Projet-Epsilon
Projet-Epsilon n'est pleinement accessible qu'à nos membres. Rejoignez-nous si l'aventure rôle-play dans un monde post apocalyptique vous tente et si vous avez 18 ans minimum.

L’univers dans lequel évoluent nos personnages n’est malheureusement pas adapté aux joueurs mineurs.

A bientôt dans ce monde fantastique.
Projet-Epsilon

Seattle 2220
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Votre compte doit impérativement être le nom, prénom ou surnom de votre personnage. Merci d'en tenir compte lors de votre inscription.

Partagez | 
 

 [nuit J+18]Une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conteur

MJ/PNJ
avatar


MessageSujet: [nuit J+18]Une ombre dans la nuit   Mar 13 Juin - 15:37

L’ombre se glissa par la porte qu’on lui avait entr’ouverte et, après un bref signe de tête, traversa le camp comme une âme en peine.

Elle rencontra Shane McGuire qu’on avait réveillé sitôt la présence du message connue.
Ils se saluèrent brièvement, non sans un long regard, mais n’échangèrent aucune banalité. A quoi bon ? Ils savaient tous deux quels étaient les enjeux, les risques encourus par tous et surtout l’espionne, et combien rien de cela ne devait être facile.

Mona Lisa devient dangereux. Si Bog Boyz cherche toujours à s’allier à Seward, Mona Lisa, lui, a développé une nouvelle approche tentant d’augmenter leurs rangs à partir de la population. En fait, il cherche à reconstituer la couche intermédiaire des collabos, les Boyz s’élevant à la condition des Hordiers. Et cela marche plutôt pas mal, surtout parce que la résistance intérieure réagit à ça avec beaucoup de violence contre la population. Je ne sais pas trop ce qui se passe, mais depuis que les Boyz ont mis la main sur la fille de Laura Roslin qui parvenait à maintenir une ligne non violente, il semble que ce soit Tom qui ait pris l’ascendant et qui désormais fixe la ligne à suivre. Quant à Laura, personne ne sait où elle se trouve. Et avec la finesse de Tom, les exécutions nocturnes se succèdent et la nouvelle politique de Mona Lisa fait que les Boyz ne s’en occupent pas, promettant simplement d’armer ce qu’ils appellent la Milice. C’est devenu un véritable merdier là-bas : tout le monde se méfie de tout le monde et chacun est prêt à tuer son voisin s’il peut survivre un peu plus longtemps grâce à ça. Je sais que tu voulais un terreau favorable pour que la population vous aide, mais là… Chaque jour nous en éloigne. Et puis, Mona Lisa a disparu depuis maintenant 7 jours. Personne ne sait où il est, mais ses gars n’ont pas l’air de s’inquiéter. Je suis sûr qu’il prépare quelque chose, mais je n’arrive pas à savoir quoi. Ma place chez les Boyz ne me permet pas de fraterniser avec ceux qui le soutiennent lui. C’est une pétaudière là-dedans, Shane, et je ne vois aucune amélioration à l’horizon…

Shane accueillit les nouvelles l’air grave, et il y avait de quoi. Surtout que s’il ajoutait ça à ce que Will avait connu et à ce message inexplicable… Il soupira. C’est vrai qu’avant d’attaquer, ou de mener la moindre action, il avait espéré que la population lui serait plutôt favorable. Mais maintenant, si elle commençait à se dissocier en sous-groupes incohérents, le risque était qu’il n’en obtiendrait pas le soutien et sans ce soutien, l’affrontement avec les Boyz serait plus violent qu’attendu. Certes, avec les dernières recrues, il avait sérieusement augmenté ses capacités. Il avait bon espoir aussi qu’Hagen réussisse à lui ramener un peu de monde. Mais il doutait que les Boyz n’aient pas quelques surprises en réserve. Et puis, le combat urbain sans le soutien de la population urbaine…

Il soupira. Une idée commençait à lui venir en tête, mais il aurait besoin d’en parler un peu plus et surtout de voir qui pourrait être volontaire pour ce genre de mission presque suicide.

Merci. Par d’autres voies, on est amené à penser qu’il pourrait y avoir chez les Boyz un télépathe très puissant, peut-être un ancien de la Guilde Medium Wave. Tu peux tenter de creuser ?

Elle hoche la tête.

Je dois y aller maintenant. Les Boyz sont très nerveux ces temps-ci et je ne peux rester absente longtemps.

Fais attention.

Toi aussi.

Et l’ombre se faufila de nouveau dans la nuit, toujours le visage caché pour ne pas être vue ou reconnue. Elle quitta dans le plus grand silence le campement.

Shane la regarde aussi longtemps que la lumière de la lune naissante le lui permet. Celle-là, elle avait un sacré courage et une détermination certaine. Le pire, c’est qu’à force de jouer à la Boyz, il n’était pas impossible qu’elle soit tuée par la résistance intérieure, et même par celle qu’il dirigeait. Car il était le seul à savoir quel jeu dangereux elle jouait. Il faudrait peut-être qu’il prévienne quelqu’un d’autre, au cas où…

Il n’était pas immortel après tout et s’il pouvait lui garder une chance à la fin de s’en tirer, d’être reconnue pour l’héroïne qu’elle était. Encore qu’il en doutait : elle était Boyz et devait donner le change contre la population. Quelque part, elle contribuait à la libération de sa ville mais aurait peu de chance d’y goûter a-contrario de tous ceux qui faisaient aujourd’hui le dos rond, les couards, et qui demain cracheraient au visage de la jeune femme.

Monde de merde, tiens…

Revenir en haut Aller en bas
 

[nuit J+18]Une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet-Epsilon :: Archives SA S2-