Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J172] à quelques milles de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 19:16

<< avant

Esteban avait arrêté le pétrolier et derrière le cargo piloté par Rinri, un de nos capitaines, avait fait de même/ Tout le monde était fébrile sur le pont. C'est ici que l'escorte allait nous laisser, impossible d'entrer tous dans le port restreint de Seattle et il nous fallait d'abord vérifier si comme promis par Audrey, il y avait de la place. Nous embarquames à bord d'un hors bord, loué aux mercenaires mexicains engagés par Esteban. Je tendis la main à Mattie pour l'aider à grimper.

Alors contente de rentrer à la maison, Mathilda ?

C'était dit sur la plaisanterie mais j'espérais que ce voyage ne lui avait pas trop déplu malgré la dureté sauvage l'Alaska et des conditions de travail de fous qui s'étaient embarqués dans la réexploitation de plateforme pétrolière. Je l'attirais contre moi, petit bout de femme qui avait fait chavirer mon coeur, pour l'embrasser sans me soucier du vent qui ramenait ses cheveux de feu entre nous. Je chuchotais contre elle, me tournant pour faire barrage de mon corps au vent glacial.

On livre notre première commande ! Et pas une petite ! 37283 tonnes ras la gueule du pétrolier. Tout ce qu'on pouvait livrer. Je t'avoue que je suis nerveux.


Dernière édition par HC Chester le Jeu 1 Sep - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mathilda Swan

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Imagination débordante
Points de Vie: 12
Defense: PHY13-17 MEN 15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 21:17

Plus d’un mois s’est écoulé depuis leur départ de Seattle. Un mois ! Elle a à la fois l’impression que ça fait une éternité, et en même temps, ce mois s’est écoulé si vite. Il s’est passé tant de choses mais le jour du retour a sonné sans prévenir et les voilà presque aux abords de la ville.

Alors à la question d’HC, Matie est indécise.


- Oui ! oui bien sûr, répond-elle avec un certain manque d’assurance.

En fait oui, elle est très heureuse de revoir Léo et Sam et Save et même Cash mais….en même temps, elle redoute tellement la fin de ce voyage. Matie adresse un regard à HC qui en dit long sur ses sentiments, même si …. Pas une fois elle ne s’est laissée aller à les lui avouer. A présent c’est comme si tout se bouscule et elle n’est pas prête non, pas du tout ! Elle aimerait remonter le temps à bord d’une Delorean et recommencer encore ce voyage, pouvoir rester chaque jour auprès d’HC, le regarder travailler avec les gars… en soupirant d’admiration.

Mais le fil de ses pensées et de ses inquiétudes est interrompu par un baiser toujours aussi savoureux même après un mois. Oui un mois quand même, ce n’est pas rien. Pour le moment il n’a pas l’air de se lasser d’elle, mais forcément à bord d’un bateau et dans un coin perdu d’Alaska mais qu’en sera-t-il à terre ? Dans une ville comme Seattle ? Han elle doit arrêter de réfléchir et de paniquer….avoir un peu confiance, n’est-ce pas ?
Alors quand il lui avoue être nerveux, elle a un petit rire nerveux à son tour.


- Oui, ça se comprend, c’est très important ! Mais… je suis sûre que ça va bien se passer.


A voir si elle parle bien du pétrole.

- Et au fait, qui sont tes clients ? Tu ne me l’as jamais dit….enfin peut-être que tu ne peux pas ? Si tu ne peux pas, je comprendrai hein pas de problème, et puis ce n’est pas important, enfin je veux dire pour moi, pour toi, ça l’est, ça je sais et…..désolée, je parle trop.

C’est parce qu’elle est très nerveuse. Matie se tait brusquement et s’accroche à HC une fois à bord.

_________________
......
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 21:40

<< avant

Régulièrement, pour le contrat Milles, ils écumaient donc à coup de Zodiac, les eaux du Pugget Sound, remontant parfois jusqu’à la pointe ouest de Whidbey Island. Tandis que C.B de son côté écumait lui, les ondes radios à la recherche de messages en provenance d’un gros cargo, voir même d’un pétrolier avec un peu de chance.

