Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 Le camp de la résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tom Duke

Surfaciens



Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 20:12

Saison 2
#47
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Je laisse Finn aller voir Bella et me lève pour aller poser ma vaisselle sale dans le bac de plonge avant de sortir de la tente qui nous sert de réfectoire. A l'extérieur, je me sors une clope et gratte une allumette pour l'allumer. Lorsque je relève la tête en expirant, je vois Billy arriver seul.

- T'es seul ce soir ?
Billy - Milly n'est pas bien. Elle n'a pas faim.
- Rien d'grave, j'espère.
Billy - Rien de plus que la vieillesse.
- Tu lui passera le bonjour, j'ai pas envie de l'emmerder.
Billy - Pas de soucis.
- Bon appétit, Billy.
Billy - Bonne soirée, Smoke.

Il me tape amicalement sur l'épaule et va chercher une assiette pour manger un bout. Je suis désolé pour Milly, cette vieille est sympa mais elle n'a toujours pas digéré le trajet jusqu'ici apparemment.

Quelques minutes plus tard alors que je suis toujours en train de fumer ma cigarette, Fiona me rejoint et je l'accueille avec le sourire.


- Tout va bien pour Bella ?
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 22:47

Fiona lui sourit et glissant à son tour sa main dans la sienne, lui répondit :

- Très bien ! Elle est comme un poisson dans l’eau ! je n’en reviens pas !


Mais c’était une excellente nouvelle. Et dire qu’elle s’était inquiétée de ne pas pouvoir la convaincre de venir. A présent, c’était elle qui avait plus de mal à s’y faire. Oui bon, elle devait se laisser du temps, elle venait tout juste d’arriver.
Ils avancèrent en direction de la tente.


- Et toi aussi, tu connais presque tout le monde ici on dirait.


Elle lui lança un regard curieux.

- Tu as l’air de te plaire ici. Cet endroit m’a l’air vraiment très bien, si….animé et à la fois, on s’y sent en sécurité. Ca faisait très longtemps que je n’avais plus ressenti ça.

Puis elle s’arrêta alors qu’ils étaient presque arrivés à la tente.

- Au fait, je ne t’ai pas encore remercié pour nous avoir permis de t’accompagner ici…. Et… aussi de partager ta tente avec moi…. j’espère que je bousculerai pas trop tes habitudes,
dit-elle doucement, avant de lever les yeux vers lui.  

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 23:17

Saison 2
#48
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Savoir que Bella s'adapte bien ici m'élargit le sourire. Il y en a au moins une pour qui l'acclimatation se passe bien. J'espère que sa se terminera aussi bien pour Finn.

- Et toi aussi, tu connais presque tout le monde ici on dirait.

- On est pas des milliers non plus, à peine une centaine. En deux mois, j'ai eu l'temps d'faire connaissance.
- Tu as l’air de te plaire ici. Cet endroit m’a l’air vraiment très bien, si….animé et à la fois, on s’y sent en sécurité. Ca faisait très longtemps que je n’avais plus ressenti ça.
- Ouaip, pouvoir dormir la nuit sur ses deux oreilles change beaucoup d'choses.

Etre en sécurité 24h/24 est un luxe que peu de monde peut s'offrir et nous y avons accès ici pour peu qu'on fasse notre part des tâches pour la communauté comme Bella aux cuisines. Elle s'arrête à quelques mètres de la tente et me regarde.

- Au fait, je ne t’ai pas encore remercié pour nous avoir permis de t’accompagner ici…. Et… aussi de partager ta tente avec moi…. j’espère que je bousculerai pas trop tes habitudes.
- T'as pas à m'remercier, j'y trouve mon compte aussi. Bella cuisine aussi bien qu'Helen et ta compagnie... eh bien... elle est très agréable.

Je sers un instant sa main dans la mienne avant de continuer ma réponse tout en reprenant doucement le chemin de ma... notre tente qui n'est plus qu'à quelques mètres.

- T'en fait pas pour mes habitudes. Un peu de changement ne fait pas de mal de temps en temps.

C'est surtout que du changement me fera du bien. Je m'en suis rendu compte ce matin en regardant Finn barricader la maison de Bella. J'en ai marre de vivre seul et sa présence me fait du bien.

- Et c'est surtout pour toi l'changement. Moi, j'ai toujours l'même pieu et la même tente, même si ça va devenir notre tente.

Arrivés sur la terrasse, je lui lâche la main et la laisse entrer dans la tente. La toile est toujours levée et je ne la perd pas de vue un instant alors que je me suis fixé à l'entrée avec les bras croisés. Elle pourrait prendre ça pour une hésitation à passer la nuit avec elle, mais ce n'est pas ça.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mar 6 Juin - 23:52

Il trouvait son compte ? Fiona afficha un sourire en coin, sourcil haussé et interrogateur. Ah oui bien sûr, Bella était bonne cuisinière, avant qu’il ne parle de sa compagnie qui était…. Agréable.

- Agréable ?

Elle ne savait trop comment prendre cette déclaration, autant que du fait que le changement ne faisait pas de mal. Mais un éclat amusé brillait dans ses yeux. Et puis il s’arrêta à l’entrée et quand elle réalisa qu’il ne l’avait pas suivie à l’intérieur, elle se tourna vers lui.

- Il y a un souci ? hmm ne me dis pas que tu vas me faire le coup de vouloir dormir à la belle étoile par prétexte de galanterie ?
lança-t-elle avec malice, avant de retirer la chemise épaisse qu’elle portait par-dessus son tee-shirt, la laissant tomber sur une chaise, avant de chercher son regard.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 0:00

Saison 2
#49
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Lorsqu'elle se retourne vers moi et me questionne, je ne peux m'empêcher de sourire et me frotte le menton du plat de la main avant de lui répondre.

- Aucun souci, je me demandais juste si je n'étais pas en train de rêver.

J'attrape le cordon et libère la toile qui retombe à l'entrée de la tente. Je me tourne ensuite et ferme la toile pour avoir un peu d'intimité à l'intérieur de la tente même si la toile ne coupera pas du tout nos voix. Je me retourne à nouveau vers Fiona et m'approche d'elle avant de la prendre dans mes bras.

- En tout cas, si j'rêve. J'ai pas envie de me réveiller.

L'avoir dans mes bras rend tout ça bien réel et le sourire que j'affiche à cet instant n'est pas un sourire de façade. Je ne m'étais pas senti aussi bien depuis très longtemps.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 9:47

La réponse la surprit et Fiona sourit, touchée par le compliment, avant de se retrouver dans ses bras l’instant d’après, le cœur s’emballant un peu trop. Elle leva les yeux vers lui et répondit toujours en souriant :

- Tu ne rêves pas, même si oui, c’est très agréable d’être dans tes bras.

