fait des prélèvements aujourd'hui. Heureusement, j'ai réussi à lutter contre l'engourdissement qui m'a saisi. Enfin je me glisse hors de ma chambre pour rejoindre la chambre 12.

-----------------------------------------------------------------

Joshua approche silencieusement de la porte de la chambre de Syragane et prudemment regarde par la vitre de la porte. Il a un mouvement de recul en voyant que la jeune femme est debout, ou plutot assise au sol. Son coeur s'emballe et soudain après avoir fait tout ce qu'il a fait pour ce moment, il hésite. A la dérobée, il l'observe. Elle semble groggy et faible mais elle est réveillée. Prenant son courage à deux mains, Joshua gratte tout doucement à la porte pour attirer son attention. Il a peur de réveiller le gardien s'il fait trop de bruit. Il jette un regard dans le couloir en direction de la loge du gardien, le coeur battant la chamade. Rien ne bouge. De nouveau Joshua gratte la porte et sa main vient s'appuyer à la vitre.

pssst, douze...
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Mer 20 Juil - 23:21

Syragane se redressa, péniblement mais elle y arriva. Dans un soupir elle se retrouva sur ses deux pieds, puis regarda d’où venait le bruit quand elle vit son visage et cilla, se penchant en avant cette fois pour se cramponner aux barreaux du lit plutôt que de tomber de nouveau.

C’était un cauchemar et dans ce cauchemar, Caleb revenait la hanter. Peut-être qu’il lui en voulait, peut-être que…..qu’il allait lui présenter des excuses !!

Pâle, Syragane abandonna son lit et ses barreaux pour avancer lentement vers la fenêtre d'une démarche hésitante, ses jambes comme du coton. C’était un rêve étrange, si réel…. Caleb qui était là face à elle à lui faire des signes. Et le visage de Syragane qui reflétait le plus parfait désespoir.

Son cœur battait trop fort et il lui semblait l’entendre résonner dans la pièce. Comment allait se finir ce cauchemar cette fois ? Allait-elle encore voir son visage éclater en milles éclats de verre pour se dissoudre dans le néant ? Elle ouvrit la bouche, retenant sa respiration, et leva les mains pour toucher son visage. Au lieu de quoi elle rencontra le verre de la vitre.

Son visage se décomposa, et elle frappa un premier coup du plat de ses deux mains. Une seule question revenait dans sa tête.. Pourquoi ? Pourquoi ? Il était là, mais il n’était plus là, il venait pour mieux la torturer encore.
Elle ne voulait pas que ça soit juste un cauchemar, elle ne voulait plus de tout ça. Elle voulait le rejoindre, maintenant et commença à frapper plus fort, encore et encore, les larmes coulant sur son visage sans qu’elle ne réalise.  

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Mer 20 Juil - 23:30

Joshua la voit s'approcher et son sourire s'accentue. C'est la première fois qu'il la voit de si près. Elle est plus belle encore malgré ses cernes et son air hâve. Un instant il pense l'avoir déjà vu puis l'impression se délite. Quand elle le voit, son beau visage se décompose sans qu'il sache pourquoi. Il cligne des yeux et recule légèrement de surprise quand elle tend la main pour le toucher. Le frappement plus fort qui suit le fait sursauter pour de bon. Il jette un regard angoissé vers le couloir et l'antre du garde mais rien ne bouge. Josh supplie à voix basse

arrête, chuuut
tu vas réveiller le gardien.
chuuut



s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 0:23

Il lui parlait, il lui parlait et elle n’entendit d’abord rien, avant de figer ses gestes. Qu’avait-il dit ? Le gardien ? Syragane le dévisagea, les yeux agrandis de surprise. Le gardien…. Est-ce que ça faisait toujours partie de son rêve ?

Elle eut soudain besoin de savoir et baissa les yeux sur le côté vers la poignée de la porte qu’elle agrippa aussitôt pour ouvrir mais…. La porte était fermée à clef ! Syragane revint poser ses deux mains contre la vitre, dévisageant toujours Caleb….Il n’était pas vraiment le même qu’elle avait regardé, admiré lors du dernier soir qu’ils avaient passé ensemble mais qu’importait ? Elle aurait aimé toucher sa barbe, sa joue, elle aurait aimé pouvoir briser cette vitre, mais elle était enfermée dans ce drôle de cauchemar.


- Ne pars pas, murmura-t-elle d’une voix tremblante….

Elle voulait juste qu’il reste un peu, à défaut de pouvoir le rejoindre. Elle voulait le regarder, le toucher……bien qu’il y avait toujours cette barrière entre eux. Syragane posa son front sur la vitre.

- Ne m’abandonne pas !

Et elle glissa au sol, ne tenant plus sur ses jambes pour sangloter doucement. C’était trop dur, revoir son visage si proche et pourtant plus jamais elle ne pourrait être avec lui.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 9:28

Il ne la voit plus, elle a glissé le long de la porte pour s'asseoir mais il l'entend pleurer à travers la porte. Il jette encore un regard dans le couloir mais toujours rien. Parfois le gardien boit jusqu'à sombrer et alors il dort comme une souche. Josh sourit de sa chance. Il s'assit à son tour par terre, contre la porte et parle à la fille au travers du métal qui les sépare.

