Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Le camp de la résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Le camp de la résistance   Ven 2 Juin - 14:21

Saison 2
#35
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)
Précédemment

Je me rappelle soudain que j'ai toujours le pass électronique du Boyz dans ma besace et le sort avant de le donner discrètement à Will. En temps normal, je n'aurais pas pris autant de précautions mais tant que Will et Shane n'auront pas eu d'entrevue avec Finn et Bella, je ne peux pas prendre ce risque sans me faire engueuler par nos chefs. C'est à voix basse que j'explique à Will en m'étant un peu éloigné de Fiona et Bella.

- J'ai récupéré ça au marché, une gamine l'a piqué à un Boyz et me l'a glissé dans la main avant de s'faire serrer.

Le pass change de main et Will le glisse dans sa poche en me remerciant alors que je fais signe aux deux nouvelles recrues de la communauté de me suivre. Je remonte vers le centre du camp en desserrant ce foutu gilet pare balle qui m'indispose et qui ne m'est plus d'aucune utilité pour l'instant.

- On va aller à ma tente pour poser le matériel, on ira ensuite aux écuries pour Plume.

Et ensuite, j'irais prendre une douche au bloc sanitaire du camp. Entre la soirée avec Finn dans son lit et la marche dans Seattle, je commence à sentir sacrément mauvais mais pour l'instant, c'est l'heure de la visite guidée du camp.

- Le bâtiment là-bas est la salle du conseil. Les sanitaires sont sous la tente là, on a même de l'eau chaude si le soleil est assez présent même s'il vaut mieux l'économiser.

Je n'ai jamais vraiment compris comment ce bordel fonctionne, une vague histoire de panneaux solaires dans lesquels passent de petits tuyaux d'eau, mais en tout cas ça fonctionne et une bonne douche chaude est un luxe que tous n'ont pas dans la région.

Je leur explique les grandes lignes du camp pour qu'elles puissent s'y retrouver sans trop de mal tout en saluant les résistants que nous croisons. Je fais même les présentations avec ceux qui prennent le temps de s'arrêter jusqu'à croiser Helen, notre chef de cuisine.


- Bonjour Helen.

Helen est une cinquantenaire énergique au visage toujours souriant, ce qui a le don de m'énerver parfois, mais j'avoue qu'elle a le don pour vous remonter le moral avec une douce parole ou un bon petit plat.

Helen - Bonjour Smoke.
- Je te présente Bella et Fiona.
Helen - Bonjour mesdames.
- Tu as encore besoin d'une bonne cuisinière ?
Helen - Toujours. Elisa a encore fait bruler le ragout hier, je n'en peu plus de cette gamine.
- Tu devrais en parler avec Bella, elle cuisine très bien.
Helen - Mieux que moi ?

Oulà ! Voilà la question piège à laquelle il vaut mieux éviter de donner une réponse franche.

- J'ai juste gouté son petit dèj' ce matin et un ragout d'lièvre hier soir. C'était délicieux.

Helen laisse échapper un petit rire franc et m'attrape l'avant bras pour me rassurer.

Helen - Bella, venez me voir aux cuisines quand vous serez installée, on discutera toutes les deux.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 2 Juin - 19:48

Une communauté, ferme, campement, peu importait le nom qu’on lui donnait, l’endroit lui parut immense et bien organisé. Elle ignorait combien de membres composaient cette communauté mais ils croisèrent un tas de gens, saluant parfois les uns d’un signe de tête, tachant de rendre les sourires, et parfois allant à leur rencontre suivant l’impulsion de Tom. Bella autant que Fiona semblait sous le coup de la surprise, pour l’une et l’autre peu encline à parler, un peu comme si oui au fond, elles avaient hiberné pendant ces deux longues années. Fersac était un petit village, et à cause de la Horde, Fiona et sa famille avaient vécu le plus caché possible, restant à l’écart dans leur ferme, puis il y avait eu le drame et quand enfin elle était revenue à Seattle, elle avait vécu en ne côtoyant plus que Bella pendant ces dernières semaines. Autant dire que tout ça ne vous rendait pas très sociable, mais elle allait faire des efforts.

Bella salua Helen d’un signe de tête et d’un grognement. Elle aussi allait devoir faire des efforts, mais pour Fiona le fait qu’elle n’ait encore rabroué personne était un bon signe. Elle salua la cuisinière à son tour et quand Tom fit mine de poursuivre sa route, Bella les interpella :


- Dis-donc vous deux, croyez pas qu’j’vous ai pas vu v’nir ! Pensez pas que vous allez vous débarrasser d’moi comme ça. J'veux bien aider à faire la cuisine. Mais où c'est que j'vais dormir moi ?

Fiona voulut protester mais au final s’abstint et se retint aussi de rire, bien qu’un sourire en coin trahissait ses pensées et elle glissa un regard en direction de Tom.  C’est vrai qu’ils n’avaient pas parlé de l’endroit où dormirait Bella et elle douta qu’ils feraient ménage à trois dans la tente de Tom. A vrai dire, elle préférait éviter ! Mais il y avait des baraquements hormis les tentes, peut-être qu’on ferait une petite place à Bella. Elle voulait lui éviter d’avoir à dormir dans une tente, bien qu’elle n’allait pas réclamer quoique ce soit à peine arrivée.

- Personne ne va se débarrasser de toi Bella, je suis sûre qu’il y aura un endroit où dormir pour toi aussi.

Un endroit si possible un peu à l’écart histoire qu’elle ne réveillât pas tout le campement avec ses ronflements ! Puis elle se tourna vers Tom lui demandant d’un ton légèrement emprunté :

- Où est-ce que je peux délester Plume de tout son barda ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 2 Juin - 21:33

Saison 2
#36
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Ce n'est pas moi qui gère l'hébergement à Mercer Island, je ne suis pas ici depuis assez longtemps pour avoir des responsabilités, mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'on puisse trouver une place pour Bella. Je comprends parfaitement son inquiétude et lui répond juste après que Fiona ait fini pour la rassurer.

- Vous inquiétez pas, Bella. C'est pas moi qui m'en occupe mais j'sais qui pourra trouver une place pour vous. Je n'vous ai pas amenée ici pour vous faire coucher dehors. On a d'la place pour tout le monde sur l'ile.

Je me tourne ensuite vers Finn pour finir les explications.