Et ce qu’ils guettaient depuis quelques jours seulement, finit par arriver.[D21] Peu après que C.B eut capté des échanges entre des gars qui parlaient mexicains et ce qui avait l’air d’un navire important, il communiqua le résultat de ses recherches à Silver qui envoya aussitôt un zodiac sur place avec la requête express d’attendre un nouveau contact radio.

Quand enfin C.B le brancha sur la bonne fréquence, tandis que du côté d’H.C, ils embarquaient dans le Hors-bord, Silver demanda à son interlocuteur de retenir H.C Chester à bord, le temps de leur envoyer un petit comité de réception à cause de gros problèmes sur Seattle.


- Dites-lui bien que c’est signé Silver Jones ! Et que c’est très important qu’il m’attende.

Puis il se tourna vers Sid.

- Fais prévenir la miss, y’a un colis qu’elle attend qui est en court de livraison. Mais évite les MW et la radio, utilise un messager. Dis-lui que je vais la chercher au débarcadère de la Génom, ça nous fera gagner du temps.


Et Sid s’exécuta aussitôt.

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 21:59

Je souris à ma rouquine dont la curiosité n'était pas le moindre défaut. Je fis claquer ma langue puis je concédais.

Bah je peux bien le dire maintenant qu'on est tout proche de livrer.
Rien ne viendra interférer maintenant.
Le commanditaire c'est la boss de la Guilde de l'Energie. Et le contrat est avantageux pour nous.
Par contre j'aurais aimé que Takeshi soit là. Je me demande ce qui l'a retenu...


J'avais parlé trop vite il fallait croire. La radio du hors-bord crapide et le conducteur répond, en espagnol. Je suis aisémment la conversation avant même que le pilote ne m'interroge. Putain c'est quoi cette demande à la con ? L'inquiétude me saisit et je lâchais Mattie pour aller prendre moi même la radio et parler à Eirik qui est avec Rinri. La conversation passa en anglais.

Il a dit quels genre de problèmes ?
... en tout cas ça sent pas bon c't'histoire. Tenez vous sur vos gardes et protègez le pétrolier coute que coute. Que le cargo bouche le passage entre lui et Seattle, j'attendrais Silver un peu en aval avec le Hors bord... Et surveillez les comm, canal standard et autres.
...
Ouai...


Je redonnais la radio au pilote qui fit avancer le hors-bord pour attendre le Capitaine Silver. J'espérais qu'il avait une bonne explication à me donner.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 22:24

Dès que Mille a reçu le message, elle en a envoyé un elle-même à Hastur, puis s’est précipitée vers le débarcadère où le capitaine Jones l’attend déjà. Heureusement, elle a eu la bonne idée de s’équiper chaudement pour cette petite excursion. Et sous une veste épaisse et doublée de peau, elle porte un pullover à col roulé sur un jean noir et des chaussures solides.

- Ok, on peut y aller.

Puis il lui faut élever la voix pour se faire entendre dans la petite embarcation une sorte de hors-bord à coque dur et habitacle qui porte le nom de Némésis. Sur le moment, elle trouve ça amusant mais se concentre très vite sur ce qui les attend.

- Alors ? Vous avez pu les intercepter ?

- On a pu leur envoyer un message radio, reste à espérer que ce bon vieux HC en tienne compte. Sauf s’il est pressé de débarquer, raille le capitaine.

Ce qui ne fait pas sourire Mille. C’est capital pour eux de pouvoir lui parler avant qu’il ne prenne contact avec Audrey. Puis Silver lui recommande de s’accrocher et il pousse les moteurs à fond, se doutant que d’un côté comme de l’autre, doivent être impatient de parler affaire si comme elle lui a dit, HC ramène bien un pétrolier. Du coup va y avoir un sacré problème !
Plus tard, ils croisent le chemin d’un hors-bord et Silver a tôt fait de reconnaitre la haute et solide silhouette d’HC.  Une fois les embarcations bords à bords, Mille observe les retrouvailles des deux hommes, attendant un peu avant d’intervenir.


- Salut HC, content de te revoir dans le coin ! Ha je vois que tu n'es pas tout seul, salut Mathilda !