Je suis là

La carte magnétique qu'il a volé lui permet d'ouvrir des accès mais il n'est pas sur qu'elle fontionne pour la chambre 12. Et surtout il a peur de la réaction de la fille s'il ouvre la porte. Joshua hésite, il pose sa main contre le métal froid.

Pourquoi ils t'ont amené ici ?
Comment tu t'appelles ?


Lui, ils l'appellent Patient Zero, par dérision, comme si la folie était contagieuse. Mais il connait son nom, il ne l'a pas oublié. Il se le repète. Parfois quand il est sous médicaments, il a un doute ce qui l'angoisse plus que tout, mais au final il finit par s'en souvenir. Toujours.

Il faut que tu te souviennes de ton nom
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 10:19

Ses sanglots stoppèrent net à sa question. Syragane redressa la tête et essuya son visage en regardant la porte d’un air stupéfait. Mais qu’est-ce qu’il racontait ? La réalité avait pris soudain un pas important sur ce qu’elle prenait pour un cauchemar. Parce qu’elle avait beau se dire que les cauchemars avaient le don de tout mélanger et de faire perdre la notion du réel, Caleb n’aurait pas oublié son nom tout de même ! Et plus encore, il ne lui aurait pas demandé la raison du pourquoi elle était là, parce que…. et bien simplement il devait le savoir non ?

- Qui es-tu ? fut la seule réponse qu’elle lui donna.

Elle essayait de donner un sens à tout ça. Avait-elle des visions ? ou alors… ou alors on lui faisait subir une sorte d’épreuve ! Oui pour voir si… si quoi bordel ? Combien de temps elle tiendrait le coup face au fantôme de Caleb ? Est-ce que la Génom faisait de nouvelles expériences? Elle ne pouvait y croire et pourtant son esprit s'évertuait à trouver une explication rationnelle à tout ça.

Syragane se redressa. Elle devait voir son visage à nouveau. Mains sur la vitre elle le guetta, le cœur battant. Qu’est-ce que ça signifiait ?

- Tu n’es pas Caleb ! Caleb est mort ! Pourquoi vous me torturez comme ça ? conclut-elle d’une voix brisée.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 17:24

Chuuut arrête de pleurer ça ne sert à rien.
Tu vas réveiller le garde et s'ils nous trouvent comme ça, ils vont nous punir.


répète patiemment Joshua de l'autre coté de la porte, en surveillant toujours vers le couloir.  Il entend au bruit des mains sur le métal qu'elle se relève et se redresse à son tour. A travers la vitre qui déforme tout, ils sont l'un en face de l'autre à se regarder. Il détaille le visage de la jeune femme

Je ne sais pas de qui tu parles mais je sais mon nom.
Je m'appelle Josh.


Il redemande avec entêtement

et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 18:33

Syragane le dévisagea tandis qu’il s’était redressé à son tour. Elle secoua la tête, son regard se remplissant à nouveau de larme.

- Ce n’est pas possible ! tu…..tu lui ressembles, tu as le même visage , c’est impossible, répéta-t-elle, le nez quasiment collé à la vitre.
Vitre qu’elle maudissait, parce qu’elle avait besoin de comprendre, pourquoi cet homme avait le visage de Caleb. Ce n’était pas son fantôme, ce n’était pas une illusion, encore qu’avec ce qu’ils lui faisaient prendre …..

C’est là qu’il donna son nom… Josh. Mais Syragane était trop bouleversée et encore sous l’effet des médicaments pour faire le rapprochement. Josh…. même si le surnom évoqua bel et bien quelque chose.
Et pendant tout le temps qu’elle essayait de réfléchir, elle n’arrêta pas de le dévisager.


- Josh répéta-t-elle comme si elle avait besoin de se convaincre, bien qu’elle avait du mal.

Alors elle finit par répondre à sa question, mais d’un ton détaché.


- Je m’appelle Syragane…mais Caleb m’appelle…m’appelait Gypsy.

Elle n’était pas obligée de préciser, mais… elle l’avait fait malgré elle, comme si ça aurait pu changer quelque chose.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 20:50

Joshua ne comprend pas trop ce que voulait dire la jeune pour la simple et bonne raison qu'il ne sait pas qu'il a un frère jumeau. Ils ont été séparés à quatre ans et on s'est employé à soigneusement lui faire oublier sa vie d'avant. Et puis les drogues ont altérées sa mémoire et sa capacité de concentration.
Un sourire s'épanouit sur les traits de Josh

Gypsy ? C'est joli Gypsy.

Joshua pose sa main à plat sur la vitre pour rechercher le contact mais c'est impossible tant que cette porte sera fermée. Il repense au badge dans s apoche et le sort

Je peux essayer d'ouvrir ta porte mais il faudra faire attention au gardien. Il faut être dans la chambre à 5h30. Ils recommencent les rondes à six heures mais les infirmières arrivent quinze minutes avant. D'accord ?