- On va tout décharger à la tente, comme j'te l'ai dit. Ensuite on passe aux écuries. Bella, j'vous emmène avec moi pour régler ce problème de logement juste après. Ca vous va ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 2 Juin - 23:27


Oui visiblement toutes les deux étaient un peu tendues. Ce n’était pas simple d’arriver dans un nouvel environnement. Enfin pas un simple nouvel environnement, ici elles étaient dans une communauté où vivait visiblement un grand groupe de personnes. Et si Fiona avait envisagé tout ça avec sérénité, elle stressait quand même un peu. Pour ajouter à sa nervosité, des souvenirs lui étaient revenus de la dernière fois où elle avait dû voyager en groupe, et ça avait été une expérience qu’elle n’avait surtout jamais souhaité réitérer. Mais il fallait qu’elle cesse de penser au passé, le contexte n’était pas le même, la ville n’était plus la même, et ici il n’y aurait pas d’illuminatis pour la faire passer pour une moins que rien.

Fiona se reprit, et ajouta fermement :


- Oui on s’en occupera tout à l’heure.

Le regard que leur jeta Bella à elle puis à Tom ne lui échappa pas. Si Bella avait bien dormi la nuit précédente, elle ne semblait pas dupe pour autant. Mais les paroles de Tom suffirent à apaiser ses inquiétudes.

- Ok, pendant qu’vous déballez vous affaires, tous les deux hein ? J’vais aller voir Helen. On aura le temps d’s’occuper du coin où j’vais ronfler plus tard.

Peut-être qu’il était temps qu’elle fasse moins peser sa présence sur le dos de Fiona qui  s’était occupée d’elle avec un dévouement sans faille jusque là. Surtout à présent qu’elle avait un jules.  Et c’est d’un pas sûr qu’elle se dirigea vers les cantines du campement où oeuvrait Helen.

Fiona la suivit un instant du regard puis se tourna vers Tom, avec une moue contrite.


- Ok, il ne te reste plus qu’à me faire visiter ton chez toi !

Ils traversèrent la cour au cœur de la ferme, avec ses bâtiments tout autour et se dirigèrent vers la partie campement dont les tentes avaient été érigées à l’instar du camp de nomade, l’une à côté de l’autre, dans un certain ordre, non loin d’une grange immense qui abritait sans doute la réserve de foin et peut-être quelques engins agricoles. Une grange à l’ancienne, très haute et tout en bois que Fiona était impatiente de visiter. Le campement était installé sur un terrain bien à plat, entouré de quelques bosquets pour les protéger et du froid et du vent. Bien que l’hiver, ils avaient sans doute du trouver une solution pour ne pas mourir de froid dans ces tentes.

Fiona tourna la tête sur sa droite, et aperçut le bâtiment principal, perché au bout d’une allée plus haut, la maison qui avait autrefois dû accueillir la famille qui était propriétaire de cet endroit. Elle se demanda qui y habitait à présent, bien que la maison avait besoin d’un sérieux coup de peinture. Enfin ceux qui l’occupaient à présent, devaient être à des lieues de telles considérations.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 2 Juin - 23:59

Saison 2
#37
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Bella nous laisse seuls pour aller voir Helen et il ne me reste plus qu'à guider Finn jusqu'à ma tente. Je pensais d'abord lui trouver un coin pour s'installer mais si elle préfère procéder ainsi, ça me va. Je n'ai pas envie de la contrarier de toute façon, j'ai bien compris qu'elle n'a pas un caractère facile et je n'ai pas envie de me la mettre à dos.

- Alors suis moi.

Mon chez moi ne va pas le rester bien longtemps pour mon plus grand plaisir. Partager mon quotidien avec une femme comme Fiona me fera certainement du bien, même si ça va rompre brutalement avec mes vieilles habitudes. Je n'avais encore jamais partagé mon habitation avec une femme, il va certainement me falloir un temps d'adaptation.

Je guide Finn au travers des installations du camp jusqu'à ma tente coincée entre d'autres dans un alignement quasi parfait. Les tentes sont toutes posées sur un plancher en bois pour nous isoler de l'humidité du sol, j'ai prolongé le mien pour faire une petite terrasse sous le auvent. Des piquets en bois avec des haubans soutiennent la toile sur les cotés. La mienne a une pièce principale de 5m par 5m avec une petite pièce à l'arrière de 2m de large qui me sers à stocker mes affaires.


- Attache Plume à un piquet et j'te fais visiter.

Je lève la toile de l'entrée sous le auvent et l'attache en hauteur pour nous libérer le passage. J'attends que Finn ait fini d'attacher son cheval puis entre avec elle dans la tente. Sur la droite de l'entrée, j'ai mon établi avec mes outils et mon lourd étau, c'est là que je répare les objets que m'amènent les résistants pour que je m'en occupe. Au fond à droite, on trouve le tas de couvertures qui me sert de lit avec le poêle à bois que j'ai bricolé dans le coin opposé au fond. C'est grâce à ce poêle que j'ai pu éviter de geler au printemps dans ma tente. Dans le coin gauche à l'entrée, ma table de récupération avec deux chaises dépareillées. Pour garnir tout ça, un peu de bordel un peu partout, je n'ai jamais été un as du rangement. Il n'y a guère que mon établi qui est parfaitement rangé.

- Désolé pour l'bordel, j'avais pas prévu d'avoir de la compagnie. Je crois qu'il va falloir que je range un peu maintenant.

Avec un sourire d'excuse, je libère la deuxième chaise des fringues qui trainent dessus et les jette par terre au pied du lit avant de me retourner vers Finn.

- Si on soulageait ta monture maintenant ?

En attendant sa réponse, j'enlève enfin ce foutu gilet pare balle et le pose sur le lit avec le fusil d'assaut.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Sam 3 Juin - 13:48

Fiona s’exécuta, attachant Plume à un des piquets non sans se pencher pour lui murmurer à l’oreille :

- Reste sage hein ?

Il n’aurait pas fallu qu’une mouche la pique et qu’elle tentât de s’en aller en emportant la tente avec elle. Bon ok, l’installation avait l’air tout de même solide. Quant à Shiloh il n’attendit pas qu’on lui demandât pour suivre automatiquement Fiona, comme il le faisait tout le temps à moins d’un ordre contraire de sa maîtresse. Il y avait ici tellement plus d’odeurs qu’à la maison de Lost District et moins d’espace, mais le chien s’assit aussitôt à l’entrée surveillant les humains d’un œil curieux. Pour lui, la seule chose qui importait, c’était de pouvoir rester avec Fiona.