Même si ces instants de répit ne dureraient peut-être pas ? Elle avait encore du mal à y croire. Et puis les hommes armés sur la porte, rappelaient quand même la réalité de la situation à Seattle. Ils étaient loin d’être en temps de paix mais en attendant et ici, elle pouvait en profiter et c’est bien ce qu’elle comptait faire.

Elle se tendit vers lui pour l’embrasser, et le baiser devint vite plus passionné, déchaînant le désir que Tom avait su réveiller en elle et qui désormais grondait impatient, comme le prouvait son corps se plaquant plus encore contre le sien et ses soupirs discrets toutefois parce qu’ici tout le monde pouvait entendre.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 11:55

Saison 2
#50
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Finn et moi échangeons un baiser qui se fait rapidement plus passionné. Je lui simplifie la tâche en enlevant mon t-shirt qui fini en vrac par terre. Mes lèvres ne quittent les siennes que le temps que le tissu libère ma tête. Mes mains libres reviennent vite sur son corps et passent sous son t-shirt dans son dos.

La soirée s'annonce très douce et je doute que la fraicheur de la soirée nous pose beaucoup de problèmes puisqu'on ne va pas tarder à finir sous les couvertures.

Nos lèvres collées ensemble, je remonte les mains et la débarrasse de son t-shirt qui commence à me gêner pour la caresser. Je peux enfin lui caresser le dos sans entrave tout en continuant à l'embrasser. Ses caresses accompagnent les miennes avec délice et tout ça ne me motive pas à aller dormir.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 13:11

Il faisait peut-être encore un peu frais, mais c’était de saison. Pourtant il lui sembla à Fiona que la température avait grimpé de plusieurs degrés dès que Tom retira son tee-shirt. Sans parler de ses caresses qui eurent le don de la réchauffer très vite, même une fois qu’elle fut le torse nu sans plus rien d’autre que son jean. De toute façon celui-là finirait aussi par être retiré et très rapidement si possible.

Fiona s’enflamma sous les caresses de Tom et lui rendit la pareille, ses mains se faisant plus audacieuses et défaisant l’attache de son pantalon pour se glisser à l’intérieur et jouer de son excitation tout en ne cessant de l’embrasser dans une fièvre grandissante. Le plus dur désormais serait de rester discrète dans son plaisir, se contentant de soupirs qu’elle étoufferait au pire sous d’autres baisers encore. Elle aida Tom à se débarrasser de son pantalon et ils en firent de même pour le sien, se retrouvant finalement nus tous les deux. Alors elle frissonna mais difficile de savoir si c’était du fait de Tom ou juste de ce fond d’air frais.

Ce qu’elle savait par contre, c’est qu’elle en voulait plus et ses caresses se firent plus insidieuses, plus provocantes pour le pousser toujours un peu plus vers les limites de son désir.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 13:45

Saison 2
#51
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Nos vêtements ne tardent pas à finir en vrac dans la tente, chose dont je n'ai déjà rien à foutre en temps normal alors là... Tout ce qui importe pour l'instant, c'est le corps de Finn que parcourent mes mains. Je remarque qu'elle frissonne et me colle contre elle autant pour profiter de son corps que pour essayer de la réchauffer.

Les caresses se font plus précises et érotiques. Il ne me faut pas longtemps pour la soulever du sol et la coucher sur le tas de couvertures qui me sert de lit. Je viens m'allonger à coté d'elle et rabat une couverture sur nous pour aider à nous réchauffer avant de recommencer à caresser sa peau tout en l'embrassant et en rapprochant doucement ma main de son intimité.

Même si la toile de la tente est au niveau zéro de l'insonorisation, je m'en fous. Les voisins doivent bien se douter que Finn n'a pas emménagé sous ma tente pour m'apprendre à tricoter et ça ne serait pas la première fois qu'on entendrait quelques gémissements interdits aux mineurs venant d'une tente.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 16:55

Un rire lui échappa tandis qu’ils se glissaient sous les couvertures, pour espérer garder un peu de chaleur, bien que pour le moment, c’était la dernière de ses préoccupations. Ils avaient l’air de deux amants se voyant en douce sous la toile de cette tente, expérience pour le moins inédite pour Fiona mais pas désagréable pour autant. Avec le poids du corps de Tom sur le sien, elle avait d’autres pensées en tête. Non à vrai dire, elle ne pensait même plus, s’offrant entièrement à son amant et à ses caresses qu’il lui rendait avec un très appréciable savoir-faire.

Elle l’embrassa encore, et murmura les yeux dans les siens, brillants de désir :


- Viens !

Elle l’attira sur elle et redressa sa cuisse contre son flanc pour mieux l’accueillir en elle, s’accrochant à ses reins pour harmoniser les mouvements de son corps aux siens et à ses vas et viens qui lui firent très vite oublier l’endroit où elle se trouvait. Elle s’abandonna à lui et au plaisir qu’ils se donnaient mutuellement, entre deux baisers et murmures d’encouragement, pour jouir après un dernier coup de rein, le laissant poursuivre jusqu’à l’accueillir contre elle, essoufflée et vibrante encore de plaisir, après cette nouvelle envolée.

Bon sang ! Elle avait oublié avant cette rencontre, combien c’était bon de faire l’amour. Son cas n’était donc pas totalement perdu. Elle se décala finalement légèrement sur le côté pour lui faire de la place et pour se réfugier dans ses bras, tout contre lui, en pensant que le meilleur moyen de se réchauffer quand on avait froid, même si ce n’était pas son cas, c’était d’échanger la chaleur humaine et cette pensée lui fit retrouver le sourire.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Fiona Flanagan le Mer 7 Juin - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 20:17

Saison 2
#52
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Nos corps nus s'agitent de concert, faisant monter le désir et l'excitation en moi. L'abstinence a ça de bon qu'elle nous fait apprécier encore plus quand elle prend fin et je n'ai rien à regretter avec Finn. Plus rien n'existe que ce carré de tissus de 4m² et la femme qui se tient au milieu avec moi. Le campement pourrait subir une attaque que je doute de m'en rendre compte. Malgré le fait que je me concentre plus sur le plaisir de Finn que le mien, je fini par arriver à l'orgasme et me laisse tomber à coté d'elle dans un long soupir de satisfaction.