Joshua essaye la carte, la zippant dans le lecteur mais elle ne fonctionne pas. L'infirmière n'avait pas les accès de la porte 12. Jash affiche son dépit.

ça ne marche pas. J'essaierais de trouver un autre badge pour revenir demain soir.
et je remplacerais encore tes médicaments du soir comme ça tu ne dormiras pas.


Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 22:17

Elle posa la main sur la sienne, avec la vitre qui les séparait toujours, jusqu’au moment où il lui parlât d’ouvrir sa porte. Le regard de Syragane s’alluma d’une lueur d’intérêt, la première depuis ces derniers jours. En fait il était le premier à qui elle parlait depuis son réveil, mais c’était parce qu’elle avait cru que c’était Caleb. Sauf qu’il disait s’appeler Josh. Mais où donc était-elle tombée ?

En plus Josh lui parlait de cet endroit comme d’une prison. Il avait dit qu’ils seraient punis et elle était enfermée dans sa chambre. Et Syragane n’aimait pas ça du tout.
Elle se souvint alors de quelque chose qui n’avait pas vraiment de rapport, désorientée après tout ce qu’ils lui avaient fait prendre depuis ces trois derniers jours.


- Ils nous droguent…. Comme quand ils m’ont enlevée ..

Elle baissa ensuite les yeux avec un temps de réaction trop tard sur la porte. Il n’était pas parvenu à l’ouvrir.

- Pourquoi ils nous gardent prisonniers ?

Syragane secoua la tête et protesta.

- Je n’aime pas ça !

Sauf que est-ce que ça avait vraiment de l’importance ? Son ton avait manqué de conviction. Syragane se sentait fatiguée et nauséeuse toujours mais elle n’arrivait pas à décrocher de sa place, face à Caleb…. Ha…. Non, ce n’était pas Caleb mais Josh….Josh qui voulait changer ses médicaments pour qu’elle ne dorme pas… Ses jambes flanchèrent.

- Demain,
murmura-t-elle, lui lançant un regard triste

Et elle retourna dans son lit, s’y allongeant sans prendre la peine de relever les draps mais adoptant aussitôt la position roulée sur elle-même, et elle sombra l’instant d’après.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Jeu 21 Juil - 22:43

Journal privé du patient 1

J'ai pu lui parler. Elle s'appelle Gypsy et m'a prit pour quelqu'un d'autre nommé Caleb. Est-ce que je n'avais pas un médecin ou un infirmier qui s'appelait Caleb quand j'étais enfant ? Ce nom me dit vaguement quelque chose. J'aurais voulu pouvoir entrer dans la chambre de Gypsy mais le badge ne fonctionne pas pour la chambre 12. Il faut que j'arrive à trouver un autre moyen d'ouvrir la porte. Il faut que je vole un badge. Peut-être celui de l'infirmière Nancy, elle le laisse le soir dans son casier, je l'ai vu faire, ce ne devrait pas être trop difficile une fois que le garde dormira. J'ai eu du mal à trouver le sommeil après ça et ils m'ont trouvé fatigué ce matin, j'ai eu peur qu'ils ne me démasquent mais ils ont mis ça sur les dernières analyses qu'ils m'ont fait subir. Du coup c'est relache aujourd'hui, je suis content, ils me laissent aller à l'atelier où je fabrique des objets en bois inutiles mais ça m'occupe et je préfère ça que d'être allongé sur la table d'examen.
Dans la journée, j'écoute les conversations concernant la nouvelle patiente. J'ai entendu deux infirmières en parler. Elle pleure souvent, et elle a essayé de se tuer au moins deux fois. C'est pour ça qu'ils la droguent. Je ne touche pas aux médicaments qu'ils lui donnent pour la journée, je n'ose pas, je change juste ses médicaments du soir, les somnifères, comme les miens. Cette fois je m'enhardis et j'ose mettre la poudre récupérée dans le café que le garde boira, je le sais, il a toujours le même rituel. Voilà qui m'assurera être tranquille cette nuit, tant pis si demain je suis découvert même si ça me fait peur.
Le soir venu, j'attends le bon moment, surveillant par la fenêtre de ma chambre. Ensuite, je me glisse hors de ma chambre grace à mon badge et je vais aux casiers des infirmières. A l'aide d'un trombone, c'est facile de crocheter la serrure et de récupérer le passe de l'infirmière  Nancy. Je passe devant l'Antre du gardien qui ronfle. Un incroyable sentiment de liberté me saisit en même temps qu'une sourde angoisse.

------------------------

C'est une nouvelle nuit quand Joshua vient à la porte de Syragane. Sans bruit, Josh glisse le passe, pousse la porte et rentre dans la chambre. La porte se referme sans bruit derrière lui. Il n'ose pas approcher de la forme allongée dans le lit. Il se décale simplement dans le coin de la chambre pour éviter de rester dans l'axe de la fenêtre. Il appelle d'une voix basse.

Gypsy

Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 0:23

Syragane se réveilla au lendemain au moment où les infirmières entrèrent dans sa chambre. Visage ensommeillé et cheveux défaits, elle tourna le visage vers elles tandis que la porte avait été refermée et qu’un déclic de verrouillage se fit entendre. Et c’est le regard toujours fixé sur la porte qu’elle demanda d’un ton abrupt.

