Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [J....]Un bâtiment abandonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar


MessageSujet: [J....]Un bâtiment abandonné   Sam 15 Oct - 22:59

<< avant

John avait fini par fuir, comme un lâche. Il y avait eu ce moment où ça avait été trop pour lui, cette femme, son passé qui n’était plus compatible avec son présent. Et un futur qui était du coup devenu trop incertain.

Il avait quitté le bureau du boss, était descendu au parking et avait récupéré son 4x4. Cadmée était encore dehors…. Quelque part. Il devait lui parler, ou … non il ne savait pas. Que pourrait-il lui dire ? Comment ? Il avait surtout envie de la voir, la retrouver et la prendre dans ses bras pour effacer ce cauchemar. Même si bien sûr, ça n’arrangerait rien. Mais là il en avait terriblement besoin.
Après il aviserait. Mais au fond de lui il savait déjà qu’il ne pourrait pas suivre cette femme. Cette femme n’était qu’une inconnue pour lui venue semer le chaos dans sa vie. Tout juste s’il ne lui en voulait pas. Il tâcha de se raisonner. Ce n’était pas de sa faute…… à elle….à Katy. Un nom qui n’évoquait rien pas plus que le reste.

John marmonna derrière sa main qu’il tenait devant sa bouche, un geste inconscient peut-être pour s’empêcher de hurler sa frustration. Il devait retrouver Cad. Il commença ses recherches par le camp, sans résultat, avant d’élargir aux bâtiments aux alentours.
Il y avait ce quartier dans lequel elle n’avait plus remis les pieds, celui où elle était tombée dans des sous-sols. Mais elle ne pouvait être là-bas. Il se souvenait encore de sa frayeur quand il l’avait retrouvée. Alors où ? Il savait que depuis que la Volte semait le bordel en ville avec ses accusations contre la génom, la jeune femme était drôlement remontée et passait beaucoup de temps avec son ami, Eliott au lieu de chercher des matériaux de récupération.

John interrogea des passants, n’apprenant pas grand-chose au sujet de Cadmee, ni d’Eliott. A croire qu’elle avait disparu de la circulation. Et là il commença à se dire qu’il devrait peut-être aller chercher du côté du port. Elle était bien capable d’y aller malgré les recommandations de John qui bien sûr s’inquiétait pour elle.

Sauf qu’avant de partir, il fit un petit détour par ce bâtiment où fut un temps elle lui avait proposé de devenir des sexfriends, souvenir qui amena un sourire nostalgique sur son visage.  
Quand il entendit en arrivant sur les toits une discussion à voix basse, il fronça les sourcils, et s’avança, non sans garder sa main sur son arme.


- Il y a quelqu’un ?

Combien de chances avait-il pour qu’il s’agisse de Cadmée ? Une sur cinquante ? Ou plus peut-être mais quand il la vit, il se dit que malgré cette journée de merde, il avait enfin un peu de chance. John s’approcha pour la saisir par la taille et la serrer contre lui, sans ajouter un mot.

Puis il remarqua la présence d’Eliott et se décolla de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Dim 16 Oct - 1:14

Cadmée, accroupie près d'Elliott allongé au sol sur uen couverture en labeaux, tente de lui faire boire un peu d'eau à force de menace et de cajoleries. Cela fait quatre jours qu'elle veille sur lui sans quasiment dormir, dormant par tranche de quelques heures, quelques minutes quand la fatigue prend le pas sur la peur qui la ronge de l'intérieur.  La jeune fille a les yeux rouges de fatigue et cernés, elle a de nouveau cet air hâve et affamé qui l'avait quitté les mois passés chez John. John, elle n'y pense pas, refuse d'y penser, de s'attarder à son souvenir parce qu'elle craquerait et qu'elle doit être forte, pour Elliott qui git, blessé au ventre, une sale blessure. Le medikit de contrebande négocié à prix d'or n'a pas eu l'effet escompté, au contraire, Cadmée a l'impression que ça a empiré l'état d'Elliott qui ne sort plus de cet état comateux que lorsqu'elle le force à boire et à manger un peu avec une patience infinie.

Tout à sa tâche, Cadmée n'a d'abord pas entendu le bruit de quelqu'un montant dans l'escalier. Quand elle se retourne, l'air hagard, avec déjà la violence des gens acculés sur le visage, elle a un choc. Elle réagit pourtant, se relevant dans ce même geste qu'il a pour la saisir. Elle a beau être maculée de sang séché, de crasse, ses cheveux noirs pendant autour de son visage comme une furie, Cadmée se presse contre John, refoulant l'émotion et les larmes, le soulagement et la honte. Elle tremble dans ses bras. Une part d'elle voudrait s'y abandonner tandis que l'autre lutte parce qu'elle n'a pas droit à la faiblesse. Elle étouffe son prénom contre son torse, humant son odeur rassurante.