Lorsqu'elle me laisse un peu plus de place, je la prends dans mes bras avec un plaisir immense et viens l'embrasser doucement au creux de l'épaule avant de caler ma tête sur mon bras libre pour ne pas faire peser trop de poids sur elle. Du bout des doigts, je viens jouer sur son ventre en décrivant de larges cercles autour de son nombril pour laisser la pression redescendre doucement. J'aime ce moment calme après nos ébats, j'espère qu'elle aussi.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 21:53

Dans la semi-obscurité qui gagnait l’intérieur de la tente, Fiona calée tout contre Tom, appréciait la douceur de ses gestes après l’amour, c’était plutôt exceptionnel pour elle, la tendresse dont il faisait preuve et elle y goûtait avec un plaisir particulier. C’était ces moments qui marquaient plus encore les mémoires que leurs fougueuses étreintes de tout à l’heure, c’était cette douceur qui imprégnait ses caresses dont elle se souviendrait plus tard. Et elle n’avait jamais été aussi bien qu’en cet instant précis, détendue, confiante, abandonnée.

Alors tandis qu’il jouait encore avec son corps, Fiona prit sa main et déposa un baiser au creux de sa paume, avant d’embrasser son cou puis ses lèvres, et de lui sourire, avec un éclat de reconnaissance dans le regard. Puis elle rompit le silence d’un murmure :


- Cet endroit me plait déjà,
dit-elle enfin avant de rire doucement, pour déposer un nouveau baiser sur sa bouche, tout en caressant son visage. Et toi aussi, Tom…..

Elle lui sourit puis mit fin à ces déclarations en venant nicher son visage dans son cou, adoptant une position plus confortable.


- Demain matin je vais aller voir ces fameux chasseurs dont tu m’as parlé…..je serai de retour avant le lever du soleil pour rencontrer ceux qui dirigent ce camp. Tu veux que je te réveille, ou je te laisse dormir ? Demanda-t-elle avec malice.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Mer 7 Juin - 22:37

Saison 2
#53
Localisation :
Mercer Island
Date : Mardi 4 avril 2220 (J5)

Elle aussi me plait mais je préfère me taire pour l'instant et profiter de sa présence contre mon cou. Je n'avais plus partagé un lit de façon aussi agréable depuis des années et j'apprécie ça d'autant plus. J'aimerais bien l'embrasser et lui dire au revoir demain avant qu'elle ne parte mais j'ai besoin de récupérer un peu de mon trek dans Seattle et un peu de sommeil ne me fera pas de mal. Baladant toujours mes doigts sur sa peau, je lui réponds sur le ton de la plaisanterie.

- Laisse moi dormir, sinon je vais me sentir obligé de te préparer un café avant que tu partes.

Je ris doucement un instant puis reprends ma réponse plus sérieusement.

- J'ai surtout besoin de récupérer. Laisse moi roupiller, on se boira un café quand tu rentreras. Le chef des chasseurs s'appelle Gabe Walker, ils seront certainement à l'armurerie demain matin à coté des écuries avant de quitter le camp. Gabe est un mutant hyper sensoriel, il entend et sent aussi bien qu'un chien. Il ne perd jamais une piste, je l'ai vu à l’œuvre, il est impressionnant.

Je me met à bailler à m'en décrocher la mâchoire et embrasse Finn une dernière fois entre deux bâillements.

- Bonne nuit, belle irlandaise.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 0:37

L’idée d’un café au réveil n’était pas pour lui déplaire, mais elle pouvait aussi très bien s’en passer et puis que quelqu’un soit aux petits soins pour elle lui aurait été trop étrange, c’était déjà bien d’avoir un homme pour partager ses nuits, alors elle préférait ne pas trop en demander. Surtout qu’il lui proposa de le boire à son retour, le fameux café.

- Ok, alors repose toi bien, Smoke ! lança-t-elle après un dernier baiser.

Et elle se laissa très vite plonger dans le sommeil qui vint sans peine, malgré le nouvel environnement. Rien de tel qu’un peu d’exercice, surtout de ce genre là pour vous aider à trouver le sommeil. Et le sien fut plus paisible que jamais et sans rêve.

Au lendemain elle se réveilla comme à son habitude, dès les premières lueurs du jour. Aussitôt elle se prépara pour sortir, après s’être doucement dégagée de l’étreinte de Tom qui protesta légèrement dans son sommeil. Fiona sourit en le regardant puis récupéra ses habits, son sac avec la tablette et au final son fusil, avant de sortir dans la fraîcheur d’une nouvelle matinée.

Le camp était encore très calme à cette heure si matinale mais elle trouva sans peine trois gars qui se préparaient à partir à l’endroit même indiqué par Tom. Fiona se présenta sans fioriture et leur fit part de son désir de participer à la chasse du jour. Bien sûr, Gabe lui demanda si elle avait déjà chassé avant et Fiona dit qu’elle avait fait partie d’une guilde de trappeurs, avouant finalement d’un ton crispé que oui, il s’agissait bien des Boones & Crockett, mais que ça faisait longtemps qu’elle ne travaillait plus pour eux. Elle coupa court aux autres questions en lançant sur un ton enthousiaste :


- Bon si on y allait avant qu’il n’y ait plus rien à chasser ?  Je reste en arrière poste, comme ça, je ne vous dérangerai pas.

Sourire crispé pour les convaincre. A vrai dire pour cette première sortie de chasse, Fiona aurait à cœur d’observer leurs façons de faire, et elle serait vite fixée si elle pourrait travailler avec eux ou pas. Et c’est ce qu’elle fit, les laissant discrètement toujours devant elle, et posant parfois des questions aux moments les moins importuns, l’air de rien, sur leurs méthodes et les gibiers de prédilection.

Quand ils revinrent ramenant deux sangliers, elle avait eu largement de quoi se faire une opinion sur eux et si pour Gabe, il s’en sortait bien aux yeux de Fiona, le jeune Indi s’en sortait le mieux, bien qu’il était régulièrement rabroué par les deux autres, surtout par le dénommé Monroe qui se la jouait un peu trop et dont les façons déplurent aussitôt à Fiona mais elle ne fit aucun commentaire, gardant son opinion pour elle. Ils étaient dans un univers typiquement masculin et même si auprès de son ancienne guilde, et à Kougar Mountain, Fiona avait fait moult fois ses preuves, ici elle n’était qu’une gonzesse se débrouillant sans doute avec un fusil, rien de plus.

Le soleil commençait tout juste à darder ses premiers rayons quand elle regagna la tente de Tom, le trouvant installé sous le auvent. Elle lui sourit, et posa son fusil dans un coin de la tente avant de le rejoindre pour s’installer à côté de lui.


- Bonjour Tom, bien dormi ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 1:10

Saison 2
#54
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Alors que je dors comme une enclume, je sens du mouvement dans le lit. J'ouvre un œil et vois Finn se lever. Malgré le spectacle de sa ravissante paire de fesses devant moi lorsqu'elle se baisse pour récupérer son pantalon par terre, je referme les yeux et me rendors dans l'instant.