- Pourquoi vous m’avez enfermée ?

- Oh tu entends ça? Elle parle ?

Syragane se tourna vers celle qui avait parlé.


- Pourquoi vous m’avez enfermée ?
- Mais c’est pour ton bien ma petite. Sinon tu vas encore faire des bêtises.

Elle la dévisagea longuement, le visage grave et le regard brillant d’un éclat de colère, mais n’ajouta rien de plus. A présent, elle ne pouvait plus se contenter de dormir, de faire la morte, à défaut de l’être vraiment. Elle devait comprendre.
C’est là qu’on lui tendit un petit godet contenant plusieurs comprimés dont un violet…. Un comprimé qu’elle avait déjà vu quand…… quand Caleb avait voulu l’empêcher de s’auto-empoisonner avec sa mutation. On lui coupait ses pouvoirs ? Mais pourquoi ? Encore une question qu’elle garda toutefois pour elle.

Syragane refusa d’y toucher.


- Allons, ne fais pas l’enfant. Tu as le choix Syragane. Soit tu prends tes médicaments, soit nous devrons te faire une injection.


Elle la dévisagea. L’infirmière grande, blonde, avait des traits un peu rudes pour une femme, mais surtout il y avait quelque chose qu’elle n’aimait pas en elle, une sorte de satisfaction perverse à menacer ses patients.

- Où est-ce que je suis ?

Le changement de sujet les surprit, mais la dénommée Ingrid répondit finalement.


- Au centre de soin de Burton Acres Park, sur Vashon Island !

Syragane cilla. Elle était toujours à Vashon ?....En même temps, là ou à Mercy.


- Alors ? Vas-tu te décider à les prendre ?


Elle obtempéra mais contre son gré, et passa le reste de la journée à dormir, pour se réveiller en sursaut tandis que Caleb l’appelait.


.....

- Caleb ! C’était une plainte désespérée mais en rêve, c’était un long cri d’angoisse.

Son cœur battait la chamade, et elle était encore en proie à la panique due à ce cauchemar. Mais elle ne rêvait plus, il était bel et bien là devant elle. Syragane se redressa, en proie à une intense émotion qui lui étreignait le cœur, amenant de nouvelles larmes dans ses yeux.

Mais….elle finit par réaliser, et surtout par se souvenir que ce n’était pas Caleb, mais Josh, Josh qui pourtant ressemblait comme deux gouttes d’eau à son cher Caleb……Caleb était mort. Elle se le répéta plusieurs fois avant de retrouver la parole.


- Pardon,
murmura-t-elle, je croyais que c’était….

Ses mains tremblaient alors elle les serra fortement l’une dans l’autre, faisant blanchir ses phalanges et tortillant ses doigts sans douceur.

- Quelqu’un d’autre….

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 8:58

Joshua hoche la tête et répond de sa voix grave et douce, basse pour ne pas faire trop de bruit. On dirait qu'il parle à une enfant

oui, je sais, tu m'as déjà appelé comme ça hier. Tu te souviens ? Je suis venu hier. Josh, je m'appelle Josh.

Il n'en est pas sur, la plupart des pensionnaires d'ici ont une notion relative du temps et une mémoire tout aussi relative. ça ne le dérange pas puisque c'est son quotidien depuis toujours. Alors il a l'habitude de s'assurer de ce que les gens se rappellent. Soudain, Joshua sourit, comme un enfant fier de lui, son regard bleu s'illuminant intensément. Il chuchote, son ton se faisant légèrement moqueur quand il parle de l'infirmière

J'ai drogué le gardien, il devrait dormir un moment et j'ai pris le passe de l'infirmière Nancy, je le remettrais tout à l'heure sinon elle pourrait se poser des questions demain bien qu'elle ne soit pas très maligne.

Joshua se décide à approcher de la jeune femme. Il a envie de mieux voir son visage. Il s'approche du lit où elle est assise. Comme elle, il porte un pyjama du Centre, bleu clair à scratch, pas de bouton ni de cordon bien sur.

Je t'ai vu arriver l'autre jour. Il n'y a plus beaucoup de nouveaux depuis qu'on est ici. Je les ai entendu parler de toi.

D'un geste lent, il attrape une mèche de cheveux de Syragane, glissant les doigts sur toute la longueur avec un regard émerveillé. Les autres filles ont toutes des cheveux très courts ou rasés et les infirmières les tiennent sous de strictes coiffures et coiffes. Il n'a jamais vu des cheveux si longs, ou peut-être que si il y a fort longtemps, il n'est pas sur. Le regard de Josh se pose sur les poignets bandés de la jeune femme.

Elles ont dit que tu as essayé de te tuer. Et tu pleures tout le temps. C'est pour ça que tu es ici. Pourquoi ?


