Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J1] Pendant que certains font la fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: [J1] Pendant que certains font la fête   Mer 19 Avr - 23:23

John WesleyFiche
SUIVANT: dit John X - Seward bloc M - flic profiler
Cyber: yeux rayons x longue portée.
color : #ffff99


John a été transféré là, il y a quelques jours à peine. Fortuna n'a pas apprécié sa blague. A vouloir tout le temps se faire passer pour un mutant, il a fini par payer. A présent on l'a envoyé dans le bloc des mutants, même s'il ne l'est pas. C'est pour lui apprendre qu'il lui a dit le Big M. Lui apprendre quoi? Il l'ignore.....

Mais il va bientôt le découvrir. Et tandis qu'au Vexation on s'prépare pour la big fiesta, lui s'installe dans sa cellule, les bras repliés sous sa tête. Il fixe le plafond, pas très satisfait de la situation, mais ce n'est pas comme s'il l'avait choisi. C'est un peu le cas pour beaucoup de mondes ici. Le monde qui à Seward se divise à ses yeux en deux catégories, les pro-Fortuna et ceux qui refusent de plier. Hum de toute évidence, il doit faire partie de la seconde catégorie. C'est fou ça, il y a quelques temps il était pourtant tout disposé à faire partie du fan club de Fortuna. Mais il a fini par en savoir un peu trop sur lui, et ça, le big mat, ça ne lui a pas plu.

Ca lui a même beaucoup plus déplu que ne le croit John qui ferme les yeux. Jusqu'au moment où il entend la grille s'ouvrir. Il ouvre les yeux, mais n'a pas le temps de se redresser qu'un type se jette sur lui.


- crie, et j't'enfonce ça dans l'bide !

Le mec porte la tenue des prisonniers. Ce n'est pourtant pas le plus inquiétant dans cette histoire. Pas plus que son petit sourire de pervers. Non ce qui inquiète John, c'est la lame qu'il tient dans les mains. Ok, s'il crie, il est cuit.

- écoute mec, on peut négocier ?
- y'a rien à négocier ma poule, tout c'que j'veux c'est ton cul !

Et l'autre commence à le tripoter. Alors John panique et tente de résister comme il peut, mais l'autre est quasiment vautré sur lui.

- non merde, arrête ! s'il te plait ! Tu sais pas tout c'que j'sais ! On peut discuter ! ARRête !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Jeu 20 Avr - 0:44

Sully  n’avait donc plus vraiment le cœur à faire la fête. Bien au contraire, il devait réfléchir, trouver une solution, un plan, une idée, n’importe quoi pour sortir d’ici. Il devait savoir ce qui se passait dehors, il devait… faire un tas de trucs, mais ça devenait sérieusement compliqué.

Perdu dans ses pensées, il n’entendit pas tout de suite le remue-ménage dans l’une des celllules devant laquelle il passa. Ce n’est que quand il réalisa que la porte était ouverte qu’il revint sur ses pas. Et là il regarda d’abord sans réagir ce qui s’y passait quand enfin il comprit.


- Hey toi ! Laisse-le ! T’as compris ? Laisse-le tranquille, ou j’avertis les gardiens !


L’autre cessa un instant pour le dévisager. Il se mit alors à rire, à rire tellement que Sully se demanda s’il n’était pas devenu fou. Quand le type se remit à vouloir retirer son pantalon au gars qu’il écrasait sous lui, Sully s’avança à l’intérieur, sans avoir vu que le type tenait un couteau. Il lui saisit les épaules et tira en arrière.

- Laisse-le !!!

Alors le gars se tourna vers lui, faisant glisser quelque chose contre Sully, provoquant une brûlure vive qu’il ne comprit pas. Puis l’autre abandonna sa proie pour se redresser et envoya Sully valdinguer dans les décors. La tête de Sully heurta quelque chose et il perdit aussitôt connaissance.  

