Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J174] L'inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: [J174] L'inconnue   Dim 9 Oct - 19:30

<< avant

Quelqu’un frappait à la porte sans ménagement. John se leva, laissant tomber le journal pour aller ouvrir. Il était seul et Cad était souvent absente depuis qu’Eliott s’était volatilisé. John savait qu’elle le cherchait et avait voulu l’aider mais elle avait refusé, Il avait son job, etc… Bref elle semblait ne pas vouloir de lui dans cette histoire, et du coup John restait tranquille à l’hôtel parce que ce n’était pas vraiment le bon moment d’emmener des visiteurs se promener en ville.

C’était Faris, un des garçons d’étage de l’hôtel qui servait aussi de messager au boss quand il avait besoin d’un service rapide. Et effectivement le boss voulait lui parler. John se dit qu’il avait un autre client important à lui refiler dans les pattes. Plutôt étonnant par les temps qui couraient. Les chiffres étaient en baisse, les voyageurs évitaient la ville sachant ce qui s’y passait et il n’y avait rien de tel pour énerver Oniris.

John se leva, enfila des chaussures, une chemise par-dessus son tee-shirt et se dirigea vers le bureau du boss, au sommet du capitole. La secrétaire lui fit signe qu’il pouvait y aller. John était attendu.

Il poussa la porte, trouva Anatole Oniris toujours aussi élégant dans ses costumes, installé confortablement derrière son immense bureau. Et seulement ensuite, il regarda la jeune femme brune assise face à Oniris mais qui lui tournait le dos pour le moment.


- Vous m’avez fait demander ?


La femme se tourna alors et John croisa son regard un instant avant de regarder Oniris, attendant des explications.

- Ha John, te voilà. Tu as fait vite c’est bien. Madame Stuart ici présente…. A fait un long chemin pour te voir. Et… hum..

Le boss avait l’air emprunté et c’était bien la première fois que John le voyait aussi peu à l’aise.

- Je me disais que …. Je vais peut-être vous laisser en tête à tête, ça sera mieux.

John fut deux fois plus surpris et tourna son attention vers la jeune femme une fois qu’Oniris se fut retiré. A quoi ça rimait tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J174] L'inconnue   Mar 11 Oct - 23:44

La femme souriait avec un air aussi un peu emprunté. John la dévisageait toujours, puisqu’elle semblait avoir des choses à lui dire. Enfin c’est ainsi qu’il avait interprété le départ du boss les laissant seuls dans son bureau, du jamais vu pour lui.

- Tu ne te souviens pas de moi alors ?

John cilla, voilà qui était direct comme entrée en matière. La femme eut un sourire triste et baissa les yeux sur ses mains qu’elle tortillait entre elles nerveusement.

- Je devrais ?


C’était sans doute un peu sec, mais il n’avait pu s’en empêcher. En fait tout ce qui pouvait avoir rapport à son passé le rendait sans doute aussi nerveux que l’était cette femme. Au début, quand il s’était réveillé, il avait cherché à comprendre, mais plus depuis un bout de temps à présent. Il avait fini par se faire à son amnésie, parce qu’il avait recommencé sa vie ici à Seattle.


- Oui… un peu oui
répondit-elle avec un nouveau sourire gêné. Je suis Katy…. Ta femme.

John cilla, comme s’il venait de prendre un coup, puis rejeta cette information en bloc, secouant la tête.

- Non, non, ce n’est pas possible !

Il eut un rire à la foi désabusé et moqueur.

- Je crois que je m’en serais quand même souvenu.

Mais rien qu’à le regarder, on pouvait voir qu’il doutait lui-même de ce qu’il venait de dire. Oui mais quand même…. Il aurait été marié et n’en avait gardé strictement aucun souvenir ?

- Je me suis longtemps demandée pourquoi tu étais parti. J’ai fait beaucoup de recherches mais un jour j’ai reçu des informations comme quoi tu étais mort, alors j’ai cessé de chercher. Et puis dernièrement j’ai reçu de nouvelles informations. Quelqu’un qui t’a reconnu, t’a vu ici à Seattle alors je suis venue dès que j’ai pu.


John se leva ressentant soudain le besoin de bouger ….ou de s’éloigner ? Il jeta à une ou deux reprises un regard méfiant à cette femme, une inconnue pour lui. Puis il passa la main derrière sa nuque, songeant à Cadmée. Bon sang, ce n’était pas possible, c’était juste un cauchemar !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J174] L'inconnue   Jeu 13 Oct - 16:41

Comme si elle avait deviné son désarroi, en même temps ce n’était pas très dur à deviner, elle ajouta toujours de cette voix douce et calme.

- Je me rends compte que cette nouvelle doit bouleverser toutes tes certitudes. Je ne veux pas te bousculer. On m’a dit pour ton amnésie et…
- Qui t’a dit ?
- Le médecin dans cet hôpital où tu as été soigné avant d’arriver ici.

John serra les dents. Il aurait dû se réjouir de pouvoir retrouver ses souvenirs mais bizarrement, ça ne lui faisait pas du tout plaisir. Bien au contraire. En fait pour quelqu’un de droit comme lui, apprendre qu’il était marié alors….. alors qu’il y avait Cadmée. Cette femme face à lui était très belle, et devait être juste un peu plus jeune que lui, une femme … sa femme qui l’avait donc cherché pendant longtemps et l’avait cru mort.

John finit par loucher du côté de la bouteille qui traînait sur le bar dans un coin du bureau d’Oniris. Il était vachement tenté mais bon, c’était le boss.
Elle s’était levée tandis qu’il regardait par la fenêtre, la ville qui s’étendait au pied de l’hôtel, le grand canal, les ponts qui reliaient une rive à l’autre, essayant de s’accrocher à du tangible et pas juste à des paroles, des paroles venant d’une inconnue.


- J’ai pris une chambre ici. On a le temps John…rien ne presse. Je sais qu’il est possible que tu ne te souviennes jamais, mais…. J’aimerai essayer de te rafraîchir la mémoire, de te rappeler nos souvenirs. Peut-être que je pourrai t’aider à retrouver la mémoire ?


Elle s’était approchée et avait finalement posé sa main sur son bras, mais John recula aussitôt, mal à l’aise.

- Je n’sais pas…..je n’avais jamais envisagé à vrai dire de retrouver mes souvenirs. J’ai fini par me faire une raison et surtout….


Il la regarda droit dans les yeux.

- J’ai refait ma vie ici.

La femme soupira et l’air grave, sans sembler s’en émouvoir, répondit :


- Oui j’ai cru comprendre. Je ne t’en veux pas pour ça John, tu te croyais seul et….et tu es un homme séduisant alors, …. Oublions cela. A présent tu n’es plus seul, John, je t’ai retrouvé et on peut tout recommencer, je t’aiderai à te souvenir.

>> suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J174] L'inconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J174] L'inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-