S'il suffit d'arrêter de pleurer pour sortir d'ici, Joshua le ferait, mais Gypsy, elle, ne le fait pas, c'est un mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 10:40

Josh, il insista… Il s’appelait Josh. Syragane continuait de le dévisager tout en se disant que s’il ressemblait incroyablement à Caleb, il n’avait rien à voir avec lui, n’était-ce que son attitude ou les intonations de sa voix, même s’il avait la même voix que Caleb. Josh…. On aurait dit un enfant qui venait de jouer un tour à quelqu’un.

- Tu as drogué le gardien ?

Elle fut décontenancée. Ils étaient dans un centre de soin, c’était ce que l’infirmière lui avait dit et pourtant Josh lui en parlait comme d’une prison et à l’entendre, on aurait pu croire qu’il évoquait avec elle un plan d’évasion.
Quand il s’approcha pour caresser ses cheveux, Syragane retint son souffle, bouleversée. Il était si proche, l’illusion était parfaite hormis la barbe. Et elle eut toutes les peines du monde à ne pas faire pareil…. Toucher son visage, celui de Caleb……

La question de Josh fit alors diversion, et Syragane se détourna, regardant par la fenêtre qui portait des barreaux comme elle l’avait constaté dans la journée. Elle avait l’impression d’être dans un autre monde, et ce n’était pas celui qu’elle avait choisi.
Après un moment de silence, elle finit par lui répondre.


- Je….je viens de perdre quelqu’un que…. que j’aimais.


Elle se troubla et les larmes revinrent.

- Que j’aimais plus que tout. Caleb….il s’appelait Caleb. Il est mort, dans un attentat… c’est…j’ai cru que c’était lui quand je t’ai vu, vous vous ressemblez tellement

Syragane essuya ses larmes et elle eut soudain le déclic.

- Son frère … tu lui ressembles comme…. Un frère jumeau !

Elle passa à nouveau la main sur son visage pour en effacer les larmes.

- Joshua !  

Ca ne pouvait pas être juste un hasard.

- Mais…. Mais il m’a dit que tu étais mort !

Voilà qui devenait très compliqué. Caleb était mort et Joshua était sensé l’être mais, elle le dévisagea…. Ce n’était donc pas vrai pour l’un des deux.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 11:22

Oui, j'ai mis des somnifères dans son café. Nos somnifères.

la blague est encore meilleure par le fait que ce soit avec les drogues qui leur étaient destinés, n'est-ce pas ? De nouveau elle se met à pleurer et Joshua fait un chuuuut à voix basse

Il ne faut pas que tu pleures. Si tu arrêtes de pleurer, ils te laisseront peut-être partir.

Il ne sait pas ce qu'est un attentat mais il comprend la finalité de ce qu'elle lui dit. Elle a perdu quelqu'un qu'elle aime et s'appelait Caleb. Lui aussi a été triste quand ils ont renvoyé l'infirmière Kelly, parce qu'il l'aimait. Il pouvait comprendre ce qu'elle ressentait. Il sourit quand elle dit son prénom en entier

oui c'est ça, Joshua, Josh. C'est comme ça que je m'appelle.


La suite le laisse perplexe et il secoue la tête négativement

Je ne connais pas de Caleb, et je n'ai pas de frère et je ne suis pas mort.

trois évidences énoncées qui prouvent qu'elle se trompe sur toute la ligne. Une légère angoisse a pourtant saisi Joshua et il se gratte l'intérieur du poignet droit avant de s'arrêter net. Il est capable de le faire jusqu'au sang mais il ne doit pas

je ne dois pas me gratter sinon...

Joshua coince ses mains entre ses genoux pour s'empêcher de recommencer. Il dévisage Syragane, la regardant avec une insistance dérangeante. Il la trouve belle avec ses grands yeux clairs et sa bouche pulpeuse, ses longs cheveux qui pourtant ont du connaitre des jours meilleurs. Même l'affreux pyjama a du mal à cacher la silhouette élégante de Syragane. Joshua sent son bas ventre le tirailler. Elle lui plait beaucoup. Avec un sourire engageant, quand il sourit ainsi une fossette se creuse sur le coin de sa bouche, il propose à la jeune femme avec un naturel déconcertant

Tu veux qu'on fasse l'amour ?

C'est qu'avoir un moment d'intimité est très rare ici. Dès que deux pensionnaires qui se plaisent arrivent à rester cinq minutes seuls sans être complètement shootés, ils n'ont pas de temps à perdre. Les infirmiers ont parfois des surprises en ouvrant la porte des toilettes ou même d'un placard. Certaines maladies mentales et médicaments débrident les pulsions et ils ont fort à faire pour ne pas que le Centre se transforme en lupanar.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 12:03

A nouveau il lui demanda d’arrêter de pleurer. Il ne semblait pas comprendre, pas comprendre du tout qu’elle ne choisissait pas vraiment et combien son chagrin était immense. En fait plus il parlait et plus elle comprit pourquoi il était ici….une maison de soin dans laquelle on l’avait emmenée après sa tentative ratée, hélas… Une maison de soin dans laquelle on vous bourrait de somnifères et … et d’agent violet ! Dans laquelle il y avait des barreaux aux fenêtres et dont les portes des chambres étaient verrouillées par une fermeture électronique. (oui son passé de voleuse lui faisait porter d’instinct son attention sur ce genre de chose).