Johnny !

Cadmée suit le regard du guide sur son ami au sol, elle croise ensuite son regard, l'espoir est éteint dans ses yeux verts parce qu'elle sait déjà que ce qu'elle peut faire ne sauvera pas Elliott. Il est déjà trop loin, pourtant elle se refuse à le laisser mourir seul et à abandonner.

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Dim 16 Oct - 10:36

Il la sentit tremblante dans ses bras, fragile, tel un oiseau blessé, pourtant sa petite rebelle en avait du caractère. Mais là, elle semblait si désemparée que son cœur se serra. Il avait un tas de questions à lui poser mais ne voulait pas la braquer, encore, après ce qui s’était passé au camp des réfugiés.

Alors il s’écarte d’elle, non sans caresser sa joue, et alla se pencher au dessus d’Eliott qui paraissait au plus mal. Il l’ausculta rapidement, pupille, pouls, élasticité de la peau qui trahissait une déshydratation et le fait qu’il avait perdu beaucoup de sang apparemment.


- Qu’est-ce qui s’est passé ?


Et sans attendre de réponse de Cadmée, il souleva le jeune homme pour le transporter du mieux qu’il pouvait.

- Il faut l’amener à l’hôpital.


Bien sûr il se demanda pourquoi elle ne lui avait pas envoyé un message ou averti qu’elle avait des problèmes, mais elle devait avoir une bonne raison à ça, et ce genre de question pouvait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Dim 16 Oct - 15:10

Cadmée s'accroche au pulle de John pour l'empêcher sans succès de bouger Elliott qui gémit, brulant de fièvre.

Non !

Elle secoue la tête et souritent le regard de John de son air volontaire et buté

On ne peut pas aller à l'hopital et je ne sais pas où est Soigneur.
Certains disent à Vashon, d'autres chez les insurgés du Port mais j'y crois pas trop...
Il y a eu du grabuge au campement.
Tout le monde est devenu fou.


Elle ne dit pas qu'elle aussi, ainsi qu'Elliott, qu'ils ont suivi la volter et tués des gardes du campement qu'ils ont bastonné à mort. Qu'ils ont gagné la ville pillant et saccageant tout, attaquant ceux qui se mettaient sur leur chemin. Qu'elle avait abandonné Elliott blessé à mort jusqu'à ce que la folie cesse et qu'elle réalise ce qui était arrivé. Elle était retourner chercher son ami, l'avait transporté en échappant à la police. Elle ne peut pas lui dire tout ça à John, son chevalier en armure blanche, il ne comprendrait pas. Pourtant elle doit trouver un argument pour le convaincre alors elle tait le comment mais énonce le pourquoi ils ne peuvent pas aller à l'hopital, lui laissant tirer ses conclusions tout seul.

Si on va à l'hopital, ils avertiront la police...

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Dim 16 Oct - 18:58

John s’arrêta, surpris par l’attitude de Cadmée. Elle ne voulait pas aller à l’hôpital, pourtant c’était la seule chose à faire. Il la dévisagea, sourcils froncés, écoutant ses explications qui lui parurent confuses, avant qu’elle ne lui dise pourquoi ils ne pouvaient pas y aller. Il secoua la tête, songeant qu’elle avait fait des conneries avec Eliott, contre la Génom.

- Je n’sais pas ce qui se passe mais… Cad, si on ne l’emmène pas maintenant, il va mourir ! On ne peut pas rester là sans rien faire. On avisera pour la police ensuite.

Mais sous le regard affolé de Cadmée, il s’arrêta pour la seconde fois.

- Il y a un médecin à l’hôtel. Il est là pour quelques jours. On peut au moins tenter de le voir lui ? Je n’vais pas laisser Eliott mourir sans rien faire !

Là elle lui demandait juste l’impossible et il était même étonné qu’elle n’ait pas envie de tout tenter pour sauver son ami. Mais bon sang qu’est-ce qu’ils avaient foutu tous les deux ? Il la dévisagea à nouveau constatant son triste état. Elle était pâle, sale et n’avait pas l’air d’avoir mangé depuis un bout de temps. Il n’aurait jamais dû la laisser au camp. Il regretta de n’avoir pas insisté pour qu’elle reste avec lui à l’hôtel le temps que tout cela se calmât.
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Dim 16 Oct - 22:34

Nerveusement épuisée, Cadmée se braque sous le ton de John.

Parce que tu crois que je le laisse mourir sans rien faire ?!!
Va te faire foutre John !


