Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Coup de pied dans la fourmilière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Murphy

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: borgne
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men14

MessageSujet: Coup de pied dans la fourmilière    Jeu 21 Juil - 20:58

Jack Murphy débarqua au bureau de police à 8h tapante et en grande forme après avoir pris une chambre dans un motel du coin. Manteau en cuir, vêtu de noir comme bien souvent, il fit une entrée remarquée, alignant d’un grand pas en direction du gars responsable de l’accueil.

- Salut, Jack Murphy. On vous a prévenu de mon arrivée ? Non ? Et bien va falloir faire avec.

Il sortit sa plaque de lieutenant d’un geste rapide.

- Je suis d’la maison, police d’Etat. J’voudrai voir votre boss.

L’homme sembla hésiter.

- Le commissaire n’est pas là.

Jack ouvrit une main et haussa un sourcil.

- Non ? Alors un autre chef ! un responsable, peu importe !
- Oui , il y a Ben mais il est sorti pour une affaire.

Jack se contenta cette fois de poser son œil valide et inquisiteur sur le type.

- Oh sinon il y a l’inspecteur Castillo.
- De quel côté ?
- Quoi ?
- Le bureau de Castillo bordel ! T’as pas encore pris ton café ce matin ? Alors vas-y parce que t’as l’air d’en avoir besoin !

Et Jack se dirigea vers le bureau du seul responsable qui avait l’air présent. Avec tout ce qu’il leur tombait sur le râble en ce moment, il espérait au moins qu’ils étaient occupés ailleurs. Il entra sans frappé et s’annonça derechef à l’inspecteur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Jack Murphy

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: borgne
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men14

MessageSujet: Re: Coup de pied dans la fourmilière    Ven 22 Juil - 20:26

Après sa discussion avec Costello, ce dernier ne s’était pas opposé à le laisser prendre les choses en main. Aussi décidèrent-ils, enfin décida-t-il de réunir tous les agents travaillant sur les dernières enquêtes dans la salle de débriefing.
Il y avait une bonne vingtaine de personnes, gonzesses, mecs, tous des pros dans leur branche, ouais d’autres un peu moins sans doute comme celui qui l’avait accueilli à son arrivée. Jack attendit qu’ils se soient tous assis pour commencer.


- Salut, je suis Jack Murphy, agent spécialisé dans l’investigation et un tas d’autres trucs dont j’vais pas vous bassiner avec. On m’a envoyé chez vous aujourd’hui pour vous aider à résoudre plusieurs affaires. Alors on va commencer par le début, et garder les attentats pour la fin.

Il avait des dossiers devant lui, de ceux qu’il avait rassemblé seulement ce matin. En effet depuis qu’on l’avait contacté, il y avait eu de nouveaux évènements depuis, de sales affaires, puisqu’il s’agissait d’attentats. Mais peu importait, il était là pour démêler tout ça. Non, il n’allait pas seulement tenter de les démêler, il obtiendrait des résultats d’une façon ou d’une autre.  
Il commença par le début :


- Notre premier mort, Mark Hurber, chef de la guilde de l’Energie, ou je devrais dire EX-chef ! Mort accidentellement en trafiquant un transformateur à une heure ou personne n’était sensé se trouver là et lui encore moins !

Il colla sa photo sur le tableau face à lui, avant de poursuivre en dévisageant chacun des agents présents.

- Pas de problème, la relève est là, Audrey , ouais parce que la demoiselle n’a pas de nom.  Mais on va y revenir.

Il prit un autre dossier et en extirpa une nouvelle photo :

- Notre second mort, René Zonca ! Attention cette fois messieurs dames, on a affaire au chef de la corporation des ressources, donc on est à un cran au dessus dans la belle hiérarchie de Seattle, et c’est amusant parce que ce monsieur a justement décidé de se suicider le jour des élections !

Il dévisagea les agents face à lui qui faisaient une tronche d’enterrement, haha.

- Bon ok, c’n’est pas drôle, je vous l’concède. Alors selon les témoins, le bonhomme aurait tenté de renverser des passants avant de s’casser la gueule un contour plus loin pour atterrir finalement dans votre lac sammamish. Entre nous, ce nom est à chier. Alors ce fameux vingt-sept septembre, les agents sur place concluent à un accident. Le type avait trop pompé et comme nous le savons tous, on ne peut pas boire et conduire !  Sauf que ce jour là, Alex Sullivan qui vient de sortir vainqueur des élections, est venu voir notre ami Costello pour lui raconter que lui, il ne croit pas du tout à la thèse de l’accident !