Mille reconnait alors en compagnie d’HC, Mathilda, la fille que Samuel a ramené de Vancouver et son regard se détourne pour en revenir à HC qu’elle rencontre pour la première fois.

- Navré de couper à ces retrouvailles, mais il était important que je vous parle dès votre arrivée.

Elle fixe H.C et lui présente sa main.

- Claire Milles, de la Guilde Génom. C’est Hastur qui m’envoie vous accueillir. Il faut que nous parlions de toute urgence de la situation à Seattle.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mathilda Swan

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Imagination débordante
Points de Vie: 12
Defense: PHY13-17 MEN 15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Jeu 1 Sep - 22:41

Matie écarquille les yeux et ouvre la bouche, pour la refermer aussitôt. La connasse de la guilde Energie ?? c’est avec elle qu’il a traité pour son pétrole ? Matie se sent un peu comme un poisson hors de l’eau. Et c’est pour ça qu’elle a refermé la bouche après l’avoir ouverte pour protester. Oui enfin non, trêve de connerie. C’est parce qu’elle sait quand elle peut l’ouvrir et quand il faut l’éviter, après avoir vécu un mois avec ce grand bonhomme d’HC. Les affaires, elle ne doit pas s’en mêler. Elle respecte ça.

Mais quand même ! Cette connasse a foutu en l’air "son" Jukebox. La pauvre Matie ne sait pas encore ce qui l’attend. Et de toute façon toutes les objections qu’elle aurait pu émettre sont très vite coupées court à cause d’un appel radio qui semble bien énerver HC. Alors Matie se fait toute petite, s’asseyant sur un des bancs de nage et attend la suite, non sans être encore plus nerveuse, et un peu perdue. Mais qu’est-ce qui va se passer à présent ? Hirf, elle espère ne pas avoir à rencontrer cette femme. Ok, elle ne se mêlera pas d’affaire qui ne la regardent pas mais elle préfère l’éviter comme la peste !

Sauf que bientôt les voilà à aller à la rencontre d’un autre bateau conduit par Silver en personne. Matie lui fait un petit signe de la main, incapable d’articuler quoique ce soit et dévisage les sourcils froncés, la femme qui l’accompagne et qui s’adresse à HC….. Quoi la situation à Seattle ? Qu’est-ce qu’elle a cette situation ? Matie est à la fois inquiète et curieuse d’en apprendre davantage.  Mais…. Elle se garde bien d’intervenir, bien sûr.

_________________
......
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 20:29

Même l'accueil chaleureux de Silver ne suffit pas à me dérider, j'étais trop tendu pour ça. Je jouais mon avenir sur cette livraison et le retard qu'induisait ce "barrage" ne me disait rien qui vaille, non plus que les "problèmes à Seattle". Je serrais brièvement la main à la femme tout en demandant ce que venait faire la Genom dans l'histoire. Je lachais un bref

Hé bien je vous écoute dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 21:26

Mille regarde la mer un peu agitée autour d’eux, leur face à face en plein milieu d’un bras de mer. Elle essaie de garder l’équilibre tant bien que mal avec le bateau qui tangue quelque peu et c’est sûr qu’elle aurait préféré discuter de tout ça dans un endroit plus au calme et au sec. Mais soit, il ne semble pas du tout disposé à aller en parler ailleurs. Elle replace une mèche de cheveux que le vent s’obstine à remettre en travers de son visage et renonce dans un soupir :

- Je sais de source sûre que vous avez un contrat en court avec Audrey. Je sais que vous vous apprêtez à lui livrer plusieurs tonnes de pétrole. Il y a juste un problème. Audrey est désormais sous couvert d’un mandat d’arrêt, elle s’est rendue responsable de plusieurs meurtres, attentats et autres actions répréhensibles envers la ville, envers son gouvernement et envers ses habitants.
- Actuellement elle s’est retranchée dans la zone pétrolière du port avec d’autres insurgés venus de Bainbridge et autres rebelles qui ont rejoint leur mouvement et qui rendent impossible toute approche  de la part des forces de police ou toute autre personne sous peine d’être « contaminé » par quelque chose dont nous n’avons pas encore défini la source.
- Cette femme est dangereuse pour nous tous, vous y compris. Je ne sais ce qu’elle vous avait fait comme offre concernant votre marchandise ou quels étaient vos accords concernant la guilde que vous avez créé en accord avec elle, mais sachez qu’elle n’est plus responsable de la corporation des ressources ni de quelque guilde que ce soit.