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Jeu 20 Avr - 14:55

Quand il reprit ses esprits, et qu’il ouvrit les yeux, il les plissa, dérangé par la lumière trop vive des néons. Il ne comprenait pas encore où il était, mais une chose était sûre, il n’était pas dans sa cellule. Une douleur le saisit à la tempe et au crâne tandis qu’il tenta de remuer.
Alors il le vit, l’autre gars, enfin il crut s’en souvenir, son visage ne lui était apparu que brièvement entre le moment où il était entré dans sa cellule et… ça y’est, ça lui revenait, le moment où il avait percuté quelque chose, le mur sans doute.


- Ouch ! il se tint la tête où une belle bosse déformait son crâne.

L’autre s’esclaffa.

- Ah ben j’ai cru qu’tu reviendrais jamais à toi ! Ça fait quatre heures que t’es dans l’cirage !

Sully avait plongé sa tête dans ses mains, les écarta pour le dévisager sur la défensive et constatant que l’autre portait un magnifique cocard et que sa joue prenait une singulière teinte entre le bleu et le violet.  Le type….celui qui s’en était pris à lui, Sully se demanda s’il avait eu gain de cause. Il se laissa retomber dans l’oreiller non sans gronder à cause de la douleur.

- J’te dois une fière chandelle, mec…. Ou j’dois t’appeler Sullivan ? J’sais qui tu es, j’me souviens des photos. En tout cas, t’es arrivé à temps… merci , dit-il sur un ton bien plus bas. Même s’il t’a pas raté c’connard ! Ils l’ont mis en isolement avec les autres.

Il parlait trop ce mec, Sully n’avait pas encore les idées très claires. Bon au moins il nota qu’il n’avait pas pris un coup pour rien. Sa main effleura le pansement sur son cou.

- Ouais, il t’a un peu abimé avec son couteau mais …j’ai pu le lui reprendre… Enfin pas sans mal. Sauf que bon j’suis pas doué pour me battre, comme tu peux le voir. J’en ai eu pour mon matricule mais j’préfère ça à … au reste.
- Où est-ce qu’on est ?
- Ah, à l’infirmerie pardi ! Quand ils ont vu comment l’autre t’avait entaillé, ils t’ont immédiatement emmené ici et moi avec, tant qu’à faire. J’crois que l’infirmière m’aime bien, lui dit-il à voix basse en se penchant vers lui et en regardant dans une direction que Sully suivit des yeux à son tour.

Il y avait bel et bien une femme qui était occupée à noter quelque chose dans un cahier, assise à son bureau. Soudain Sully se souvint d’un détail


- Et la fête ?
- Ah ben j’crois que c’est un peu trop tard, si tu comptais y aller ! Remarque, ce n’est pas plus mal, t’as évité la douche comme ça. Regarde-moi celui-là là-bas, il a viré au violet.

Et le gars s’esclaffa tandis qu’il désignait un autre « patient » installé sur un lit plus loin, avant de cesser tandis que l’infirmière levait les yeux pour les regarder.

- Hey mam’selle, mon copain est revenu à lui,
dit-il avec un large sourire pour la concernée.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Sam 22 Avr - 8:18

- J2 : 01.04.20 -

Sully se remettait peu à peu, la tête sortant du brouillard et de ce qui s’était passé la veille. C’était bien la veille n’est-ce pas ? Oui, il était resté Ko et la fête était terminée. Quand l’infirmière l’examina, il en profita pour lui poser des questions :

- Qu’est-ce qui s’est passé ?
- Vous avez reçu un mauvais coup sur la tête.
- Non je veux dire….il devait y avoir une fête…
- Oh ça ! Et bien, heureusement pour vous que vous n’y étiez pas, ils sont tous devenus fous là-bas, Monsieur Fortuna a dû envoyer tous ses hommes pour calmer tout le monde.
- Ouais et ils ont tous eu droit à une petite douche en prime !
- Vous allez pouvoir retourner dans votre cellule tous les deux. Je vous reverrai demain pour changer votre pansement. Vous avez eu de la chance, la lame n’a qu’à peine entaillé votre peau.