Ce n'est qu'une bonne heure plus tard que je me réveille et m'assoie sur la literie avant de m'étirer. J'enfile ensuite rapidement mon pantalon, mon t-shirt et mes bottes avant de sortir la cafetière moka que j'ai récupérée lors d'une de mes virée en ville et que j'ai réparée. Je sors ensuite et prépare un café avant d'allumer un petit feu devant la tente pour y poser la cafetière. Je m'allume ensuite une clope et rentre dans la tente pour aller chercher ma tasse sur la table où je l'ai laissée hier soir. En sortant, je m'arrête et fait demi-tour pour récupérer une autre tasse pour Finn. Je ne suis plus seul maintenant et je vais devoir partager mon café désormais.

A l'extérieur, je m'assoie sur le bord de la terrasse en attendant que le café passe et salue de la main le vieux Billy qui vient de sortir de sa tente. Il me rend mon salut de loin et s'installe dans son rocking chair devant sa tente.

Alors que les premiers rayons du soleil viennent baigner le campement, je suis en train de siroter mon café avec une cigarette, assis sur une chaise et je vois Finn apparaitre en direction de notre tente avec sa Winchester à l'épaule. Je me lève pour lui servir une tasse que je lui tend lorsqu'elle arrive à la terrasse.


- Très bien, et toi ?

Je n'avais pas aussi bien dormi depuis un bail et ça fait un bien fou. Je pense que je ne devrais pas avoir de mal à m'adapter à ma nouvelle vie vu comme ça commence.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes


Dernière édition par Tom Duke le Jeu 8 Juin - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 9:18

Mercredi 05 avril (J6)

Fiona prit le café des mains de Tom et le remercia, s’installant juste à côté de lui sur le bord de terrasse. Elle lui sourit en le dévisageant et répondit à son tour :


- Très bien aussi, vraiment très bien.

Elle se pencha pour l’embrasser brièvement et lui sourit encore avant de goûter son café. Ce dernier était plutôt pas mal vu les conditions et Fiona apprécia la simplicité de ce moment à deux. Mais ils furent bientôt rejoints par William qu’elle avait déjà brièvement rencontré la veille et il n’était pas seul, il y avait un homme avec lui, beaucoup plus jeune, grand du genre costaud, blond et le regard grave qui observait la scène face à lui, celle d’un couple buvant un café. William lui avait dit pour l’arrivée de Fiona et Bella et d’autres choses qu’il avait vues à leur sujet, mais il avait passé sur ce détail. Bien qu’au fond, ce n’était pas ce qui l’intéressait le plus.  

Shane prit l’initiative de la conversation en tendant la main à Fiona.


- Bonjour, Fiona c’est ça ? Enchanté, je suis Shane McGuire.

Puis tandis que William à son tour lui souhaitait le bonjour, il salua le Road Runner.

- Salut Smoke, Tout va comme tu veux ?


Ils échangèrent un signe de tête, puis Shane entra dans le vif du sujet.

- Est-ce que vous avez déjà un peu parlé des objectifs de notre groupe ? De pourquoi on est tous là au fond ?

Son regard revint vers Smoke, guettant sa réaction.

- Chacun ici a une fonction un peu particulière, soit il aide simplement à la survie de la communauté. Soit il prend part à nos activités. Pour ça que nous voulions parler avec vous, pour savoir quelle sera votre place dans notre groupe. Et pour vous connaitre un peu mieux aussi. Est-ce qu’on peut aller faire un tour ?

Sa requête s’adressait surtout à Fiona, mais Smoke pouvait participer s’il le souhaitait, surtout s’ils étaient ensemble. Pour le reste de cette conversation, mis à part Will, il préférait que ça se passe entre eux et non pas avec les oreilles curieuses des voisins qui apprendraient bien assez tôt qui était Fiona et quel serait son rôle au sein du groupe.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 9:36

Saison 2
#55
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Finn m'embrasse brièvement et s'installe à coté de moi sur le bord de la terrasse pour boire son café. Ca fait du bien de pouvoir partager son café avec quelqu'un au lieu de le boire seul. Quelques instants plus tard, Shane apparait avec Will entre les tentes et rapplique droit vers nous. Lorsque Shane me demande si j'ai causé avec Fiona des objectifs de la communauté, je lui réponds par la négative d'un signe de tête. Ce n'est pas à moi de prendre l'initiative de lui parler de la résistance. Je ne veux pas outrepasser mon rôle ici. C'est Shane notre chef et je lui laisse volontiers sa place.

- J'vais vous laisser causer entre vous, Ken doit m'amener un groupe électro à réviser. J'vais avoir du boulot.

Je sais déjà de quoi Shane et Will vont causer avec Finn et je n'aime pas laisser trainer le job quand il s'agit de quelque chose d'aussi important qu'un groupe électrogène. J'en causerais ensuite avec Finn si elle a besoin d'éclaircissements.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 11:26

Fiona les regarda tour à tour, un peu mal à l’aise, mais hocha la tête à l’invitation de Shane et lui emboîta donc le pas non sans un regard pour Tom où perçait une légère inquiétude. C’est que Fiona n’avait pas un passé très net, et elle se demandait en outre de quelles « activités » Shane voulait parler. Tom s’était montré en effet plutôt discret à ce sujet, lui laissant pour le moment surtout entrevoir le côté communautaire de réfugiés qui s’étaient ralliés pour survivre. Mais bien sûr avec tous ces hommes armés, bien armés du reste, elle aurait dû soupçonner autre chose.

Ils traversèrent donc tous les trois le complexe fermier et son campement pour atteindre les pâturages autour des lieux, rendant l’accès compliqué à la ferme pour tout visiteur indésirable puisqu’il n’y avait aucun couvert pour s’y cacher. Du reste en regardant les miradors installés aux abords proches de la ferme, une fois de plus Fiona se dit que ça tenait plus d’un retranchement militaire que d’un camp de réfugié. Oui bon il y avait la menace des Boyzs. De toute façon elle n’allait pas tarder à avoir une explication.

Sauf que Shane voulait d’abord mieux la connaître. Ok…..on s’avançait en terrain glissant. Mais elle ne pouvait plus reculer désormais. Elle croisa alors le regard de Will qui l’observait marchant légèrement en décalé. Ce qui lui fit penser qu’elle n’avait pas demandé à Tom ce qu’il avait comme pouvoir particulier cet homme là. Comme Shane et comme beaucoup d’autres. Elle évoluait désormais dans un milieu majoritairement mutant alors qu’elle-même était néant et qu’à Fersac, la majorité l’était….enfin sauf sa sœur, Erin…

Ce fut Will qui relança la conversation une fois qu’ils se furent suffisamment éloignés. Ils s’arrêtèrent au niveau d’une haute clôture fermée elle aussi par un portail. La clôture était récente…. Mais Fiona écouta Will lui demander :


- Ne vous inquiétez pas Fiona, nous faisons passer ce genre d’entretien à tous les nouveaux arrivants. Nous avons déjà parlé à Bella, c’est un sacré personnage, ajouta Will avec un sourire engageant.
Fiona sourit et hocha la tête.