Cette dernière fut étonnée tout de même de l’espace disponible pour une tente et approuva le plancher qui faisait office d’isolant efficace entre le sol humide et froid et l’espace à vivre. Un système emprunté aux premiers colons, ce qui était tout de même remarquable vu les siècles qui s’étaient écoulés depuis.
Fiona afficha un sourire amusé face aux excuses de Tom. Elle se fichait bien du désordre du moment que l’endroit était fonctionnel et leur permettrait d’être à l’abri et des intempéries et des regards indiscrets.


- Ne te sens pas obligé de ranger à cause de moi hm ? Tu n’as pas à changer tes habitudes parce que je suis là.


Elle haussa légèrement les épaules. Elle ne tenait pas à perturber sa vie plus que de raison. De toute façon Fiona n’est pas du genre envahissante. Ok peut-être un brin sale caractère, si on l’ennuyait comme tout bon irlandais qui se respecte mais….elle n’était pas emmerdante et encore moins exigeante.

Elle hocha donc la tête à la suggestion de Tom et tous deux retournèrent à l’extérieur une fois que Tom eut retiré son gilet. Elle-même déposa sa carabine Winchester sur la petite table, et sortit pour commencer à délester la jument. Il y avait aussi les affaires de Bella mais elle s’occuperait de ça plus tard, les laissant avec les siennes pour le moment. Ses affaires se résumaient au contenu d’un gros sac, des vêtements pratiques surtout et avant tout ! Et dans un autre, les outils qu’elle avait récupéré de la maison de Lost district. Il y avait aussi les peaux qu’elle avait déjà apprêtées pour la vente, ou pour les garder si nécessaire. Ainsi que son arc et un carquois. Elle suivit le mouvement pour les munitions qu’ils avaient récupéré et tout le reste, les rangeant à l’endroit désigné par Tom. Les besaces doubles en cuir furent retirées et posées avec tout le reste sous la tente. Ainsi désormais Plume n’avait plus que sa selle sur elle, mais sans doute que si la ferme possédait une écurie, il y aurait aussi une sellerie.

- Et voilà, je vais l’emmener aux écuries et m’occuper d’elle.  Si tu veux en profiter pour … pour faire ce que tu as à faire en attendant ?

Elle ne voulait pas non plus qu’il se sente obligé de lui tenir tout le temps compagnie. Il devait avoir son chef à voir, ou d’autres choses à faire sans doute.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Sam 3 Juin - 21:21

Saison 2
#38
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Etant donné que je ne lui serais d'aucune utilité pour s'occuper de Plume, j'accepte l'offre de Finn mais avant de la laisser, je lui redonne la direction des écuries.

- Les écuries sont par là. Le chef des palefreniers s'appelle Hector. Tu ne peux pas le rater, c'est un des rares latinos du camp. On se retrouve ici quand on aura fini chacun de son coté.

Avant de quitter la tente, j'embrasse rapidement Finn puis pose mon .45 dans le tiroir de l'établi comme j'ai l'habitude de le faire. Je ne prends même pas la précaution de fermer à clé le tiroir. Chacun de nous se connait ici et personne n'irait voler un membre de la communauté.

A l'extérieur, je m'allume une clope avec une allumette et salue le vieux Gibbons d'un geste de la main avant de partir à la recherche de nos chefs. J'aimerais savoir quand ils voudront voir Fiona et Bella que je sache si je peux leur parler de mes activités et des plans de la résistance. Si Shane et Will ne veulent pas leur parler de la résistance, elles seront quand même les bienvenues mais il faudra que je tienne ma langue mais ça ne sera pas le plus sympa. Il faut aussi que je parle à nos chefs du pass électronique que j'ai récupéré au marché.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 0:14

- Hector, d’accord !

Fiona sourit, elle trouverait et sinon elle demanderait. Puis elle accueillit le baiser avec un nouveau sourire avant de partir dans la direction indiquée, après avoir défait les rênes de sa monture pour l’entraîner derrière elle. Fiona avait remarqué le geste de Tom qui avait déposé son flingue dans un tiroir aucunement fermé à clef. Elle se contenta donc de laisser sa carabine dans un coin pour le moment. Apparemment la ferme était étroitement surveillée et chacun semblait se faire confiance au sujet des affaires. Enfin si Tom pouvait laisser son arme, elle pouvait faire de même, même si c’était plutôt nouveau pour elle de se balader sans aucune arme, enfin non, pas vraiment aucune. Il restait toujours son couteau dans son fourreau accroché à sa ceinture.

Elle trouva sans problème le dénommé Hector et lui demanda s’il avait une place pour sa jument. Ils échangèrent quelques mots sur Ellensburg et son marché aux bestiaux, et sur la qualité de la monture de Fiona, puis l’homme l’accompagna jusqu’à un box où Fiona prit soin de défaire l’harnachement de Plume, avant de la bouchonner, puis de l’étriller avec soin pour finir par lui donner une ration de fourrage et à boire. Il y avait d’autres chevaux dans les boxes voisins et toujours accompagnée d’Hector elle les observa un instant, le sourire aux lèvres. Elle n’avait plus besoin d’avoir peur pour sa monture ici. Encore un truc qu’elle n’avait plus ressenti depuis longtemps.


- Et vous avez d’autres animaux à part les chevaux ? J’avais des poules mais… je me suis dit qu’il valait mieux que je les laisse sur place.
- Ha oui, des poules et même un coq ! Même si beaucoup aimeraient lui faire la peau à celui-là !

Fiona rit, sachant combien le chant matinal d’un coq pouvait être très agaçant. Mais en même temps, il n’y avait pas de réveil plus efficace. Hector lui apprit donc qu’ils avaient aussi des porcs, quelques uns, mais que la plus grande partie de leur provision provenait de chasses ou d’échanges ici et là. Que certains s’étaient lancés dans la culture d’un potager mais que pour l’instant ça ne donnait pas grand-chose. Fiona était de plus en plus intéressée et ne vit pas passer le temps, jusqu’à ce que soudain elle se dit que peut-être Tom devait l’attendre pour aller parler à ce chef qu’elle ne connaissait pas encore.

