Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [J+2]Retrouvailles familiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: [J+2]Retrouvailles familiales   Sam 22 Avr - 16:07

avant


Sitôt qu'il fut devant Fergus, ce dernier ne perdit pas de temps, le prit par l'avant-bras et le traina vers les sous-sols.

Viens Ren, viens voir... Ma méthode a du bon !

Et ils finirent là où il craignait d'arriver : le haut-lieu des tortures de la Horde, puis des Boyz, exercice dans lequel son frère excellait.

Son frangin le mena dans une pièce où il reconnut le jeune homme qui avait tiré sur son frère. Le visage en sang, des dents par terre, une main dans un étau serré. Il y avait un Boyz en train de fumer une clopet et un autre qui consultait sa montre. C'était connu : un petit tour de la manivelle de l'étau toutes les trente minutes. Il y avait de quoi vous donner envie de parler. Les dents, en revanche, c'était de la douleur gratuite, du plaisir, de la perversion.

Sortez, sortez tous les deux.

Puis Fergus releva le menton du gamin pour qu'il puisse voir le visage de Renan. Mais de ses yeux mauvais, il regardait lui-même son frère.

Celui là, j'aurai sans doute préféré qu'il n'ait rien à me dire, ou qu'il ait les couilles de crever sans parler. Dis, mon p'tit gars, avant que je m'énerve, est-ce que c'est ce gars qui vous a laissé partir, toi et ton enculé de pote ?

Le regard noir de Fergus était vrillé sur Renan.

_________________


Dernière édition par Personnage le Dim 23 Avr - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Sam 22 Avr - 16:58

Renan soutient le regard de son frère sans ciller. Même si celui-ci lui a foutu un nombre incalculable de raclées quand il était gosse, ça fait longtemps, très longtemps qu’il n’en a plus peur. Sa violence il la connait par cœur, il l’a apprise de son père, avant de la voir se refléter dans le regard de son grand frère, le même regard noir qui précède la tempête. Mais Renan ne cille même pas. C’est sans aucune surprise qu’il a découvert le gosse, battu et torturé.

Il n’est même pas surpris par le fait que le gamin lui ait raconté à Fergus pour lui. Renan se tient face à Fergus, yeux dans les yeux.  Le gamin hésite et Renan le devance.

- Alors c’est ça ta fameuse méthode ? Tabasser des gamins ? Non, en fait toi t’as fait faire le sale boulot par un autre. Bon ben tu dois être content tu l’as enfin retrouvé ton coupable !

Le ton est cassant, et Renan dévisage toujours Fergie. Les deux font la même taille, même carrure et Ren est tout prêt à en découdre. Ca ne sera pas la première fois.

- Tu veux faire quoi à présent ? Tu veux m’faire pareil ? Comme le vieux faisait avec nous, c’est ça ? Alors vas-y ! Frappe ! Mais compte pas sur moi cogner sur des gosses. Tu veux leur faire payer de s’être fait monter la tête par des crétins qui n’ont pas montré plus d’intelligence qu’ils ont en. Allez vas-y défoule toi ! Si tu crois qu’ça va changer quelque chose.

Ils sont condamnés de toute façon et ce n’est pas Renan qui va en avoir pitié. C’est trop tard pour ça. Ces gamins ont réussi à se faire choper deux fois, leurs parents retrouveront leurs cadavres ou pas. S’ils sont pas déjà morts.

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Dim 23 Avr - 0:09

Le poing de Fergus se détendit. Encore qu'on aurait plus dit un marteau en plomb... (toucher 23 / dégâts : 7 non létal - càd tu es évanouis si tu tombes à 0, mais tu récupères 1 PV par minute)

Putain de merde ! Je me défonce le cul pour sauver le notre, depuis que je suis tout petit et toi un cancrelat mou qui aurait crevé depuis longtemps si je ne t'avais pas protégé !! et toi tu viens faire ta mijaurée avec ta soudaine crise de conscience ? Merde, Réno ! Qu'est-ce que tu me fous là ?