- C’est le moins qu’on puisse dire.
- Elle nous a raconté ce que vous aviez fait pour elle.
Fiona afficha un air surpris.
- Elle vous a raconté ça ?

Will sourit et hocha la tête affirmativement :
- Elle nous a dit qu’elle n’avait pas été très sympa avec vous au départ et nous a ensuite largement vanté votre courage, vos qualités et votre dévouement.
Fiona haussa les épaules.
- Elle a exagéré.

Will échangea un regard avec Shane et poursuivit :
- C’était plutôt amusant cette histoire de Troll, je dois l’avouer.
Fiona secoua la tête et rit doucement.
- Ça l’était moins pour moi à l’époque ! Mais bon, avec le recul, je veux bien reconnaître que les habitants de Lost District avaient une sacrée imagination. Mais je peux comprendre la démarche. Ils ne voulaient pas se retrouver entourés d’étrangers, surtout vu leur mutation plutôt particulière.
- Comment vous vous êtes retrouvée là-bas ?

Fiona se tourna vers Will, avec un bref regard pour Shane qui pour l’instant se contentait d’écouter.

- Vous voulez toute l’histoire ?


Will se contenta de sourire. Alors Fiona leur raconta …. Comment Erin avait croisé la route de recruteurs wilds lors d’une sortie à Cougar Moutain city qui l’avaient ensuite emmenée avec eux. Qu’elle avait ensuite tenu à la retrouver, parce que ses parents ne pouvaient pas laisser la ferme à Fersac, et il y avait ses deux autres sœurs, dont la plus jeune… Gaëlle qui était alors à peine âgée de six ans.

- Vous les aimiez beaucoup…. Intervint Will doucement.

Fiona lui lança un regard aigu, et hocha lentement la tête, avant de leur expliquer ce qui s’était passé ensuite avec Larson Boone. Comment il avait voulu la forcer à coucher avec lui en échange de son aide financière pour retrouver sa sœur partie à Seattle. Comment elle lui avait résisté l’assommant avant de s’enfuir avec la recette du jour pour la guilde.

Comment elle avait débarqué ensuite chez les Bobba Fett, pour engager un chasseur de prime, Alan Hunt pour l’aider à retrouver Erin. Comment ils s’étaient aventurés en territoire Wild et avaient fini par retrouver Aorora en pleine cérémonie d’initiation. Comment Alan avait plongé dans le barrage pour sauver sa petite sœur et qu’ils l’avaient ramenée ensuite chez lui. Sauf qu’Erin ne voulait plus rien avoir à faire avec sa famille. Elle avait rejeté leurs liens, pour choisir au final de se faire appeler Aorora et rester chez les Wilds. Alors Fiona avait compris qu’elle avait fait tout ça pour rien et sa sœur était repartie chez les Wilds.

Ensuite sachant que Lars avait sans doute lancé des poursuites contre elle, elle avait cherché un travail, préférant rester à Seattle. Elle avait travaillé pendant une brève période au Black Raccoon, avant de dénicher cette maison à Lost District où elle s’était finalement installée.

Puis il y avait eu ce travail pour les illuminatis où elle avait accompagné Alan en expédition à Tacoma. Elle passa sur le fait que cela avait signé la fin de sa relation avec Alan. Cette expédition avait été une catastrophe aux yeux de Fiona, mais elle tut son ressenti à ce sujet.
Par contre, elle leur annonça de but en blanc, soutenant le regard de Shane qu’à son retour de Tacoma, un collègue d’Alan, Gabriel Anderson l’attendait pour l’emmener à Seward où elle avait fait un bref séjour. Finalement Larson Boone avait retrouvé sa trace et avait porté plainte contre elle pour tentative de meurtre. Il avait fallu l’intervention de la guilde des médiateurs en la personne de Sevastian Konstantin pour la tirer de ce mauvais pas. Elle avait donc été blanchi des accusations portées contre elle. En fait Sevastian avait obligé Larson non seulement à retirer sa plainte, mais à lui verser des indemnités et à lui rendre ses papiers.

Suite à ça, elle avait trouvé un nouveau travail, auprès de l’institut Kampos, de la guilde du même nom, travaillant dès lors comme observatrice de la faune de Seattle et ses mutations, pour Anita et Jake Parker.


- La guilde était affiliée à la Génom, n’est-ce pas ?

Fiona hocha la tête, leur parla de la tablette qui contenait des données intéressantes sur les différentes espèces présentes par localisation géographique. Puis elle évoqua son aide dans l’affaire d’Alex Sullivan qui l’avait engagée elle et Alan pour aller mener une enquête sur Bainbridges et sur Audrey sous couvert d’observation de la faune.

- Vous étiez là-bas ? S’étonna Shane.

Fiona confirma et expliqua en bref, sa rencontre avec la dame des pommes, et comment ils avaient finalement retrouvé les traces de l’histoire d’Audrey avant de révéler au grand jour, via Alex Sullivan, les liens d’Audrey avec San Francisco, mais aussi son lourd passif psychologique.
Shane intervint à nouveau :


- Et quand la horde est arrivée, où étiez-vous ?


Fiona le dévisagea lui puis William et expliqua :

- J’étais en observation dans les environs de Redmond où Alex Sullivan débutait la construction de son village. J’ai assisté de loin à ce qu’ils ont fait à Redmond, tuant la plupart des ouvriers qui y travaillaient.
- Et Alex Sullivan ?
- Je n’sais pas, je ne l’ai plus jamais vu, lui et les gens de sa guilde qui travaillaient avec lui sur le site. Logan aussi a disparu, mon collègue, et moi en voyant ça, j’ai préféré repartir sur Fersac. Je n’avais pas d’autre choix, j’étais seule, …..

Elle s’interrompit de nouveau laissant le silence s’installer.

- Et ensuite ?

Fiona vrilla son regard dans celui de Shane.
- Ensuite ? Ensuite et bien j’ai fait comme tout le monde, j’ai tenté de survivre.
- Shane, intervint William qui savait ce qui s’était passé ensuite, les images, les souvenirs dans l’esprit de Fiona étaient si vifs, mais aussi si douloureux. Ça ne servait à rien de remuer tout ça. Mais Shane était une tête de mule et poursuivit sur sa lancée.
- Est-ce que vous en avez tué ? De ces hordiers ? Des boyzs ? Vous n’avez jamais eu affaire à eux ?  Fiona, avez-vous déjà tué quelqu’un ? Volontairement j’entends ? Dans l’intention de le voir mort, pas juste pour vous défendre.