Elle laissa donc Hector qu’elle promit de venir voir au lendemain et regagna la tente, y trouvant Tom occupé à fumer une clope. Entre-temps Bella l’avait rejoint et dès qu’elle aperçut Fiona, leur signala qu’Helen lui avait proposé de prendre ses quartiers juste derrière la cantine. Bella avait accepté. Et si la cantine était éloignée de tous les dortoirs, ou du campement, c’était tant mieux. Voilà, le problème du logement semblait réglé et Fiona digéra au mieux cette nouveauté, le fait que Bella paraissait vouloir se débrouiller sans son aide, et le fait donc de ne plus devoir veiller tout le temps sur elle. C’était quand même plutôt étrange comme sentiment, comme tout le reste au fond mais c’était le genre de chose à laquelle on s’habituerait assez vite.

Pendant que Bella récupérait donc ses affaires, Fiona se tourna vers Tom.


- Est-ce que tu as pu voir ton chef ? Je suppose qu’il veut toujours nous voir, moi et Bella ?

Il faudrait qu’elle lui parle du fait qu’elle ne voulait pas vivre au crochet des autres, même s’il lui semblait qu’il n’en était pas vraiment question ici. Et qu’elle pourrait faire sa part de travail comme tout le monde. Elle lui parlerait donc de la chasse. Ou même du potager si nécessaire, en fait, elle ferait tout ce qu’on voudrait bien lui demander de faire.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 0:51

Saison 2
#39
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Après avoir cherché quelques dizaines de minutes, j'arrive enfin à trouver Stev, notre second, et apprends que Shane, Will et lui viendront nous voir à ma tente demain matin pour finir les présentations avec Finn et Bella. Pour l'instant, nos trois chefs sont trop occupé pour gérer cela. Il faudra patienter jusqu'à demain matin. J'éviterais d'évoquer les plans de la résistance ce soir avec Finn, il faudra trouver d'autres sujets de discussions même si discuter n'est pas la première chose qui me vienne à l'esprit à l'instant.

Je laisse le second de la résistance de Mercer Island et repasse par ma tente pour prendre des fringues propres avant d'aller prendre une bonne douche. Une fois lavé, je fais même l'effort de me raser alors que je me contente de raccourcir ma barbe autant que possible d'habitude.

De retour à la tente, je retrouve Bella qui m'explique qu'Helen lui a proposé de loger derrière la cantine. De cet endroit, ses ronflements ne devraient pas gêner grand monde, ça me parait une très bonne solution. En tout cas, voir qu'elle arrive à trouver sa place ici me rassure. Je l'invite à s'installer confortablement en attendant le retour de Fiona et sort pour me fumer une clope. D'habitude, je fume aussi à l'intérieur mais je ne suis plus seul ici et je vais devoir changer un peu mes habitudes désormais.

Lorsque Finn réapparait au milieu des tentes, je suis toujours assis sur le bois au bord de ma terrasse en train de fumer ma deuxième cigarette de suite. Dès que Bella aperçoit Fiona, elle lui explique les derniers rebondissements puis Finn se tourne vers moi et me pose une question.


- Le chef viendra demain matin ici pour vous voir toutes les deux. Il viendra aussi avec son second et Will, que vous avez vu à la porte. Vous faites toutes les deux partie d'la communauté maintenant. Il vous reste plus qu'à trouver vos marques.

J'espère vraiment qu'elles pourront se faire à cette nouvelle vie mais je n'ai pas de doute. J'ai bien réussi à m'y faire sans mal alors que j'étais un solitaire chronique avant que la horde ne débarque pour raser ma ville.

- Si vous avez des questions, je pourrais certainement y répondre. Sinon, il faudra les poser à Shane demain. C'est lui not' chef.

Sur la vie quotidienne au campement, je ne devrais pas avoir de mal à répondre, au delà, je ne peux encore rien dire sans l'accord de Shane.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 1:27

Fiona prit note. Le chef et ses associés ?... viendraient ici leur parler demain matin. Elle hocha la tête et Bella prit rapidement congé, sous le regard surpris de Fiona.

- T’inquiète pas pour moi mon lapin, si j’ai des questions j’demanderai à Helen ! A tout à l’heure !
- Tout à l’heure ?
- Ouais pour le repas ma bichette !

Et Bella s’en alla plantant là, Tom et Fiona et un Shiloh qui la regarda s’éloigner. Le repas…. Et bien pour elle, ça ferait une première question à poser à Tom. Elle les avait pris en tête à tête avec Bella les trois quarts du temps, mais à présent ?

- Hum….les repas, on les prend tous en commun ?

Ca lui faisait bizarre quand même, un comble pour une fille qui avait grandi dans une grande famille. Enfin là c’était un peu plus qu’une famille. C’était toute une communauté.


- Je crois que je vais avoir besoin de plus de temps pour prendre mes marques que Bella
, finit par ajouter Fiona non sans un demi sourire.

Tout de même, Bella la surprenait sur ce coup.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 14:00

Saison 2
#40
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Alors que je regarde Bella s’éloigner en direction des cuisines, Finn me pose une question légitime.

- Il y a aucune obligation mais presque tout l'monde y va. On prend son couvert, on trouve une place libre et on s'sert quand le plat passe devant. Ca permet de resserrer les liens et d'discuter un peu avec tout le monde.

Je conçois que ce soit dur à intégrer. Moi aussi j'ai eu du mal les premiers temps mais c'est souvent un bon moment qui permet de décompresser après la journée.

- Tu pourras rencontrer la plupart des membres d'la communauté. Attends-toi à être observée la première fois par contre. Une nouvelle tête fait toujours sensation dans le coin, surtout quand elle est aussi jolie que la tienne.

Je tire une dernière fois sur ma clope, l'écrase et jette le mégot dans le pot en métal qui traine toujours dans l'angle de ma terrasse depuis que la mère O'Reilly m'a reproché de laisser trainer mes mégots partout le jour où son monstre de gamin a failli en bouffer un. Bon, il marche encore à quatre pattes et goute tout ce qui passe à sa portée de toute façon.

Un regard à ma montre puis je tourne la tête vers Finn.


- On a trois heures avant l'repas et j'ai rien de particulier à faire pour l'instant. Tu veux faire quoi ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 19:08

Face aux explications de Tom, Fiona rougit un peu, encore plus empruntée et fit un geste d’excuse de la main :

- Aucun souci, je trouve ça très bien, vraiment ! C’est une bonne idée les repas en commun. Je crois que je suis devenue un peu trop sauvage depuis quelques temps, mais pas au point de ne plus savoir entretenir la conversation. Désolée….Je ne veux pas te paraître ingrate.