L’infirmière regarda les relevés pris la veille et les résultats de sa prise de sang qui étaient tout de même étranges. Son patient avait un taux très élevé d’agent violet dans le sang et pourtant, il n’en présentait aucun symptôme ! Ce qui était étrange en somme puisqu’il ne faisait pas partie de ceux qui avaient assisté à la petite fête. Sans compter qu’avec une telle dose, il aurait dû être inerte, voir même dans le coma. Ou peut-être que les données étaient erronées. Elle referait un test la prochaine fois. En attendant ces deux là étaient aptes à retourner dans leur cellule. Elle sourit à l’autre patient et allait retourner à ses affaires quand Sully la rappela :

- Et le gars qui m’a fait ça ?
Il avait porté sa main à son pansement à son cou.

- En isolement avec les autres.

Elle leur adressa un nouveau sourire et s’en alla. Quelques minutes plus tard, des mâtons venaient les escorter jusqu’à leur cellule. Le bloc avait retrouvé un semblant de tranquillité mais pour combien de temps ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Dim 23 Avr - 11:42

Il s’était assoupi… Combien de temps ? Il l’ignorait, mais ce fut la voix de l’autre qui le réveilla.

- Hey, la forme ? Allez c’est l’heure de la balade ! Comme on a été sage, on a le droit d’sortir ! Ce qui n’est pas le cas des autres. Y’a que ceux qui sont restés dans leur cellule qui sont tranquilles, quoique ceux qu’ils ont arrosés, m’est avis qu’eux aussi s’tiennent tranquilles à présent !

Sully entendit un rire moqueur et soupira en se résignant à se redresser mais question forme, non c’était loin d’être ça. Il trouvait que ce type causait trop, et ça l’empêchait d’aligner deux pensées cohérentes.

- Ça n’a pas l’air terrible en fait. Qu’est-ce qu’il y a ? C’est le coup qu’t’as pris ? T’es encore sonné ?


Alex finit par s’assoir sur sa couchette, se frotta le visage, et chassa ses cheveux en arrière avant de dévisager l’autre qui l’observait, appuyé contre la grille de la cellule et la porte était ouverte, signe que ouais, ils avaient droit à une petite balade.

- Ok…ok j’arrive.

De l’air frais lui ferait sans doute du bien. Il se redressa non sans jurer, et suivit le gars à travers les couloirs. Le bloc était en effet des plus calmes, en tout cas à ce niveau. Les autres devaient soit roupiller, soit être sortis déjà soit…. Ah oui c’est juste, la plus grande partie devait se trouver en cellule d’isolement, comme Vex. Alors Sully se demanda si son plan avait fonctionné. Machinalement, il se gratta le bras au niveau de la saignée du coude, là où l’infirmière avait fait une prise de sang. Il fronça les sourcils et arracha le petit pansement. Il y avait une légère trace violacée autour de la marque de la seringue. Ouais, lui aussi il avait eu sa dose d’agent violet, même bien plus qu’il n’en faudrait. Il se demanda ce qu’en avait pensé l’infirmière en vérifiant sa prise de sang tient.
Il réalisa alors que l’autre lui causait toujours.


- Quoi ?
- C’est quoi toutes ces marques ?
Sully eut un rire désabusé :

- Tu sais pas ? j’ai droit à un traitement d’faveur !
- Tu veux dire que tu te.. hem

Et voyant le geste et la tête de l’autre, Sully secoua la tête l’air contrarié par ce que son nouvel ami était en train de conclure.


- Non j’suis pas un putain d’junkie ! gronda-t-il

Bien qu’il pourrait le devenir, parce que mine de rien, la coke que Vex lui avait donnée, lui avait fait un bien fou. L’espace de quelques heures, il avait retrouvé toutes ses capacités cognitives et ça ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Il se perdit à nouveau dans ses pensées tandis que l’autre semblait attendre une réponse.


- En fait ils me filent tous les jours ma petite dose perso d’agent violet.