Mille prend un temps de pause, puis poursuit avec fermeté.

- Cependant, il y a quand même une bonne nouvelle :  Hastur est prêt à surenchérir à l’offre qu’elle vous a faite, si vous acceptez de le rencontrer dès qu’il vous sera possible. Si vous le souhaitez, je peux vous emmener dans son bureau sur le champ. Bien sûr je comprendrai que vous ne souhaitiez pas laisser vos navires.  Si vous préférez nous pourrions arranger une rencontre à bord de l’un d’eux. Il me faudra juste laisser le temps d’en parler à Hastur. Alors, la décision vous revient.

Elle attend, regard planté dans le sien, toujours chahutée par le vent.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 21:53

Une sensation de vertige s'empara un bref instant de moi aux paroles de la messagère et je me campais solidement sur mes pieds, accusant le choc. Après quelques secondes à assimiler les paroles de la blonde, je répondis.

Je ne sais pas ce qui s'est passé ici en mon absence mais vous venez en tant que messager d'Hastur, c'est bien. Mais il n'est plus au conseil de ce que je sais, n'est-ce pas ?  Je ne peux pas rompre un contrat signé, officiel et déposé à l'administration des guildes sur base de votre seule parole. J'ai un contrat avec la Guilde de l'Energie qui a été signé par sa représentante officielle, Audrey. Si elle n'est pas apte à honorer le contrat, j'aimerais voir son représentant. Il doit bien y en avoir un.

ça me paraissait complètement aberrant qu'il n'y ait plus de guilde de l'Energie. Les grosses guildes, bien implantées, ne disparaissaient pas comme ça ! C'est comme si elle m'annonçait que la Guilde Illuminati n'existait plus ! C'était un vrai choc.

Ou alors un représentant officiel de la ville...

Prenant rapidement une décision, je me tournais vers Silver

Silver, est-ce que tu peux dire à Willard de me rejoindre sur l'Osaka ? Madame, dites à votre boss que je veux bien le voir dans une heure à bord de mon cargo, à condition que vous ayez les preuves de ce que vous avancez.  Mais je vous déconseille de tenter quoique ce soit contre mon chargement. Mes hommes ont des consignes.


Ajoutais-je très calmement, autant pour la blonde que pour Silver, à Seattle, il était le seul à avoir un batiment suffisemment armé pour tenter un abordage. La panique ne servait à rien, la banquise vous apprenait ça. Alors, j'étais peut-être parano (mais il y avait de quoi) mais je préférais être clair sur ce sujet sensible. Je me tournais vers Mattie, à qui je ne voulais pas qu'il arrive quelque chose si jamais les choses tournaient au vinaigre.

Mathilda, tu devrais retourner à terre, je suis sur que le Capitaine Silver te ramènera au Black Raccoon.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Jones

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: ses yeux bleus
Points de Vie: 13
Defense: 16-19

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 22:41

Silver cessa d’épier les alentours pour se tourner vers HC puis vers la jolie serveuse. Il afficha un air emprunté, se passant la main dans ses cheveux.

- Pas de problème pour Willard, par contre pour la petite, c’est pas tant que j’veuille pas te rendre ce service mais…. Il reste plus rien du Black Raccon, j’suis navré Matie, mais cette cinglée y a foutu le feu…. et puis le port c’est pas un endroit où il fait bon traîner. Y’a des gars qui ont soudain pété un câble et sont passé du côté de cette salope d’Audrey. Je sais pas ce qu’elle leur fait mais….Hc, elle sera plus en sécurité partout ailleurs que là-bas.  