Elle le dévisagea et ajouta avec un sourire :

- Oui, tous les regards seront braqués sur moi, mais je devrai m’en sortir.

Son regard pétilla au compliment de Tom et elle secoua la tête avec un léger rire, avant d’avoir une idée soudain sur la façon de dépenser leur temps jusqu’à l’heure du repas. Son regard dévia du sien et elle inspira profondément, tentant de trouver une idée plus sage à lui suggérer plutôt que celle qui venait subitement de lui traverser l’esprit.


- Et bien, je pourrai ranger mes affaires et, aller prendre une douche. Tu m’aides ?

Et avec un sourire mutin elle ajouta :


- Tu pourrais me montrer où je peux ranger tout ça, pour la douche, je crois que je saurai me débrouiller, enfin sauf si tu penses que tu dois me montrer comment ça fonctionne ?

Elle rit encore avant de se mettre au travail, saisissant son sac pour en sortir les vêtements. Elle déposa en premier la tablette sur la table et en profita pour lui demander.

- J’ai remarqué que tu avais laissé ton revolver dans le tiroir. Je suppose que ça veut dire qu’on ne risque pas de me piquer mes affaires ? Il y a cette tablette numérique à laquelle je tiens. Elle n’a pas de connexion bien sûr, mais c’est une banque de donnée importante sur la faune de la région que j’ai remplie peu à peu au gré de mes observations et complétée avec les informations récupérées de l’institut, par zone géographique et par catégorie.

Oui en bref, ça l’aurait ennuyée de perdre un tel objet, surtout que c’est tout ce qu’elle possédait qui la reliait encore à Kampos.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 20:54

Saison 2
#41
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

L'aider à prendre une douche ne serait pas pour me déplaire mais on risque de passer trop de temps sous l'eau et de nous attirer les foudres des autres membres de la communauté. Je la regarde un instant avec un léger sourire plein de sous-entendus mais ne conjugue pas ça avec des paroles.

- Tu devrais te débrouiller sans problème, c'est des robinets standards.

Sa question au sujet du risque de vol me fait comprendre que je ne lui ai pas encore tout expliqué au sujet du campement. On comblera ces lacunes au fur et à mesure. Pour l'instant, c'est au sujet de la sécurité dans le camp que je vais lui donner des explications.

- Il n'y a jamais aucun vol au sein du camp. Si t'as besoin de quelque chose, il suffit de demander pour l'emprunter au propriétaire. Tout le monde s'entraide ici, ça ne sert à rien de voler.

Il y a aussi le fait qu'on ait plusieurs anciens policiers et des mutants à qui on ne peut mentir dans le camp. Le coupable serait vite trouvé et gravement châtié. Pour l'instant, j'aide Finn à ranger ses affaires et lui libère une étagère dans ma réserve au fond de la tente.

- Je t'avais dit qu'il y aurait de la place pour toi.

Je lui souris en passant à coté d'elle et laisse trainer ma main sur ses fesses en passant pour sortir de la tente. J'aurais pu passer au large mais j'avais envie d'un contact avec elle même si le moment n'est pas forcément le mieux choisi. A l'extérieur, je regrette un instant d'avoir déjà pris une douche, je me serais volontiers joint à elle.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 21:51

Okay, la douche à deux, ça serait pour une autre fois. Fiona afficha un léger sourire en coin et hocha la tête aux infos données sur le campement et sa communauté. C’était plutôt bon à savoir et agréable aussi. Encore une bonne nouvelle. Bien qu’il lui faudrait encore du temps c’est sûr pour se sentir à l’aise, vraiment. On ne changeait pas en un jour des habitudes de solitaire prises en plusieurs mois.

Une fois qu’ils eurent mis de l’ordre et rangé ses affaires, elle récupéra une serviette, et un pain de savon. Puis quitta la tente et au contact de la main de Tom sur ses fesses, se retourna vers lui pour lui adresser un sourire provocant, et se dirigea vers les sanitaires. Ils auraient encore le temps de se retrouver tous les deux, dans sa tente…

Sur cette pensée, Fiona gagna le bloc des sanitaires, et se repéra facilement pour prendre une douche dans la partie réservée aux femmes. Une fois lavée, elle se sécha, enfila ses vêtements à nouveau et revint à la tente retrouver Tom, les cheveux encore humides, mais propre et sentant le frais.


- Me voilà parée à affronter les autres !
dit-elle avant d’aller étendre sur une des cordes de la tente, sa serviette encore humide.
Puis elle revint vers Tom, s’appuya contre lui pour l’embrasser et murmura :


- Et je meure de faim !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 22:17

Saison 2
#42
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Je regarde Finn s'éloigner vers les douches en me disant que j'adore la voir s'éloigner mais que je déteste la voir partir. Mon regard s'attarde sur sa silhouette, en particulier sur son derrière, en me disant une nouvelle fois qu'elle est sacrément mignonne et que j'ai de la chance de l'avoir avec moi. Je ne suis pas le seul à me dire ça car c'est le premier truc que vient me dire le vieux Billy Gibbons en posant son cul sur le bord de la terrasse à coté de moi.

Billy - Sacrément jolie la p'tite.
- Ouais.

Il se roule une clope et l'allume avec une allumette avant de reprendre la parole.

Billy - C'est ta gonzesse ?
- J'crois, ouais.
Billy - T'es verni, Smoke.
- Merci. j'ai pas à m'plaindre.
Billy - C'est clair. T'as vu ma bourgeoise ?
- T'es vache ! Milly pourrait être sa grand-mère !

Nous rigolons de concert un instant avant que je n'allume une nouvelle clope.

Billy - T'as pas tort mon gars ! Prends soin d'elle. Un joli bout de femme comme ça, on en prend soin.
- C'est c'que j'compte faire.
Billy - J'te laisse. Bonne soirée.
- Toi aussi, vieux !

Le vieux grogne en se relevant et accompagne l'effort d'un commentaire de vive voix.

Billy - Putain, il fait pas bon d'vieillir.

Je rigole un instant et le salue alors qu'il retourne à sa tente. Quelques minutes plus tard, je vois Finn revenir avec sa serviette sous le bras. Je la regarde s'approcher avec un sourire à son intention et la laisse accrocher sa serviette à un des haubans de la tente. Je me lève et lorsqu'elle vient s'appuyer contre moi pour m'embrasser, je passe mes bras autour de sa taille.