Jack fit un mouvement d’épaule en levant ses mains.

- Pourquoi que ça s’rait pas un accident hein ? Et comment qu’il peut savoir ça notre beau président ? Ouais parce que la Miss Audrey, il la sent pas ! En fait Zonca et lui ont eu une petite conversation et là notre suicidé lui a dit qu’il avait la trouille d’Audrey et qu’il faisait une parano du genre il était surveillé ou suivi. En même temps ce mec est mort avec un taux d’alcool dans le sang à faire pâlir un alcoolique. Tellement qu’on se demande comment il a pu même mener sa voiture jusque sur ce tremplin avant de se balancer dans le lac. BREF donc on peut bien voir des espions partout si on a une tendance à l’alcool.  Donc Zonca il rencontre Alex à qui il promet son vote pour les élections, il a ensuite RDV avec Audrey et là il se plaint qu’Alex a forcé sa main pour avoir son vote, c’est ce qu’il a écrit dans une lettre, noiiar sur blanc qu'Audrey a sortit de son sac lors du conseil! Et en même temps bien sûr, il démissionne et voilà Audrey propulsée nouvelle chef de Corporation. Un deuxième mort = une nouvelle promotion !

- A sujet de cette Lettre, je parle de l'original pas de la copie, est-ce que l’un de vous a eu l’occasion de la voir ? Non ? Audrey ne vous l’a pas remise ? Non ? Et pourtant, on m’a dit qu’elle était passée ici à ce poste pour parler à votre chef, et… elle ne lui a pas remis la lettre ?

Il fit mine de consulter ses notes.

- Elle est passée le lendemain des élections, et donc lendemain de la mort de Zonca, veille de la réunion du conseil où elle a affirmé haut et fort qu'Alex Sullivan était responsable du suicide de Zonca en balançant une copie de la lettre que ce dernier aurait écrit. Et à vous elle n'a rien dit ? Elle est pourtant passée voir Hamilton et Nada, pas un mot sur la fameuse lettre !


Il secoua la tête.

- N’est-ce pas incroyable ? Ou comment appelle-t-on ça déjà ? de la rétention de preuve non ?


Il guetta une réaction et enchaîna.


- Et sinon, est-ce que l’un de vous a-t-il été interroger des gens à ce RoadHouse ? J’sais pas, la patronne par exemple ?


Les agents se regardèrent entre eux, avec cet air gêné qu’il ne connaissait que trop bien. (en même temps un 1 aux dés lol)

- Je vois…Alors on va commencer par là. Je veux deux agents qui aillent parler aux clients et à la gérante du Roadhouse sur le champ. Qu’ils vous balancent tout ce qu’ils ont pu voir ce jour là, vous savez du genre deux types qui ont une conversation autour d’une bouffe sympa, et comment ils avaient l’air tous les deux, tendus, nerveux, menaçants hein ?

Et lui s’occuperait du dossier Zonca, son historique, comment il était devenu chef de corpo, tout ça quoi. Bon ils n’avaient pas encore terminé. Loin de là…

- Et si en passant, on pouvait mettre la main sur l'original de cette lettre, fit-il en s’intéressant aux dossiers suivants. …

[HRP: si y'a des enquêteurs intéressés^^]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Jack Murphy

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: borgne
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men14

MessageSujet: Re: Coup de pied dans la fourmilière    Mer 27 Juil - 13:52

(discussion sur les évènements de J132 – réunion du conseil et accusations)

Jake se gratta derrière l’oreille ayant pris un instant pour consulter les dossiers qu’il venait d’exposer, et ceux qui attendaient encore, non des moindres parce qu’on passait à une échelle supérieure. On ne parlait plus d’accident, ou de tentative de suicide sur une personne, mais d’attentats, d’émeutes et d’attaques ! Tout comme le chiffre des décès avait tout à coup sauté, et la date clef était le fameux jour de la première réunion de conseil, le jour où Audrey avait accusé Alex Sullivan d’avoir falsifié les résultats des élections, et en plus d’avoir trahi son pays en pactisant avec le diable, à comprendre la Théocratie. Tandis que la Génom elle s’était vue gentiment accusée de faire des expériences sur les mutants. Ca en faisait de l’agitation et des décès pour une ville qui paraissait jusque là plutôt prospère et paisible.
Le silence s’était fait autour de lui. Ils attendaient la suite. Jack sortit une photo d’une personne que nul ne connaissait ici.