_________________


Dernière édition par Personnage le Mar 25 Avr - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Dim 23 Avr - 0:54

Ren se prend le coup sur le côté de la mâchoire, recule sous le choc, mais ne baisse pas les yeux pour autant, bien au contraire. Son poing à lui décolle à son tour et vient s’écraser sur le visage de Fergus, tandis qu’il crache avec colère.

- Te défonser l’cul, des conneries ! C’est plutôt celui de toutes les gonzesses que tu mets dans ton lit que tu défonces, le reste tu laisses faire aux autres. ET pourquoi hein ? Pour pouvoir jouer les grands seigneurs ? Putain toi et tes rêves de pouvoirs allez vous faire foutre ! J’t’ai jamais rien demandé Fergie ! Cette merde dans laquelle t’es en train d’te vautrer, j’te laisse t’y mettre tout seul. Ca m’intéresse pas !
 

Ren le pousse, front contre front, la rage au ventre.

- J’suis pas un d’tes boyzs ! J’suis pas ton esclave, Fergie ! Si tu veux faire la peau à des gamins, c’est ton problème pas le mien.


[17 Deg: -2]

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Mar 25 Avr - 8:38

Mon problème ? MON PROBLEME ? Alors que c'est pour te sauver les miches que je me casse le cul depuis des mois à être un bon Boyz ? Que depuis qu'on est gosse, JE me casse le cul à te garder en vie, malgré toutes tes conneries ? C'est ça ta reconnaissance ? C'est ça ton respect de la famille ? Tu préfères les p'tites gueules de ceux qui sont pas des Gibson ? Tu préfère trahir ton nom, ton sang, ton frère, plutôt que marcher avec MOI ?

Tout en parlant, Fergus se déchaîne et ce sont les deux battoirs qui s'abattent sur la tronche à Renan (toucher 26 / dégâts : 6 non létal).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Mar 25 Avr - 9:15

- Les bons Boyzs ?? Putain frangin tu t'entends causer ? J'ai pas b'soin d'toi pour m'en sortir ! j'te l'ai déjà dit ! Combien d'fois faut que je te le répète ?  

mais bon pas le temps de discuter, même si les frangins sont face à face, apparemment c'est pas pour la discussion que Fergus l'a fait venir mais juste pour lui coller une branlée. Au final il a obtenu ce qu'il voulait. Ren s'effondre au sol, inconscient.
Ce qui de toute façon ne changera pas sa façon de penser quoique Fergus décide.

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Ven 28 Avr - 1:22

C'est un seau d'eau glacée qui le réveille.

Aussitôt, il est pris au colbac par une poigne solide.

Le Big Boyz veut nous voir. Tous les deux. Alors tu te tiens à carreau et si c'est pour parler de nos histoires de famille, tu me laisses répondre ! Et puis, quoiqu'il arrive, surtout, surtout, tu fermes ta gueule, Réno. Quant aux coups, c'est une arrestation difficile. Un putain de résistant. Qu'on interroge.

Et sur ce, sans attendre que son frangin, encore dans les vapes, réponde, Fergus le remet sur pied et le pousse devant lui en direction de la suite qu'occupe le Big Boyz, celui qui, aujourd'hui, dirige la ville de Seattle. Enfin, plutôt, ce qu'il en reste.

Ce dernier est vautré dans un canapé, quelques gardes discrets autour de lui, mais dont Fergus comme Renan savent que les armes sont chargées et sécurité enlevée. Deux filles, en sous-vêtements, sont lovées contre lui.

Et comme d'habitude, il n'y va pas avec des préliminaires.

"Les deux clowns, vous commencez à me gonfler. L'affaire du marché, et tout le reste, ça ne fait que monter la population contre nous, bande de glands. Alors, Fergus, tu vas me libérer tes putains d'otage. En signe de bienveillance puisque, si j'ai bien compris, on t'a livré l'auteur de l'attaque. STOP ! Silence. Je ne suis pas d'humeur à discuter. Ensuite, parce que vous me gonflez, vous allez me dégager le plancher pendant quelques temps. Utilement. Une sorte de réhabilitation. Z'avez été nomades, hein ? Bien... Vous allez le redevenir. Je veux vous voir filer au sud, et me trouver ce campement nomade qui est en train de prétendre que nous, les Boyz, on a buté une famille entière à la recherche de ressources dans la partie non contrôlée. Et vous me réglez ça avant qu'on se mette les nomades à dos."