- Ca tombe bien, moi aussi. J'dois avoir une bouteille de whiskey dans la réserve, ça te dit de boire un verre pour fêter ton arrivée ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Dim 4 Juin - 23:51

Fiona se mit à rire à la suggestion de Tom :

- Ho du Whisky ? hmm c’est une très chouette idée ! Mais alors juste un verre, parce qu’il va falloir que j’assure ensuite. Je n’veux pas qu’ils me prennent pour l’ivrogne du village.

Elle rit encore un peu et s’écarta pour le laisser aller chercher sa bouteille, puis à son tour s’installa, assise sur le bord de la terrasse, observant les allées et venues des uns et des autres. Ici il y avait toujours du mouvement, et pourtant elle n’avait plus besoin d’être sur le qui-vive.

Elle se tourna vers Tom quand il revint vers elle et lui demanda :


- Dis-moi, ça fait longtemps que tu es ici ?.....ça doit être agréable. Je ne me souviens plus de la dernière fois où je me suis sentie en sécurité….Et les Boyzs, ils ne viennent jamais ici alors ?

Elle avait encore du mal à croire qu’elle pouvait aller et venir ici et là sans être obligée d’être armée et sans avoir peur qu’on ne l’attaque ou de tomber sur une patrouille

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Lun 5 Juin - 0:18

Saison 2
#43
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Je rentre dans la tente et vais chercher la bouteille de whiskey que je range dans ma réserve. Je récupère deux mugs au passage car je n'ai jamais eu de verres ici et retourne m'asseoir à coté de Fiona. Tout en posant les tasse et en ouvrant la bouteille, je réponds à ses question.

- Je suis revenu à Seattle lorsque la horde est partie. C'est un de mes anciens collègues chez les Road Runners qui m'a fait venir ici ensuite. Ca va faire bientôt deux mois.

Je sers le whiskey et donne un mug à Finn avant de poser la bouteille et de trinquer avec elle.

- A ta santé !

Je bois une gorgée et reprend les réponses aux interrogations de la jolie brune qui m’accompagne.

- Les Boyz ont essayé deux fois de prendre l'île d'assaut. La première fois, on les a taillés en pièces sur le pont. La deuxième, ils ont perdu un bateau sur deux avant même de poser le pied sur l'ile. On a des sentinelles de partout, il faudrait un sous-marin pour s'approcher sans être vus. Si je me balade juste avec mon couteau ici, ce n'est pas pour rien. On est en sécurité.

Pour appuyer mon discours, je pose la main sur sa cuisse et la caresse doucement.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Lun 5 Juin - 7:37

Fiona lui rendit son toast :

- À la tienne !

Puis Installée sur la terrasse, le mug de whisky en main, elle dégusta ce dernier, appréciant la rareté du liquide qui lui réchauffait les entrailles, tout en écoutant Tom lui raconter comment il avait atterri ici.  

- Je pense que le fait qu’ils soient partis va en faire revenir plus d’un. C’était pareil pour moi….j’espère seulement qu’ils ne reviendront plus jamais, ajouta-t-elle d’un ton amère, avant de boire une nouvelle gorgée.

Ou alors ils allaient devoir s’y préparer, dans l’éventualité où le cas se présenterait. Ne plus jamais se laisser prendre de court, c’est tout ce qu’elle souhaitait désormais, pas de vivre en paix, pas de s’installer définitivement en quelque part, bien que cette idée là était loin d’être négligeable, mais avant tout, ne plus jamais connaître un tel cauchemar. Alors elle l’écouta tout aussi attentivement parler des Boyzs et son visage se durcit plus encore à leur évocation. Elle ne pouvait comprendre pourquoi ces gens après le départ de la Horde continuaient d’agir comme les hordiers l’avaient fait. Ces types méritaient de crever, elle n’en pensait pas plus ni moins. Et elle songea que pour Larson Boone, elle s’en occuperait elle-même en temps voulu.
Alors apprendre qu’ils avaient échoué en voulant attaquer cet endroit lui procura un vif réconfort.


- Tant mieux et s’ils tentaient à nouveau, on les repoussera encore, dit-elle avec une belle détermination.
Puis son expression s’adoucit au geste de Tom et elle lui offrit même un sourire.


- Tu crois qu’on peut aller manger à présent ?

Fiona termina son whisky et remercia Tom pour le verre, avant d’aller le rincer dans un fût d’eau de pluie posé devant la tente, pour l’essuyer et le ranger ensuite. Elle se sentait un peu plus détendue à présent, l’alcool y étant sans doute pour quelque chose, ou était-ce juste la présence de Tom et le fait de savoir qu’ils étaient en sécurité ici ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Lun 5 Juin - 21:23

Saison 2
#44
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

- On va pouvoir y aller tranquillement, j'commence aussi à avoir vraiment la dalle.

La voir nettoyer le mug à l'eau claire me fait sourire. J'utilise toujours le même mug quand je bois un verre et je ne le lave que rarement. L'alcool tue les microbes de toute façon, je ne vais pas me prendre la tête à faire la vaisselle pour un mug qui me sert à boire de l'alcool fort. Je termine ma tasse d'un trait et la pose à l'envers sur la table avant de ressortir de la tente.

J'attrape la main de Finn et l'entraine vers le réfectoire où tout le monde commence à converger. Pour l'instant, nous sommes presque une centaine pour ce que j'en sais et chaque semaine nous avons des nouvelles têtes qui apparaissent. Aujourd'hui, c'est au tour de Bella et Finn d'être au cœur des conversations. J'échange des saluts verbaux, ou de ma main libre, avec ceux que je n'avais pas encore vus aujourd'hui et en profite pour présenter celle qui est en train de devenir ma compagne aux yeux de la communauté. Sous la grande tente, accolée aux cuisines, qui nous sert de réfectoire, je donne les indications à Fiona.


- Prends une assiette, un verre et des couverts, on va aller s'asseoir.

Je lui montre l'exemple et vais prendre place à table à coté de Kendrick McMillan, un de nos gardes aux portes du pont. Pas le genre de type très souriant ou aimable, mais un gars responsable et droit dans ses bottes sur qui on peut compter lorsqu'il est en faction à la porte.

- Salut Ken.
Ken - 'Lut Smoke.
- J'te présente Finn.
Ken - 'Chanté !
- Finn, j'te présente Kendrick mais on l'appelle Ken.
Ken - Quoi d'neuf à l'extérieur ?
- Toujours la même merde, des patrouilles de partout et des Boyz qui font les putes. Et au camp depuis deux jours ?
Ken - Rien d'neuf.

