Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J136] La prisonnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: [J136] La prisonnière   Mer 10 Aoû - 20:51

Cela faisait maintenant deux jours que l'homme la gardait prisonnière. C'était étrange, parce que Brunette pouvait globalement aller et venir n'importe où, mais il lui avait affecté une de ses connaissances pour ne pas la lâcher d'un escarpin.

Au moins, il avait eu la décence de lui donner des vêtements plus adaptés.

L'ambiance était électrique, et il y avait ici beaucoup de tensions. Des groupes voulaient partir, d'autres voulaient soutenir la ville face à une révolte qui la menaçait, d'autres encore voulaient soutenir la révolte pour prendre ce que la ville leur interdisait depuis des mois.

Brunette ne savait absolument pas quoi penser de toute cela, mais cela jouait sur ses nerfs. Hier, elle avait pris sa dernière pilule, et malgré ses demandes répétées, l'homme qui la détenait ne lui en avait pas apporter d'autres.

Entre la tension et ses inquiétudes, elle ne se sentait vraiment pas bien. Elle se sentait entre prêtre à exploser, hurler avec les autres, et se coucher dans un coin, recroquevillée sur elle-même.

Finalement, elle tenta de se coucher, et c'est ainsi que son "gardien" la trouva : en position fœtale, la tête entre les mains, animée d'un mouvement régulier, poussant des petits gémissements continus, le corps parcouru parfois de spasmes, et avec apparemment une forte fièvre.

D'évidence, elle n'allait pas bien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: [J170] on change de statut   Mar 30 Aoû - 21:59

Le temps était passé, et elle avait fini par comprendre que le Dragon lui permettait de sortir de sa tente. Elle avait donc fini par trouver des choses à faire dans le campement.

Elle n'avait pas trop à s'inquiéter pour la bouffe, parce que Upshaw y pourvoyait. Pour le reste, il y avait bien un médecin qui l'avait invitée à se faire soigner pour bi-polarité. C'était lui qui était parti se faire remettre le nez en place. Le Dragon avait réglé ça. Ensuite, il y avait les deux qui s'étaient glissés une nuit en espérant profiter d'elle. Upshaw avait trouvé comment se débarrasser des cadavres discrètement.

Quand on avait parlé de chercher des combattants, elle s'était portée volontaire, mais là, le Dragon avait posé ses limites. Pas elle. Il n'y avait pas à discuter : elle allait où elle voulait, dans les limites du campement. Nulle part ailleurs.

Brunette était obéissante et respectueuse, sauf quand le voile rouge venait lui fermer les yeux. Donc, elle ne chercha pas à tester la règle d'Upshaw. Il avait dit de ne pas dépasser, elle ne dépassait pas.

Mais elle commençait quand même sérieusement à se faire chier.

Aussi, ce matin, elle avait décidé de prendre le Dragon par les cornes, ou par la queue. De toute façon, tout le monde pensait qu'il se la farcissait du matin au soir, donc autant ne pas frémir à l'idée. Elle avait envie d'air : elle avait envie de pouvoir aller en ville gagner son statut de citoyenne.

Vraiment. Cette fois, le Dragon qui grondait, et bien, il allait couiner sa rince. Parce qu'elle était vénère.

Bon, t'es où, mec ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J136] La prisonnière   Lun 5 Sep - 22:05

Personne ne lui répondit.

C'en était trop !

Lasse, elle se détourna et gagna le centre de recrutement des milices au milieu du campement.

Après tout, si cela devait le mettre en colère, et bien qu'il essaie de venir la chercher une fois qu'elle aura signé pour... peu importe pour quoi ! Du moment qu'elle sortait de cette prison de toiles !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J136] La prisonnière   Lun 5 Sep - 22:13


Mère-Grand
Reine de Bainbridge.
color=#cc9900


Elle avait dit ce qui devait être dit. Elle avait laissé ce qui devait être laissé.

La ville était perdue. Mais qu'importe. Jamais Audrey n'aurait sa ruche. Mais qu'importe.

Seattle devait sombrer dans le chaos.

Seul chemin pour achever la partie commencée il y a tant d'années.

Ils l'avaient appelé l'Echiquier du Mal.

Il était temps qu'un échec et mat y mette fin.

Sitôt au milieu du camp, elle respira un bon coup, puis souffla avec rage, semant une tempête de phéromones de colères, de haine, de révolte... On ne semait jamais mieux que sur le terreau prêt à vous recevoir.

Les Graines de la Colère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J136] La prisonnière   Mar 6 Sep - 22:51

Brunette venait de signer son contrat qu'elle regardait, toute fière, avec sa robe de lin liée par une ficelle, et ses sandalettes. Elle venait de signer pour la milice, mais ne savait absolument pas ce que cela signifiait, autre que quitter, enfin, le campement.

Et tout-à-coup, le camp explosa. Si on devait l'interroger après, elle ne se souviendrait que du cri des loups. Oui, oui, des loups.

Avant qu'une rage folle la prenne.

Ensuite,... ensuite...

Plus tard, elle ne se souviendrait que du sang. Celui qu'elle répandit avec une sauvagerie qui, étrangement, lui semblait tellement familière, tandis qu'elle s'enfonçait en ville, venant répandre les raisins de la colère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J136] La prisonnière   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J136] La prisonnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-