Fiona cilla et regarda tour à tour Will et Shane, le cœur battant plus vite, tentant de refouler les souvenirs, mais si ces gens là savaient lire dans sa tête, ça ne servait à rien de se défiler.

- J’aurai bien aimé, à commencer par ceux qui travaillent pour eux, à commencer par Larson Boone. Il est en tête de liste des personnes que je n’hésiterai pas à abattre sans le moindre remords ! Finalement les pires, ce n’était peut-être pas les hordiers, mais ceux qui ont accepté de travailler pour eux et participé à ce qu’ils ont fait !
- Fiona… vous n’êtes pas obligée…

Shane lança un regard surpris à Will qui lui rendit son regard, en secouant la tête. Mais Fiona avait commencé, elle devait aller jusqu’au bout.

- Il a signé un contrat avec eux, en échange de sa liberté, et de sa tranquillité d’esprit, quoique je me demande si on peut jamais être serein en sachant qu’on a vendu des enfants à ces gens. Larson Boone rêvait sans doute depuis longtemps de prendre sa revanche sur moi. De me faire payer pour avoir refusé ses avances et pour l’avoir obligé à se rétracter avec sa plainte quitte à passer pour un imbécile. Alors… il n’a pas hésité à vendre ma petite sœur, ma petite Gaëlle à ces monstres. Bien sûr, mon père, Caem s’y est opposé. Et pour la peine ils l’ont abattu d’une balle en pleine tête et ils ont emmené mon petit Ange….

Elle continua d’une voix qui n’était plus qu’un murmure :

- Je ne pouvais pas les laisser faire, j’ai suivi leur groupe sur plusieurs kilomètres, et ….. je voulais leur reprendre Gaëlle mais…..Quand je suis arrivée à leur bivouac, ils….. ils étaient tout un groupe à se relayer pour … pour violer ma petite sœur, ils… ils étaient trop nombreux. Je n’avais pas assez de balles pour tout le monde, pas assez de temps pour les abattre tous, j’aurai voulu mais…
Sa voix se brisa :

- Je n’avais plus qu’une solution pour lui épargner cette horreur, de subir plus encore ça…. Je n’avais plus qu’une solution pour la libérer de ces monstres ! ……vous voulez savoir si j’ai déjà tué quelqu’un ? Oui….. c’était ma petite sœur, ma petite sœur adorée…

Elle fit un geste, secoua la tête et s’éloigna d’eux d’un pas vif, pour se retrouver seule, pour leur cacher sa peine immense. William lança un regard de reproche à Shane qui afficha un air désolé. William lui avait parlé de cette fille, qu’elle serait sans doute utile à leur mouvement, parce qu’elle avait sa part de souffrance, qu’elle avait perdu des êtres chers et qu’elle n’hésiterait pas à faire payer aux responsables, mais il était finalement très loin du compte. Il voulut aller parler à Fiona mais Will le retint.

- Laisse, je m’en occupe.

Shane hocha la tête et repartit vers le campement, non sans jeter un dernier regard empli de compassion vers la fille qui leur tournait le dos. Ils avaient eu tous leur lot de souffrance, mais certains avaient payé plus cher que d’autres.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 14:01

Saison 2
#56
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Je laisse Finn aller discuter avec Shane et Will, non sans me demander comment ça va se passer pour elle. Je suis passé par là, je sais qu'elle va devoir se remémorer les souvenirs les plus pénibles et me demande si je n'aurais pas du la préparer un peu à ça même si je n'en ai pas le droit. J'espère qu'elle encaissera le choc et que Shane la jugera digne d'être des nôtres à part entière.

Pour patienter le temps que Ken arrive, je m'allume une dernière clope et termine ma cafetière avec une dernière tasse. Mes pensées vont toutes vers Finn et je regrette de ne pas m'être joint à eux. D'un autre coté, c'est peut-être mieux. Elle a probablement des choses dans sa tête qu'elle n'est pas prête à partager avec moi. Nous avons tous notre part d'ombre ici et la plupart n'en sont pas fiers.

Alors que j'éteins ma clope contre le bois de la terrasse de notre tente, Ken arrive enfin en trainant derrière lui le groupe électrogène à réparer.


- Salut.
Ken - 'lut, Smoke. Voilà l'merdier.
- Il coupe tout seul, c'est ça ?
Ken - Ouaip.
- Il a du mal à r'démarrer ?
Ken - Pas vraiment.
- Ok, laisse le là. J'vais m'en occuper.
Ken - Ca marche, j'vais m'pieuter.
- J'te l'ramène quand j'ai fini.
Ken - Ok.

Sans plus de cérémonie, il laisse le groupe derrière lui et va s'offrir quelques heures de sommeil bien méritées. Je monte le groupe sur la terrasse et sort la table de la tente avant de mettre un vieux tissus plastifié dessus. C'est plus facile à nettoyer et plus simple de retrouver des petites pièces que sur le bois de la table. Je sors ensuite ma caisse à outils et me met au boulot.

Avant même de tester la bête, je démonte la bougie pour l'examiner. Elle a besoin d'un bon nettoyage et d'un petit réglage. Le mieux aurait été de la changer mais je n'ai pas la pièce de ce modèle sous la main. Si j'arrive à en trouver une en ville, il sera toujours temps de la changer. Une fois la bougie remontée, je démonte le filtre à air et le passe aussi au nettoyage avant d'en faire autant avec le filtre à essence. C'est lui le plus problématique.

Je le dépose et le démonte en pièces détachées sur la table avant de passer l'élément filtrant à l'eau d'abord, puis à l'essence propre pour enlever les traces d'eau. Il a déjà une meilleure gueule même si un changement n'aurait pas, non plus, été du luxe. Je le remet ensuite en place et réamorce le circuit d'essence pour vérifier le carburateur. Le gicleur m'a l'air en bon état et le niveau de cuve correct. Je vais pouvoir le tester maintenant pour voir si cette petite révision a suffit à régler le problème où si je vais devoir me pencher plus avant sur le sujet.

Bosser sur ce groupe électrogène m'a permit de ne pas trop penser à l'entretien d'embauche de Finn mais maintenant que j'ai terminé de mettre les mains dans le cambouis et que je suis en train de les essuyer dans un vieux chiffon, mes pensées reviennent à cette jolie brune qui partage ma tente.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 18:12

- Je suis navré…. Pour votre sœur, pour votre famille, et pour vous, Fiona…

William s’était approché de la jeune femme qui lui tournait toujours le dos, et attendit de voir si elle acceptait sa présence avant de poursuivre.