- Notre …troisième mort. Je vous présente Wallace Gordon, dit Wallee, ancien militaire devenu le gardien du bâtiment où siège la Sullivan’s Project. La soixantaine bien tassée et qui s’est bravement opposé à des manifestants venus devant chez eux pour montrer leur mécontentement. Le pauv’vieux est mort roué de coups, tandis qu’un autre jeune coursier s’est vu envoyé à l’hôpital, en ayant voulu intervenir lui aussi. Mais ils n’avaient aucune chance n’est-ce pas ? On peut se demander quel était vraiment le but de ces pseudo manifestants.

Il continua en exposant la photo du garde de la sécurité qui était posté à l’entrée du complexe de la Génom qui avait été attaqué peu après.

- Tous les deux étaient des sites surveillés, alors que vous ont raconté les caméras des vidéos surveillances ?
- Pas grand-chose, on a analysé celles du site Sullivan et celles de la Génom, mais ça n’a rien donné  (7% et 16% identification)
- Des témoins ?  (23 pour Sullivan- 11 pour Génom vs 16)

Là une jeune femme se leva et lui apporta son rapport sur l’interrogatoire qu’ils avaient mené à l’hôpital avec le jeune Jayce Turner, coursier de la Sullivan’s Project. Ce dernier affirmait que les gars qui s’en étaient pris à Wallace, n’avaient même pas ouvert la bouche. Ils n’étaient pas venu pour manifester contrairement aux autres de leur groupe, ils étaient venu pour commettre leur crime. C’était ses paroles. Qui plus est, il avait remarqué que contrairement aux autres gars qui étaient armés de tout et n’importe quoi et vêtus comme des gens lambdas, les types qui avaient attaqué Wallace et qui l’avaient frappé lui ensuite, étaient équipés de combinaisons de protection, et leur visage avait été particulièrement bien dissimulé. Donc impossible de les identifier.

Mais le témoignage démontrait bien que le meurtre était intentionnel et pas provoqué par une montée de colère à cause de la manif. Celle-ci n’avait servi qu’à déguiser le crime. Et que dès que le forfait avait été accompli, les autres s’étaient tous miraculeusement évanouis dans la nature
Elle n’avait rien par contre pour la Génom. Mais on pouvait supposer ce qu’on voulait du coup. Puisque dans les deux cas, un crime avait été commis et qu’aussitôt après, la foule des manifestants s’était dispersée.


- Ok, alors on a deux guildes visées, La Génom et Sullivan’s Project, et l’intention n’était pas juste de manifester mais bien de faire mal. Une expédition punitive en quelque sorte. Juste après le conseil, et de façon trop bien organisée puisqu’ils n’ont laissé aucune trace.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Jack Murphy

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: borgne
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men14

MessageSujet: Re: Coup de pied dans la fourmilière    Mer 3 Aoû - 9:30

Jack poursuivit avec les autres dossiers, parce que depuis qu’on l’avait appelé pour venir mettre son grain de sel dans cette affaire, il s’en était encore passé de belles depuis. Et la liste des morts avait soudain explosé. A commencer par ces nombreux meurtres qui avaient eu lieu dans une baraque à l’écart, dossier qu’on avait appelé « église du dogme évolutif ». Il s’était renseigné un peu plus tôt auprès de Castillo et celui-ci avait confirmé que les mouvements, tous mouvements religieux étaient interdits à Seattle. Donc tout ça s’était fait à l’insu des autorités.

Mais du coup après avoir épinglé la liste des morts et interrogés les enquêteurs, la seule chose qui en ressortit, c’est que la Volte qui avait signé déjà les autres attaques, était aussi responsable de ça. On aurait pu se demander QUI représentait cette Volte. Mais à présent, ils en savaient un peu plus. Sauf que fallait bien décortiquer un peu tout ça pour remettre les choses à leur place.
Jack s’intéressa ensuite aux trois types qui le même jour étaient venu faire de la propagande pour la Volte, et cette fois l’un des enquêteurs eut quelque chose à lui donner. Il regarda son rapport
(jet Dés identification des trois personnages= 11, 21,24)

- Okay, alors notre premier gus que dalle ! Pour le second, accent étranger, quelqu’un du sud. Bon trop vague, on n’peut pas faire grand-chose avec ça.

Mais il regarda le flic de son œil valide et le félicita :

- C’est bien, c’est un bon début !

Fallait quand même pas les décourager hein ?