Et là il se figea pour regarder le type.

- C’est quelle heure ?
- Euh quelque chose comme neuf heures. Pourquoi t’as un Rencard ?

Sully fronça les sourcils. Ce n’était pas possible qu’on l’ait juste oublié !  En attendant pour le moment, personne ne lui avait filé d’agent violet. Etaient-ils déjà en rupture de stock ?

- Pas le genre que tu crois !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Lun 24 Avr - 10:19

Le temps s’écoulait et Sully n’avait toujours pas vu l’ombre d’une injection. Alors soit oui, ils l’avaient oublié, soit …. Les prévisions de Vex s’avéraient plus précises et rapides que Sully ne l’avait supposé. Et comme il doutait que Fortuna l’ait oublié, il penchait pour la seconde possibilité, ce qui voulait dire qu’il allait devoir se dépêcher de prévoir un plan pour se tirer d’ici, et si possible renouer contact avec les autres, avant que les prisonniers mutants réellement dangereux de ce bloc ne transforment cet endroit en enfer sur terre.

Regan était sensée voir Vex mais s’il était toujours en cellule d’isolement que se passerait-il ? Et il voulait savoir ce qu’étaient devenus les autres, Elie Sue, Ludi, Jayce, Emery et Lincoln. Parce que partir d’ici était une chose mais Sully n’était pas décidé à le faire seul. Il se sentait responsable de son équipe et il ne les laisserait pas tomber quoique…. Il ne leur servait pas à grand-chose pour le moment et ils n’avaient pas eu besoin de lui jusque là.

John car tel était son nom, mit fin à ses réflexions par ses bavardages, ce dernier visiblement satisfait d’être un peu dehors et indemne, ou presque. Après tout, comme il l’avait dit à Alex, il lui devait une fière chandelle. Et il semblait vraiment décidé à lui coller au train pour autant qu’il le pourrait. Soit…. Il était sympa et au moins John lui permettait-il de ne pas sombrer dans la déprime et un gouffre de pensées incohérentes qui avaient tendance à le couper de la réalité.  Mais peut-être qu’à présent, il allait pouvoir récupérer toutes ses facultés ?


- Et donc ces photos, toute cette histoire, c’était un complot ?

- Exactement.
- Waah la vache ! Et elle a réussi à tromper tout le conseil de la ville ?
- Tous  à une exception, Caleb Sharps.
- Ah oui le chercheur de la Génom, celui qui est mort dans l’attentat.

Sully hocha la tête en repensant à tout ça, mais ça ne l’aidait pas à se sentir mieux, bien au contraire, comme le souleva si bien John. Il avait décidément un don pour ça.

- Pas très sympa de leur part, accorder leur confiance comme ça à une parfaite inconnue alors que toi quand même t’es né ici, t’as grandi ici, ton père a grandi ici et ta mère et…..
- Ouais, c’est ça…. Le coupa Sully. Ils ont préféré croire dans un vulgaire montage de photo qu’en ma parole mais… c’est de l’histoire ancienne désormais.
- Mouais, n’empêche que moi j’l’aurai mauvaise !

Mais ils n’eurent pas le temps de poursuivre cette conversation que Sully nota l’approche d’un groupe d’hommes, quatre, dont le gars en tête semblait vraiment pas content du tout. Et c’était après John qu’ils en avaient. Celui-ci se recula et ce fut tout juste s’il ne se planqua pas derrière Sully.

- Oh oh, encore des problèmes en perspective.
- Tu sembles avoir pas mal d’ennemis dans le coin.
- Mais c’est pas d’ma faute ! J’sais même pas pourquoi ils en ont tous après moi.
- HEY Toi ! A cause de toi, notre pote est en isolement ! parait que tu l’as planté ??? Va falloir que tu t’expliques, parce que sinon !

Il se frotta le poing de son autre main dans une menace évidente.

- Ok !

Sully résigné se leva et afficha ce sourire qui autrefois savait tant charmer son monde.