Elle comprit brusquement. On l’avait placée dans un asile psychiatrique ! Et Joshua était…. Était dérangé ! Quand il lui proposa de faire l’amour, elle écarquilla les yeux et se recula d’instinct. S’il était capable de droguer le gardien , tout ça pour s’introduire dans sa chambre en pleine nuit, de quoi d’autre était-il capable ?  Et ses pouvoirs qui étaient HS à cause de ce putain d’agent violet.
Syragane murmura d’une voix blanche et sans plus d’émotion.


- Ils n’auraient jamais dû me ramener ici, et ne m’approche pas ! Ou je hurle tellement que je vais réveiller tout le monde !

Caleb avait omis de lui dire que son frère était fou et pas mort. Que lui avait-il caché encore ? Pourquoi tout le monde lui mentait-il tout le temps ? Pourquoi tout le monde l’abandonnait ? Elle en avait assez, et soudain elle se rappela du pass, du fait qu’il avait pu entrer avec. Elle changea d’attitude en une fraction de seconde, bondit au sol de façon maladroite et exigea :

- Donne-moi ton passe !

C’était sa seule chance pour filer et achever ce qu’elle avait commencé.  

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 12:30

A sa proposition elle se recule et lui ordonne de ne pas approcher, ce qui déconcerte Joshua qui n'esquisse pas un geste. Mais la menace de crier le fait se lever avec une réelle angoisse sur le visage

Chuuut, ne crie pas. S'ils nous trouvent ici...


Joshua frissonne. Il ne veut pas être remis en isolement. Il déteste ça. Il secoue la tête quand elle veut le badge d'accès.

non, tu ne peux pas sortir d'ici. Il ne faut pas. On ne peut pas sortir d'ici s'ils ne le veulent pas.

Joshua recule vers la porte, se mettant entre elle et Syragane. Il est piégé à présent, comment sortir sans qu'elle essaye de lui prendre le pass. Josh regarde la jeune femme avec un air douloureux vaguement accusateur sur l'attitude de la jeune femme. Soudain par la fenêtre de la porte, une lueur se fait diffuse, encore lointaine. Le gardien a du se réveiller. Josh se recule dans le coin de la pièce, du même coté que la porte et prostré, se fait le plus petit possible. Il retient son souffle en dominant sa panique.

va dans ton lit !

Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 13:17

Syragane fronça les sourcils. Il refusait de le lui donner et … elle ne pouvait pas l’y obliger à moins de le lui arracher. Mais elle n’était pas en état de se battre et puis il n’y avait pas que ça… il y avait la peur dans son regard, la certitude qu’il était prisonnier et la panique, un tout qui ne laissa pas Syragane insensible….. pas quand elle voyait sur son visage le reflet de celui de Caleb.
Elle laissa retomber ses bras et répondit, avec un air de défi.


- Je sortirai d’ici et nul ne m’en empêchera.

Et elle retourna se coucher dans son lit, dos tourné à la porte, voyant le faisceau d’une lampe torche éclairer la pièce. Demain elle parlerait au responsable de cet endroit. Mais pour commencer, elle allait arrêter de bouffer les saloperies qu’ils lui donnaient.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 14:59

Les pas du gardien avancent dans le couloir à un rythme spécifique. Il marque des arrêts devant chaque porte, éclaire l'intérieur, puis repart après avoir constaté que tout est calme. Il fait de même devant la chambre de Syragane où il s'attarde plus longtemps. Josh est recroquevillé sur lui même, visage contre les genoux. Il ne respire pas, ne bouge pas. Le faisceau lumineux s'arrête juste à quelques centimètres de son pied. Puis le gardien grogne et repart. On entend encore ses pas lents avant qu'il ne retourne dans sa loge. Joshua entend la télé qu'il a remis en route, passant une vieille bande usée par des années de rediffusion et il respire à nouveau.

Joshua se lève et regarde par la fenêtre avant de se tourner vers Syragane. Il n'ose plus lui parler de peur de la remettre en colère et qu'elle crie. Elle lui a vraiment fichu la trouille. Il prend le badge et l'utilise pour sortir de la chambre, le plus silencieusement possible. Mais pour retourner dans sa chambre, il doit passer devant la loge du gardien, c'est risqué mais il doit le faire, il n'est pas du tout sur que le gardien se rendorme. Laissant Syragane, Josh avance silencieusement dans le couloir jusqu'à l'encadrement de la pièce. Le gardien boit une bière devant l'écran lumineux. Au moment où il lève le menton, yeux mi-clos pour boire une gorgée, Josh passe rapidement, le cœur battant la chamade. Il se hâte vers le local des infirmières et range le badge avant de refermer le casier. Puis il retourne dans sa chambre et cache le second badge à sa place dans la bouche d'aération. Il s'allonge sur son lit, encore fébrile du stress de la soirée. Il ferme les yeux et repense à que Gypsy lui a dit sans trouver grand-chose de cohérent à ses paroles ni à son attitude, comment le pourrait-il alors que ça fait plus de vingt ans qu'il est au Centre ou d'autres institutions du même genre ? Il laisse échapper un soupir de frustration. ça ne devait pas du tout se passer comme ça.