Le BigBoyz se lève et vient se camper devant eux.


"Bandes de nazes, vous croyez VRAIMENT qu'on dirige 20 fois plus de personnes juste par la force ? Putain de merde ! D'où vous tirez l'idée que c'est en violant et butant tout ce qui traine qu'on démontre notre force ? C'est pas à coup de queue qu'on dirige Seattle mais avec un cerveau ! Donc toi, Fergus, tu fermes ta gueule maintenant. C'est à ton frangin que je confie l'affaire. Il a toujours été le cerveau, et toi les couilles."

Et il plante son regard mauvais et inflexible dans celui de Renan.

"Tu as compris la mission ? Comprendre pourquoi les nomades nous accuse et désamorcer cette crise montante. T'en sens capable ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Ven 28 Avr - 19:30

Une arrestation difficile, mon cul ! Mais Ren ne dit rien même s’il n’en pense pas moins, recouvrant ses esprits peu à peu, se retrouvant l’instant d’après face au big boyz. Ce dernier n’est pas content et les engueule copieusement. Ren ignore quels retours il a eu, entre ce qui est vrai ou ce qu’aura pu lui raconter Fergus. Mais ce dernier prend pour son grade alors Ren ne sait plus trop que penser.

Il est surpris même s’il n’en montre strictement rien, toujours en mode impassible, malgré un regard bleu acéré qu’il pose sur le chef des Boyz toujours bien entouré ça va de soit. Ok, plus besoin de s’inquiéter pour les otages, apparemment la petite idée de Fergie ne plait pas du tout au Big boyz qui ordonne de les libérer. Pas plus qu’il n’approuve le comportement de Fergus. C’est une blague ?

Et puis peu à peu il comprend, il comprend où veut en venir l’autre. Les nomades sont revenus dans l’coin depuis qu’ils ont appris pour le départ de la Horde et le big boyz doit craindre que s’ils se mettent les nomades à dos, son ptit pouvoir de chef, il va pouvoir se l’bourrer dans l’cul. Sans compter tout ce qu’ils pourraient leur fournir, de l’essence entre autres choses. Leurs propres réserves commencent à sévèrement diminuer. Bref, il préfère en faire des alliés de ceux-là que des ennemis. Sauf qu’apparemment c’est mal barré.

Quand l’autre leur donne une leçon sur la façon dont on dirige une ville, encore une fois Renan ne dit rien. C’est qu’il n’est jamais très causant surtout face à ce genre de type. Et de toute façon, il ne se sent pas du tout concerné. C’est Fergus qui a déconné pas lui. Sauf que le Big Boyz déclare tout à coup qu’il lui confie cette « mission », et sa remarque oblige Renan à jeter un coup d’œil à son frangin qui a l’air tout sauf content.

Son attention revient à l’autre qui lui demande s’il s’en sent capable. Pour lui, le problème n’est pas au niveau des capacités, mais il sait qu’il a tout intérêt à faire ce qu’on lui demande. Alors il finit par l’ouvrir enfin, d’un ton impassible, simple constat qu’il fait mais qui est digne d’être relevé :

- Vous voulez savoir pourquoi ils nous accusent nous d’avoir buté leur famille ? C’est peut-être le cas non ?

C’est sûr que les boyzs ne sont pas des enfants de cœur, et leur réputation a déjà fait le tour de la ville et sans doute aussi des nomades qui osent encore s’aventurer dans le coin.

- Quant à désamorcer la crise, admettons que ça soit pas les nôtres qui aient buté les leurs, pourquoi ils nous croiraient sur parole ? Tout l’monde dans cette ville nous connait. Le mieux ça s’rait d’avoir un truc à leur offrir. Les nomades sont des marchands, si vous voulez qu’ils deviennent vos amis, faut leur offrir un marché intéressant.

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Sam 29 Avr - 21:27

Le Big Boyz le jauge longuement, puis il éclate de rire. Aussitôt, ses gardes et les filles rient aussi. Quand ils cessent, le silence se fait aussitôt.