- Je crois qu’il y a erreur. S’il avait blessé votre ami, je l’aurai vu à l’infirmerie, parce que j’y étais moi-même.

Il leur montra sa blessure dans son cou ou du moins le pansement qui le recouvrait.


- Et ce n’est pas lui qui a blessé votre ami, mais c’est ce dernier qui m’a attaqué moi ! C’est pour ça qu’ils l’ont mis en isolement. Parce qu’il a tenté de me tuer.
- Pourquoi il aurait fait ça ? Il t’connait pas !
- Ah ça il faudra le lui demander à lui.

Sully se tourna vers les deux gardiens en post sur les miradors.

- En attendant vous devriez profiter de prendre l’air frais parce que depuis la veille et la petite fête qu’il y a eu au Vexation, ils sont plutôt nerveux et j’crois qu’ils n’hésiteront pas à tirer sur nous si on fait du grabuge.

Il jaugea le gars qui semblait mener le petit groupe et ce dernier jeta un coup d’œil aux gardiens avant de faire signe aux autres. Ils renonçaient à la discussion mais pas dit qu’ils ne reviendraient pas lui demander des comptes ensuite.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Mar 25 Avr - 14:59

Il y avait peu de « promeneurs » dans la cour aujourd’hui, mais ça, tout le monde savait pourquoi. La plupart des gars étaient gardés dans leur cellule, et une bonne partie se trouvait toujours en cellule d’isolement. Et c’était sans doute à cause de ce qui s’était passé que les gars avaient renoncé à s’en prendre à John, sinon ce dernier aurait passé un sale quart d’heure, ou d’après John c’était encore une fois grâce à Sully.

- Ça fait deux fois que tu m’sauves les fesses, ma dette envers toi commence à s’alourdir, plaisanta ce dernier ayant retrouvé tout son aplomb après le départ des autres.
Sully regarda autour de lui, et après s’être assis sur un banc, il secoua la tête.


- Espérons pour toi qu’il n’y en ait pas une troisième.
- Mouais…. C’est sûr ! La prochaine fois j’aurai peut-être pas la chance d’avoir un pote qui prend ma défense. Parce que c’est pas comme si j’étais bâti pour me battre. Dame nature a été bien plus généreuse avec des crapules comme ce Smith qu’avec moi.

Ouais, sur ce point il avait raison, il y avait parmi eux, de véritables criminels qui étaient ici parce qu’ils avaient été condamnés par le système judiciaire pour meurtres ou autres joyeusetés bien avant que la Horde ne débarque. Inversément, des types comme lui, des résidents comme Fays les appelait, ne méritaient pas d’être enfermés ici. Pourtant le directeur n’avait pas hésité à envoyer plusieurs des résidents réfugiés ici à cause de la Horde, dans le bloc M, au même titre que les autres. Eux n’avaient eu droit à aucun avocat, tribunal, ni jugement, si ce n’est à celui de Fortuna et de ses sbires. Considérés comme des fauteurs de trouble dans une nouvelle société dont Fays se pensait le fondateur, ils étaient devenus des « prisonniers » au même titre que les autres condamnés.

Mais Sully ne perdait jamais de vue même les idées embrouillées par l’agent violet qu’il était innocent comme beaucoup d’autres ici. Et que ça, ça se payerait un jour ou l’autre. Il savait que Vex malgré sa réputation sulfureuse faisait aussi partie des « résidents », mais par contre concernant John, il l’ignorait toujours. C’est pourquoi il décida de tirer ça au clair, profitant qu’il ne nageait pour une fois, pas trop dans le flou néant provoqué par l’agent violet.


- Et toi ? Tu ne m’as pas dit comment tu t’étais retrouvé ici ?

John se tourna vers lui, affichant un air amusé :

- Quoi tu crois que je suis comme ces gars là ? Que j’ai été condamné pour une connerie et enfermé ici ? Naan ! J’suis comme toi, j’ai suivi un groupe qui disait qu’on serait en sécurité ici quand la Horde a attaqué. Putain quand j’y pense, j’ai laissé derrière moi mon bel appart, ma caisse et…. mouais bon, inutile de remuer le couteau dans la plaie.