_________________


Spoiler:
 

Enregistrer
Revenir en haut Aller en bas
Mathilda Swan

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Imagination débordante
Points de Vie: 12
Defense: PHY13-17 MEN 15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 22:55

Matie ne dit rien mais suit avec la plus grande attention la conversation et surtout ce que raconte la fille. Audrey…. Elle savait que cette femme n’était qu’une grande malade ! Elle le savait mais du coup elle est absolument désolée pour HC. HC qui n’a pas l’air content du tout alors surtout elle va éviter d’en rajouter... Mais quand même… une meurtrière ! des attentats ! Et bien ! Elle est curieuse de savoir ce que Sam et Léo vont penser de tout ça !

Sauf que quand HC lui dit qu’elle devrait descendre à terre, sans lui, elle est beaucoup moins impatiente de leur parler. Alors ça y’est ? le moment est venu ? Elle lui lance un regard implorant.


- Mais et toi ?

C’est alors que Silver parle du Black Raccoon. Matie pâlit brusquement.

- Quoi ? crie-t-elle sur un ton un peu trop suraigu.  Comment ça il ne reste plus rien du Black Raccoon ?? Et Sam ? Et Léo ? Save ?


Elle enregistre peu à peu ce qu’il dit… brûlé, le Black Raccoon a brûlé !! et c’est cette saleté qui y a mis le feu ! Elle essaie de garder son sang-froid mais là c’est difficile. Et c’est la fille qui prend la parole.

- Je peux l’emmener auprès de Léo si vous voulez. Elle est dans le Sud et cette zone est plutôt épargnée par le chaos.
- Et Sam ? Où est-il ?

La fille la dévisage gravement et pendant un instant, Matie craint le pire, et sans même attendre de réponse, les larmes commencent à lui piquer les yeux.

- Il… il n’est pas là. Je vous expliquerai si vous voulez que je vous ramène auprès de Léo.

Oui mais du coup, Matie est perdue, plus de maison, et elle ne sait pas ce qui est arrivé à Sam. Elle lance un nouveau regard désespéré à HC.

_________________
......
Revenir en haut Aller en bas
Mille Visage

MJ/PNJ
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: surtout pas
Points de Vie: 11
Defense: 14-15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Ven 2 Sep - 23:11

Mille intervient dans l’échange entre Mathilda et HC. Il attend toujours sa réponse :

- Hastur est le nouveau gouverneur de Vashon Island qui est devenu une nation indépendante. Cependant la guilde est toujours représentée au conseil.  Quand à votre contrat actuel vu l’état des choses, je ne pense pas que ce soit un réel souci de l’invalider. Mais je comprends. Il vous faut d’autres preuves que ma parole, elles ne manquent pas. Entre témoignages et recherches que nous avons menées pendant votre voyage. Vous aurez les résultats de l’enquête. Ce n’est pas un problème.

Quant au représentant qui a repris le flambeau de la guilde, je crois qu’ils ont d’autres soucis actuellement comme rétablir l’électricité dans plusieurs quartiers du port et sans doute pas les moyens de reprendre votre contrat. Mais, ce n’est pas à moi de vous dire tout ça. Hastur le fera mieux que je ne saurai le faire.


Elle s’apprête à retourner à sa place quand elle se souvient de sa question :

- L’actuelle représentante est Violet Casey Worden, mais sa position est provisoire. Une nouvelle élection doit avoir lieu pour remplacer Alexander Sullivan, votre cousin je crois ? Qui a été accusé de trahison par Audrey, ce qui faisait partie d’un complot de sa part pour écarter votre cousin du pouvoir ainsi que d’autres membres comme Caleb Sharps… qui du coup a été victime d’un attentat fomenté par Audrey. Heureusement, son attaque a échoué. Enfin tout ça pour vous dire que cette femme depuis son arrivée, n’a apporté que des ennuis à notre ville, et que nous essayons d’y remédier.

Elle conclut finalement.

- Je transmets votre message à Hastur. Merci. Et vous faites bien de surveiller vos navires, mais ce n’est pas de notre part que vous aurez à vous inquiéter mais des actions d’Audrey et de ses insurgés.


Il ne lui reste plus qu’à attendre si elle retourne seule sur Seattle, ou avec Mathilda.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Sam 3 Sep - 10:08

La nouvelle de ce qui était arrivé au Black Raccoon me glaça. Il m'était difficile de réconforter Mattie devant mes interlocuteurs et dans le hors bord agité par les flots mais je me tournais vers elle pour chercher son regard et lui offrir mon soutien.