- Je ne vais pas vous faire de discours inutile pour tenter de vous consoler de la perte des vôtres. Non, je sais que cela ne soulagerait en rien votre peine. Cependant ce que je peux vous dire, c’est que ce qu’on fait ici pourra sans doute vous aider à supporter ce poids. Et si cela ne vous aidera pas vous, ça aidera d’autres jeunes femmes, d’autres filles qui aujourd’hui encore, subissent ces infamies. Vous aviez raison tout à l’heure, quand vous disiez que certaines personnes sont pires encore que ces monstres de la horde. Les boyzs semblent vouloir continuer sur la même ligne que ceux qui les ont réduits en esclavage, en violant d’autres jeunes femmes, en tuant des innocents, en les massacrant pour l’exemple, ou en les torturant !

- Fiona….c’est contre ça que nous luttons aujourd’hui, contre ces monstres qui pervertissent notre société. C’est contre eux que nous nous battons, mais…… nous ne sommes pas assez nombreux, sauf si vous acceptez de nous aider. Bella nous a dit que vous étiez redoutable avec votre fusil. Vous savez vous servir d’une arme, et qui plus est, vous connaissez bien la ville et…. surtout, vous auriez une bonne raison désormais de vous joindre à nous, hormis le fait qu’ici à Mercer, nous sommes pour l’instant en sécurité.


Fiona réagit enfin après ce long discours, se tournant vers William, les yeux rougis par les larmes qui s’étaient taries finalement. Elle demanda d’une voix encore rauque d’émotion :

- Pour l’instant ?


William la dévisagea, ne cherchant pas à fuir son regard inquisiteur, ne cherchant pas à lui mentir, jamais il ne ferait une telle chose :


- Nous sommes assez nombreux pour défendre cet endroit, parce que nous n’avons subi que quelques attaques isolées.  Mais les Boyzs restent supérieurs en nombre et s’ils l’apprenaient, s’ils décidaient de nous attaquer tous ensemble, même si nous leur offririons une belle résistance, ils pourraient avoir le dessus. Et nous avons appris dernièrement qu’ils mettaient des opérations spéciales en place pour punir toute résistance et tous ceux qui pourraient nous aider.

- Mais nous ne restons pas les bras croisés à attendre qu’ils viennent nous attaquer. Non, nous avons aussi des plans d’attaque, pas de manière ouverte pour le moment, mais ça viendra. C’est pourquoi nous recrutons toujours plus d’hommes et de femmes qui savent se battre pour nous aider à nous relever, nous aider à leur montrer qu’on ne se laissera pas faire. Avant avec la Horde, nous n’avions aucune chance, mais aujourd’hui qu’ils sont partis, si l’on s’unit tous, tout reste possible. Tout reste possible Fiona, c’est à nous de décider de notre destin.


Fiona se tourna finalement vers lui. La colère avait remplacé la peine dans son regard et elle déclara simplement.

- Je ferai ce que vous me demanderez de faire, je vous aiderai à débarrasser la ville de cette vermine. Mais pas seulement. Quand on en aura terminé avec eux, je veux qu’on s’occupe aussi de ceux qui se sont ralliés à eux alors qu’ils auraient pu choisir de résister. Je veux que tous ceux qui ont choisi de les aider, paient pour ce qu’ils ont fait.
- Oui, naturellement, vous pensez à Larson Boone n’est-ce pas ?... Nous nous occuperons de chacun de ceux qui ont trahi les nôtres et trahi Seattle, soyez en certaine.

Fiona n’avait pas besoin d’en savoir plus. Will l’avait convaincue et elle lui demanda encore d’un ton plus dur.

- Est-ce que vous vouliez savoir autre chose ?
- Non… non, nous savons tout ce qu’il y a à savoir et sachez en outre que cette conversation restera entre nous, Shane moi et vous.

Fiona le dévisagea un instant en silence, hocha la tête, puis tourna les talons pour rejoindre Tom, non sans passer par le puits qu’elle avait repéré en venant pour se rafraîchir le visage. Elle le trouva fort occupé en pleine réparation. Oui il réparait des trucs entre-autre, et il aidait la résistance de Mercer à se débarrasser des boyzs. Alors désormais ils œuvreraient dans le même sens.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 21:25

Saison 2
#57
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Je démarre le groupe et branche une baladeuse dessus pour vérifier que la génératrice fonctionne bien puis le laisse tourner avant d'aller faire autre chose. Je suis arrêté dans mon élan par Billy qui arrive avec un réchaud à gaz dans les mains.

Billy - Salut Smoke.
- Salut !
Billy - Tu pourrais jeter un œil à c'réchaud ?

Je le vois venir l'ancien, je le connais ce réchaud et ce n'est pas la première fois que je m'en occupe. Il a claqué il y a une bonne semaine.

- Sans problème.
Billy - Merci, j'te l'pose où ?
- Si tu m'dis vraiment pourquoi t'es là.

Il pose le réchaud sur la table et m'adresse un sourire en coin.

Billy - C'est l'seul truc en rade chez moi.
- Tu sais que tu n'as pas b'soin d'excuse pour venir me voir.
Billy - J'sais bien.
- Si tu crachais l'morceau ?
Billy - Ta brune... j'l'ai vu partir avec Shane et Will. C'est son entretien d'embauche ?
- Ouais.
Billy - Tu lui a parlé de not' but ?
- Non, c'est à Shane de l'faire.
Billy - T'as raison.
- J'vais m'occuper de ton réchaud.
Billy - Prends soin d'elle. Elle risque d'en avoir besoin à son retour s'ils font comme d'habitude.
- J'vais l'faire.
Billy - Combien qu'ça va m'coûter c't'affaire ?

Il m'indique le réchaud de l'index.

- Si c'est l'même bordel que la dernière fois, rien. J'en ai pour trente minutes.
Billy - Je passerais le chercher dans l'après-midi.
- Il sera prêt.
Billy - Merci, Smoke.
- De rien.

Il tourne les talons et me laisse m'occuper de son réchaud. Je commence par le démontage pour attendre le quartz d'allumage qui se dérègle tout le temps. Le réglage va me prendre 10 secondes mais j'en bien pour un quart d'heure pour l'atteindre.

C'est alors que je suis en train de remonter le réchaud de Billy que je vois Finn remonter vers la tente. Lorsqu'elle est à portée de voix sans que j'ai besoin de gueuler comme un porc, je pose mes outils et lui pose une question qui ne laisse pas le moindre doute possible sur le fait que j'ai subis cet interrogatoire à mon arrivée.


- Comment tu vas, Finn ?