- Et le troisième, même accent, chef qui dirigeait l’équipe d’après les témoignages, dans le style du Shield. Humm.. autoritaire, etc etc….ah et un autre témoignage qui nous dit qu’il se souvient l’avoir déjà vu bosser pour la guilde Energie ! ET bien voilà un truc intéressant !  On a enfin notre lien avec toute cette putain de liste d’autres meurtres.

Il montra la photo d’Audrey et le sigle de sa guilde.

- On en revient une fois de plus à ça.

Enfin ça c’était avant qu’ils sachent pour le reste, mais c’était le premier indice qui reliait les affaires entre elles, entre la volte et la guilde énergie quoiqu’il aurait eu envie de dire qu’un putain de jeu de mot pareil, Volt, et électricité, on aurait pu faire le rapport autrement, mais bon c’était toujours la même histoire. Sans preuve, les spéculations ne servaient à rien.

Quant à l’attaque de la tente de la Génom, les enquêteurs avaient une fois de plus trouvé un lien. Des témoins avaient vu un type protégé d’un kevlar attaquer la tente de la guilde et avaient formellement identifié un des gars qui faisait partie du groupe de propagande. Donc Volte, guilde énergie et on remontait une fois de plus à Audrey.

Il félicita une fois de plus les enquêteurs, et changea de dossier pour cette fois prendre celui de l’attentat sur les deux membres de la Génom dont une fois de plus, il accrocha les photos sur son tableau.


- Bon hier alors que j’étais sur le chemin pour venir vous aider pour résoudre ces premières affaires, on est soudain passé à la vitesse supérieure. Des bombes par ici et des attentats par là. Et voici nos premières victimes.

Il céda ensuite la parole aux enquêteurs mais mis à part des débris envoyés au labo que la police scientifique était encore en train d’étudier, ils n’avaient rien du tout, pas un témoignage, rien. Tout était partie en fumée.
 (D9)

Alors il passa au dossier suivant et là ça devenait beaucoup plus intéressant, enfin on ne vous parle pas des personnes visées, naturellement, Jack ne les connaissait pas, mais des résultats de l’enquête qui étaient beaucoup plus probants !
 
(un beau 20+8^^ => spoilers sujet ici)

Le rapport disait qu’il y avait eu une charge de Charge d'environs 5kg d'explosif, sûrement amorcé au démarrage du véhicule. La taille du cratère, et la distance de propulsion du véhicule démontraient l'usage d'explosifs militaires, les seuls ayant assez de puissance pour un tel effet. Quelques pièces électroniques au sol laissaient à penser qu'il y avait peut-être un "timer" associé, ie la charge explosait au bout d'un certain moment.

Le système utilisé était un système classique d'une charge reliée au démarreur. L'explosif utilisé était un explosif ayant une signature japonaise. Et le seul endroit où le Japon avait mis les pieds sur le continent américain, c’était en tant qu'allié de San Francisco. Il avait notamment aidé à la guerre contre West-Epsilon avant de se retirer dès l'apparition du virus 2.0. Mais apparemment il avait laissé quelques « pièces » intéressantes derrière lui.

Et il avait aussi dans les mains, l’analyse de ce qui restait des pièces électroniques et qui laissait apparaître l'origine de leur fabrication : FIRMATECH, l'entreprise dirigeant actuellement San Francisco. En résumé, ils avaient la preuve d’un lien avec San Francisco.


- Voilà qui est fort concluant et on a enfin les preuves qui nous manquaient. Ceci plus le dossier qui nous a été remis par Sullivan.  On a Audrey originaire de Bainbridge qui recrute parmi ses anciens petits copains pour venir foutre le souk en ville, et apparemment elle est « sponsorisée » par San Francisco. Génial !

Le ton était ironique, car lui-même savait tout ce que signifiait le fait que SF soit mêlé à cette affaire.

Il restait encore l’affaire de la Needle Tower, mais ça n’était qu’une preuve de plus, une bombe ia qui se fait exploser en plein conseil après avoir exigé la démission de tous les membres du conseil, et déclaré qu’elle allait prendre le pouvoir à Seattle. Mouais…..A présent qu’il avait les données sur ses origines, y’avait pas photo, cette nana était cinglée.

Mais comment SF pouvait-il cautionner les actes de cette folle dingo ? Quel lien avaient-ils avec cette nana ?
Pour commencer il confia les conclusions des précédents dossiers à un des agents en lui demandant d’aller les remettre au procureur de la ville, mais tout ne s’arrêtait pas pour autant.



>> suite

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de pied dans la fourmilière    

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de pied dans la fourmilière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-