"Tu vois Fergy, c'est pou ça que c'est ton frangin qui va diriger cette mission. Parce qu'il a un cerveau. Et toi, juste des bras et une paire de couilles que tu utilises un peu trop à mon goût. Je suis sûr qu'il n'y a pas de Boyz impliqués. L'attaque a eu lieu au bord du lac, beaucoup trop loin. On ne va plus là-bas depuis le départ de la Horde. On a assez à faire sur Central... Et t'as raison. Ils voudront p'têt quelque chose. Dis leur qu'on ne manque pas de carburant. Y'en a dans les réserves du Port. Et puis, si j't'envoie, c'est pour que tu trouves les idées. Vous êtes d'anciens nomades : vous percevrez mieux que n'importe quel autre Boyz, tas d'réfugiés mutants urbains. Pas nomades. Bref, votre passé est un atout. Votre passif ici, un handicap. J'crois qu'tu peux tranformer ça et sauver vos miches. Ton frère pense qu'on peut continuer de se comporter comme quand on était les larbins de la Horde. Il a pas compris que la Horde est partie et qu'on est plus que deux cents. Contre quatre milles. Sans compter les Nomades qui commencent à s'installer tout au sud et à remonter dans la ville. Oh, ils vont pas s'installer, ces trous du cul. Ils n'aiment pas rester dans les villes. Mais ils pourraient se confronter à nous et j'pense que tu comprends quelle image véhiculerait le fait qu'on se fasse battre ou tuer par des extérieurs. La résistance n'attend que ça pour se faire plus dure. On a besoin de trouver un modus vivendi avec les Nomades. Et rien de tel que de résoudre le problème de c't'attaque qu'on a jamais faites. Si quelqu'un a chamboulé l'esprit des témoins, il a sûrement un but. Tu dois pas seulement amadouer les Nomades, tu dois aussi trouver ce qui se cache derrière. Ok ?"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Sam 29 Avr - 22:27

Ren les regarde rire sans broncher. Il voit pas c’qu’il a dit d’drôle mais de toute façon il goûte peu à l’humour surtout celui des boyzs. Sauf qu’il ne s’attendait pas à cette réponse. Il va en prendre pour son matricule quand cet entretien sera terminé, il entend déjà Fergus en rajouter une couche en insultes. Bien que ça aussi, ça ne lui fait plus ni chaud ni froid.

Bon alors niveau carburant c’était pas trop ça, il ignorait qu’ils avaient encore des réserves, soit. Ils n’auront pas besoin des nomades pour ça. Quant à trouver des idées, Ren cette fois ne cache pas une moue plutôt dubitative. Par contre il est tout à fait d’accord qu’être un boyz est un handicap ! Qui voudrait les écouter ? Voir même négocier avec eux, autrement que par peur de représailles ? Ouais ok, sont moins nombreux qu’avec la Horde, mais quand même, ils ont toujours aussi mauvaise réputation.

Alors Ren comprend le deal, se faire passer pour des nomades comme avant pour arracher des informations à ceux qui se sont installés dans le sud. Des trous du cul de nomade, là Ren lance un regard ironique à Fergus. Tu vois ça frérot, avant c’était nous les trous du cul de nomades, à présent on est plus que des trous duc de Boyz. Ben à choisir, il préfère être un nomade mais pas sûr que ça sauvera ses miches quand les 4000 habitants de Seattle se réveilleront. Ce serait trop facile de prétendre n’avoir jamais fait partie de cette bande qui ont massacré au nom de la horde et joué les kapos, une histoire qui se répète, du déjà vu au temps du troisième reich, bien qu’il n’est pas sensé le savoir.

Reste un problème face à la requête du Big Boyz, bien qu’il ne sache pas ce qu’est un modus viventruc. Alors Ren répond sans se démonter :
- J’veux bien m’renseigner, mais j’suis pas un flic moi, j’suis juste un chasseur. La communication c’pas vraiment mon fort.

Pas pour rien qu’on l’a assigné à l’équipe du ravitaillement et de la chasse. Ren c’est pas un causant, c’est un solitaire qui évite les autres tant qu’il peut, alors tirer les vers du nez des nomades en faisant des ronds de jambe, ça va pas l’faire.