Elle lui tourne le dos et regarde Elliott, se crispant une fois de plus en voyant son état.
Cadmée passe une main sur son visage et pourtant certaine qu'il n'y a plus rien à faire, elle capitulde d'une voix blanche sans regarder le guide

D'accord...le médecin de l'hôtel


_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Lun 17 Oct - 8:36

Ok, John n’était pas doué pour le  tact ou la diplomatie mais la réaction abrupte de la jeune femme coupa court à toute excuse ou réponse possible. Elle était sur les nerfs et il devait y avoir une bonne raison à ce qu’elle ait préféré venir se cacher ici. Et sans doute n’avait-elle pas les idées assez claires pour mettre des priorités à ce qu’il convenait de faire, comme le fait qu’aux yeux de John, il valait mieux faire un séjour derrière les barreaux que de crever.

Il se contenta donc d’emporter le gamin sur son dos, jusqu’au 4x4 et démarra rapidement une fois Cadmée installée avec Eliott pour prendre la direction de l’hôtel. Il ne chercha pas plus des explications ou ne posa de questions, et une fois arrivés au Capitol, il chargea à nouveau Eliott sur ses épaules pour l’amener via la porte de service, plus discrète quand même, jusqu’à leur studio.
Délicatement, il posa le jeune homme en travers du lit et laissa Cadmée pour aller chercher le médecin en espérant qu’il n’était pas sorti mais avec ce qui se passait en ville, y’avait peu de risque.

Il revint vingt minutes plus tard avec Bob Farlane, un vieux médecin à la retraite mais qui avait heureusement gardé la manie d’embarquer avec lui une trousse de soin. John lui avait expliqué vaguement la situation mais l’homme ne le jugea pas, ni lui, ni la jeune femme qu’il découvrit en pénétrant dans la pièce.

Il examina le garçon, faisant une grimace peut encourageante, puis fouilla dans sa trousse à la recherche de ses seringues et de ses traitements qu’il gardait toujours au cas où surtout dans un pays qui risquait de te filer des virus à tous les coins de rue.


- Ça fait combien de temps qu’il est dans cet état ? demanda-t-il en regardant John.

Ce dernier se tourna vers Cadmée lui laissant faire le topo.


HRP : je te laisse gérer le médecin et les soins possibles ou pas ^^ et quelles sont les blessures d’Eliott ?
Revenir en haut Aller en bas
Manuq Tuurngait

Admin
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: Métis Inuk. Tatoué sur tout le corps. Cicatrices. Collier en griffes d'ours.
Points de Vie: 13
Defense: PHY 16 / MEN 18

MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Mer 19 Oct - 22:12

Cadmée suit sans mot dire, inquiète et mal à l'aise.
Elle se glisse à l'arrière avec Elliott, refusant de le laisser seul. Les gémissements de douleur de son ami quand John le soulève font tressaillir son visage fermé et crispé. Ensuite, elle resta debout près du lit en attendant le médecin. A la question de ce dernier, Cadmée répondit brièvement à voix basse

trois jours et demi.

Le médecin examine Elliott, lui fait des piqures tandis que Cadmée ronge son angoisse (et ses ongles !)

Vous avez mis quelque chose sur sa blessure ?

Oui, un médikit, hier mais ça ne l'a pas soulagé

Le médecin grogne, supposant à juste titre un kit périmé ou frelaté, il n'ignore pas les trafics qui se jouent dans la ville. Il s'active du mieux qu'il peut avant d'annoncer en allant se laver les mains, s'adressant à John parce que des trois c'est lui le plus lucide.

Il est stable mais ça ne veut pas dire qu'il est tiré d'affaire. Les prochains jours seront décisifs.
Je repasserais demain pour changer le pansement et lui refaire une injection d'antibiotique.
Le mieux serait de l'emmener à l'hopital mais je suppose que vous le savez déjà.


Cadmée s'asseoit enfin dans un fauteuil qu'elle tire près du lit où repose Elliott. Elle replit ses jambes, entourant ses genoux de ses bras, dans une posture à la fois fragile et défensive. Ses yeux verts trop clairs du manque de sommeil vont de John au médecin tandis qu'elle écoute sans mot dire.

_________________

"l'inévitable finit toujours par arriver"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.projet-epsilon.com
Invité

avatar


MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   Lun 24 Oct - 16:19

John raccompagna le médecin en ne manquant pas de le remercier. Ce dernier se répéta pour l’hôpital, que ça serait beaucoup mieux pour le garçon et John se garda de répondre. Quand la porte fut refermée il revint auprès de Cadmée, prit une chaise et s’installa face à elle. Il la dévisagea un instant avant de demander :

- Et maintenant, tu veux m’en parler ? Ou tu veux toujours que j’aille me faire foutre ?

Quant à ses problèmes avec sa femme ressurgie de son passé oublié, ça passait au second plan, bien loin derrière l’inquiétude qu’il ressentait devant une Cadmée qui avait vraiment une sale mine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J....]Un bâtiment abandonné   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J....]Un bâtiment abandonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S1-