John soupira en regardant devant lui, songeant sans doute à tout ce qu’il avait perdu lui aussi, à commencer par son confort de vie ! Et à présent y’avait des types qui voulaient lui faire la peau pour un quiproquo ! Mouais….. est-ce que c’était vraiment un quiproquo ?

- Et pourquoi le bloc M ? t’es mutant toi aussi ? et c’est quoi ta mutation ?
John lui offrit un grand sourire :
- Quoi, tu m’fais passer un entretien là ? Savoir si j’suis digne de faire partie de ton groupe ?

Mais Sully ne semblait pas avoir envie de rire… ok.

- bon ok, à toi j’vais pas raconter des cracks, même si c’est à cause de ça que je suis ici, enfin d’après le Big Mat. Il n’a pas aimé que je me fiche de lui. Enfin c’était pas vraiment contre lui.
- John tu ne pourrais pas être plus clair ?

Ce dernier regarda autour de lui et sur le ton de la confidence, baissant de plusieurs tons, il lui dit :

- Je n’suis pas mutant. Même si j’aurai bien aimé, c’est vrai quoi ! C’est plutôt cool avoir des supers pouvoirs et… Ok, j’abrège. J’suis pas mutant mais j’ai des implants.
- T’es un cyborg ??
- Pchhhtttt moins fort ! Non, franchement je trouve que c’est abusé de dire que j’suis un cyborg, je suis plutôt un miraculé. J’ai été opéré des deux yeux quand j’étais plus jeune, bien que j’sois pas si vieux que ça aujourd’hui. J’étais condamné à devenir aveugle mais grâce à super papa et ses longs bras, j’ai bénéficié des meilleurs cybers-chirurgiens qui ont mis au point des implants pour sauver mes yeux. Alors tu vois, je m’suis dit que tant qu’à faire…

Et John se pencha pour lui souffler son secret à l’oreille, avant de conclure dans un grand sourire ravi.

- Alors voilà, après ce n’était pas très difficile de me faire passer pour un mutant moi aussi. Sauf que j’ai été grillé au dernier contrôle et que Fortuna il a pas aimé ça du tout. Du coup il m’a dit que puisque j’voulais me faire passer pour un mutant et que j’étais un putain d’imposteur de mes deux, je cite ! … Que ma place serait ici avec vous ! voilà…..

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alex Sullivan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: bogosse
Points de Vie: 11
Defense: 13

MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   Mer 26 Avr - 13:31

Sully réfléchissait à toute cette drôle d’histoire que venait de lui raconter John quand un homme s’approcha d’eux. Il les dévisagea tour à tour et prit place sur le banc, adoptant une attitude décontractée.

- Salut les gars. J’voulais pas jouer les indiscrets mais j’ai entendu d’quoi vous causiez et comme j’aime pas trop c’qui s’passe ici, j’vais vous dire un truc, un truc que j’ai entendu à ton sujet John X. Me demande pas comment j’le sais mais si Smith est passé te voir, c’était pas une coïncidence. Fortuna cherche le moyen de se débarrasser de toi ! Alors à ta place, j’ferai bien gaffe à mes fesses. Allez salut, et monsieur Sullivan, content d’vous avoir rencontré.

L’homme lui fit un geste de salutation avant de s’écarter, laissant Sully stupéfait mais moins que ne l’était John.

- Mais, j’vois pas pourquoi ! Et comment il sait ça lui ? Et….. bordel, j’crois que j’suis dans la merde, fit John dépité.

Sully soupira, le regard songeur sur le type qui venait de leur parler. Il ignorait qui il était mais de toute évidence, il s’agissait là d’un autre résident qui ne portait pas Fortuna dans son cœur. Ouais enfin comme la plupart de tous ceux qui avaient eu affaire à lui.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J1] Pendant que certains font la fête   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J1] Pendant que certains font la fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S2-