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Personnage

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Dim 30 Avr - 10:45

Le Big Boyz lui tapote alors la joue, alternant le poids de son regard entre les deux frères.

"Tu trouveras bien Ren, hein ? C'est qu'il en va de votre retour parmi nous, tu vois."

Ca prenait tout l'air d'un bannissement déguisé, ou plutôt sous condition cet entretien.

Le Big Boyz regagne son siège. C'était celui du Président, qu'il aimait dire. Il l'avait pris dans l'ancienne salle du Conseil et s'était attaché à faire détruire tous les autres sièges. Pour être sûr. La Horde s'était amusée à y souder des lames d'épée pour lui donner un air "plus chef".

"Vous avez un mois pour réussir. On va vous passer un vieux tacot qu'on a récupéré et retapé, version neutre, hein, pas Horde. Dans un mois, revenez me dire où vous en êtes. Après ce temps, vous ne serez plus bienvenus. Et si t'es chasseur dans la vraie vie, tu découvriras ce qu'est d'être proie, toi et ton frangin... J'ai... comment dire... quelques surprises bien gardées. C'est fou c'qu'on trouve quand on cherche rien."

Et d'un signe de la main, il signifie le congé.

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Renan Gibson

avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: sauvage
Points de Vie: 13
Defense: Phy15-Men13

MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   Dim 30 Avr - 14:02

Ren ne bronche pas, même s’il est surpris par les paroles du Big Boyz. Il le menace de bannissement, rien que ça ? Ouais après c’est pas comme si Ren allait se mettre à chialer parce qu’on le bannit. Tin il pourrait presque en sourire mais il n’est pas con, ne donnant pas matière à l’autre d’en rajouter, ou pour changer d’avis. Celui qui accuse moins bien le coup c’est l’frangin à côté. Tin il en tire une de ces gueules, on dirait la fin du monde, une autre, ou quelle tête fait un mec quand il réalise qu’il a perdu tout le pouvoir, le peu de pouvoir qu’il pensait avoir acquis. Hé non, tout le monde dans la même merde, Fergus vient de dégringoler son échelle de la hiérarchie Boyz. Et pour la peine, vous savez quoi ? C’est Ren encore qui va payer pour les pots cassés. Il lui faut bien un exécutoire à Fergie. Tel père tel fils hein ? Parfois il se dit que lui, doit être le fils d’un autre, tellement ils s’ressemblent pas.

Bon va donc falloir qu’ils courent le sud à la recherche de ces nomades et de renseignements et après quoi ? S’ils reviennent pas dans un mois, le Big chief va envoyer la cavalerie leur faire la peau pour leur apprendre à vouloir déserter. Y’a de quoi faire réfléchir ?..... peut-être… ou peut-être pas.

Alors comme l’entretien semble clos, Ren hoche la tête et quitte la salle précédent l’frangin, pour se rendre dans ce qui lui sert de chez-lui, un simple matelas dans ce qui devait être autrefois, les quartiers des domestiques. Il rassemble ses affaires et fait face à un Fergus en colère.

- Tu d’vrais prendre tes affaires, on sait pas si on va revenir, dit-il sarcastique.
Et il le devance :
- Quoi tu veux encore me cogner ? Pourquoi ? Parce que tu viens de t’faire jeter par le Big chef ? Tu peux t’en prendre qu’à toi Fergus, c’est pas comme si j’t’avais pas prévenu. Et garde tes forces pour la suite, on va en avoir besoin.
- Ouais fais l’malin frangin, en attendant ici on était bien au chaud mais toi tu préfères crever d’faim et d’froid dans la nature que d’profiter de la vie d’château ! J’te comprendrai jamais Réno !

Et comme ce dernier vient de disparaitre à sa vue, se foutant des paroles de son frère, Fergus gueule pour qu’il l’entende :

- T’entends ? j’te comprendrai jamais !!! Tu viendras pas chialer quand on aura plus rien et qu’on sera dans la merde jusqu’au cou !!

Et à son tour, Fergus se dirige vers ses quartiers à lui, une des anciennes chambres des filles où du reste l’une d’elle l’attend.

_________________

Sing with us !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J+2]Retrouvailles familiales   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J+2]Retrouvailles familiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S2-