Attrapant le plat qui arrive avec un civet de cerf et des patates, il regarde Finn un instant puis lui pose une question simple en commençant à se servir.

Ken - T'es là d'puis quand Finn ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 1:09

Le geste de Tom la surprit…..agréablement, c’est pourquoi elle se laissa entraîner, main dans la sienne jusqu’au réfectoire, se sentant soudain…..un peu déconnectée, portée en fait par les évènements sur lesquels elle n’avait plus beaucoup d’emprise. Tout ce nouvel environnement, tous ces gens qui allaient et venaient, en souriant pour la plupart, sauf ce Ken. Ce bruit, les conversations qui couraient en fond, les gestes du quotidien qu’il fallait retrouver, s’assoir à une table et… Fiona essaya de se concentrer sur le présent, ne laissant pas le passé venir troubler ces moments si agréables. Elle chercha Bella du regard, et la trouva en train de servir avec son amie Helen. Et bien en voilà une qui s’était mise rapidement dans le bain et elle avait l’air ravie.

Fiona reporta alors son attention sur Kendrick, Ken…. Qui après avoir échangé quelques mots avec Tom s’intéressa à elle. Il voulait savoir depuis quand elle était là… là ? A la ferme ?.... ou il voulait parler de Seattle sans doute.


- Je suis revenue à Seattle dès que j’ai appris le départ de la Horde il y a deux mois, et je suis arrivée ici aujourd’hui, avec Tom.

Elle adressa un léger sourire à ce dernier et se servit à son tour, prenant une part modeste avant de passer le plat au suivant. L’autre, Ken, hocha la tête et la replongea dans son assiette, avant d’ajouter la bouche pleine pour Tom :

- En fait si, y’a du nouveau ici au camp, mis à part les deux nouvelles que tu nous ramènes, z’ont capturé deux boyzs. L’un d’eux est toujours au trou et l’autre, son frère, le chef a dit qu’il nous serait  utile. Le limier le surveille en attendant de savoir à quoi ce boyzs là va pouvoir nous être utile. Il semblerait qu’il ait droit à un traitement d’faveur parce qu’il a sauvé la peau d’une gonzesse et d’son môme. Enfin c’est c’qu’on raconte.

Fiona en avait reposé sa fourchette pour dévisager Ken d’un air d’abord surpris, avant que la colère ne prenne le pas. Elle ne fit aucun commentaire, mais elle espérait bien qu’on leur réserverait le pire des sorts à ces ceux-là. Quant à leur être utile, elle pensait sans doute pareil que la majorité des gens du camp : qu’on ne devait surtout pas compter sur un boyz !

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 8:10

Saison 2
#45
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Savoir que deux Boyz ont été capturés me fait plaisir et me donne le sourire. Même si je n'ai pas eu de problème personnellement avec les Boys, je suis au courant de leurs exactions et j'espère que ces deux là vont payer pour les autres. Pour moi, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, ils sont tous coupables.

- Je fais confiance aux chefs pour s'occuper d'eux.

J'attaque mon assiette à avec plaisir et attrape une tranche de pain lorsque le panier passe à portée. Ce civet est une vraie tuerie et je me demande un instant qui l'a préparé. Connaissant Helen, je pense qu'elle a du laisser Bella aux fourneaux pour la tester et voir si elle pouvait compter sur la nouvelle recrue. Si c'est bien le cas, elle doit être rassurée.

Mon assiette terminée et essuyée avec du pain, je m'accoude à la table et me penche vers Ken pour passer au dessus du brouhaha des conversations autour de nous.


- Je n'ai pas prévu de ressortir cette semaine. Tu n'avais pas un truc à réparer ?
Ken - Si. J't'amènerais demain l'groupe électrogène. L'moteur coupe régulièrement et faut l'redémarrer toutes les cinq minutes.
- OK. C'est p't-être qu'une bricole. J'commenc'rais par nettoyer la bougie.
Ken - Fait c'qu'il faut, j'm'en branle. Faut qu'il marche.
- J'te l'rendrais quand j'aurais fini.
Ken - Ca va m'couter quoi ?
- J'te dirais ça quand ce s'ra fini. On s'arrangera ensuite, comme d'hab.
Ken - Ok.

Ken termine son assiette avec un bout de pain et se lève.

Ken - J'vous laisse, j'suis de quart ce soir.
- Bon courage, vieux.
Ken - Merci. Bonne soirée tous les deux.

Il attrape son couvert et va le déposer dans le bac de vaisselle sale avant de quitter le réfectoire. Je laisse Finn terminer tranquille en observant les têtes autour de nous. Plusieurs observent Fiona sans oser venir l'aborder. De nombreux résistants sont méfiants avec les nouvelles têtes mais une fois que Finn et Bella auront vu les chefs, cela devrait se régler facilement. Le message devrait vite passer.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 12:07

Fiona du coup, était impatiente de rencontrer ces chefs, pour savoir ce qu’on attendait d’elle mais pas seulement, pour comprendre pourquoi ils avaient capturés des boyzs, et ce qu’ils comptaient en faire. Mais le sujet fut écarté pour parler de menus travaux que Tom avait à faire, comme il le lui avant annoncé quand elle lui avait demandé comment il occupait ses journées. Elle se garda de se mêler de la conversation et salua finalement Ken d’un signe de tête, croisant des regards curieux avant de se reprendre la parole  à présent qu’elle avait fini son assiette.

- Tu crois que ce qu’ils peuvent observer est concluant ?

Elle jeta un bref coup d’œil à un homme à la table d’en face dont le regard se faisait plus insistant. Et Tom n’eut pas le temps de répondre qu’un autre homme d’un âge avancé se présenta à Fiona en lui tendant la main.


- Bonjour Fiona, je voulais juste vous souhaiter la bienvenue ici. Je m’appelle Calum Mcbeth et là-bas, c’est ma fille, Jessica. J’ai déjà parlé à votre amie Bella. Elle cuisine drôlement bien, dit-il avec un sourire chaleureux.
Un sourire que Fiona ne put que lui rendre :

- Effectivement, elle est douée. Calum, enchantée, vous êtes écossais ?
- Oh non, enfin seulement de part de lointains ancêtres.
- Oui bien sûr, moi aussi, irlandaise d’origine mais lointaine aussi. Fiona… Flanagan.
- Et bien mademoiselle Flanagan, je suis sûr que vous devriez vous entendre avec ma fille. Elle serait bien venue vous parler elle-même mais, elle a du mal à laisser le passé derrière nous. Désolé, je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps. Bonne soirée !