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 23:01

Elle se laissa tomber sur le bord de la terrasse, et ferma ses bras autour d’elle, adressant un semblant de sourire à Tom, mais en y regardant de plus près, on pouvait voir les yeux encore un peu rouge. Fiona secoua la tête, et soupira :

- Ça va, ça va aller t’inquiète. William m’a mis au courant pour vos activités….. et j’ai accepté. Je vous aiderai avec les Boyzs.

Voilà comme ça c’était dit. Pour le reste, c’était difficile. Elle en avait parlé avec leur chef, Shane, parce qu’il avait insisté pour savoir, mais Tom…..c’était plus délicat. Elle n’avait pas envie de voir dans son regard la moindre étincelle de reproche, ce qui gâcherait tout. Elle-même avait déjà beaucoup de mal à vivre avec ça, alors à présent qu’elle avait retrouvé un semblant de sérénité, juste un peu grâce à Tom, elle ne voulait pas tout gâcher. Elle pourrait vivre avec le poids de la culpabilité sur ses épaules, mais elle ne pourrait pas supporter les regards réprobateurs sur elle... Du reste, elle n'avait même pas été fichue de l'avouer à sa mère, lui disant simplement que Gaëlle était morte quand elle l'avait retrouvée. Elle n'avait pas eu la force de lui dire la vérité.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 23:10

Saison 2
FB#1
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Son sourire me semble moins sincère qu'avant son départ. Je la sens tendue et ses yeux m'ont l'air rougis par les larmes. Elle a du morfler un max. Je me demande bien ce qu'ils ont pu lui faire avouer mais je me vois mal lui tirer les vers du nez.

- C'est l'moment l'plus pénible.

Je l'embrasse sur le front puis la regarde dans les yeux.

- Tu es des nôtres maintenant. Tous ça peut rester derrière toi.

Je l'attire contre moi et la sers dans mes bras.

- A moins qu'tu veuilles en discuter avec moi. A toi d'voir.

Je lui caresse le dos un instant avant de continuer.

- J'aurais voulu te préparer à ça mais je n'en avais pas le droit. Tant que Shane et Will n'ont pas discuté avec les nouveaux, on a interdiction de parler de la résistance.

_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Jeu 8 Juin - 23:50

A la réaction de Tom, Fiona se souvint de l’accueil de William et de ce qu’elle en avait conclus mais sans certitude aucune. Alors elle voulut savoir une bonne fois pour toute :

- Qu’est-ce que c’est ? Son truc à William, il est télépathe ? Quelque chose dans le genre ? Il avait l’air de savoir un tas de choses sur moi……


Elle soupira et puis quand il la prit dans ses bras, Fiona se laissa aller contre lui, fermant les yeux, appréciant le geste plus qu’il ne pouvait l’imaginer. Sauf que sa question rompit la douceur du geste. Mais elle ne pouvait lui en tenir rigueur. Elle sut qu’il devrait savoir à un moment ou à un autre, mais elle n’était pas prête.

- …pas maintenant, d’accord ? Je t’en parlerai.... mais une autre fois, si tu veux bien….

Peut-être qu’elle aurait dû tout lui balancer tout de suite, histoire d’être fixée mais, encore une fois, elle se défila. Elle avait besoin d’un peu de temps. Puis elle secoua la tête.

- Tu n’y peux rien, et, même William, même si c’est un peu bizarre comme sensation de se sentir un peu comme… mise à nue, mais ils ne sont pas plus responsables que toi de ce qui s’est passé ….avant.

Elle était la seule responsable, ou presque. Parce qu’il y avait eu la Horde mais la Horde était partie…

- Et je comprends qu’ils prennent des précautions. Il ne faudrait pas que ce genre d’info tombe dans de mauvaises oreilles…. Ca risquerait de gâcher tous vos efforts.

Puis elle se serra un peu plus contre lui, poussant un nouveau soupir. La journée ne faisait que commencer, mais elle avait l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur. Il ne fallait pas qu’elle se laisse aller pour autant. Il y avait du travail ici hormis la chasse, hormis oui…. La résistance.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tom Duke

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: A très souvent la clope au bec
Points de Vie: 19
Defense: 14

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 9 Juin - 0:12

Saison 2
FB#2
Localisation :
Mercer Island
Date : Mercredi 5 avril 2220 (J6)

Je l'embrasse sur le front et reprends les explications.

- Will est un mutant clairvoyant. Il peut voir le passé de quelqu'un ou d'un objet rien qu'en le regardant s'il le veut. Personne ne peut lui mentir. C'est pour ça qu'il rencontre tous les nouveaux et qu'il autorise ou non quelqu'un à entrer.

Je n'ai plus besoin de me taire avec elle. Si Will et Shane lui ont parlé de la résistance, c'est qu'elle en fait partie maintenant, comme moi et tous les autres ici.

- On parlera d'tout ça quand tu voudras. En attendant, tu veux quelque chose ?

Moi aussi, l'entrevue avec Shane et Will m'avait bien secoué. Je peux comprendre qu'elle n'ai pas envie d'en parler davantage pour l'instant. Le mieux à faire maintenant est de prendre son temps pour trouver ses marques.


_________________

Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux. -
Jean-Michel Ribes
Revenir en haut Aller en bas
Fiona Flanagan

Surfaciens
avatar


Feuille de personnage
Signes particuliers: originaire de Kougar M.
Points de Vie: 14
Defense: DEFPHY 15-16 DEFMEN 13

MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   Ven 9 Juin - 1:02

Okay… il pouvait voir le passé des gens. Elle comprenait mieux à présent pourquoi il avait l’air de savoir. Il savait vraiment…..Elle soupira.

- Il y a pas mal de mutants ici… mais moi j’suis juste néant, je n’ai pas de pouvoir de ce genre. La seule de la famille qui en avait, c’était Erin et elle est chez les Wilds à présent….

Mais apparemment le fait qu’elle était néant n’avait pas l’air de déranger Tom. Elle lui sourit et à sa requête lui demanda :

- S’il te reste un peu de café, j’en veux bien encore un….

Et avant qu’il ne s’écarte, elle attira son visage vers le sien pour l’embrasser, ça c’était encore le meilleur des remontants, puis elle lui sourit et le laissa se lever, serrant à nouveau ses bras contre elle.  C’était étrange, désormais les seuls qui étaient au courant pour son passé, du moins pour cette partie difficile à avouer c’était quasiment des étrangers pour elle. Peut-être parce qu’elle se fichait bien au fond qu’ils sachent ce qu’elle avait fait, vu qu’elle ne les connaissait pas vraiment et eux non plus. Ce qui n’était pas le cas pour Tom…

Quoiqu’il en soit, elle allait devoir trouver ses marques dans cette nouvelle vie ici à Mercer, et avec Tom ce serait sans doute plus facile.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le camp de la résistance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le camp de la résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S2-