Journal privé du patient n°1

Le lendemain, je suis fatigué, n'ayant dormi une nouvelle fois que peu d'heures de sommeil. Ils commencent à suspecter que je ne prends pas mes somnifères mais ils sont incapables de trouver les capsules. J'échappe une nouvelle fois à des séances d'examens poussés et après mes injections auxquelles je ne peux me soustraire, je vais de nouveau à l'atelier. L'après-midi, ils nous laissent sortir dans le jardin, moi et le nouveau arrivé il y a quelques jours. Il fait froid mais j'ai mon pull et ma veste et j'aime sentir le vent sur mon visage même quand il est frais. On nous confie la tâche sous haute surveillance de nous occuper du parterre de fleurs. C'est difficile et compliqué parce que nos outils sont en plastique. D'habitude, ils m'en donnent des vrais alors je sais que c'est à cause du nouveau, ils ont peur de lui. Mais ça ne sert à rien de se plaindre. Nous travaillons à quelques dizaines de mètres l'un de l'autre et nous ne pouvons pas parler, ils nous surveillent. Je tourne la tête vers l'endroit où je sais que se trouve la chambre de Gypsy. Est-ce qu'elle est réveillée ? Est-ce qu'elle est là ? Peut-être l'ont-ils emmenée en thérapie ? Je n'aime pas les thérapies. Ils vous posent pleins de questions et vous font faire des tests en vous disant qu'il n'y a pas de bonnes réponses mais ce n'est pas vrai. Il y a en tout cas des mauvaises réponses, celles qui provoquent un supplément de médicaments.
ce soir nous irons au réfectoire commun, quand nous sommes pas isolés et que nous ne mangeons pas dans nos chambres, c'est un des rares moments où ceux du Centre de soin comme Gypsy et du centre de Recherches comme moi sommes réunis.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 16:16

Le lendemain matin dès qu’elle fut réveillée, ce qui ne tarda pas changeant de ses habitudes, elle réclama à voir le responsable de cette maison. Le ton déterminé et l’air fermé de Syragane surprit les infirmières.

- Oh vous le verrez sans doute mais il va falloir d’abord que vous mangiez.

C’était un nouveau défi apparemment. Jusque là, elles avaient procédé au chantage de la perfusion si elle refusait de se nourrir. A présent elles utilisaient sa requête pour la forcer à manger. Syragane leur offrit un sourire, mais c’était seulement un masque.

- Oui, bien sûr.

Elle se plia donc au rituel du repas, mangeant sous haute surveillance puis repoussa son assiette vide.


- À présent une petite douche, Ingrid va vous aider.

- Je peux la prendre seule !

L’infirmière la regarda en poussant un soupir et avec un air d’avoir affaire à un caprice d’enfant.

- Ce ne sera hélas pas possible, nous avons des consignes.
- Justement, j’aimerai parler à cette personne, s’entêta Syragane.
- Oui je vous l’ai dit, vous lui parlerez, mais d’abord il va falloir prendre vos cachets, et ensuite vous allez rencontrer le professeur Shane.

Syragane plissa le regard de méfiance.

- Le professeur Shane ?

- Notre éminent psychiatre, vous verrez, il est adooorable.  Allez tenez !

Et on lui tendit à nouveau ce foutu godet de cachets. Syragane les avala avant de rendre le godet avec un sourire.

- Alors j’ai droit à ma douche ?

Les infirmières voyant son sourire, en oublièrent de vérifier si elle avait bien avalé ses médicaments, et Ingrid l’accompagna dans la salle de bain. Syragane prit sa douche consciencieusement même si elle ressentit de l’humiliation à devoir le faire sous les yeux de l’infirmière. Mais au moins avait-elle pu éviter de bouffer ces satanées pilules. Il lui restait à trouver un moyen de ne pas prendre celles du soir.

Après le repas, elle prétexta être fatiguée, vu qu’elle était sensée avoir pris un somnifère sans doute et on la laissa tranquille, jusqu’en milieu d’après-midi où on vint la chercher pour participer à sa première séance de thérapie donnée par le professeur Shane. Un petit homme au crâne chauve mais au sourire chaleureux et au regard doux.

Syragane ne savait pas trop ce qu’elle devrait répondre, aussi adopta-t-elle la carte de la pudeur en répondant aux questions du professeur. Elle répondit avec une sincérité feinte, s’inquiétant pour ses amis, demandant aussi qui l’avait amenée ici qu’elle puisse le remercier et tout le blabla. Le professeur se montra du coup plutôt confiant dans ses chances de guérison !

Elle n’avait qu’un seul objectif, sortir d’ici. Au final on la laissa retourner dans sa chambre, avec l’assurance du professeur qu’il contacterait les personnes responsables. Elle le remercia et retourna dans sa chambre-cellule. Le soir, elle prit son repas sans faire d’histoire, mangeant de bon appétit, même si la nourriture n’avait aucun goût, ni intérêt, et fit mine d’avaler ses médicaments.
Elle paraissait si sage, et ayant retrouvé le sourire que les infirmières ne se méfièrent pas et la laissèrent se reposer. Syragane avait demandé si le lendemain elle pourrait aller faire un tour dans les jardins.