Alors comme ça Vashon Island était devenu une nation indépendante. J'allais parler non pas à un gouverneur mais à une sorte de ... président ? Je me demandais ce que pensais Seattle, Willard et Alex de la situation. J'étais surpris que Casey Worden, en fait je n'avais strictement aucune vue sur la situation, c'était comme naviguer dans le brouillard sans instrument. Je me tournais vers Mathilda pour lui enjoindre de gagner la terre ferme

Tu devrais quand même aller à terre. Va voir Leo, essaye d'en savoir plus. Je suis sur que vu la situation, elle sera ravie de te voir et d'avoir de bonnes nouvelles.

Je ne voulais pas que Mattie reste ici alors qu'on risquait fortement des ennuis. Je ne voulais pas l'exposer inutilement, je tenais trop à elle. Et puis aussi, elle risquait de n'être qu'une source de distraction si je devais m'inquiéter d'elle au cas où les choses tournent mal. Je dis à la femme

D'accord, je recevrais Hastur dans une heure sur l'Osaka.


Je n'avais pas beaucoup d'autre option. Je ne voyais pas à part la Genom qui aurait suffisamment de moyens pour acheter mon pétrole. Bon sang, et Takeshi qui n'était pas là !

Revenir en haut Aller en bas
Mathilda Swan

Abrités
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Imagination débordante
Points de Vie: 12
Defense: PHY13-17 MEN 15

MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Sam 3 Sep - 10:40

Matie ouvre la bouche pour protester, regard désespéré mais, elle la referme sans rien dire. Elle fera ce qu’il lui demande, elle ira voir Léo…..ses épaules s’affaissent et elle prend un air de chien battu en se levant. Elle va devoir aller dans l’autre bateau toujours bord à bord avec le leur.  Mais avant d’enjamber le rebord, elle s’approche d’HC, dépose un rapide baiser sur ses lèvres et murmure :

- Je t’aime…. Fais attention à toi.


Leurs regards se croisent un bref instant et elle se détourne pour aller s’installer dans l’autre hors-bord et sa cabine fermée, suivie par la femme blonde et Silver qui après un dernier geste de la main à HC, met le moteur en route.
Alors Matie regarde HC dont la silhouette s’éloigne rapidement et essuie ses yeux d’un geste nerveux, avant de se concentrer sur Léo et Sam. Le voyage est terminé.


>> suite

_________________
......
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Dim 4 Sep - 13:19

Le coeur serré, je caresse rapidement la joue de Mattie en répondant

toi aussi.

Je me détourne et une fois qu'elle a quitté le hors bord, celui-ci regagne l'Osaka où j'attends Willard pour que ce dernier le mette au courant de la situation. j'ai une heure pour me mette à la page avant mon entetien avec Hastur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   Mar 6 Sep - 16:51

Une heure plus tard, Hastur et la fille blonde répondant au nom de Claire Mille montaient à bord de l'Osaka. En cet instant Taskesi me manquait comme jamais. Willard m'avait confirmé tout ce que m'avait dit la blonde. Pour faire bref, je pouvais déchirer mon contrat avec Audrey, ce qui nous mettait dans une merde noire, j'avais engagé de gros frais avec les mexicains. Et ces gars là ne plaisantaient pas. Alors je négociais. Je négociais avec Hastur, nouveau gouverneur de l'Ile Mutante Independante de Vashon. Tout le monde savait que ce type là était blindé de moyens, même si nul ne savait d'où il les tirait. Finalement, nous parvâmes à un accord sauf sur un point, un point crucial. La livraison. Le seul quai où le petrolier pourrait s'amarrer était tenu par les indurgés de Bainbridge.

Donnez-moi 72 heures.


Je vous en donne 48h.
Après je trouve un autre acheteur, je suis sur que les mexicains me feront un bon prix. Moins bon que le votre, et moins rentable mais je m'en contenterais.

Hastur tiqua mais hocha la tête.
Une longue attente commença pour moi


>> suite pour Mille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J172] à quelques milles de Seattle   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J172] à quelques milles de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-