Il adressa un signe avec le même sourire chaleureux pour Tom et retourna auprès de sa fille. Fiona hocha la tête en croisant le regard de cette dernière qui y répondit mais sans sourire. Ok ! Elle reporta son attention sur Tom.

- Demain, tandis que tu répareras ta machine, je pourrai aller faire un tour sur l’île ? D’après les données que j’ai lues à son sujet, elle est assez étendue pour offrir un terrain de vie à plusieurs espèces animales.

Oui on ne lâchait pas aussi facilement les vieilles habitudes. Mais Fiona ne voulait pas non plus avoir de mauvaises surprises en s’aventurant sur Mercer. Ici, ils étaient au campement, la ferme était entièrement sécurisée, mais elle ignorait pour le reste de l’île.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 12:58

Saison 2
#46
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

C'est le vieux Callum Mcbeth le premier à venir se présenter à Fiona et cela ne m'étonne pas. Il ne m'a pas laissé le temps de répondre à Finn mais ce n'est pas grave. C'est un des gars les plus sociables de la communauté. Ce n'est que le premier soir de Finn ici, les autres s'y feront et viendront se présenter à elle par la suite. Je ne suis pas inquiet, je suis aussi passé par là et je sais comment ça se passe.

Je laisse Callum discuter un peu avec Finn et le salue d'un signe de tête lorsqu'il prend congés. Ce vieux n'est pas celui avec qui j'ai le plus de contact ici mais il reste une personne sympa que la communauté a de la chance d'avoir en son sein.


- Si tu sors de l'enceinte de la ferme, il faut que tu sois sur tes gardes. Le reste de l'île est sauvage, c'est risqué même si je ne doute pas que tu puisses t'en sortir. Il faudra que tu prennes un fusil, au cas où.

Je sais qu'elle peut se débrouiller sans problème en forêt mais on ne sait presque rien de se qui se passe dans la forêt hors de l'enceinte du camp. Les équipes de chasse nous rapporte souvent de la viande là-bas mais ils ne s'aventurent pas très loin du camp. La forêt est redevenue complètement sauvage et, va savoir ce qui traine entre les feuilles.

- Il faudrait que t'en parles avec les équipes de chasse, ils auront p't-être des infos pour toi. Tu as encore faim ?

J'avoue que je me suis bien servi et que mon estomac est plein mais si elle a encore les crocs, je veux bien rester avec elle le temps qu'elle finisse.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 17:12

Il avait prononcé le mot magique « sauvage » et Fiona sourit. Elle était dans son élément dans ce monde-là, bien plus qu’elle ne l’était dans un monde civilisé, où les hommes rivalisaient de ruses et de coups bas pour mieux mettre l’autre à terre. Il était plus facile pour elle de comprendre comment fonctionnait un animal, même le plus redoutable des prédateurs que les humains, comme ceux qui avaient adopté le nom d’horde pour mieux opprimer, écraser, et massacrer des hommes, des femmes et des enfants qui n’avaient rien fait à personne. Ceux-là, ceux qui profitaient de la faiblesse d’autrui, elle les exécrait plus encore que le reste du commun des mortels.

- Je ne sors jamais sans ma Winchester ! Mon couteau et j’embarquerai sans doute aussi mon arc. Parfois la discrétion d’une flèche est plus efficace qu’une balle.

Elle lui jeta un regard en coin, se demandant s’il s’inquiétait pour elle, au point de préférer la voir sortir avec d’autres chasseurs. Elle préférait de loin chasser en solitaire, surtout que parfois elle passait plus de temps à observer qu’à chasser vraiment, mais avoir des infos d’autres chasseurs ne pourrait pas lui nuire, bien au contraire.

- D’accord j’irai leur demander ce qu’on trouve dans le coin. J’en ai vu des coriaces dans le genre bestiole féroce. Tu as déjà vu les pumas cuirassés ? Genre un bon gros chat avec des griffes capables de t’arracher les tripes et une peau si épaisse qu’on ne peut pas facilement les abattre. Quoique l’écureuil caméléon dans son genre est une véritable plaie.


Elle lui sourit soudain, et posa sa main sur la sienne.

- Mais ça ira, ne t’inquiète pas. Et merci, j’ai assez mangé. On y va ?

Au-delà de bien connaître la faune des environs, même si elle n’avait pas encore eu la chance d’explorer Mercer, Fiona avait en outre adopté leurs habitudes par souci de discrétion et d’économie, comme de se coucher à la tombée de la nuit et de se lever au lever du jour. Et puis après une telle journée, elle sentait la fatigue se manifester, enfin pas assez pour lui faire oublier d’autres idées de soirée agréable à deux.

- Oh attend, je vais juste voir Bella, histoire de voir si tout va bien pour elle, je reviens. On se retrouve à l’entrée ?

Elle imita alors les gestes de Ken, débarrassant ses couverts pour les poser dans le récipient contenant la vaisselle sale. Puis elle se mit en quête de Bella qu’elle trouva pas très loin dans les cuisines, juste derrière le réfectoire. Après avoir échangé quelques mots avec son amie, rassurée sur son sort, elle revint auprès de Tom.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 20:12

Saison 2
#47
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Je laisse Finn aller voir Bella et me lève pour aller poser ma vaisselle sale dans le bac de plonge avant de sortir de la tente qui nous sert de réfectoire. A l'extérieur, je me sors une clope et gratte une allumette pour l'allumer. Lorsque je relève la tête en expirant, je vois Billy arriver seul.

- T'es seul ce soir ?
Billy - Milly n'est pas bien. Elle n'a pas faim.
- Rien d'grave, j'espère.
Billy - Rien de plus que la vieillesse.
- Tu lui passera le bonjour, j'ai pas envie de l'emmerder.
Billy - Pas de soucis.
- Bon appétit, Billy.
Billy - Bonne soirée, Smoke.

Il me tape amicalement sur l'épaule et va chercher une assiette pour manger un bout. Je suis désolé pour Milly, cette vieille est sympa mais elle n'a toujours pas digéré le trajet jusqu'ici apparemment.

Quelques minutes plus tard alors que je suis toujours en train de fumer ma cigarette, Fiona me rejoint et je l'accueille avec le sourire.


- Tout va bien pour Bella ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le camp de la résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S2-