Quand la porte se fut refermée, elle posa la tête sur son oreiller et se demanda si Josh reviendrait cette nuit, ne sachant comment elle devrait se comporter alors. Il n’était pas méchant loin de là mais….son comportement n’était pas normal et elle ne savait que penser de tout ça…. Son père aussi, William était devenu à moitié fou, et à présent elle apprenait que son fils qu’elle croyait mort l’était aussi. Syragane se souvint des paroles dures de Caleb à l’encontre de son père….Il lui en voulait beaucoup pour l’avoir utilisé lui comme cobaye et…. son frère ? Est-ce que les expériences avec ce dernier avaient mal tourné ?

Syragane se tourna et se retourna incapable de trouver le sommeil, ses pensées s’enchaînant dans son esprit. Elle n’aurait jamais dû être ici, et pourtant à présent elle était considérée comme une malade, comme Joshua ? Est-ce qu’elle aussi, ils feraient tout pour l’empêcher de sortir ? Depuis combien de temps était-il ici ? Et pourquoi ne se souvenait-il même pas de son frère ? Caleb avait-il eu honte de lui en parler ?

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 19:10

Journal privé du patient n°1

Je ne l'ai pas vu au réfectoire. Elle n'a pas mangé là mais surement dans sa chambre. Peut-être que c'est parce qu'elle a mal répondu au Docteur ou bien parce qu'elle a de nouveau trop pleuré. Je suis déçu et quand on me ramène à ma chambre, on me fait une injection pour dormir cette fois. Ils n'ont pas confiance dans les cachets soupçonnant que je me suis dérobé ces deux dernièrs nuits. Je n'ai d'autre choix que de sombrer. Je me réveille quelques heures plus tard. J'ai appris une technique pour pouvoir me réveiller en pleine nuit quand le produit cesse d'agir. Il faut rêver son réveil. Je suis groggy quand je me lève et vaguement nauséeux comme toujours mais mon organisme a l'habitude maintenant. Je sais qu'ils doivent souvent changer de molécules parce que sinon j'y suis moins sensible. J'attends un peu mais il est déjà tard . Je sors de ma chambre pour constater avec dépit que le gardien ne dort pas. Est-ce qu'il s'est fait engueulé parce qu'il dort pendant sa garde ? ça arrive parfois. Je vais dépasser sa porte quand des cris viennent de la chambre 16. C'est Jenna, elle fait des cauchemars. Le gardien se lève en grommelant et je dois vite me cacher. Je le vois qui prend une seringue dans le casier d'urgence et se diriger vers la chambre où Jenna hurle. J'avance pour aller le cacher dans le placard à balai où je suis obligé de rester immobile plus de vingt minutes avant de pouvoir sortir une fois que le gardien est revenu dans sa loge.

-----------------------------

Joshua colle son nez à la vitre de la chambre 12 où est enfermée Gypsy. Son visage reflète à la fois l'envie de la voir et l'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Syragane

Green Z
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Tactile
Points de Vie: 12
Defense: PHY17-MEN16

MessageSujet: Re: Le Centre   Ven 22 Juil - 20:49

Syragane avait fini par s’endormir ou plutôt par somnoler, son sommeil entrecoupé de réveils en sursaut. Quand Joshua se présenta devant sa chambre, peut-être entendit-elle un bruit, ou peut-être que ce fut juste le hasard, mais elle se réveilla à nouveau en sursaut, avec encore une fois un regard  vers la vitre de sa chambre. Peut-être aussi qu’elle espérait le revoir, inconsciemment ou non…..tout comme il avait réussi à l’arracher à son marasme et à la forcer à trouver une solution… une solution pour sortir de cet endroit.

Elle se leva aussitôt et approcha de la vitre. Elle savait que ce n’était pas Caleb, mais elle ressentait un besoin quasi vital de le regarder. Quand à le toucher, elle allait bien s’en garder ! Elle n’allait pas encourager Joshua à se faire des idées sur elle, si l’énergumène était du genre à avoir des pulsions sexuelles. Pourtant, elle n’allait pas le rejeter pour autant… C’était le frère de Caleb quoiqu’il en soit, il faisait partie de sa famille.  Un frère jumeau qui se trouvait enfermé ici pour une obscure raison…. Le destin semblait vraiment se jouer d’elle.


- Hey Josh….. tu as encore drogué le gardien ?


Elle avait parlé tout doucement cette fois, sans reproche dans la voix. Il n’était pas responsable de son état le pauvre. Et la veille il avait semblé tellement craindre d’alerter les autres qu’elle fit très attention cette fois à ne pas faire de bruit.


- J’ai aussi réussi à ne pas prendre mes médicaments. Ce n’est pas facile à tromper le personnel.  Et toi ?

Elle hésita un instant avant de lui poser la question qui l’intriguait le plus.

- Est-ce que tu sais pourquoi ils te gardent enfermé ici ? Et… depuis combien de temps ?

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.apirateslife-alviants.com/portal.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-